Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 35

Souder de la fonte

  1. chris111

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Grenoble (France)
    Âge
    41
    Messages
    413

    Souder de la fonte

    Bonsoir à tous,

    J'ai un petit soucis. La plaque supérieure d'un vieux poele à bois est fendue quasiment de part en part. Bien évidement, ce poele n'est plus fabriqué et ses dimensions ne sont pas standards.
    D'où mes questions:
    - Comment faire pour souder les deux parties?
    J'ai souvenir que ce n'était guère possible, si je me trompe merci de me corriger.
    - Sinon connaissez vous une colle résistant à haute température (avec des propriètés mécaniques correctes)

    Merci pour votre aide

    Chris111


    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle
     


    • Publicité



  2. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 422

    Re : Souder de la fonte

    Hello

    La fonte est effectivement plus difficile à souder que les aciers classiques en raison de sa teneur en carbone, mais je n'abandonnerais pas automatiquement cette option: il y a de plus en plus de techniques et d'alliages de soudage à l'heure actuelle, et je serais étonné qu'il n'existe pas une solution pour ce problème. Le plus difficile risque d'être la localisation des ressources adéquates (chaudronnerie? fonderie?...).
    Par contre, il existe des mastics réfractaires, spécialement adaptés à ce genre de réparations; j'en ai utilisé il y a qques années: ça se présente sous la forme d'une pâte noiratre, avec de l'eau comme solvant. Tant qu'elle n'a pas été chauffée à qques centaines de °C, elle reste parfaitement soluble dans l'eau, même après avoir été séchée, par contre après chauffage, elle devient inatérable et adhère bien à la fonte. La résistance n'est évidemment pas celle du métal, mais elle est cependant correcte. Il doit m'en rester un demi pot qque part que je te donnerais volontiers... si tu sais venir le chercher. Peut-être est-il encore possible d'en trouver dans le commerce? (fumistes, etc).
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  3. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 422

    Re : Souder de la fonte

    Confirmation:
    La soudure est effectivement possible: voir deux exemples ici:
    http://www.lincolnelectric.com/knowl...ronpreheat.asp
    http://www.muggyweld.com/castiron.html
    Il suffit de trouver un soudeur ayant le niveau de technicité requis.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  4. simbis

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    63
    Messages
    673

    Re : Souder de la fonte

    la soudure est generalement possible mais avec beaucoup de précaution et un préchauffage et un refroidissement contrôlé de la pièce.
    Je vous recommande vivement d'avoir recours à la brasure qui va donner un excellent résultat technique et esthétique avec infiniment moins de précautions. Rapprochez vous d'un bon soudeur ou chaudronnier industriel
     

  5. pseudo_b

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    54
    Messages
    48

    Souder de la fonte

    Selon moi, côté esthétique, la brasure a l'inconvénient d'être un métal d'apport franchement différent et donc sa couleur restera visible à jamais. De plus, il sera impossible de revenir à la soudure ultérieurement. Mais en revanche, il est vrai que sa mise en oeuvre est plus aisée.
    Pour la fonte, la première chose à faire avant soudure, c'est interrompre la fêlure. Pour cela, on fore dans la pièce un trou au bout de la cassure. Il faut la repérer soigneusement pour être sûr d'avoir foré assez loin pour anéantir cette amorce de rupture. Une fois cela fait, il faut chanfreiner la pièce de telle sorte que la soudure puisse bien pénétrer dans toute l'épaisseur de la plaque.
    Après ces préparatifs, il faut chauffer la pièce uniformément à une température assez élevée de telle sorte que la chaleur apportée par la soudure ne provoque pas une extension de la fêlure ou de nouvelles fêlures.
    À partir de là, on peut commencer à souder par petits cordons avec une petite pose entre chacun. Durant cette pose, on martèle délicatement la soudure qu'on vient de faire afin de réduire les tensions dans le métal.
    Tout ce travail se fait en maintenant toute la pièce à température... on sue un peu ! Avant de reprendre un nouveau cordon, il faut nettoyer l'emplacement (brosse de fer) et recommencer patiemment. Surtout, ne pas se presser. Un trop long cordon engendrerait des tractions insupportables pour la fonte.
    Le refroidissement doit lui aussi se faire avec respect. On peut par exemple prendre un ancien fût d'huile rempli partiellement de copeaux et y poser la pièce en la recouvrant immédiatement de copeaux tenus en réserve. À partir de là, il suffit d'attendre (plusieurs heures)... et prier éventuellement.
    Avec quoi souder ? Cela dépend du type de fonte, mais il semblerait que si on peut chauffer toute la pièce de façon relativement uniforme, la fonte, ou certaines fontes tout au moins, ne soient pas trop critiques vis-à-vis du métal d'apport. Pour ma part, j'ai plusieurs fois ressoudé des collecteurs d'échappement de voitures tout bêtement avec un poste semi-automatique. Quand on m'avait dit que c'était possible, je n'y croyais pas non plus. Pourtant, les contraintes dans un collecteur d'échappement sont assez violentes et jamais, je n'ai eu de retours.
    L'avantage de cette méthode, c'est qu'on peut imaginer remeuler un peu la partie visible de la soudure pour la rendre moins visible. Ne pas meuler plus que nécessaire pour ne pas déforcer encore.
    Bonne chance !
     


    • Publicité



  6. simbis

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    63
    Messages
    673

    Re : Souder de la fonte

    ok pour la couleur mais le cordon de soudure a un aspect abominable en travers d'une plaque et le meulage qu'on peut faire après n'apporte pas grand chose à l'esthétique, le cordon de brasure est fin régulier et plus facile à réduire avec un outillage "doux" , on peut le noircir ensuite.
    Eh puis je suis persuadé que plus d'un soudeur tentera une soudure à l'inox qui sera d'un effet saisissant si elle réussi...et qui a beaucoup de chances de rater.
    Enfin le procédé que vous décrivez est compliqué et délicat , mais c'est une solution.
     

  7. chris111

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Grenoble (France)
    Âge
    41
    Messages
    413

    Re : Souder de la fonte

    Tout d'abord, merci à tous pour vos réponses.

    Tropique, aurais-tu la référence du mastic, STP? (Au cas où car j'ai quand même quelques doutes sur la tenue mécanique - cette plaque ferme le foyer et est constament manoeuvrée pour introduire une buche de bois)

    Simbis, la brasure "tient-elle" à la température (je dirais à vue de nez 200-250°C)?

    Pseudo_b:
    Mon soucis est que j'ignore de quel type de fonte il s'agit.
    Moyennant les précautions que tu décris:
    1- stopper la fissure,
    2- maintien en température (combien de °C?) avant et pendant la soudure
    3- refroidissement très lent après,
    Peut-on souder cette fonte avec le même métal d'apport qu'un acier?

    Bon peut-être que les réponses sont dans les liens de tropique (j'y vais de ce pas)

    Merci pour votre aide.
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle
     

  8. pseudo_b

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    54
    Messages
    48

    Souder de la fonte

    Pour répondre à Simbis, c'est vrai que si on soude un gros cordon à l'inox, même si c'est un noble matériau, esthétiquement, ça sera forcément choquant. Avec le bête fil de semi-automatique, on aura un bain de fusion qui se comportera plus comme la fonte initiale. On peut donc imaginer qu'après polissage, il s'atténue en prenant sa patine. On peut aussi envisager de laisser rouiller un peu la pièce avant de la renoircir. La brasure a souvent tendance à baver généreusement à la surface, c'est l'une des raisons qui m'incite à ne pas l'utiliser.

    Le mastic, je n'y crois pas trop. Mais en cas de tentative, la nécessité de forer un trou en bout de fêlure demeure.

    Enfin, pour Chris : combien de degré est assez difficile à estimer. Pour mes collecteurs d'échappements, je plaçais le collecteur sur un petit radiant à gaz (chauffage d'atelier) et pour l'amener à une température plus élevée, je promenais une flamme d'un petit chalumeau (butane) par dessus. Pendant la soudure, seul le radiant restait en fonctionnement. C'était donc bien chaud, mais loin de rougir.
    Pas très précis, je sais, mais je n'ai jamais fait de mesure. Je me bornais à constater que ma méthode donnait satisfaction.
    Comme je le précise ci-dessus, le métal d'apport était le fil tout à fait ordinaire du semi-automatique.
     

  9. mokadede

    Date d'inscription
    mars 2006
    Messages
    62

    Re : Souder de la fonte

    Bonjour a tous,

    Pour ma part, tous ce qu'a dit PSEUDO_b est vrai, mais avant de souder la fonte, j'applique au pinceau plusieures couches de sulfate de cuivre qui penetre dans la fonte et reforce ainsi la resistance.
    Bien nettoyer a l'eau entre les couches de sulfatede cuivre.

    A bientot
    Dedemoka
     

  10. levesulien

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    3

    Thumbs up Re : Souder de la fonte

    Chris 111.Bonjour.Ayant été soudeur sur tous métaux pendant plus de 40 ans,je pense avoir une certaine expérience en la matière.Tout d'abord,savoir quel genre de fonte on veut souder(2 sortes de fonte:fonte mécanique et fonte malleable).Dans ton cas,c'est de la fonte mécanique,donc pas besoin de préchauffage,ensuite à l'intérieur de la plaque,faire un chanfrein a la fisure,mais sans traverser,ensuite tu trouves dans le commerce des électrodes spécial fonte,et tu emploie un poste à souder à l'arc.Une fois le chanfrein fait,tu soudes normalement avec les electrodes comme si tu soudais de l'acier.Dans le cas de la fonte malléable (par exemple une cocotte en fonte),c'est différent.Il faut préchauffer avant de souder,préparer du sable (de fonderie de préférence) et le chauffer pour pouvoir y mettre la pièce que tu auras souder(à la brasure de préférence),l'enfouir dans le sable très chaud afin que celà refroidisse lentement,sinon,ta pièce éclate en morceaux et est irrécupérable.En espérant t'avoir été utile,je te dis à bientôt.
     

  11. richard 31

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    region toulousaine
    Âge
    70
    Messages
    37 901

    Re : Souder de la fonte

    bonjour,
    ce n'est pas ma spécialité, mais voici ce qui m'a réussi dans ce cas de figure, sans préparation spécifique ormis le chanfrein:

    électrodes spécial fonte,et tu emploie un poste à souder à l'arc.
    cordialement
    richard31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)
     

  12. Knüt

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    5

    Re : Souder de la fonte

    BOnjour à vous tous

    j'ai quasiment le même problème avec un très puissant insert ou poelle ( Jotul D 18 ), dont l'étanchéité et la puissance sont remarquables, mais qui bien entendu subit des variations de t° énormes, tel un collecteur de turbo sans doute.

    Au bout de 20 ans de très bons services, ce cher camarade tire la langue.

    Avant de faire des bètises, je viens lire les avis éclairés.

    J'ai bien l'intention en effet de percer un trou pour stopper les fentes et disquer un chanfrein.

    Après, chauffer ou pas, refroidir ou pas ?

    J'ai un bon chalumeau, un poste vieux à souder moyen ( et très lourd l'enf***** ) et un enorme poste rotatif construit par un serrurier 6 pieds sous terre depuis un moment, qui avait récupéré la dynamo d'une tourelle de Panzer que nos amis Teutons ont égaré en Normandie

    Pour les pièces de sécurité, aucun problème, j'ai commandé chez Jotul, qui vend la peau duk, histoire de pousser au renouvèlement. Désargenté en ce moment, je tente la réparation des pièces et dommages banals.

    Aucune de ces pièces n'est visible, l'aspect visuel n'a strictement AUCUNE importance. La seule piorité sera la sécurité. J'aspire l'air tout autour de l'insert, pour chauffer la maison.
    Dernière modification par Knüt ; 30/09/2007 à 15h52.
     

  13. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 485

    Re : Souder de la fonte

    la brasure au laiton est pratique pour la fonte mais surtout pour les pieces mecanique que l'on a peur de deformer : cela ne m'inspire pas confiance pour ce qui doit resister au feu : et quand la brasure ne tient pas une soudure est impossible car on ne peut plus se debarrasser du cuivre

    il y a des electrodes speciales fonte pour poste de soudure a l'arc ordinaire : c'est du nickel pur ou un aliage riche en nickel , qui fait une soudure qui suporte la deformation sans casser la fonte

    si on veut faire sans prechauffer il faut faire la soudure par petite longueur en laissant refoidir completement avant de souder plus loin : c'est tres lent , si on a pas assez de patience ca casse , mais ca permet de souder des truc qu'on ne peut pas chauffer

    la solution , c'est de chauffer l'ensemble de la piece presque au rouge : la on peut souder comme on veut : c'est spectaculaire , l'arc sur la piece chaude ne fait plus de bruit et s'amorce tout seul sans avoir besoin de toucher la piece : il faut un courant plus faible que le courant habituel sur piece froide
     

  14. Knüt

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    5

    Re : Souder de la fonte

    Et tu l'as fait toi même ?


    A priori, c'est la solution qui me tente !
     

  15. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 485

    Re : Souder de la fonte

    oui je fait chauffer la piece dans un gros feux de bois est je la laisse au bord du feu pour souder et je la remet dedans pour qu'elle se refroidisse lentement dans la cendre

    le seul probleme c'est le prix des electrodes speciales fonte , pour les pieces mecanique , je prefere souvent refaire entierement une piece en acier que souder la piece en fonte

    pour la securité la fonte n'est pas un bon materiaux pour separer le foyer et l'air respirable : l'oxyde de carbone si dangereux passe comme il veut a travers la fonte chauffé au rouge : l'acier est plus etanche que la fonte
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Plaque en fonte à souder (insert de cheminée)
    Par patrick45 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2007, 08h10
  2. Poste a souder
    Par Didinator dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/10/2007, 23h11
  3. fer a souder
    Par tortu9 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/05/2007, 00h27
  4. Fer à souder
    Par Ravaner dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/04/2007, 17h13
  5. fer a souder thermorégulé ou fer à souder normal?
    Par windowsfashion dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2006, 22h46

Les tags pour cette discussion