Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Courant et tension d'une résistance nulle.

  1. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 026

    Courant et tension d'une résistance nulle.

    Bonsoir,
    J'ai un problème tout bête : Que vallent la tension et le courant d'une résistance nulle?

    Je fais le raisonement suivant :
    V=R.I // Loi d'Ohm
    V=0.I // R=0, modèle du fil parfait
    V=0 // implication directe des relations précédentes.

    Je trouve donc que la tension est nulle aux bornes d'un fil parfait, quelque soit le courant qui circule (Cela me rassure...)

    Aucune équation algébrique ne contraint le courant à l'être aussi!

    Pour moi, un fil parfait laisse passer n'importe quel courant et il le fait sous tension parfaitement nulle. Il a comme caractéristique dans le plan (v,i) , v=0.

    Est-ce que je me gourre et où?

    Cordialement.

    -----

    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     


    • Publicité



  2. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 825

    Re : Courant et tension d'une résistance nulle.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Bonsoir,
    J'ai un problème tout bête : Que vallent la tension et le courant d'une résistance nulle?

    Je fais le raisonement suivant :
    V=R.I // Loi d'Ohm
    V=0.I // R=0, modèle du fil parfait
    V=0 // implication directe des relations précédentes.

    Je trouve donc que la tension est nulle aux bornes d'un fil parfait, quelque soit le courant qui circule (Cela me rassure...)

    Aucune équation algébrique ne contraint le courant à l'être aussi!

    Pour moi, un fil parfait laisse passer n'importe quel courant et il le fait sous tension parfaitement nulle. Il a comme caractéristique dans le plan (v,i) , v=0.

    Est-ce que je me gourre et où?

    Cordialement.
    bonjour,

    je ne sais ou tu veux nous coduire,

    Oui dans un fil parfait quelque soit le courant qui y circule, la tension est rigoureusement nulle. encore faut il faire circuler le courant...
     

  3. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 026

    Re : Courant et tension d'une résistance nulle.

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    je ne sais ou tu veux nous coduire,
    Je vois que tu te méfies.
    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Oui dans un fil parfait quelque soit le courant qui y circule, la tension est rigoureusement nulle. encore faut il faire circuler le courant...
    Devinez avec quoi?
    Une inductance parfaite court-circuitée sur elle même à t=0, avec i(0)=I0.

    Je fais le raisonnement suivant :
    L di/dt=0
    i(t)=cte

    à t=0, i(0)=I0, donc i(t)=I0 quelque soit t. (On va dire pas trop longtemps quand même, s'il y a des pertes)

    Parce qu'ici, on cherche à me rendre fou... (C'est de bonne guerre, je le suis déjà un peu. )
    Modèle d'une inductance - La suite

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  4. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 825

    Re : Courant et tension d'une résistance nulle.

    bonjour,

    Cela ne me géne pas que dans une bobine de n Henry et de resistance = 0, le courant circule a sa valeur I = constante non nulle, si à t =0 on a fait circulé ce courant
     

  5. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 026

    Re : Courant et tension d'une résistance nulle.

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Cela ne me géne pas que dans une bobine de n Henry et de resistance = 0, le courant circule a sa valeur I = constante non nulle, si à t =0 on a fait circulé ce courant
    Ca me rassure.
    2 partout!
    Parce que Izzle dit ici
    Modèle d'une inductance - La suite
    "Ce que j'ai dit c'est, pas de champ, pas de courant. Pas de tension, pas de courant. 0, pas 0.000000000000000001, mais 0."

    Comme ils étaient deux, je me suis dit que je déraillais.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     


    • Publicité



  6. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 496

    Re : Courant et tension d'une résistance nulle.

    Bonjour.
    Les résistances nulles c'est un des rares cas limites qui soient réalisables dans la vie réelle. Avec une résistance nulle, la tension est bien nulle avec n'importe quel courant (qui n'interfère pas avec la supraconductivité).
    Et pour n'importe quelle inductance supraconductrice, le courant est constant en absence de champs magnétiques variant dans le temps.
    Et la manip a été faite maintes fois. On crée un courant dans un anneau supraconducteur qui reste en lévitation au dessus d'une coupelle supraconductrice. Le tout dans un cryostat. Il n'y a que le coût des réfrigérants qui limite la durée de la manip. Mais elle a été maintenue pendant des années.
    Au revoir.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La résistance d'un supraconducteur est elle vraiment nulle ?
    Par pierre de rose dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 07/12/2014, 19h06
  2. probleme tension-résistance dans un diviseur de tension
    Par Gagaetan dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2008, 13h35
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 23/01/2008, 21h35
  4. Déf. d'une valeur non nulle et non infinitésimale
    Par paradoxman dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/01/2008, 19h29
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 24/05/2007, 09h34