Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

[Formation] Universités pour Master d'archéologie médiévale



  1. #1
    Aélis

    Wink [Formation] Universités pour Master d'archéologie médiévale

    Je voulais savoir dans quelle fac aller pour un master en archéologie et histoire médiévale (je suis en double cursus: L3 Archéologie et L3 Histoire)? J'aimerais faire quelque chose sur le funéraire... surtout durant la période mérovingienne, voire carolingienne... Et aussi est ce que vous connaissez des universités françaises en Irlande? J'aimerais y partir un an mais je ne parle pas anglais couramment...

    merci de vos réponses!!!


    -----


  2. Publicité
  3. #2
    maagabuf

    Re : universités pour master médiévale...

    Dingue, à part le double cursus, j'aurai pu avoir écrit ce post

    Donc je surveille, ça m'interesse.

  4. #3
    Aélis

    Re : universités pour master médiévale...

    dans ce cas on est deux à attendre des réponses...

  5. #4
    HorsStrati

    Re : universités pour master médiévale...

    A Montpellier III il semblerait que l'archéologie médiévale va commencer à se développer, cela dit on a toujorus pas vu les nouvelles maquettes pour l'année prochaine, donc c'est à voir...

    Après pour le Méro, un de mes potes est à Paris I, il bosse avec Patrick Perrin et d'après ce qu'il m'en a dit ca n'a pas l'air mal du tout...

    Puis ben y'a les classiques: Lyon, Caen, Aix-en-Provence, Tours...

  6. #5
    tlune

    Re : universités pour master médiévale...

    bonjour
    et bien il y a toujours l'université de Caen qui a une bonne formation en archéologie médiévale doublée d'un Centre d'archéologie médievale.
    Aix en Provence également, doublée d'un labo en archéologie médiévale
    A Paris 1, elle n'est pas mauvaise, mais l'enseignement est trop renfermé sur lui-même et ne donne aucune perspective d'avenir pour les étudiants même après la thèse...Il existe bien un labo CNRS mais c'est le même problème. D'ailleurs la moyenne d'âge du labo doit être de 58 ans environ...Pas d'aide pour les jeunes chercheurs. Je serais très heureux qu'on me détrompe à ce sujet, cela voudrait dire que les choses évoluent dans le bon sens...
    Je viens de voir qu'il existe un enseignement en histoire médiévale celtique à Brest, très bretonnant mais ils ont des relations avec les enseignements au Royaume-Uni....
    "DEA Cultures et Civilisations de la Bretagne
    et des pays celtiques
    Ecole doctorale Sociétés, Littératures et Langues

    Contacts :

    Fañch ROUDAUT, directeur

    Tel : 33.(0).298.016.349

    E-mail : roudaut@univ-brest.fr
    Françoise MAUREL, responsable administrative

    Tel : 33.(0).298.017.287

    E-mail : Francoise.Maurel@univ-brest.fr

    Présentation

    Modalités d’inscription

    Organisation des enseignements

    Contenu des enseignements

    Composition de l'équipe enseignante et champs de recherche

    PRESENTATION




    UN DEA PLURIDISCIPLINAIRE

    Créée en 1984, cette formation doctorale a pour but de susciter et de faire aboutir des travaux de recherche concernant les civilisations et les cultures, passées et présentes, des pays celtiques de part et d'autre de la Manche, dans les domaines suivants : histoire et archéologie ; ethnologie et anthropologie ; psychologie et sociologie ; littératures et langues celtiques ; littératures d'expression anglaise spécifiques de l'Ecosse, de l'Irlande, du pays de Galles ; littérature bretonne d'expression française.

    Les diplômés sont titulaires d'un DEA de Cultures et Civilisations de la Bretagne et des pays celtiques, mais la mention sur le procès-verbal d'une discipline dans laquelle leur compétence a été validée sans limitation géographique leur permet, éventuellement, de poursuivre leur thèse dans une autre Université.

    A l’Université de Bretagne Occidentale, ils continuent, après le DEA, à bénéficier du soutien de l'Ecole doctorale Sociétés, Littératures et Langues, ainsi que de celui des deux équipes d'accueil du DEA, le Centre de Recherche Bretonne et Celtique (directeur : Donatien Laurent), laboratoire pluridisciplinaire associé au CNRS, et l'Atelier de Recherche Sociologique (directeur : Anne Guillou).

    Les candidats au DEA sont sélectionnés après étude de leur dossier et entretien avec le responsable de la formation. En ce qui concerne les étudiants étrangers, ils sont soumis à une vérification administrative (diplôme en règle). Ils doivent avoir une bonne connaissance de la langue française.

    Chaque étudiant doit suivre, d’une part, des enseignements communs, les uns à tous les étudiants de l’Ecole doctorale, les autres aux seuls étudiants du DEA, d’autre part, des enseignements spécifiques – ceux de sa filière de rattachement et d’une autre filière, à son choix –. Il doit, en outre, participer à des rencontres de chercheurs extérieures au DEA.

    Le mémoire de fin d’année est dirigé par un enseignant habilité à diriger des recherches. Conçu, sauf exceptions, comme une préparation à la thèse, il porte sur les champs géographiques couverts par le DEA. Par contre, les enseignements offrent une ouverture à la fois thématique et géographique, en permettant aux étudiants quelques sorties hors du seul domaine breton et celtique, qui garde pourtant un statut privilégié.

    S'INSCRIRE EN DEA



    1. Définir un sujet de recherche avec un enseignant.

    2. Remplir un formulaire de préinscription (à retirer auprès de Françoise Maurel, porte B 306, à partir de septembre).

    3. Une fois ce formulaire signé par le directeur de recherche, le directeur du DEA, celui de l'Ecole doctorale et le président de l'Université, entamer les démarches d'inscription (toujours auprès de F. Maurel). Elles doivent être achevées avant le 15 octobre pour déposer une demande de bourse.

    ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS




    ENSEIGNEMENTS COMMUNS

    · cours transversaux au sein de l’Ecole doctorale

    · cours communs aux seuls étudiants du DEA

    ENSEIGNEMENTS SPECIFIQUES

    Filière langues et littérature Cultures et civilisations des pays celtiques d’outre-Manche Linguistique et littérature bretonnes Littérature et cultures bretonnes d'expression française

    Filière histoire Archéologie et histoire des mondes antiques et médiévaux Deux enseignements spécifiques à choisir parmi les huit options du tableau Histoire moderne et contemporaine

    Filière sciences sociales Ethnologie Psychologie Sociologie



    Participation à des rencontres de chercheurs extérieures au DEA

    - séminaires de recherche organisés par l'une des deux EAD (équipes d'accueil de doctorants) du DEA ou par d'autres EAD de l’Ecole doctorale.

    - colloques (des deux EAD ou choisis par l'étudiant en accord avec son directeur de recherche).

    Modalités d'évaluation

    - une épreuve écrite portant sur les enseignements communs et une épreuve orale sur les enseignements spécifiques : 30 %.

    - un mémoire : 70 % (écrit : 50 % ; soutenance : 20 %). Il contient un exposé de la problématique, une présentation des sources et de la bibliographie, un plan et une courte partie rédigée de la future thèse.

    CONTENU DES ENSEIGNEMENTS




    Enseignements communs au DEA

    Cours transversaux à l’Ecole doctorale. 1996-1998 : symbole et symbolisation.

    Cours communs au DEA : - Présentation du DEA - méthodologie ; les archives ; l'enquête de terrain ; approche critique du texte littéraire ; anthropologie sociale et historique ; sociolinguistique ; l'outil informatique.



    Enseignements spécifiques

    • Filière histoire

    - option archéologie et histoire des mondes antiques et médiévaux (Coordonnateur : Jean-Yves Eveillard)

    L'Armorique à l'Age du Fer

    Les sources de l'histoire de l'Armorique romaine

    Les noms de lieux, mémoire du paysage, de l'époque romaine au bas Moyen Age

    Sources et méthodes de l'histoire médiévale

    - option histoire moderne et contemporaine (Coordonnateur : Yvon Tranvouez)

    Biographie et prosopographie en histoire contemporaine : les notables bretons des années 30 aux années 50

    Politique et culture de guerre froide

    Prédication par l'image et politique

    Catholicisme et modernité



    • Filière sciences sociales

    - option ethnologie (Coordonnateur : Donatien Laurent)

    Modes de définition de l'objet, principes d'analyse et d'interprétation des faits

    Rite, espace et temps

    La maison : accès et occupation de l'espace ; considérations techniques et habitudes de vie

    - option psychologie (Coordonnateur : Hervé Beauchesne)

    Notions de cause et d'origine en psychologie clinique

    La mort et ses rites

    Créativité - Création

    Inconscient individuel et inconscient collectif dans la perspective psychanalytique : Freud, Jung

    - option sociologie (Coordonnatrice : Anne Guillou)

    Histoire de vie, récit de vie

    Les origines : l'école de Chicago. Urbanisation et histoire de vie

    La pratique des récits de vie. Mémoire individuelle et histoire de vie sociale

    Les récits de vie et les processus de socialisation

    Villes et urbanisation

    Les diverses approches de la ville : historique, sociologique, anthropologique

    La ville maritime



    • Filière langues et littérature

    - option cultures et civilisations des pays celtiques d’outre-Manche (Coordonnateur : Bernard Sellin)

    Pays de Galles

    problèmes linguistiques du XXe siècle

    identité culturelle

    Irlande : identité, culture et nationalisme(s)

    Identité nationale et expression culturelle en Ecosse

    l'expression culturelle de l'identité nationale

    les modèles socio-historiques

    la spécificité des littératures de langue anglaise

    - option linguistique et littérature bretonnes (Coordonnateur : Jean Le Dû)

    Problèmes et méthodes de la sociolinguistique. Etude de cas : la Bretagne, la France, divers pays européens (dont les pays de langues celtiques)

    - option littérature et cultures bretonnes d’expression française (Coordonnateur : Gaël Milin)

    Matière de Bretagne médiévale : examen des sources, réécriture

    Bretagne et Bretons : mythes et réalités à travers les récits de voyageurs (de Cambry au XIXe siècle)

    COMPOSITION DE L'EQUIPE ENSEIGNANTE
    ET CHAMPS DE RECHERCHE




    Filière Histoire

    Christian BOUGEARD (Professeur)

    Histoire sociale et politique, des années 1920 aux années 1960

    Fabrice BOUTHILLON (Maître de Conférences)

    La genèse des totalitarismes

    Jean-Yves CARLUER (Maître de Conférences)

    Hommes et sociétés en Bretagne au XIXe siècle

    Jean-Christophe CASSARD (Maître de Conférences)

    Histoire de la Bretagne médiévale

    Marie-Thérèse CLOITRE (Maître de Conférences)

    Histoire religieuse de la Bretagne (XIXe siècle)

    Jean-Yves ÉVEILLARD (Maître de Conférences)

    L’Armorique celtique et gallo-romaine

    Patrick GALLIOU (Maître de Conférences)

    L’Armorique celtique et gallo-romaine

    Pierre GOULETQUER (Chargé de Recherche CNRS)

    Le mésolithique en Bretagne

    Yannick HILLION (Maître de Conférences)

    Histoire religieuse du Moyen Age

    Philippe JARNOUX (Maître de Conférences)

    XVIe-XVIIIe siècles. Histoire économique et sociale (monde rural, milieux maritimes). Histoire de l’Amérique coloniale

    Jean KERHERVÉ (Professeur)

    Histoire de la Bretagne médiévale

    Bertrand LANÇON (Maître de Conférences)

    Civilisation de l’Antiquité tardive

    Jean-Luc LE CAM (Maître de Conférences)

    Histoire de l’éducation et de l’enseignement. Pays germaniques. Bretagne

    Roger LEPROHON (Maître de Conférences)

    Démographie historique

    Marie-Claude L'HUILLIER (Professeur)

    Histoire romaine

    Hervé OUDART (Maître de Conférences)

    Haut Moyen Age

    Fañch ROUDAUT (Professeur)

    Histoire de la Bretagne à l’époque moderne

    Bernard TANGUY (Chargé de Recherche CNRS)

    Histoire et civilisation de la Bretagne au Haut Moyen Age

    Yvon TRANVOUEZ (Professeur)

    Histoire religieuse du XXe siècle

    Filière Sciences Sociales

    Hervé BEAUCHESNE (Professeur)

    Psychologie

    Anne GUILLOU (Professeur)

    Sociologie des pratiques sociales en milieu rural

    Houssine JOBEIR (Maître de Conférences)

    Psychologie clinique et pathologique. Ethnopsychiatrie

    Philippe LACOMBE (Maître de Conférences)

    Sociologie du sport

    Donatien LAURENT (Directeur de Recherche CNRS)

    Ethnologie de la Bretagne et des pays celtiques (littérature orale, histoire des religions)

    Patrick LE GUIRRIEC (Maître de Conférences)

    Anthropologie politique. Ethnologie urbaine

    Cyrille MEGDICHE (Professeur)

    La marginalité sociale. La reconversion des sites industriels

    Jean-François SIMON (Maître de Conférences)

    Ethnologie de la Bretagne et des pays celtiques (culture matérielle)

    Filière Langues et Littératures

    Hervé ABALAIN (Professeur)

    Langues et cultures des pays celtiques

    Jean LE DU (Professeur)

    Sociolinguistique. Dialectologie. Langue bretonne

    Jean LE GALL (Maître de Conférences)

    Littérature bretonne d’expression française (XIXe-XXe siècles)

    Gaël MILIN (Professeur)

    La Matière de Bretagne médiévale dans ses rapports avec les mythes et le folklore

    Fañch MORVANNOU (Maître de Conférences)

    Langue et littérature bretonnes

    Robert OMNÈS (Professeur)

    Phonétique historique de l’espagnol. Relations historiques entre la Bretagne et la péninsule ibérique (XIVe-XVIe siècles)

    Jean-Yves PLOURIN (Maître de Conférences)

    Langue, linguistique et littérature bretonnes

    Bernard SELLIN (Professeur)

    Littérature britannique, et notamment écossaise (XXe siècle)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Aélis

    Re : universités pour master médiévale...

    On m'a dit que Paris était bien pour l'histoire médiévale mais j'hésite car on m'a dit que les prof ont une vision de l'archéo totalement différente des autres enseignements... qu'ils prônent plus l'archéologie théorique que l'archéologie du terrain...
    sinon personne ne connais une université française en Irlande? je n'ai pas trouvé sur le site du Ministère des Affaires Etrangères...

  9. Publicité
  10. #7
    tlune

    Re : universités pour master médiévale...

    Je n'ai jamais entendu parler d'universités françaises en Irlande pour l'archeologie. Il existe des centres de recherche français mais uniquement pour la linguistique. Sur ce si les frais d'inscription sont aussi élevés qu'en Angleterre....waouhhh...par exemple, université de Bristol, frais d'inscription: 10 000 livres sterlings...il doit exister des bourses...
    Sinon petit conseil d'ami, je te conseille de te mettre à l'anglais sérieusement et de te fixer une bonne fac du pays plutôt que de chercher un ersazt de centre français...
    Pour Paris 1, s'ils sont imbattables pour la préhistoire et protohistoire, océanie, etc...en médiéval ca pêche un peu. Les enseignements ne sont pas mauvais, mais certains enseignants ont quand même la grosse réputation de coincer leurs propres étudiants et les autres qui tenteraient de s'orienter professionnellement dans la même branche...(Ce n'est hélas pas une rumeur...)

  11. #8
    maagabuf

    Re : [Formation] Universités pour Master d'archéologie médiévale

    Je m'interesse au master d'archéo médiévale de la fac d'Aix-en-Provence, quelqu'un aurait-il eu des échos de cette formation?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Formation] Cours d'archéologie en ligne
    Par jessie17 dans le forum Archéologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 16/01/2011, 00h23
  2. [Formation] Études de paléontologie ou d'archéologie
    Par jéjé56 dans le forum Paléontologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 10/08/2010, 13h34
  3. [Formation] Paléographie médiévale
    Par duxnico dans le forum Archéologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/03/2009, 15h50
  4. [Formation] Études d'Archéologie et Mésoamérique...
    Par ArtIsWar dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2009, 08h04
  5. [Formation] Mémoire de Master en archéologie médiévale
    Par maagabuf dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2007, 10h13