Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Besoin de sommeil sur une autre planète ?

  1. Squiapa

    Date d'inscription
    décembre 2017
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2

    Besoin de sommeil sur une autre planète ?

    Bonjour ou bonsoir,

    J'ai essayé de trouver une question similaire sur le forum, j'ai peut-être mal cherché mais n'ayant pas trouvé je fait appel à vous pour tenter de trouver une réponse :


    En regardant les différentes durées de rotations des planètes de notre système solaire, je me posait la question de la vie au quotidien sur une planète comme par exemple Jupiter ou Saturne sur lesquelles 1 jour dure environ 10h terrestres, et notamment en ce qui concerne le sommeil.

    Sur Terre, on dort 8h par jour grosso modo pour un jour de 24h. Mais sur un jour de 10h, dormirions nous 8/10h tels des koalas car un humain a besoin de 8h de sommeil qu'il soit sur Terre ou une autre planète, ou bien nore horloge biologique nous ferait dormir 2 ou 3h par jour de 10h ?


    Merci d'avance à ceux qui prennent le temps de lire ce post et aux potentielles réponses.

    -----

     


    • Publicité



  2. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    30 304

    Re : Besoin de sommeil sur une autre planète ?

    Salut,

    On ne peut pas comparer (ni spéculer d'ailleurs) la durée du sommeil d'éventuelles créatures vivant sur d'autres planètes avec celles de la Terre dont les horloges biologiques se sont toutes calées sans exception sur la durée du jour (et des saisons).

    Tu veux peut-être dire "comment ferait-on pour des astronautes partant vivre là-bas" ? Et bien on ferait la même chose que pour les astronautes dans l'ISS (durée du jour.... 1h30 !!!) ou ceux qui ont été sur la Lune (durée du jours.... 1 mois !) : des journées artificielles. On décide arbitrairement d'une durée de sommeil et de veille, sans se préoccuper de la durée du jour à l'endroit où on se trouve.

    Si des créatures terrestres étaient transplantées dans un autre monde, je suppose que le rythme circadien s'adapterait assez vite (mais je suis incapable de dire si cela s'adapterait au niveau de l'individu ou de plusieurs générations) à condition que ce ne soit pas extrême. Les deux cas que j'ai donné son typique : avec des cycles d'une heure trente ou d'un moins, l'organisme s'épuiserait à grande vitesse. Il y aurait dans ces cas extrêmes là aussi la formation de cycles artificiels (multiples ou sous-multiples de la durée du jour). C'est assez facile à expérimenter avec des animaux dans une pièce avec des durées d'éclairage imposées, mais j'ignore si cela a jamais été fait.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  3. Squiapa

    Date d'inscription
    décembre 2017
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2

    Re : Besoin de sommeil sur une autre planète ?

    Merci pour avoir répondu.

    Donc on peut penser qu'il est assez probable qu'une espèce vivant ailleurs puisse évoluer en fonction son environnement et développer un rythme circadien de 10h ou de 1 mois (en équivalent terrestre) comme nous l'avons fait avec nos cycle de 24h.

    Je n'avais pas pensé à regarder du côté de l'ISS. Les cycles jours / nuits sont ils réguliers toutes au long de l'année ou bien, comme dans les pays nordiques, les jours sont très long en été et les nuits très longues en hiver ? De ce fait si les cycles sont réguliers, on peut penser qu'un astronaute qui séjournerait longtemps dans l'ISS puisse s'adapter aux journées de 1h30 (passer de journées de 11-13h à des journées de 1h30 doit être une expérience assez déroutante). Contrairement aux habitants du nord de la Suède, Finlande etc qui doivent changer leurs habitudes tous les 6 mois.
     

  4. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    30 304

    Re : Besoin de sommeil sur une autre planète ?

    Citation Envoyé par Squiapa Voir le message
    Donc on peut penser qu'il est assez probable qu'une espèce vivant ailleurs puisse évoluer en fonction son environnement et développer un rythme circadien de 10h ou de 1 mois (en équivalent terrestre) comme nous l'avons fait avec nos cycle de 24h.
    Probable en effet.

    Citation Envoyé par Squiapa Voir le message
    Je n'avais pas pensé à regarder du côté de l'ISS. Les cycles jours / nuits sont ils réguliers toutes au long de l'année ou bien, comme dans les pays nordiques, les jours sont très long en été et les nuits très longues en hiver ?
    Ca dépend de l'orbite, franchement je ne sais pas.

    Citation Envoyé par Squiapa Voir le message
    De ce fait si les cycles sont réguliers, on peut penser qu'un astronaute qui séjournerait longtemps dans l'ISS puisse s'adapter aux journées de 1h30 (passer de journées de 11-13h à des journées de 1h30 doit être une expérience assez déroutante).
    A mon avis, ce n'est pas possible : trop court. Dormir une demi-heure et travailler une heure, notre organisme s'épuiserait ou tout simplement on ne suivrait pas et on aurait des "insomnies". Nous ne sommes pas "câblé" pour de telles variations.

    Déjà, le décalage horaire est difficile à s'adapter. Pour ce qui est du sommeil, ça va encore assez vite mais les autres rythmes biologiques peuvent mettre des mois ou des années pour s'adapter.
    Quand j'étais en Polynésie, je n'avais jamais faim à midi car pour mon organisme il était minuit. C'est assez déroutant.

    Citation Envoyé par Squiapa Voir le message
    Contrairement aux habitants du nord de la Suède, Finlande etc qui doivent changer leurs habitudes tous les 6 mois.
    Et encore. Ils ne dorment pas plus ou moins, simplement en hiver ils vivent une bonne partie de la journée dans "le noir".
    En été, les suédois adorent faire la fête tard le soir car ils profitent des jours de clarté (il y a pleins d'activités sur les places à Stockholm, c'est assez sympa d'ailleurs).
    Par contre les islandais n'ont pas cette habitude. Ce sont des bosseurs (pratiquement tous les étudiants font des jobs d'été)
    Ils sont par contre aussi sympa les uns que les autres et tous, tant en Islande qu'en Suède parlent couramment l'anglais (ce qui était bien pratique quand je coinçais en suédois, langue fort difficile).
    Je suppose aussi les autres pays scandinave, je ne les ait pas visité.
    (par contre en Thailande, pour trouver un anglophone en dehors des hotels et des commerces, il faut se lever tôt).

    Les changements d'horaires et de durée restent acceptables tant que ce n'est pas trop extrême. Des jours d'un mois, faut pas rêver, on ne s'habituerait jamais. Impossible de rester vingt jours éveillé sans s'écrouler, bon pour l'hosto.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. de l'eau sur une autre planète ?
    Par HND dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/08/2012, 17h36
  2. Planète naine et autre
    Par Manasa dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/07/2012, 13h31
  3. Chances de création de la vie sur une autre planète
    Par Samuel99 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 115
    Dernier message: 28/12/2010, 07h09
  4. De la vie sur une autre planète !!
    Par Percevalgui dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/04/2008, 14h51
  5. comment voir mars et d'autre planete
    Par raphyraf dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/12/2005, 13h18