Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Viscosité et taux de cisaillement

  1. kary zrk

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Âge
    19
    Messages
    14

    Viscosité et taux de cisaillement

    Bonjour tout le monde,
    Alors je viens de terminer l'étude de l'expérience des deux lames entre lesquelles se trouve un fluide, la 1ere lame étant mobile et créant un gradient de vitesse entre la surface et la 2eme lame, de telle sorte qu'il y ait un cisaillement au niveau du fluide.

    C'est bien beau mais maintenant je n'arrive pas à comprendre le rapport de cette expérience avec l'écoulement en situation réelle d'un liquide dans un tube, la vitesse n'est-elle pas supposée être maximale au centre du tube contrairement à cette expérience? D'où vient le cisaillement si les deux lames du tubes sont immobiles? et la contrainte de cisaillement ?la viscosité participe-t-elle à ce cisaillement?

    Merci à tous !

    -----

     


    • Publicité



  2. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 460

    Re : Viscosité et taux de cisaillement

    B'jour,

    Il s'agit de deux configuration différentes qui entraînent deux comportements différents. Si on a deux lames immobiles entres lesquelles circule un fluide, par différence de pression ou par gravité etc. , la vitesse maxi sera au centre.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     

  3. Petrosgiani

    Date d'inscription
    novembre 2017
    Âge
    25
    Messages
    4

    Re : Viscosité et taux de cisaillement

    Dans une conduite (deux parois fixes) on a un écoulement de poiseuille, le profil est parabolique et la vitesse maximale est au centre. Si on laisse une paroi se déplacer, la vitesse sur la paroi n'est plus nulle, le problème n'est plus symétrique donc on aura pas une vitesse maximale au centre.
    Bien évidemment, ces propos tiennent pour un écoulement laminaire et un fluide incompressible.
     

  4. Chup

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    463

    Re : Viscosité et taux de cisaillement

    Bonjour,
    dans le cas d'un tube, il faut une différence de pression entre l'entrée et la sortie du tube (gradient de pression) pour créer l'écoulement. Comme dans le cas des deux lames, la vitesse relative liquide/paroi est supposée nulle (valable pour des liquides "simples"), donc dans le tube fixe, la vitesse est nulle aux parois et donc maximale au centre. Il y a donc un cisaillement donc une contrainte de cisaillement liée à la viscosité du fluide.
    Chup
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Taux de cisaillement et vélocité
    Par lolo3110 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2016, 13h00
  2. Taux de cisaillement
    Par Novocaine dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/12/2012, 14h44
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 27/06/2012, 11h27
  4. taux de cisaillement
    Par van gogh dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2009, 11h35
  5. [Biologie végétale] Comment calculer le taux d'huile d'un avocat et le taux de sucre (brix) des fruits
    Par romain91810 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/06/2008, 13h20