Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 73

Maladie du soda, de plus en plus de victimes

  1. #31
    Sco342

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Est-ce que ceux qui boivent trop de jus de fruit 100% sont concernés ? J'ai entendu dire que c'était aussi le cas pour le pain, les pâtes, et le riz. J'ai l'impression que tout est mauvais pour la santé, la viande, les produits laitiers, le gluten, le café etc... Dans l'excès difficile à dire il y en a beaucoup qui ont une alimentation homogène et qui mangent par exemple le même plat plusieurs fois par semaine raisons : préférence pour certains aliments, pas le temps de cuisiné, moyens financiers, etc. enfin bref là je suis hors sujet

    Il y a pas longtemps je buvais 1L de jus de fruit tout les 2 jours (genre Innocent ou Tropicana) j'ai arrêter il y a quelques semaines, mais je ne suis pas obèse et je n'ai pas de diabète pour l'instant (bien que je sois à risque)

    -----

    Dernière modification par Sco342 ; 21/04/2017 à 02h29.

  2. Publicité
  3. #32
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Sco342 Voir le message
    Est-ce que ceux qui boivent trop de jus de fruit 100% sont concernés ?
    Toutes les boissons trop sucrées posent les mêmes problèmes, que le sucre soit ajouté (soda) ou "d'origine naturel" mais concentré (jus de fruits).

    J'ai entendu dire que c'était aussi le cas pour le pain, les pâtes, et le riz.
    Tous ces glucides sont susceptibles d'amener des pics glucidiques. Mais ça dépend de ce qu'on consomme avec. Un des problèmes spécifiques au boisson est qu'elles sont souvent consommées seules, et cela amène facilement un passage rapide du glucose dans la circulation générale, ce qu'on appelle un pic glucidique.

    Une différence en défaveur des sodas et jus de fruits est que l'amidon (pain, pâtes, riz, pommes de terre, ...) n'amène pas de fructose.

    J'ai l'impression que tout est mauvais pour la santé, la viande, les produits laitiers, le gluten, le café etc...
    C'est devenu un problème sérieux, à force de tout présenter comme mauvais, c'est comme si on ne présentait rien comme mauvais, car faut bien manger...

    Et les effets de cette "parano" peuvent être contre-productifs. Certains pensent que la surconsommation de sucre vient en partie de la présentation des lipides comme "mauvais"...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  4. #33
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Le temps de cuisine peut être drastiquement réduit en mangeant des légumes crus ou justes blanchis.
    Un jeûne d'une semaine recycle 10% de la masse graisseuse d'un adulte en bonne santé.
    Peu de personne savent gérer le manque, car c'est bien de cela dont il s'agit (drogue).
    Le pic glucidique rend euphorique et il est assez facile d'obtenir le même (mais plus lentement) par le sport en convertissant les graisses.
    Dans notre société, qui accepte d'être volontairement fatigué un temps pour se reposer en mode parasympathique en brulant tranquillement son bourrelet de graisse?

    Dans cette société négative, il y aura bien quelqu'un pour dire que le jeûne est mauvais pour la santé...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  5. #34
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Un jeûne d'une semaine recycle 10% de la masse graisseuse d'un adulte en bonne santé.
    Plutôt maigre, le "en bonne santé" (2000 Cal = 220 g de lipide, x10 = 2,2 kg de masse graisseuse en oubliant l'eau).

    Dans cette société négative, il y aura bien quelqu'un pour dire que le jeûne est mauvais pour la santé...
    Peut-être pas à tort, e.g., métabolisme des protides.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  6. #35
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Plutôt maigre, le "en bonne santé" (2000 Cal = 220 g de lipide, x10 = 2,2 kg de masse graisseuse en oubliant l'eau).
    J'ai raté le point que tu voulais exprimé.
    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Peut-être pas à tort, e.g., métabolisme des protides.
    Supprimé en premier et réintroduit en dernier.
    La pause ne doit pas être bien méchante pour un occidental "bien nourri".
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  7. #36
    minushabens

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Dans cette société négative, il y aura bien quelqu'un pour dire que le jeûne est mauvais pour la santé...
    en effet un jeûne prolongé peut provoquer un pic d'uricémie, ce qui peut être néfaste si on est sujet à la goutte. C'est une donnée objective, ça n'a rien à voir avec le fait que la société soit négative (ou nulle?)

  8. #37
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Comme pour toute activité humaine, il y a des contres-indications et des effets positifs et négatifs.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  9. #38
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    J'ai raté le point que tu voulais exprimé.
    Quelqu'un qui n'a que deux kg de masse graisseuse est très maigre, peu représentatif de "personne en bonne santé", du moins chez nous (en climat chaud, peut-être?).

    Supprimé en premier et réintroduit en dernier.
    Bizarre. J'aurais préconisé exactement le contraire. Le corps n'a pas de réserve de protéines autre que "structurelles" (genre les muscles...), et brûle obligatoirement des protéines, qu'on se nourrisse ou pas.

    Alors qu'à l'opposé les glucides ne servent quasiment seulement de combustible, et sont remplaçables par les graisses (qui contiennent d'ailleurs une partie en "glucide", le glycérol).

    La pause ne doit pas être bien méchante pour un occidental "bien nourri".
    Dépend de la durée de la pause et de l'évaluation de "méchant", évidemment.

    Perso, plutôt que préconiser un jeûne complet (qui, en plus du manque de protéines, va gêner le transit et le côlon), suffirait d'une forte baisse temporaire de la prise calorique, portant principalement sur les glucides et les lipides, en évitant de trop abaisser protéines et fibres. Les graisses stockées ne servent quasiment que de combustible...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  10. #39
    Bluedeep

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Toutes les boissons trop sucrées posent les mêmes problèmes, que le sucre soit ajouté (soda) ou "d'origine naturel" mais concentré (jus de fruits).
    Pourquoi le sucre est il plus concentré dans un jus de fruit que dans un fruit ?

  11. #40
    Bluedeep

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message

    Dans cette société négative.
    C'est quoi une "société négative" ?

  12. #41
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Pourquoi le sucre est il plus concentré dans un jus de fruit que dans un fruit ?
    Il ne l'est pas nécessairement (mais faut se méfier des boissons industrielles...). Les fruits sont par eux-mêmes un apport important de sucre, et participent à l'excès de consommation de sucre.

    [Perso je pense que ce point de vue là "mangez au moins 5 fruits et légumes" a un effet nocif. Trop de gens lisent "fruits" et oublient "légumes", alors que c'est le contraire qu'il faudrait obtenir...]
    Dernière modification par Amanuensis ; 21/04/2017 à 10h32.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  13. #42
    Bluedeep

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Il ne l'est pas nécessairement (mais faut se méfier des boissons industrielles...).
    .
    Je ne parlais pas du cas particulier des aliments industriels.
    J'étais juste étonné par ton affirmation que dans les jus de fruits le sucre était concentré (par rapport au fruit lui même) et je n'en comprenais pas la raison.

    Les fruits sont par eux-mêmes un apport important de sucre, et participent à l'excès de consommation de sucre.
    Oui, pas de problème avec ça. Maintenant quelle est la dose "excessive" pour des fruits courants ?

  14. #43
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Je ne parlais pas du cas particulier des aliments industriels.
    Il avait été question de "tropic..."

    Oui, pas de problème avec ça. Maintenant quelle est la dose "excessive" pour des fruits courants ?
    Dépend des fruits. Pommes, raisins, amènent beaucoup de sucre (et avec une forte proportion de fructose pour les pommes).

    Dans mes "préconisations" ça fait au max 1 pomme par jour... (Et dans "fruit" faut inclure les fruits frais, les fruits séchés (e.g., dans les mélanges petit déjeuner), les jus de fruit, les fruits dans les pâtisseries ou les laitages ou les en-cas, etc...) Par exemple 1 pomme ou 1 verre de jus de fruit par jour, max.

    (L'apport en fibres et autres apports importants des végétaux doit alors être obtenu avec des légumes verts ou des légumes-fruits (par opposition à légume-racine), qui eux n'apportent que peu de saccharose ou fructose. Pour reprendre le motto, le remplacer par "4 légumes et 1 fruit par jour")
    Dernière modification par Amanuensis ; 21/04/2017 à 10h41.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  15. #44
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    PS:

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Dans mes "préconisations" ça fait au max 1 pomme par jour...
    Je me base sur 25 g de sucres "fructosi-gène" (1) max par jour (cf. un article cité plus tôt). Une pomme amène disons 14 g de sucres, cela laisse de la place pour 10 g venant du reste de l'alimentation, en particulier des légumes.

    (1) Précisions pour ne pas prendre en compte ce qui vient des laitages ou du pain, le lactose, le glucose et le maltose n'apportant pas de fructose mais sont classés "sucres" dans l'affichage nutritionnel.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  16. #45
    minushabens

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    attention à ne pas verser dans ce genre de paranoïa : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthorexie (je ne vise personne ici)

  17. #46
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Quelqu'un qui n'a que deux kg de masse graisseuse est très maigre, peu représentatif de "personne en bonne santé", du moins chez nous (en climat chaud, peut-être?).
    Je n'ai pas écrit ce que j'avais en tête! Pardon.
    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Un jeûne d'une semaine recycle 10% de la masse graisseuse d'un adulte en bonne santé.
    Je voulais dire qu'un jeûne d'une semaine fait perdre 10% de masse corporelle correspondant essentiellement à de la masse graisseuse (si disponbile évidement).

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Bizarre. J'aurais préconisé exactement le contraire. Le corps n'a pas de réserve de protéines autre que "structurelles" (genre les muscles...), et brûle obligatoirement des protéines, qu'on se nourrisse ou pas.

    Alors qu'à l'opposé les glucides ne servent quasiment seulement de combustible, et sont remplaçables par les graisses (qui contiennent d'ailleurs une partie en "glucide", le glycérol).
    De ce que j'ai compris, le corps puise dans ses graisses pour carburer. Et c'est sacrément efficace sur l'effort de fond. Très loin du pic glucidique et de son coup de fouet sitôt présent, sitôt fini!
    Par contre, c'est plus lent à démarrer avec fatigue intense les premières fois.
    J'imagine qu'il ne faut pas exagérer avec le manque de protéines.
    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Dépend de la durée de la pause et de l'évaluation de "méchant", évidemment.
    Une semaine tous les ans. Cela permet d'apprendre à manger que lorsque le corps en a vraiment besoin (et l'esprit est assez vicieux de ce point de vu).
    Beacoup de sport : beaucoup manger.
    Pas de sport : manger peu.
    Cela permet de ne plus avoir de fringale de sportif et d'apprendre à gérer le manque.
    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Perso, plutôt que préconiser un jeûne complet (qui, en plus du manque de protéines, va gêner le transit et le côlon), suffirait d'une forte baisse temporaire de la prise calorique, portant principalement sur les glucides et les lipides, en évitant de trop abaisser protéines et fibres. Les graisses stockées ne servent quasiment que de combustible...
    Mettre temporairement en panne tout le système digestif a de nombreux avantages, en particulier sur les alergies respiratoires et alimantaires.
    Pour ne plus être ennuyer avec le transit, le chrorure de magnésium à forte dose est assez efficace! (Pas bon pour la goute, par contre...)
    Je précise aussi que je parle de jeûne avec sport raisonnable, donc normalement hydraté.
    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    C'est quoi une "société négative" ?
    Une société qui met en avant les effets indésirables pour le moins grand nombre avant de mettre en avant les effets bénéfiques majeurs pour le plus grand nombre.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  18. #47
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    attention à ne pas verser dans ce genre de paranoïa : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthorexie (je ne vise personne ici)
    Pour mon cas, c'est déjà mort!
    Il m'arrive d'accompagner mes amis au restaurant sans manger (très mal vu du restaurateur en général).
    Quand je mange, je met trois fois plus de temps que la moyenne des gens normaux car je mange très lentement (et ça énerve donc tout le monde).
    Jamais je ne mange sur le pouce.
    Je mange quand même des trucs réputés mauvais à la santé parce que j'aime bien.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  19. #48
    mh34

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    J

    Mettre temporairement en panne tout le système digestif a de nombreux avantages, en particulier sur les alergies respiratoires et alimantaires.
    Euh...là ce serait bien de fournir quelques sources, hein...
    Quant au chlorure de Mg...pour quelle utilité? Sous quelle forme?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  20. #49
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Euh...là ce serait bien de fournir quelques sources, hein...
    Étude perso sur population réduite non représentative.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Quant au chlorure de Mg...pour quelle utilité? Sous quelle forme?
    Pour purger l’intestin. Lorsqu'il n'y a plus de transit, il n'y a plus de sensation de faim.
    Perso, je m'en passe très bien.
    Certains utilisent le Nigari ponctuellement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  21. #50
    Bluedeep

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Étude perso sur population réduite non représentative..
    Très drôle .....

    Pour purger l’intestin. Lorsqu'il n'y a plus de transit, il n'y a plus de sensation de faim.
    Si l'intestin avait besoin d'être purgé ça se saurait.

  22. #51
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    qui le saurait?
    Ça dépend un peu beaucoup des gens...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  23. #52
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Difficile de voir l'intérêt biologique de la procédure, surtout quand on s'intéresse au microbiote du côlon. Un "message" assez à la mode (mais néanmoins semblant raisonnable) est de bien alimenter le microbiote (apports en fibres quotidien) ; clairement ce n'est pas en le purgeant et en l'affamant qu'on respecte la consigne.

    [Certains auteurs avancent l'idée que l'épithélium du côlon est alimenté par le microbiote, et aurait du mal à s'alimenter à partir de la circulation sanguine. Et parlent de pathologies du côlon en relation avec une mauvaise alimentation de l'épithélium.]
    Dernière modification par Amanuensis ; 21/04/2017 à 13h25.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  24. #53
    mh34

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Étude perso sur population réduite non représentative.
    C'est bien de l'avouer, ce serait encore mieux d'éviter, à l'avenir, ce genre d'affirmation intempestive. La notion de preuve est valable aussi en médecine, mine de rien.

    Pour purger l’intestin.
    Dans quel but? Juste de ne plus avoir faim?
    Parce que si c'est le cas...c'est pas tout à fait comme ça que ça marche.
    http://campus.cerimes.fr/nutrition/e...html/cours.pdf
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  25. #54
    Amanuensis

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    On a un peu dérivé par rapport au sujet initial, l'effet des sodas (et de l'excès de consommation de sucre).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  26. #55
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Le lien est que le changement alimentaire est difficile à réaliser sans une rupture d'habitude.
    Pour apprécier le goût de légumes peu cuits ou trouver une boisson sucrée trop sucrée (soda ou café) et donc dégeulasse au gout, le jeûne est salvateur. Le mieux étant sans doute de ne jamais toucher au sucre, mais c'est comme la clop, il faut être asocial pour refuser!

    En réponse à mh :
    http://www.inserm.fr/content/downloa...eune_final.pdf

    - Jeûne préconisé à titre préventif : Surpoids, hyperlipidémie, hypercholestérolémie, hyperuricémie, diabète de type II, stress, hypertension, tabagisme.<br>
    - Jeûne préconisé à titre thérapeutique : maladies cardio-vasculaires (maladies coronariennes, insuffisance cardiaque, troubles de la circulation artérielle, insuffisance veineuse), maladies du dos et des articulations (arthrose, arthrite, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), maladies du tube digestif (inflammation intestinale chronique, colites, gastrites, constipation chronique), pathologies diverses (épuisement physique et psychique, état dépressif, fatigue chronique, infections à répétition, migraines et maux de tête, allergies dont asthme, rhume des foins, urticaire, eczéma, diminution de la fertilité, troubles de la ménopause, syndrome prémenstruel, fibromyalgie, glaucome, acné).

    https://www.buchinger-wilhelmi.com/f...-scientifiques
    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Dans quel but? Juste de ne plus avoir faim?
    Parce que si c'est le cas...c'est pas tout à fait comme ça que ça marche.
    http://campus.cerimes.fr/nutrition/e...html/cours.pdf
    Je veux bien le croire. J'ai testé avec ou sans purge et dans tous les cas, je n'ai jamais eu faim en période de jeûne, sauf le premier jour la première fois.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  27. #56
    mh34

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Merci. Vous l'avez lu?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  28. #57
    minushabens

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Le rapport de l'inserm ne dit pas si le jeûne est bon ou mauvais, c'est une revue de la littérature qui fait le point sur ce qui est connu sur la question (apparemment peu de choses). L'inserm produit souvent ce genre de rapport. Il y en a même qui font une revue des manières d'étudier telle question...

  29. #58
    stefjm

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Merci. Vous l'avez lu?
    Évidement. Je pense même l'avoir compris hors technicité médicale.
    C'est un des documents qui m'a permis de dire
    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Étude perso sur population réduite non représentative.
    Je comprends tout à fait que le jeûne soit hors du champ de la médecine scientifique d'aujourd'hui. Difficile voir impossible de randomiser, de doublement anonymiser. Il ne doit y avoir que des statistiques et comme la plupart des gens qui jeûnent ne sont pas malades, ils échappent naturellement aux études. Quand ils sont malades, on ne leur demande pas s'ils ont déjà jeûné.

    Il y a pas mal de quoi traduire du russe (comme pour la physique, chimie, astronautique, etc...), ce qu'ont fait sans doute les allemands d'ex-RDA sous influence soviétique.

    De même que j'ai lu le cours de nutrition, dans lequel je n'ai pas trouver l'influence de la respiration ventrale sur la satiété.

    Je retourne me nourrir d'air et de lumière, sans coca cola...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  30. #59
    myoper

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Je comprends tout à fait que le jeûne soit hors du champ de la médecine scientifique d'aujourd'hui. Difficile voir impossible de randomiser, de doublement anonymiser. Il ne doit y avoir que des statistiques et comme la plupart des gens qui jeûnent ne sont pas malades, ils échappent naturellement aux études. Quand ils sont malades, on ne leur demande pas s'ils ont déjà jeûné.
    C'est plutôt le contraire, car il existe des études scientifiquement menées sur le jeune (et ce n'est pas vraiment récent non plus), tant chez les animaux de laboratoire que pour certaines pathologies humaines.
    En général, les interrogatoires chez les malades sont normalement assez complets suivant ce qui est recherché (le terme courant utilisé est "policier"). Sinon, ce n'est pas parce que "des" ou "les" gens ne sont pas malades qu’ils échappent aux études, ne serait-ce que comme populations témoins (populations toutes parfaitement randomisables, anonymisables, étudiables, etc).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  31. #60
    trebor

    Re : Maladie du soda, de plus en plus de victimes

    Bonjour à tous,

    Ce matin sur arte, il était question du jeune thérapeutique :
    https://www.google.be/search?q=arte+...3%A9rapeutique

    Des effets surprenants pour certaines affections.

    Nous consommons trop par rapport à nos activités et cette surcharge alimentaire est peut-être une difficulté pour notre organisme afin d'éliminer les surplus ?

    Nos ancêtres "chasseurs et cueilleurs" étaient sous alimentés et nous certainement suralimentés et trop riche en sucre et en graisse.

    Notre santé est probablement influencée par notre alimentation, même sans aller jusqu'au jeûne, cela vaut certainement la peine de réduire petit à petit les quantités absorbées par jour ainsi que la richesse en sucre et en gras de notre alimentation.
    ####################
    Bonne journée à tous
    Dernière modification par mh34 ; 25/04/2017 à 09h12. Motif: propos inutile.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. bonbons + soda
    Par bleak dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/02/2009, 15h03
  2. soda sous pression
    Par Carltons dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/09/2006, 14h40
  3. un soda très connu
    Par alleunam dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2006, 11h38
  4. mentos et soda ne font pas bon ménage
    Par vino dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2006, 11h05