Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37

Référentiel du photon

  1. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 000

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    A me relire (comme coussin le fait remarquer), j'ai fait une bourde, c'est suivant le système de coordonnées, pas le référentiel (ce qui n'empêche qu'on peut construire un truc s'appelant référentiel de Rindler, qui est un référentiel non galiléen). Je me suis un peu mélangé.
    Si on utilise les coordonnées de Rindler, alors la vitesse coordonnée de la lumière ne vaut c qu'au voisinage de X=1/g
    toujours pas sur de bien comprendre, c'est quoi que tu appelles la "vitesse coordonnée de la lumière" ?

    -----

    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     


    • Publicité



  2. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 000

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    Pour connaitre la vitesse d'un objet par rapport à un référentiel non-galiléen, il semble qu'il faille considérer la 4-vitesse locale du référentiel, et donc on obtiendrait le même genre de boule de vecteurs de norme inférieure ou égale à 1 (ou c, selon choix d'unité) : si on définit les choses ainsi, la vitesse de la lumière reste donc de 1 (ou c, selon choix d'unité).
    effectivement, ça revient à dire que la vitesse par rapport au référentiel non galiléen est la même que celle par rapport au référentiel galiléen tangent, et celle la reste forcément égale à c ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  3. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    35
    Messages
    9 357

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    toujours pas sur de bien comprendre, c'est quoi que tu appelles la "vitesse coordonnée de la lumière" ?
    la vitesse coordonnée, c'est la dérivée des coordonnées d'espace par rapport à la coordonnée temporelle. En toute généralité, une vitesse coordonnée en un événement n'est pas bornée par "c", mais par la vitesse coordonnée de la lumière en cet événement (qui peut, dans des cas particuliers, etre c). En espace-temps plat, si les coordonnées considérées sont des coordonnées dites de Lorentz, la vitesse coordonnée est partout et tout le temps bornée par "c", parce que ces coordonnées sont conçues pour ça.
    En général, on ne précise pas "coordonnée" derrière vitesse, sauf pour appuyer sur le fait que les coordonnées ne sont pas celles de Lorentz et donc appeler à se méfier par rapport aux habitudes. Ainsi on evite d'être scandalisé quand il est question d'expansion "plus rapide que la lumière", où de lumière qui se fige sur l'horizon d'un trou noir.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  4. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 000

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    la vitesse coordonnée, c'est la dérivée des coordonnées d'espace par rapport à la coordonnée temporelle. En toute généralité, une vitesse coordonnée en un événement n'est pas bornée par "c", mais par la vitesse coordonnée de la lumière en cet événement (qui peut, dans des cas particuliers, etre c).
    ah mais en général la "coordonnée d'espace" peut être n'importe quoi (comme en mécanique lagrangienne), peut être meme pas une longueur , ça peut être un angle ou d'autre chose encore plus abstrait, donc la dérivée par rapport au temps n'est meme pas dimensionnellement une vitesse : ça n'a pas de sens de la comparer à "c" (ou à "1") ....(et ce n'est pas un "évènement"...!!)
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  5. moijdikssékool

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    25, bzak
    Messages
    4 865

    Re : Référentiel du photon

    le temps et l'espace semblent poser problème au photon!
    L'espace, nous nous en servons pour localiser des masses, centrées sur leur centre de masse
    Le temps, nous l'avons inventé pour caractériser la vitesse de ces masses pour savoir sur quel point précis leur centre de masse sera ou était localisé
    Pour le photon, pas de masse, qui plus est nous appréhendons désormais le photon tel un paquet d'ondes, pas franchement localisé (mais quand même). Quelles seraient les variables qui définiraient mieux cette localisation et son évolution? Plutôt que de travailler avec des variables qui ne lui sont pas destinées, quourpoi ne pas construire un référentiel sur la base de variables qui lui sont d'avantage propres (issus de la MQ par exemple, où le concept de masse est assez étranger)? Mais j'imagine qu'il faut d'abord arriver à définir clairement ce qu'est un "paquet d'onde" alors que cette représentation est surtout pratique, à défaut, paraît-il, d'être pertinente...
    Le dino, tel l'automobiliste omnivore?, avait la logique trop limitée. Le ciel l'a balayé
     


    • Publicité



  6. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 261

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    parler de vitesse d'un photon par rapport à un autre est un non-sens. La vitesse par rapport à quelque chose fait référence en fait à la vitesse par rapport au référentiel où le quelque chose est immobile, or il n'y a pas de référentiel où un photon est immobile (par définition, ce n'est pas discutable). On peut par contre parler de différence de vitesses (par rapport à un même référentiel valide) des deux photons, et ce n'est pas la même chose.

    m@ch3
    Intéressant cette absence de transitivité qu'on a d'habitude entre objet1, objet2, ref1, ref2.
    T'as regardé en détail?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  7. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 261

    Re : Référentiel du photon

    Citation Envoyé par azizovsky Voir le message
    est ce que cette sacrée définition parce que on peut pas utiliser la composition des vitesses v=(v'+u)/(1+v'u/c²) =0/0, pour deux photons? si c'est la cas, il faut revoir le support formelle et la définition sacrée.(deux boules une après l'autre , pas de différence ...)
    Je n'arrive pas te suivre.
    Tu peux détailler s'il te plait?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 39
    Dernier message: 12/12/2015, 05h20
  2. Masse du photon de De Broglie et equation d'onde du photon???
    Par CHL dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/11/2013, 12h19
  3. Interactions photon/photon
    Par papy-alain dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2011, 07h49
  4. Réponses: 22
    Dernier message: 19/08/2008, 23h30
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 12/11/2007, 09h59