Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 56 sur 56

Une jauge de niveau universelle

  1. #31
    Tropique

    Re : Une jauge de niveau universelle

    La vue côté composants est correcte en tous cas.

    -----

    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  2. Publicité
  3. #32
    Jacques94

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,

    Je réalise la sonde de Tropiques pour mon silo à pellets,
    pouvez vous publier le schéma du CI à l’échelle 1 pour en
    tirer un typon?
    merci d'avance

  4. #33
    bg35

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonsoir
    Le plus est bien broche 4 et e moins broche 11 en effet la patte 1 est en haut à gauche
    Bien cordialement
    BG35

  5. #34
    pm33

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,
    En effet je n'avais pas vu l'encoche sous la piste et qu'il n’était pas dans le même sens que le 4066
    Cordialement

  6. #35
    bg35

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour
    Est ce que qelqu'un pourrait me donner la marche à suivre pour mettre un typon à l'échelle sur le forum à partir d'une sortie sur papier qui est à l'échelle.
    Cordialement.

  7. #36
    Tropique

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Une technique est de faire une impression d'essai à 100%, mesurer une distance connue, la longueur d'un DIP par exemple, et calculer le rapport de correction pour avoir le bon pourcentage de zoom.

    Mais bon, ici le tracé est une copie papier, ce n'est pas l'idéal pour faire un film, il vaudrait mieux partir d'un vrai typon exploitable
    Dernière modification par Tropique ; 23/11/2012 à 16h29.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  8. #37
    Jacques94

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,
    bg35 m'a communiqué les dimensions precises de son circuit : longueur 6,94 et hauteur 6,56 cm au niveau des traits de contour, avec une largeur de pistes de 1mm.
    Je l'ai imprimé et c'est un typon parfait. Yapuka....

  9. #38
    ouess

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Pourquoi je ne peux pas creer une nouvelle discussion dans ce forum "Projets electroniques" ?

  10. #39
    gienas

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonsoir ouess et tout le groupe

    Citation Envoyé par ouess Voir le message
    Pourquoi je ne peux pas creer une nouvelle discussion dans ce forum "Projets electroniques" ?
    C'est expliqué ici:

    A lire PRIORITAIREMENT avant de poster dans ce forum

    En résumé, on n'ouvre jamais de discussion ici, on doit le faire dans le forum normal d'électronique.

    http://forums.futura-sciences.com/electronique/

  11. #40
    lechancel

    Re : Informations additionnelles

    salut,Bonjour une question j'ai pas pigé comment calibrer le zéro ?avec le range ?avec un reservoir de 20 cm de profondeur cette jauge capacitive peut elle etre precise (reservoirs d'aile de mon Ulm)
    merci
    Régis

  12. #41
    Tropique

    Re : Informations additionnelles

    Citation Envoyé par lechancel Voir le message
    salut,Bonjour une question j'ai pas pigé comment calibrer le zéro ?avec le range ?
    Avec le zero, assez logiquement....
    avec un reservoir de 20 cm de profondeur cette jauge capacitive peut elle etre precise
    Oui, si la construction mécanique est stable et soignée. Il faudra probablement construire la sonde avec plusieurs sections mises en parallèle, pour arriver à une capacité "plein" suffisante
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  13. #42
    BRB49

    Re : Informations additionnelles

    Bonjour, Peut-on utiliser ce dispositif pour mesurer la hauteur de Fuel domestique dans une cuve en acier de 1,20m de hauteur ? Peut-on utiliser l'enveloppe de la cuve comme électrode de référence ? Merci. Cordialement.

  14. #43
    Yex2

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,

    Projet très intéressant mais je ne trouve pas la suite. Est-ce que ça été terminé ?

    Merci,

    Yves

    *******************

    J'ai trouvé, désolé du message...
    Dernière modification par Yex2 ; 07/08/2017 à 13h24.

  15. #44
    Yex2

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour Tropique,

    J'ai lu votre projet de jauge universelle avec beaucoup d'intérêt. J'ai quelques questions à ce sujet.

    J'ai déjà un tel système sur mon bateau mais les sondes sont foutu. Les réservoirs sont en Alu. Est-ce que je peux utiliser le réservoir pour la sonde inerte (i.e. simplement branché un fil sur le réservoir) ?

    Les sondes actuelles (les tiges métallique isolée) peuvent-elle être réutilisé en guise de sonde ? Ça m'éviterait de faire des trous additionnels. Voici une photo de ma sonde. Il y a deux tiges :

    Water-5.jpg

    Merci d'avance,

    Yves

  16. #45
    Antoane

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,

    Tropique a quitté le forum, je vais essayer de répondre à tes questions.
    Citation Envoyé par Yex2 Voir le message
    J'ai déjà un tel système sur mon bateau mais les sondes sont foutu. Les réservoirs sont en Alu. Est-ce que je peux utiliser le réservoir pour la sonde inerte (i.e. simplement branché un fil sur le réservoir) ?
    Oui, il suffit de faire un bon contact électrique entre le réservoir et le dispositif.

    Les sondes actuelles (les tiges métallique isolée) peuvent-elle être réutilisé en guise de sonde ? Ça m'éviterait de faire des trous additionnels. Voici une photo de ma sonde. Il y a deux tiges :
    Pièce jointe 347712
    La photo n'est pas très éclairante... Il faut et il suffit que tu disposes d'une tige métallique plongeant dans le liquide et qui soit totalement isolée de ce dernier. Il faudra probablement revoir le facteur d'échelle : le circuit proposé par Tropique est basé sur une sonde constituée de câble 100pF/m alors que ta sonde aura probablement une capacité équivalente différente. Connais-tu les dimensions de la sonde (diamètre du conducteur et diamètre extérieur) ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  17. #46
    Yex2

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Bonjour,

    Tropique a quitté le forum, je vais essayer de répondre à tes questions.

    Oui, il suffit de faire un bon contact électrique entre le réservoir et le dispositif.


    La photo n'est pas très éclairante... Il faut et il suffit que tu disposes d'une tige métallique plongeant dans le liquide et qui soit totalement isolée de ce dernier. Il faudra probablement revoir le facteur d'échelle : le circuit proposé par Tropique est basé sur une sonde constituée de câble 100pF/m alors que ta sonde aura probablement une capacité équivalente différente. Connais-tu les dimensions de la sonde (diamètre du conducteur et diamètre extérieur) ?
    Allo Antoane,

    Je comprends ce que tu expliques.

    La sonde actuelle fait ±55 cm de long. Son diamètre (et là j'y vais de mémoire) est d'environ 3 mm. Ce sont deux tiges en métal (probablement inox 316) recouverte d'une mince gaine assez rugueuse qui rappelle un peu de la céramique mais j'y vais au pif. Ça pourrait être un thermorétractable. C'est mince en tout cas. À bien y repenser, je me demande si c'est pas plutôt des tiges d'Alu anodisé...

    Puisque le réservoir est en Alu, peut-on l'utiliser directement comme sonde de référence ou il en faut une quand même indépendante du réservoir ?

  18. #47
    Antoane

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,

    Puisque le réservoir est en Alu, peut-on l'utiliser directement comme sonde de référence ou il en faut une quand même indépendante du réservoir ?
    N'ai-je pas répondu que c'était ok dans mon précédent message ? Ou bien je n'ai pas compris l'une de tes questions.

    Son diamètre (et là j'y vais de mémoire) est d'environ 3 mm. Ce sont deux tiges en métal (probablement inox 316) recouverte d'une mince gaine assez rugueuse qui rappelle un peu de la céramique mais j'y vais au pif. Ça pourrait être un thermorétractable. C'est mince en tout cas.
    Le montage proposé ici est conçu pour une sonde faisant 70 à 100 pF par mètre, l'application directe du schéma de Tropique ne fonctionnera correctement qu'avec cet ordre de grandeur, sans quoi l'afficheur partira rapidement en butée -- ou au contraire manquera de dynamique. Il y aurait moyen d'en modifier le gain (en particulier via R7 & R15), mais je ne me risquerai pas à conseiller de trop modifier ce circuit .
    Difficile de déterminer la capacité linéique de la sonde sans en connaitre les diamètres (et, idéalement, le diélectrique).

    La technique de mesure présentée ici très différente de celle rencontrée généralement pour les sondes capacitives (en tout cas en low-cost et DIY), elle se traduit en particulier par les très bonnes performances et réjection de parasites indiquées dans les précédents messages. S'il te faut changer les sondes, mieux vaut t'orienter vers ce design.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  19. #48
    Yex2

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Bonjour,


    N'ai-je pas répondu que c'était ok dans mon précédent message ? Ou bien je n'ai pas compris l'une de tes questions.
    Oui en effet, j'ai vu en te relisant. J'ai voulu éditer mon message mais comme les admin ne le permettre pas (Mais pourquoi au fait ????)


    Le montage proposé ici est conçu pour une sonde faisant 70 à 100 pF par mètre, l'application directe du schéma de Tropique ne fonctionnera correctement qu'avec cet ordre de grandeur, sans quoi l'afficheur partira rapidement en butée -- ou au contraire manquera de dynamique. Il y aurait moyen d'en modifier le gain (en particulier via R7 & R15), mais je ne me risquerai pas à conseiller de trop modifier ce circuit .
    Difficile de déterminer la capacité linéique de la sonde sans en connaitre les diamètres (et, idéalement, le diélectrique).

    La technique de mesure présentée ici très différente de celle rencontrée généralement pour les sondes capacitives (en tout cas en low-cost et DIY), elle se traduit en particulier par les très bonnes performances et réjection de parasites indiquées dans les précédents messages. S'il te faut changer les sondes, mieux vaut t'orienter vers ce design.

    Ok j'ai compris. J'ai un multimètre capable de mesurer la capacitance. À mon prochain voyage, je vais mesurer la capacitance des sondes actuelles et je verrai si je peux les utiliser ou non.

  20. #49
    Antoane

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Ok j'ai compris. J'ai un multimètre capable de mesurer la capacitance. À mon prochain voyage, je vais mesurer la capacitance des sondes actuelles et je verrai si je peux les utiliser ou non.
    Il s'agira de mesurer une capa de l'ordre de 100pF, en est-il capable ? As-t-il une résolution de ~10 pF ?
    C'est peu et les capa parasites (e.g. entre les fils des pointes de touche) ne sont pas négligeable.

    Sinon, tu peux aussi réaliser un oscillateur (e.g. http://www.sonelec-musique.com/elect...ct_cd4093.html) utilisant la capacité à tester comme base de temps, et mesurer la fréquence d'oscillation. On remontera ensuite à la valeur de capacité testée.
    Dernière modification par Antoane ; 11/08/2017 à 18h19.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  21. #50
    polo974

    Re : Une jauge de niveau universelle

    capacité à mesurer dans un réservoir plein bien sûr...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  22. #51
    Yex2

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Il s'agira de mesurer une capa de l'ordre de 100pF, en est-il capable ? As-t-il une résolution de ~10 pF ?
    C'est peu et les capa parasites (e.g. entre les fils des pointes de touche) ne sont pas négligeable.
    Je ne sais pas. Il va falloir que je le retrouve et lise les instructions pour savoir.

    Sinon, tu peux aussi réaliser un oscillateur (e.g. http://www.sonelec-musique.com/elect...ct_cd4093.html) utilisant la capacité à tester comme base de temps, et mesurer la fréquence d'oscillation. On remontera ensuite à la valeur de capacité testée.
    Pas possible. Le bateau est dans les Antilles et mon labo d’électronique est au Canada. Le plus simpl c'st probablement de réaliser le circuit ici et l'essayer la-bas.

    Question à propos de ce circuit. Tropique semblait dire que la limite de longueur du fil serait de l'ordre 5m. À cause de tout les détours que fait le fil, j'aurais probablement besoin d'au moins 10m pour être certain. Est-ce que ça risque de fausser les données de beaucoup ?

  23. #52
    polo974

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Pour la longueur, il vaut mieux éviter de trop en mettre, pour cela, il a d'ailleurs indiqué que le mieux serait de mettre me module "à coté" du réservoir et de l'alimenter à distance, donc d'avoir par exemple 2 paires, une pour l'alim, une pour le résultat (au pire 3 fils doivent suffire, mais il vaut mieux bien découpler l'alim (une petite résistance (10 ohm), et un condo) au départ.
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  24. #53
    Yoghourt

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Hello,
    Excellent, tout ça! Je cherchais justement une alternative aux "boites magiques" des vendeurs de groupe hydrophore. Celles-ci sont très chères, peu pratiques pour afficher le niveau de la cuve où on veut, utilisation pour protection de la pompe en cas de cuve vide pas évidente ou carrément non prévue, datalog impossible.
    De fil en aiguille, j'avais trouvé ceci, qui me semble moins élégant.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #54
    Yoghourt

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Re,

    Quand U1 est fermé, U1.z=U1.y=Vdd=12V
    On a alors V(U1.E) = Vs + R1/(R1+R2).(Vdd-Vs)
    Pour que ça oscille, on doit nécessairement revenir à U1 ouvert. Donc il faut que Vs baisse jusqu'à ce que l'entrée E de U1 atteigne le seuil de commutation, c'est à dire VIL=~2V.
    Autrement dit, on aura nécessairement :
    Vs.R2/(R1+R2) = VIL - Vdd.R1/(R1+R2)
    Vs = VIL*(R1+R2)/R2 - Vdd*R1/R2
    Vs = 2*(47+68)/68 - 12*47/68 ~-5V!!!

    J'ai loupé quelque chose ou bien? Parce que si c'est bien ça, on est très en dehors de la plage de fonctionnement d'un aop en mono-alim!

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #55
    Yoghourt

    Re : Une jauge de niveau universelle

    'soir,
    Bon ben on va dire que c'est moi qui ne comprend pas les datasheets du CD4066. Comme dit au-dessus, moi comprendre seuils très écartés, genre trigger de Schmidtt. Mais la simulation m'indique des seuils proches de Vdd/2

    Voici ce que ça donne, sous EasyEda :
    https://easyeda.com/Yoghourt/Jauge_u...a81cba2a24c8cc
    J'ai saisi le schéma d'une façon un peu différente, histoire de faciliter sa compréhension (peut-être!).

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #56
    Antoane

    Re : Une jauge de niveau universelle

    Bonjour,

    Effectivement, l'entrée du 4066 n'est pas "trigguée", c'est une entrée classique, avec un seuil de commutation proche de Vdd/2. Cela se voit dans la datasheet :
    - il n'est pas clairement indiqué que l'entrée est pourvue d'un trigger ;
    - le schéma interne, donné en bas à droite de la 1ere page l'indique.
    Les tension Vih et Vil sont des valeurs caractérisant le fait que le seuil de commutation n'est que "proche" de Vcc/2, associé aux marges prises par le constructeur quant à la répétabilité du process et, surtout, des normes sur les seuils de la famille CD4000. Le fabriquant assure qu'une tension d'entrée inférieure à Vil_max sera vue comme un 0 et qu'une tension d'entrée supérieure à Vih_min sera vue comme un 1. Il n'indique en revanche rien (ou pas grand chose) sur ce qui se passe entre les deux.

    Sauf erreur, un schéma simplifié de l'oscillateur en PJ :
    fs67.jpg
    - U1 et R3 réalisent une porte logique non inverseuse ;
    - R1 et R2, associé à U1 lui-même servent à créer l’hystérésis ;
    - R5 et [R19+Aj1] réalisent une tension de référence proche de Vdd/2. La disymétrie compense, en particulier l'assymétrie de la porte inverseuse (tirage vers le haut par U1, tirage vers le bas pars R3) ;

    Désolé pour la réponse tardive
    Dernière modification par Antoane ; 26/12/2017 à 14h39.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Jauge de contrainte - Facteur de jauge
    Par Wargment dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/05/2010, 15h25
  2. Communication I2C entre un MC1322x et une jauge Maxim DS2778
    Par Houarcheneger dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2010, 17h01
  3. Plaidoyer pour une éthique universelle
    Par pernette dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 26
    Dernier message: 24/08/2009, 18h54
  4. Inverser une evolution d'une jauge a carburant...
    Par Nikko485 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/04/2008, 00h01
  5. [Divers] Jauge De Niveau D'eau Sur Camping Car
    Par kiliweb dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/06/2007, 18h13