Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 33

Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

  1. cgaritan

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    31

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Dans une rhyolite à haute température, la croissance des bulles s’arrête lorsque la pression interne est égale à la pression atmosphérique ( sur Terre) .
    Sur la Lune , il n' y a pas de contre pression vu le vide lunaire et la bulle fini par éclater.
    Mais bon effectivement pour savoir et prouver... il faudrait y allez .. et vu que l'on aime pas les théories ...
    Presque tout ce que l'on sait sur la Lune est théorie + 1 kg de roches lunaire + les résultats ramené par les satellites

    -----

    Dernière modification par cgaritan ; 04/05/2017 à 11h03.
     


    • Publicité



  2. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 161

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    @Deedee81 , je ne vous ai pas donné que des choses dites de "vulgarisation" mais aussi un site chinois
    ????? Lequel est chinois dans ces trois sites ????
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  3. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 442

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par Deedee81
    Si tardivement ? C'est vraiment possible ça ? La Lune doit pourtant n'avoir presque plus d'activité géologique.
    Les tremblements de Lune ont toujours lieu (meme si cela ne veut pas du tout dire une activite magmatique).
    Mais pour le volcanisme 'recent', c'est en effet une surprise. Il est possible que ce soit des poches de roches plus radioactives (entre autres les KREEP), qui permettent une fusion tres locale.
    http://www.sciencemag.org/news/2014/...eruptions-moon

    Citation Envoyé par cgaritan
    la Rhyolite par exemple, ayant une densité de 0.9
    La ponce uniquement (qui n'a pas besoin d'etre rhyolitique). Une rhyolite standard a une densite de ~2,5kg/dm3.

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    Dans une rhyolite à haute température, la croissance des bulles s’arrête lorsque la pression interne est égale à la pression atmosphérique ( sur Terre).
    En conditions supra-liquidus uniquement, et un environnement statique de surface; ce que tu dis n'est donc pas different de la nucleation et croissance de bulles dans un basalte. En conditions sub-liquidus, ca a beaucoup de chance de peter en sub-surface, comme sur Terre.

    Citation Envoyé par cgaritan
    Mais bon effectivement pour savoir et prouver... il faudrait y allez .. et vu que l'on aime pas les théories ...
    Jamais entendu parler de petrologie experimentale et theorique? Les conditions lunaires ne sont pas trop difficiles a reproduire et modeliser, surtout les notions de bases que tu suggeres ici.

    Citation Envoyé par cgaritan
    Presque tout ce que l'on sait sur la Lune est théorie + 1 kg de roches lunaire + les résultats ramené par les satellites
    et donc ?, cela te permet de raconter n'importe quoi?

    je ne vous ai pas donné que des choses dites de "vulgarisation"
    Tout les liens donnes dans cette discussion, a part ce pdf donne par tezcatlipoca, sont de la vulgarisation.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 04/05/2017 à 14h06.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  4. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 161

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Il est possible que ce soit des poches de roches plus radioactives (entre autres les KREEP), qui permettent une fusion tres locale.
    D'accord. Je ne connaissais pas. Merci,

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Tout les liens donnes dans cette discussion, a part ce pdf donne par tezcatlipoca, sont de la vulgarisation.
    Je n'avais pas tilté qu'il parlait de l'autre discussion : elle date de 3 ans, je n'y avais pas participé et le premier message ici ne donne même pas de lien vers cette discussion.

    Je me demande s'il ne parle pas de ça :

    phys.scichima.com:8083/sciGe//fileup/PDF/10yg2179.pdf

    Mais le lien ne marche pas. Je ne risque pas l'avoir consulté
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  5. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    895

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Un article du site de la "Cité de l'espace" sur un volcanisme lunaire récent :

    http://www.cite-espace.com/actualite...unaire-recent/

    Merci aussi à T-K pour toutes les précisions qu'il apporte.
     


    • Publicité



  6. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 442

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais le lien ne marche pas. Je ne risque pas l'avoir consulté
    J'ai réussi a le faire marcher ( http://phys.scichina.com:8083/sciGe/...F/10yg2179.pdf ), mais le papier ne suggere aucunement ce qui est supposé ici.

    Citation Envoyé par Cheng et al., 2010
    The objectives of lunar satellite remote sensing are to study lunar surface characteristics, inner structure, and its evolution history. The contents of TiO2 and FeO are assessed from Clementine UV/VIS data for Sinus Iridum. The geologic stratigraphic units and crates are interpreted visually based on SELENE Terrain Camera (TC) images and the spatial resolution of which is up to 10 m. And the geologic ages of different stratigraphic units are calculated by the crater size-frequency distributions measurements. The gravity anomaly is generated from SELENE gravity model (SGM90d) to show its difference from Mare Imbrium. Furthermore, the thickness of lunar regolith is also derived from microwave radiometer data of Chang’e-1 satellite.
    Integrating these results, it shows that the Sinus Iridum is different from the Mare Imbrium in inner structure and surface sedimentation. And its history of subsidence, deposition, volcanism, and impact is described. It makes sense to the future soft-landing and sampling at potential Sinus Iridum by remote sensing geologic analysis.
    Donc du coté prospection gravitaire, il n'y aucune evidence de materiaux extrement leger dans la croute lunaire
    Du coté pétrologique, il n'y a aucun raison que ce genre de structure existe (large intrusion de roches felsiques, ou pire, large cavité créee par une ébullition rétrograde).

    Citation Envoyé par Cheng et al., 2010
    Conclusions
    Sinus Iridum is the potential region for the future landing area of China. In this study, the TiO2 and the FeO content map is derived from Clementine UV/Visible data. The geology interpretation of Sinus Iridum and the ages of several geological units are achieved with the enhanced SELENE TC image. The gravity field model (SGM90d) shows the different gravity features in Sinus Iridum and Mare Imbrium. These indicate that they are different geological units. The regolith thickness retrieved from CELMS data is corresponding to the SELENE digital terrain model in their spatial distribution.

    Not only the inner structure of Sinus Iridum and Mare Imbrium but also their spatial distribution and components of the surface materials are different in their formation mechanism and ages. In Pre –Imbrium era, a strong volcanic activity shaped the original Sinus Iridum. The outside of the sinus was uplifted to be the platform (Iirr and Iirh). The slope materials are exposed (Iiw and Cs) and the ejecta deposit in lower areas (Ip), which happened in Imbrium era (3.92 Ga). Then there happened central descending and deposit extensively (Im1 and Im2) in the post-Eratosthenian era. Since Copernican era, there have been so many well-developed craters. Therefore, Sinus Iridum is the representative of many geological events from Pre-Imbrium to Copernican era and indicates the rich history of the moon’s evolution. Moreover, the terrain of the sinus is suitable for landing and sampling of the lunar vehicles owing to its slopes. The geologic significance and topographic features make it be a potential landing site in future lunar exploration.
    En gros, il n'y a rien a dire de fondamentalement nouveau. Juste une etude d'un site potentiel d'atterissage.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  7. cancerman

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    823

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Il y'à des cavités immédiates sous la lune, la présence de puits lunaire ( un effondrement ) montre bien la présence de vide sous la surface, et de petites poches.

    On ignore la taille de ces cavités mais à l’œil elles ne sont pas très profondes
    capture_d_ecran_.jpg
    Dernière modification par cancerman ; 07/05/2017 à 07h57.
     

  8. cgaritan

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    31

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Cette phrase, issue de ce pdf chinois (qui fonctionne bien effectivement)
    http://phys.scichina.com:8083/sciGe/...F/10yg2179.pdf

    << A series of negative grativy anomaly occurs around the center of Mare Imbrium. In Sinus Iridum, there is negative gravity
    anomaly, − 240 mGal, in the northeast. >>

    Une anomalie aussi importante et la taille de cette anomalie suggerent la possibilité l'existence d'une cavité sous la surface de la plaine basaltique.

    99409456_o.jpg
     

  9. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 442

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    Une anomalie aussi importante et la taille de cette anomalie suggerent la possibilité l'existence d'une cavité sous la surface de la plaine basaltique
    Cela ne suggere rien du tout. Tu inventes purement et simplement sur base d'un papier qui ne suggere aucunement cela.

    On trouve le meme genre d'anomalie sur Terre (parfois beaucoup plus importantes), sans etre liées a des 'cavités'. D'autant plus qu'ici, l'anomalie fait 100x50 km, une taille aberrante pour un phenomene entierement supracrustal.

    Par exemple, les anomalies gravitaires terrestres mantelliques (lorsque la topo et les variations crustales sont neutralisées), donnent des variations de 800mGal. Voudrais tu suggerer qu'il existe également des cavités vides dans le manteau terrestre ?!?

    Pourquoi inventer des choses pour la Lune, dont la réalité physique semble tres tres improbable (pour une multitude de raisons).
    ...et l'anomalie a +260 mGal, c'est quoi, de l'iridium massif ?!?

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 09/05/2017 à 18h29.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  10. cgaritan

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    31

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Bonjour Tawahi-Kiwi,

    Tu as eu un jeu de mot peut être involontaire de ta part, mais très drôle...

    Sinus Iridum devenu SINUS IRIDIUM

    Petit rappel concernant les certitudes énoncées ex cathédra par d’éminents professeurs...
    En 1960, le directeur de l'ENSG et Académicien professait dans son cours que les théories de Wegener concernant la tectonique des plaques et la dérive des continents étaient de la fumisterie.
    A méditer au sujet des tes propres certitudes.
    see you later ....
     

  11. cgaritan

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    31

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message

    On trouve le meme genre d'anomalie sur Terre (parfois beaucoup plus importantes), sans etre liées a des 'cavités'. D'autant plus qu'ici, l'anomalie fait 100x50 km, une taille aberrante pour un phenomene entierement supracrustal.

    T-K
    Je ne te contredit pas effectivement mais les dimensions des tunnels terrestres...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8E...e_lave_de_Jeju

    <<Manjang-gul est un tunnel de lave découvert en 1958, qui s'étend sur plus de 8 kilomètres>>
    4435059442976.jpg

    Laisse à penser que sur la Lune où la gravitation est moindre , leurs expansions peuvent être supérieures.
     

  12. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 161

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    En 1960, le directeur de l'ENSG et Académicien professait dans son cours que les théories de Wegener concernant la tectonique des plaques et la dérive des continents étaient de la fumisterie.
    Faut arrêter là. On frise le syndrome Galilée. Ce n'est pas parce qu'il y a eut des erreurs par le passé (*) que n'importe quelle ânerie actuelle est vraie. Quand quelqu'un explique quelque chose (comme ici Tawahi-Kiwi, sans argument d'autorité même s'il est un spécialiste du domaine, c'est valable pour tout le monde) avec lequel on n'est pas d'accord, on le dit en disant pourquoi avec raisonnements, chiffres, références à l'appui. Pas en disant "A méditer au sujet des tes propres certitudes" qui, même avec un smiley est une insulte, volontaire ou pas, ça, ça n'a aucune importance. D'ailleurs, ce genre de façon de répondre ne discrédite qu'une chose : tes propres idées sur les tunnels. Si je revois ça, je passe en vert et vu l'obsession concernant les tunnels (ce n'est pas la première fois) j'ouvrirai un fil dans les forums modos pour une demande de pré-modération. Te voilà prévenu, essaie de rester dans les clous.

    EDIT croisement, le dernier message est déjà plus approprié et je laisse TK y répondre.

    Merci d'avance.

    (*) Dont une jolie erreur ici. Wegener n'a jamais parlé de tectonique des plaques, le mécanisme qu'il invoquait était totalement faux. C'est une des raisons pour laquelle il a fallu un certain temps avant que ses travaux ne reviennent à la Une.

    Vu les remarques faites ici, j'aimerais insister sur un point. La raison parfois évoquée de sa non formation de géologue n'a que très partiellement joué (d'ailleurs son rôle de précurseur est maintenant reconnu), tout comme Faraday qui n'avait aucune formation et était une bille en math fut parfaitement reconnu (il est même cité sur la couverture du livre édité par Maxwell sur l'électromagnétisme), mais évidemment ce genre de chose est brandit comme un "scandale" par tous les neuneux qui ne sont pas spécialistes, ont des idées à la noix et n'arrivent pas à se faire entendre. Le syndrome Galilée existe depuis des siècles (ça n'est pas né avec internet) et a encore de beaux jours devant lui.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  13. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 442

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    Laisse à penser que sur la Lune où la gravitation est moindre , leurs expansions peuvent être supérieures.
    Affirmation gratuite car je doute que tu aies verfier tout les parametres pour t'en assurer (tes connaissances en petrologie apparaissant comme fort limitee, je suis meme a peu pres sur).

    La gravité n'est pas la seule chose qui permet la formation d'un tunnel de lave. En fait, il me semble que la gravité faible aurait un effet néfaste a la formation d'un tunnel de lave (necessité d'une pente plus elevée), mais un effet bénefique sur la préservation de la structure (meme si la gravité n'est pas le seul parametre en jeu de ce point de vue la).
    Le point positif des magmas mafiques lunaires, c'est qu'ils sont de l'ordre de 10 poise, donc similaire aux magmas terrestres les plus aptes a former des tunnels (s'aurait ete mieux si les laves lunaires etaient komatiitiques, mais on ne peut pas tout avoir ).

    Je ne sais pas ou tu veux en venir avec la longueur des tunnels sur Terre. On a des preuves de tunnels de plus de 100km a la surface de la Terre. La longueur n'est certainement pas un souci.

    Comme dit de nombreuses fois dans cette discussion et ailleurs, ce n'est pas la presence des tunnels de lave sur la Lune qui est un probleme; c'est 1. la taille que tu leur donnes (sans la moindre preuve), et 2. le processus que tu suggeres pour leur formation (discussion precedente).

    A méditer au sujet des tes propres certitudes.
    un p'tit syndrome Galiliee, cela faisait longtemps
    [croisement]

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 11/05/2017 à 11h21.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  14. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 442

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par cgaritan Voir le message
    Tu as eu un jeu de mot peut être involontaire de ta part, mais très drôle...
    Pas du tout, l'iridium etant l'element le plus dense (avec l'osmium) a pression et temperature ambiante (22.6 g/cm3).

    Tout comme tu expliques gratuitement une anomalie gravitaire negative par la presence de vide; je propose d'expliquer une anomalie gravitaire positive par la presence d'osmiridium massif. Pourquoi pas, c'est tout aussi gratuit.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 11/05/2017 à 11h26.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  15. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 161

    Re : Tunnels de lave sous la Lune c'est admis...

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Pourquoi pas, c'est tout aussi gratuit.
    A 86 euro le gramme, je dirais pas que l'osmium est gratuit
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. les fours tunnels
    Par calipsou dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2013, 14h05
  2. admissible, admis, sous admissible
    Par samil dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/01/2010, 10h17
  3. les tunnels
    Par med22serghine89 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2009, 09h10
  4. les tunnels
    Par med22serghine89 dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/11/2009, 20h11
  5. Devinette: projecteurs dans les tunnels
    Par Max dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/01/2003, 18h35