Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 73

Maladie du soda, de plus en plus de victimes

  1. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 155

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message

    Je réfute l'idée que ces "messages de prévention" venant d'une partie des médecins aient été efficaces, et j'avance comme raison le "contrepoids" qui a été la communication tant des autorités officielles (via des préconisations) que des industriels (via la pub et le contenu des étalages) que de la "vulgarisation" par les documentaires, magazines, et autres médias grand public.
    Tout à fait d'accord ; si on avait été efficaces, le problème ne serait pas le même aujourd'hui.

    En lançant cette discussion trebor participe, et propose de faire participer le forum, à ce "ré-équilibrage", à aider le message de prévention de "on". Pareil pour l'intervention d'albanxiii.
    Oui on peut le voir comme ça c'est vrai.
    Fallait-il alors continuer par des réponses contrant cet état d'esprit, des réponses qui prennent un détail ("serait récente") comme cible sans s'occuper de l'effet général qui sera la perception d'une contradiction d'ensemble?
    D'accord, je comprends maintenant ce que tu voulais dire. Effectivement on peut aussi le voir comme ça.

    -----

    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     


    • Publicité



  2. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    63
    Messages
    10 881

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Bonjour à tous et merci pour vos interventions,

    Le problème des consommateurs étant qu'une fois mis à table, comment évaluer la dose de sucre et/ou de graisse à ne pas dépasser par jour ?

    Combien de tartine de confiture ou de choco, de verre de soda, de bonbons,......etc, la balance n'est pas mise sur la table afin d'évaluer ce qui sera mangé.

    Il est dommage que notre corps n'émette pas un signale d'alerte afin de nous dire stop pour ne pas dépasser la dose.

    Savoir se limiter en y pensant étant bien plus simple que de mesurer ce qu'on mange par jour.

    Un petit effort est nécessaire pour perdre ses mauvaises habitudes de consommer sans se demander si c'est vraiment bon d'absorber tout ça en étant parfois même sédentaire.

    Un retraité ayant des besoins bien moindres qu'une personne au travail.

    Bonne journée à tous, je vais marcher afin d'user quelques calories
    Dernière modification par trebor ; 17/04/2017 à 09h35.
    Nos avis mêmes contradictoires enrichissent nos connaissances
     

  3. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Le problème des consommateurs étant qu'une fois mis à table, comment évaluer la dose de sucre et/ou de graisse à ne pas dépasser par jour ?
    Pour les sucres (et assimilés) on peut commencer par une règle fort simple: rejeter tout saccharose (ou assimilé) "ajouté", que ce soit celui qu'on ajoute soi-même (dans le thé, dans les yaourts, sous forme de sucre directement ou de confiture ou de miel, etc.), ou les produits industriels avec sucre rajouté (sodas, céréales du petit déjeuner, pains industriels, laitages sucrés, etc.).

    Cela ne supprime pas tout le saccharose, loin de là (mais ce n'est pas le but), mais les sources se limitent alors essentiellement aux fruits et légumes. Dans un deuxième temps, si on veut aller plus loin, privilégier les légumes aux fruits (ce qui a bien d'autres avantages, d'ailleurs). Et se méfier des produis à base de fruit présentés comme "sans sucre ajouté" mais qui concentrent les sucres existant, ce qui donne un résultat identique à l'ajout de sucre!

    Avec ça, pas besoin de peser, de calculer, et autres prises de tête. L'idée de bien manger ne doit pas être de mesurer, peser, compter, de trop réfléchir (c'est usant, peu efficace et il peut être même nocif de s'obnubiler sur ce qu'on mange), mais juste d'appliquer des grands principes facile à comprendre et à mettre en oeuvre naturellement, et, idéalement qu'on finit par "oublier" en tant que tel parce qu'ils s'incorporent dans les habitudes.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  4. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    En incidente:

    Il est dommage que notre corps n'émette pas un signale d'alerte afin de nous dire stop pour ne pas dépasser la dose.
    Notre corps (ni non plus sa croissance pendant la jeunesse) n'est pas "conçu" pour une économie d'abondance où s'empiffrer et/ou se faire plaisir en mangeant est à la portée de (presque) tout le monde.

    Dans les conditions qui ont été celles de nos ancêtres pendant des millions d'années, les sources de saccharose étaient rares et souvent localisées dans le temps et l'espace, tout en fournissant une source efficace d'énergie. En région tempérée, manger du sucre (via les fruits) en abondance quelques semaines l'été pour faire des réserves (graisse...) pour l'hiver est un très bon plan. Mais les supermarchés proposent un environnement très différent...

    Et il n'y a pas à remonter si loin. Les excès en sucre sont récents, de même que l'abondance. Il y a pas mal de restes culturels d'une époque pas si lointaine (pour nous, car c'est encore le cas en bien d'autres endroits) où "bien nourrir" ses enfants en quantité n'était pas si facile, et quand "faire plaisir" aux enfants (et pas seulement) avec la nourriture était "normal" et sans (trop de) conséquences. Et quand bien même il y aurait des "signaux", il y aussi ces "messages culturels", qui vont dans l'autre sens.
    Dernière modification par Amanuensis ; 17/04/2017 à 10h00.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  5. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Dans le cadre du partage de nouvelles sur ce front, un entrefilet récent que l'on m'a signalé :

    https://www.theguardian.com/society/...e-enough-sleep

    Comme quoi la communication "officielle" pourrait être efficace, elle.

    On notera dans :

    “All children have to bring water or milk to school,” he said. “No juice. A lot of parents were really upset. We had really hard discussions with them.”

    que les parents ont besoin d'explications...
    Dernière modification par Amanuensis ; 17/04/2017 à 10h09.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     


    • Publicité



  6. Kissagogo27

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Prey (27)
    Âge
    50
    Messages
    6 656

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Bonjour, non seulement ce n'est pas nouveau, mais les lobbies industriels sont contre une information claire et nette envers les consommateurs ...

    https://www.foodwatch.org/fr/s-infor...-britanniques/

    ces industriels qui jouent sur les mots entres glucides et "sucres" etc etc ...
     

  7. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Juste pour dire que l'article cité est en ligne avec ce que j'ai "retenu" sur le sujet en compilant plein de textes. Un bon article de référence sur le sujet, selon mes critères (et il n'y a pas tant d'articles que je qualifierais ainsi...).

    L'article cité indique en particulier le problème posé par les ARJ de 90 g de sucres.
    Dernière modification par Amanuensis ; 17/04/2017 à 20h05.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  8. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    63
    Messages
    10 881

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Bonsoir à tous,

    Le mode de vie des consommateurs ont biens changés comparé à il y a 50 ans à 60 ans.
    Dans mon enfance, on ne buvait pas du soda et ingurgiter des sucreries en quantité comme aujourd'hui.

    Les parents sont responsables si leurs enfants absorbent autant de sucre, car dés leur plus jeune âge, il faut les habituer à boire de l'eau plate et à limiter la quantité de bonbon et autres aliments sucrés.

    Je n'ai pas fait de recherche afin de connaître la quantité de sucre absorbée par an par enfant, mais j'ai l'impression que ça doit être énorme, voir bien supérieure au besoin.

    Aujourd'hui est un jour spécial avec la chasse aux œufs en chocolat, ce qui est probablement une forte consommation pour la plupart d'entre-eux.

    Ce jeune d'une 20ène années atteint de cette maladie, disait qu'il était fatigué lorsqu'il ne buvait pas de soda et que cela était très difficile pour lui de boire autre chose.

    Le sucre agirait-il un peu comme un drogue, lorsque dès le plus jeune âge la consommation de sucre est trop importante ?

    Bonne soirée à tous et prise de conscience sur ce problème de santé pour vos enfants, car vous êtes leurs guides.
    Nos avis mêmes contradictoires enrichissent nos connaissances
     

  9. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Les parents sont responsables si leurs enfants absorbent autant de sucre, car dés leur plus jeune âge, il faut les habituer à boire de l'eau plate et à limiter la quantité de bonbon et autres aliments sucrés.
    Pas d'accord sur la responsabilité des parents.

    On ne peut pas blâmer les parents parce qu'ils prennent un "il faut" plutôt qu'un autre quand les "il faut" dont ils sont bombardés sont contradictoires, alors qu'ils n'ont pas les moyens de faire un choix rationnel entre ces différents "il faut".

    Dès qu'on écrit "il faut" dans ce domaine et pour le moment, on met en avant sa propre opinion, rien d'autre.

    Dans l'état actuel des choses, on ne peut pas blâmer des parents européens s'ils donnent 90 g de saccharose par jour à leurs enfants: ils ne font que respecter l'ARJ officiel, ce qu'ils comprennent comme le "il faut" venant des autorités.

    Et une première question est bien là: ce qu'on appelle "surconsommation de sucres" (au sens qui entraîne des pathologies) est-il que trop de parents excèdent la valeur officielle? Ou que la valeur officielle est trop grande?
    Dernière modification par Amanuensis ; 18/04/2017 à 07h18.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  10. albanxiii

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    92
    Âge
    43
    Messages
    9 398

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    En parlant d'éducation, je suis tombé de ma chaise quand j'ai vu mon frère et son épouse donner ce truc http://www.milumel.fr/nos-produits/n...fleur-doranger à leur fille quand elle était bébé !
    45 g de glucose (le sucre le plus rapidement absorbé) au litre, et l'assurance de ne plus pouvoir lui faire boire d'eau.
    Not only is it not right, it's not even wrong!
     

  11. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Effectivement cela doit faire un joli pic glycémique, avec les conséquences correspondantes sur l'insuline...

    Le problème est que le but est l'hydratation, ce qui demande une boisson "isotonique" (équilibre osmotique avec le plasma). Or c'est bien vers les 45 g de glucose par litre qu'on aura isotonie (raisonnement à l'arrache, 8 g de sel par litre = 8/58 moles = 0.14 moles, et 0.14 moles de glucose = 0.14 x 180 = 25 g, mais j'imagine que le sel donne deux ions d'où besoin de deux fois plus de glucose).

    L'alternative c'est l'eau salée à 8 g par litre !!! (Ou des mélanges bien faits, cf. sels de réhydratation, https://fr.wikipedia.org/wiki/Solut%...ratation_orale) Moins intéressant pour les vendeurs?

    ------------

    [Je précise au passage qu'il y a trois problèmes assez distincts avec les glucides:

    1) Les effets spécifiques du fructose (y compris venant du saccharose) ;

    2) Les pics glycémiques, venant du glucose (qu'il soit ingéré comme tel, qu'il vienne du saccharose ou qu'il vienne de l'amidon, pareil) ;

    3) la prise calorique due aux glucides.

    Il y a ainsi, grossièrement, trois catégories d'excès. Le saccharose entre dans les trois, le glucose dans le biberon est à examiner essentiellement sur le deuxième point.]
    Dernière modification par Amanuensis ; 18/04/2017 à 18h33.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  12. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    63
    Messages
    10 881

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Bonjour à tous,

    Quelques liens ici pour d'autres infos :
    http://www.allodocteurs.fr/alimentat...tion_8223.html
    et + :
    https://www.google.be/search?q=le+mi...Nq7H8AfDy7CADQ
    L'éducation alimentaires c'est le rôle des parents, les bonnes comme les mauvaises habitudes sont acquises dés le plus jeune âge.
    Bonne journée à tous.
    Nos avis mêmes contradictoires enrichissent nos connaissances
     

  13. feedblack

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Localisation
    Lyon
    Âge
    42
    Messages
    188

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Le sucre agirait-il un peu comme une drogue, lorsque dès le plus jeune âge la consommation de sucre est trop importante ?
    Oui, en tout cas chez le rat ou la souris, à qui les chercheurs proposent soit de la cocaine par voie intraveineuse soit une boisson sucrée, et qui vont préférentiellement vers le sucre à terme.
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.
     

  14. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Je les comprends, les piqures intra-veineuses répétées, c'est très désagréable.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  15. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 090

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    C'est comme moi : Quand on me propose des bonbons, des sodad, des compléments alimentaires, je décline et opte pour une semaine de jeûne.
    La gestion du sucre par le corps s'apprend, comme le reste.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. bonbons + soda
    Par bleak dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/02/2009, 15h03
  2. soda sous pression
    Par Carltons dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/09/2006, 14h40
  3. un soda très connu
    Par alleunam dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2006, 11h38
  4. mentos et soda ne font pas bon ménage
    Par vino dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2006, 11h05