Discussion fermée
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 86

Altantide



  1. #31
    hb

    Re : Altantide

    Ah Antinéa!
    il y a des rois qui savaient galvaniser les troupes; Antinéa, de son côté, se contentait de galvaniser les hommes...pour orner son palais!

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    EPONA

    Arrow Re : Altantide

    Merci Kaolin

    Donc cette reine n'est pas réelle si je comprends bien
    "Sans la science la vie est comme une image de la mort"

  4. #33
    nalex

    Re : Altantide

    Y-a-til réellement des nouveautés sur le sujet ou ressasse t-on toujours les mêmes hypothèses?
    bah, avant j'avais juste entendu deux trois trucs comme ça donc j'ai du mal à juger (en plus c'était une conf grand publique).
    Ils disait juste qu'ils cherchaient des crédits pour aller étudier des caillous pour voir si c'est bien des traces d'un tsunami (c'est un géologue) et ça manquait un peu d'archéo.
    Sauf qu'il a montré une fresque de la cité égyptienne (je sais plus son nom) qui était typique de l'art crétois (scene d'acrobate avec taureaux). Je connaissait pas, mes cours de proto égéenne datant du siècle précedant (bon la toute fin d'accord) avec que de faibles traces des relations egypto-cretoise (2-3 vestiges à tout casser). C'est peut être vachement connu mais bon comme je suis ni egyptologue ni protoégéenologue...

  5. #34
    martini_bird

    Re : Altantide

    Salut,

    n'oubliez pas de consulter les discussions avec Jacques Collina-Girard et son dossier pour Futura-Sciences.

    Cordialement.

  6. #35
    invite87654345678
    Invité

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par EPONA
    Donc cette reine n'est pas réelle si je comprends bien

    Salut Epona

    Non effectivement, c'est une reprise de la reine berbère Tin Hinan
    Mais c'est une belle histoire

  7. #36
    Lylou69

    Re : Altantide

    Je ne saurais te donnet un avis sur cette questions mais tu devrais aller voir Atlantide de Pierre VIDAL-NACQUET qui est un grand historien reconnu. Son ouvrage est scientifique et fort interréssant.
    Bonne lecture

  8. Publicité
  9. #37
    Jack 2012

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par neoluna Voir le message
    Bonjour j'aimerais savoir s'il existe des sites ou des livres sur le thème de l'atlantide, la cité perdue, merci
    Salut, Voila, il y a pas des tonnes de docs sur le sujet , car et sinon , le sujet de l'Atlantide est de tout temps resté secret. Il faut pour comprendre le sujet et l'histoire caché de l'Atlantide avoir une bien grande ouverture de conscience, et je site la CONSCIENCE, car sans notre détachement du monde dit des scociété, tu te dois de découvrir des gens exceptionnels qui nen'apparaissent pas ds les médias de merde que nous avons. Bref le sujet est bien gros. mais pour te donner LES MEILLEURS références en ce qui conserne la compréhension de ce monde de cette histoire de vie des humains etc , (l'histoire qui nous a été transmise n'était que manipulation en commencant par toutes religions) Alors, si sur le NET tu peux downlaoder des TORRENTs alors recherche ce qui suit ( il a aussi un site http://www.michaeltsarion.com ) Tout en anglais moi je suis bilingue..
    Michael Tsarion, le meilleur....tellement documanté ce chercheur... lui parle aussi et bcp de l'atlantide, mais il nous fais une ouverture de concience bien essentiel pour noutre esprit.

    A plus

  10. #38
    patdx

    Re : Altantide

    Michael Tsarion, le meilleur....tellement documanté ce chercheur... lui parle aussi et bcp de l'atlantide, mais il nous fais une ouverture de concience bien essentiel pour noutre esprit.
    ...mmmh, trois messages identiques en deux minutes pour faire la promotion d'un ésotériste féru d'astro-théologie... un chouia off-topic...


    sur l'Atlantide, la position la plus rigoureuse me semble être celle de Vidal-Naquet, historien spécialiste en antiquité grecque. Interprétation du texte de Platon comme une métaphore politique écrite délibérément dans le style de Hérodote - une sorte de pastiche ironique en quelque sorte.

    référence :
    Pierre Vidal-Naquet
    L'Atlantide : Petite histoire d'un mythe platonicien
    édition Les Belles Lettres, 2005

    Il n'est pas besoin de rechercher des sources géologiques même si, et c'est une chose banale, la mémoire collective des peuples conserve bien volontiers le souvenir des catastrophes naturelles, souvenir qui peuvent inspirer des légendes ou fables à connotation morale.

    Cela n'ôte rien à la pertinence des recherches archéologiques ou géologiques autour de l'éruption de Santorin ou de la submersion préhistorique d'îles au large de Gilbratar, mais je ne pense pas que Platon se soit délibérément inspiré de ces événements.



    cordialement

  11. #39
    Larnaque

    Re : Altantide

    De deux choses l'une, si Platon a inventé cette histoire, il reste que le continent au-delà de l'Atlantique existait bel et bien, l'Amérique.
    Et, il reste que le cataclysme évoqué par Platon est plus que probable (séismes sous-marins et tsunamis). Donc, il ne reste que la localisation de l'Atlantide qui pose problème. Aucun site proposé n'a été approuvé. Et, à vrai dire ce n'est pas étonnant, car pour cela il faudrait fouiller les fonds marins comme on fouille l'Acropole, et ce n'est pas fait pour le moment.

    Je suis convaincu que les Egyptiens et les Grecs en savaient beaucoup plus qu'on ne le pense aujourd'hui. Les trésors qui devaient se trouver dans la bibliothèque d'Alexandrie (fondée au IV° siècle qui était censée regrouper tous les livres connus) ne sont pas perdus à jamais : on retrouve périodiquement des oeuvres qu'on croyait perdu à jamais.
    Parmi les historiens grecs, le plus grand de l'Antiquité, dont il ne nous reste rien malheureusement, a très bien pu parler abondamment de l'Atlantide : Ephore qui rédige vers 340 (après Platon) une Histoire universelle des Grecs depuis la nuit des temps, en 40 livres. Il était la Bible, la référence historique de l'Antiquité.

    J'aimerais rappeler sans trop m'éloigner du sujet que des savants grecs avaient déjà cartographié le monde : Hécatée de Milet au 7° s. ; toujours au 7° s. Thalès de Milet (le célèbre mathématicien) imagine la rotondité de la Terre ; Anaximandre, son élève, dessine une carte du monde centrée sur la Méditerrannée ; Eratosthène avait déjà pensé aux pôles nord et sud, il avait aussi calculé la circonférence de la Terre ; ils avaient aussi calculé les longitudes et latitudes ; ils avaient élaboré le principe de l'équateur et du méridien ; bref, ils en savaient suffisamment pour qu'on puisse s'imaginer qu'ils en savaient encore plus. Rappelons aussi que les Phéniciens avaient fait le tour de l'Afrique sous le règne de Néchao II (7° s.), que Pythéas avait atteint le cercle polaire arctique (IV° s.), qu'Hannon (un Carthaginois) avait atteint le Golfe de Guinée (7-6°s.). etc.

    Pour ce qui est des îles Canaries, j'ai du mal à imaginer que les Grecs ne les connaissaient pas. On y a retrouvé des monnaies phéniciennes du III° siècle. Il serait plus étonnant qu'autre chose que les Grecs n'en avaient pas connaissance.

    liens : http://expositions.bnf.fr/coro_test/itz/22/02.htm
    et les articles Wikipédia pour les noms cités.

    conclusion : On n'a pas fini d'entendre parler de l'Atlantide !

  12. #40
    Larnaque

    Re : Altantide

    J'ajouterai qu'Hérodote te Platon ne sont pas les seuls Grecs de l'Antiquité à avoir parlé de l'Atlantide : Diodore de Sicile (-I° s), auteur d'une Bibliothèque historique monumentale, en parle également. Il précise que les Atlantes n'étaient pas des Phéniciens ni des Grecs mais bien une peuplade tiers. Et il ajoute que ce sont bien les Phéniciens qui les ont découvert en premier. A mettre en lien avec Hannon ou l'expédition de Néchao II alors, et peut-être même avant.

    A lire : http://remacle.org/bloodwolf/philoso.../atlantide.htm.

  13. #41
    Larnaque

    Re : Altantide

    Platon tiendrait son histoire sur l'Atlantide d'un Sicilien : Philolaos de Crotone, un élève de pythagore qui vécut de 450 à 400.

    Diogène Laërce Vies des philosophes :
    "Il a écrit un livre dont Hermippe dit, sur la foi d’un écrivain, que Platon le philosophe, venu en Sicile chez Denys [en 367], l’acheta aux parents de Philolaos quarante mines de monnaie d’Alexandrie [une fortune], et qu’il en tira la matière de son Timée. D’autres auteurs racontent que Platon reçut ses livres de Denys, alors qu’il demandait la grâce d’un jeune homme, disciple de Philolaos et jeté en prison."

    J'ajouterai que Solon a un rapport direct avec Platon, de même que Critias :
    le même Diogène nous dit :
    "Platon[1], fils d’Ariston et de Périctioné (ou de Potoné), était Athénien. Sa mère remontait par sa famille jusqu’à Solon. Solon avait en effet pour frère Dropidès, qui engendra Critias, d’où descendirent successivement Callaischros, puis Critias, qui fut un des Trente[2], et Glaucon, puis Charmide et Périctioné, laquelle de son union avec Ariston enfanta Platon, de la sixième génération depuis Solon. Quant à Solon, il descendait de Nélée et de Poséidon, et l’on dit même que le père de Platon, de son côté, descendait de Codrus[3], fils de Mélanthos, lesquels, au témoignage de Thrasylos l’historien, descendaient de Poséidon."

    Toujours Diogène nous dit que Platon se rendit en Sicile pour suivre l'enseignement de Philolaos, et également il se rendit ensuite en Egypte auprès des prêtres en compagnie d'Euripide ; il y tomba malade et fut guéri, il voulait aller consulter les mages, mais les menaces de guerre entre la Perse et l'Egypte l'obligèrent à rentrer à Athènes :
    "A l’âge de vingt-huit ans, selon Hermodore, il s’en alla à Mégare, chez Euclide[12], accompagné de quelques autres élèves de Socrate. Puis il alla à Cyrène, auprès de Théodore le mathématicien, et de chez lui en Italie, chez Philolaos et Eurytos, tous deux pythagoriciens, puis en Égypte, chez les prophètes[13]. Il y fut accompagné, dit-on, par Euripide, et tombé malade en ce pays, il fut guéri par les prêtres grâce à un remède d’eau de mer, ce qui lui fit dire : La mer lave tous les maux de l’homme, et ajouter, appuyant l’opinion d’Homère, que tous les Égyptiens savaient la médecine. Platon avait eu l’intention aussi d’aller trouver les Mages, mais les guerres déchirant l’Asie lui firent renoncer à son dessein. Revenu à Athènes, il vécut à l’Académie[14]."

  14. #42
    EspritTordu

    Re : Altantide

    J'aimerais ajouter la suggestion selon laquelle le mot atlantide, et ses dérivés, n'auraient que simple signification, celle de notre mot oublié. Ainsi on parle d'une civilisation Oubliée, peuplée d'Oubliés, dans un océan Oublié!!!? Certains noteront que pour oublier, il faut avoir connu une fois au moins sinon on n'en parlerait pas!

  15. Publicité
  16. #43
    Larnaque

    Re : Altantide

    Toujours en partant dui principe que Platon était de bonne foi, qu'entendait-il par "région où les fonds marins sont si bas qu'ils nous empêchent d'y naviguer ?
    Quelle région à proximité des colonnes d'Hercule pourrait y faire référence ?

    Il n'y a pas de récifs majeurs à ma connaissance ni de barrière de corail.

    Cela accrédite la thèse du conte de fée.

  17. #44
    hb

    Re : Altantide

    tout ça pour une fable philosphique antique! Ce serait un peu comme si on cherchait à localiser les iles des Voyages de Gulliver! Il vaut mieux s'attacher à comprendre de quoi parle Platon : d'un système politique. Je viens d'ailleurs de trouver une bonne reflexion sur le sujet, par un antiquisant : http://www.pseudo-sciences.org/artic...id_article=543 De toute façon, Sbib avait déjà très bien expliqué les choses dès le lancement du sujet.
    cordialement,

    Hervé.

  18. #45
    Larnaque

    Re : Altantide

    Ce passage d'Antoine Thivel, tiré du lien que vous avez cité, excite particulièrement mon imagination :

    Et c’est ainsi que les géologues d’aujourd’hui, grâce aux connaissances que nous avons sur le fond des océans et la chronologie des glaciations, supposent que l’Atlantide a réellement existé, car dans l’Atlantique, à quelque distance de Gibraltar, s’élève une bande de terre qui pouvait bien être à découvert pendant la dernière glaciation et a été recouverte par les eaux quand les glaces se sont retirées vers le pôle. De plus, les 9 000 ans indiqués par Solon pourraient être réels, car ils correspondent à peu près à l’époque où les glaces ont commencé à fondre.
    Dernière modification par Larnaque ; 11/03/2008 à 15h59.

  19. #46
    hb

    Re : Altantide

    Oui, mais il faut citer la suite, sans quoi on trahit ce que l'auteur a voulu dire :
    Tout cela est fort ingénieux, mais il faut nous garder de chercher à tout prix un noyau réel à une légende : l’imagination des hommes est bien assez fertile pour inventer des dieux et des héros à partir de simples analogies à valeur symbolique. La transmission orale sur 9 000 ans n’est pas impossible, mais cela ressemble plutôt à un chiffre énorme pour les anciens, un temps mythique et magique assimilable à l’éternité. Les coïncidences entre les découvertes modernes de la géophysique et les détails d’une légende comme l’Atlantide ne sont pas une preuve scientifique : tout au plus peuvent-elles être tenues pour une « opinion vraie », comme aurait dit Platon, c’est-à-dire une impression personnelle qui tombe sur la vérité par hasard, sans établir de vrai lien entre la pensée humaine et le réel, mais l’« opinion vraie » n’est pas la science (épistêmê), celle-ci est fondée sur l’expérience et sur l’usage de la méthode rationnelle, comme nous le rappelle le philosophe dans le Théètète. Il ne faudrait pas que les modernes, à partir de coïncidences troublantes, se mettent à inventer à leur tour des mythes sur la base de mythes anciens mal interprétés.
    Si la transgression flandrienne a bien recouvert des territoires entiers (notamment l'actuelle Manche), cela ne s'est pas fait d'un seul coup (ce n'est pas un "cataclysme") et les cultures concernées étaient celles de chasseurs-cueilleurs ou de populations connaissant les prémices d'une néolithisation, rien de commun avec la fable de Platon.

  20. #47
    Trajean

    Re : Altantide

    Je me souviens de la joie que j'ai eue à trouver un simple morceau d'anse à appendice du bronze final; alors pour moi l'Atlantide c'est zéro, double zéro, triple zéro, nul, nul de chez nul comme vous dites maintenant. Je préfère mes petits cailloux.
    Un petit vieux archéologue (à ne pas confondre avec un petit vieil archéologue) dit aussi "le petit philosophe de poche".
    Salut les atlantes et adieu.

  21. #48
    Larnaque

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par Jack 2012 Voir le message
    Salut, Voila, il y a pas des tonnes de docs sur le sujet , car et sinon , le sujet de l'Atlantide est de tout temps resté secret.
    J'ai vu un reportage qui disait que le nombre de livres était de plus de 2000, consacrés uniquement à l'Atlantide.
    Pour ma part j'ai vu 3 documentaires en langue française, et je sais qu'il y en a en italien, anglais, etc...

    D'ailleurs de ces reportages je vous rapporte diverses localisations évoquées par la littérature : [selon 4 critères tirés de Platon (qu'il y ait des restes d'éléphants (défenses) et de taureaux (cornes) ; trace d'un tsunami/séisme de -10.000 av. JC ; constructions monumentales ; murs rouges)] :

    1-Malte : très intéressante enquête qui montre qu'à l'âge galciaire Malte était un lieu de passage très important, une ville continentale, avec monuments mégalithiques etc. on y a retrouvé des os d'éléphants-nains et des cornes de taureaux, des monuments mégalithiques, la fin de l'âge glaciaire correspond à la naissance de la Méditerranée, mais pas de trace de séisme/tsunami violent et pas de murs rouges.
    2-les Bahamas : des plongeurs ont trouvé des blocs de pierre monumentaux sous l'eau à deux endroits des Bahamas ; mais les traces d'occupation humaines remonte à +600 seulement, et il n'y a ni taureaux ni éléphants ni trace de séisme/tsunami violent.
    3- Cuba : intéressante hypothèse bien que très éloigné de Gibraltar ; des reconnaissances par sonars auraient faits apparaître des constructions qui correspondraient à une ville de type Aztèque / Maya (pyramides, etc). Mais comme les reconstitutions sont faites uniquement sur la base du sonar.. c'est faible, et à la profondeur où c'est, aucune fouille n'a pu être entreprise. Mais les légendes mayas/aztèques parlaient d'un peuple de blancs qui étaient très puissants "jadis" et qui dominaient le monde, ce sont ces blancs qui sont censés revenir sous l'apparence des blancs barbus que seront Cortès et cie. Troublante légende...
    4- l'Altiplano bolivien : on est très loin de Gibraltar, mais le parallèle a été fait avec la civilisation des Nazca. Bon c'est assez fantasque, un peu comme avec l'identification avec l'Antarctique.
    5- la Crète / le Santorin : Vers -1500 la Crète et sa capitale Knossos s'épanouissait sous le règne du roi Minos, elle avait une dépendance sur l'île de Théra qui correspond au site du volcan le Santorin. L'explosion archi-connue du volcan a fait disparaitre la très riche civilisation qui vivait sur ces deux îles, et si la destruction fut totale pour Théra le jour de l'explosion, elle mît cependant quelques années à abattre définitivement la puissance en Crète. A part le repère chronologique, tout colle : murs rouges, restes de taureaux et d'éléphants, destruction directe/indirecte par un cataclysme naturel (séisme, volcan, tsunami).
    Tout ou presque colle pour identifier l'Atlantide à la civilisation minoenne. Seule l'époque -1.500 au lieu de -10.000, et le lieu en face de la Grèceau lieu d'en face de Gibraltar... permet de douter. Mais franchement, je crois que c'est 99% de l'histoire.

    C''est la civiliation minoenne qui a inspiré aux Grecs et aux Egyptiens cette légende ; rappelons qu'en 1500 la Grèce des cités n'existent meême pas, il est donc logique de voir l'anecdoite racontée par un prêtre égyptien qui a une plus grande mémoire que celle des Grecs. Les cités se constituent vers 800, 700 ans plus tard, vous imaginez le recul et la déformation possible.

  22. Publicité
  23. #49
    thonthon

    Re : Altantide

    Chercher l'Atlantide, ce serait comme chercher Minas Morgul sous prétexte que tout un tas de documents dignes de foi en parlent... Et pourtant les références à des réalités y abondent!

  24. #50
    Skoll

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    J'aimerais ajouter la suggestion selon laquelle le mot atlantide, et ses dérivés, n'auraient que simple signification, celle de notre mot oublié. Ainsi on parle d'une civilisation Oubliée, peuplée d'Oubliés, dans un océan Oublié!!!? Certains noteront que pour oublier, il faut avoir connu une fois au moins sinon on n'en parlerait pas!
    Bizarre, j'aurai juré que le nom de l'Atlantide dérivait de celui du Titan Atlas... renseignes-toi un peu avant de débiter des âneries pareilles !
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  25. #51
    Larnaque

    Re : Altantide

    J'ajoute que l'article de wikipédia dessus est très bien fait et très complet (mais ne cite pas toutes les localisations possibles : exemple, il ne cite pas Malte).

  26. #52
    EspritTordu

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par Skoll Voir le message
    Bizarre, j'aurai juré que le nom de l'Atlantide dérivait de celui du Titan Atlas... renseignes-toi un peu avant de débiter des âneries pareilles !
    Provocation?

    Lorsqu'on parle de l'Atlantide de Platon (il ne faut pas l'oublier) et qu'on s'attache à en faire une lecture qui ne soit pas purement philosophique, il faut être conscient que le texte livre des lectures très subjectives et donc toutes les possibilités, même contradictoires, restent possibles dans la mesure que le texte ne peut le réfuter.

    Pour moi, et cela reste une opinion, Platon est parti d'une base historique véritable (peut-être l'age de bronze 2/3/4 milénaires AJC), qui déjà à son époque est en lambeau et emmélée dans les mémoires, pour continuer sur la base philosophique indéniable (comme l'est d'ailleurs tout objet historique, non?). Il a prit des éléments historiques connus à cet époque et les a recollés à son histoire, celle d'Athènes d'alors pour extraire la valeur morale (souvent c'est le but d'un mythe).
    Il ne faut pas oublier qu'on est, avec Platon (4eme AJC je crois) juste dans le début de l'histoire avec Hérodote (qui soit dit en passant proposait une histoire très subjective) et en plus sur la fin de l'apogée des mythes. Platon est un auteur à l'époque charnière entre l'ère des Mythes tout puissants et celui de la Raison toute puissante. Platon a fait, avec le Timée (et le Critias) plutôt une mauvaise histoire pour les générations futures aussi éloignées que nous le sommes, mais un bon texte philosophique sans doute !

    En fouillant sur Internet, j'ai vite compris que l'étymologie du mot Atlantide est très ouverte : on trouve de tout.
    Qu'est-ce qu'Atlas pour vous? Un titan, un roi, un fils de Poséidon, un massif Nord-Africain... Un peu de ces trois?

    D'ailleurs, ma suggestion n'est pas contradictoire avec la vôtre.
    J'avoue que cela fait longtemps que j'ai lu cela en diagonale. Je n'arrive pas à remettre la main sur cette analyse sérieuse selon laquelle on pouvait rapprocher le mot Atlantide, dû moins, Atl d'un autre mot grec contemporain de Platon, utilisé dans la littérature grecque, dans d'autres genres, qui effectivement signifie alors oublié, repoussé je crois... C'est flou dans mon esprit, peut-être quelqu'un sur ce forum peut apporter une précision, un lien?

  27. #53
    mopral

    Re : Altantide

    Je pense que ce débat est tout simplement interminable et il durera tant qu'aucune fouille sérieuse ne sera effectuée. Il faudrait vraiment qu'on cherche à l'endroit décrit par Platon car finalement, ce récit raconte des choses qui sont considérées comme plausibles par beaucoup de monde, y compris des scientifiques. Autant chercher directement des traces pour que la discussion soit close.

    Mais il y a une chose que je me demande : A t-on les moyens techniques suffisants pour fouiller de fond en comble le sol océanique ?

  28. #54
    Larnaque

    Re : Altantide

    On a cartographié les fonds marins à l'aide de sonars. Mais rien de visuel.
    C'est la même histoire qu'avec le site de Cuba : on a des images reconstituées à partir d'échos du sonar. Allez savoir la précision.
    Les problèmes sont multiples à ders profondeurs de plus de 500 mètres : obscurité, etc. On n'y est pas arrivé jusqu'à présent. Et ça doit couter bonbon si on veut le faire.

    A partir des cartes sous-marines, aucun reste d'ile comparable à l'atlantide de Platon n'a été retrouvé. Elle devrait se situer au milieu de l'Atlantique et faire la taille du Maghreb et de l'Asie mineure environ. Les cartes ne révèlent rien de la sorte ; mais il est ppossible que l'Atlantide ait été engloutie toute entière jusque dans la croûte terrestre dans un gigantesque mouvement de plaque.

    Si Platon a mêlé mythes et réalité, un peu à la manière d'Homère avec la guerre de Troie (lire mes messages plus haut), il semble bien qu'il y ait jusqu'à présent beucoup plus de mythes que de réalité.

  29. Publicité
  30. #55
    mopral

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par Larnaque Voir le message
    On a cartographié les fonds marins à l'aide de sonars. Mais rien de visuel.
    C'est la même histoire qu'avec le site de Cuba : on a des images reconstituées à partir d'échos du sonar. Allez savoir la précision.
    Les problèmes sont multiples à ders profondeurs de plus de 500 mètres : obscurité, etc. On n'y est pas arrivé jusqu'à présent. Et ça doit couter bonbon si on veut le faire.

    A partir des cartes sous-marines, aucun reste d'ile comparable à l'atlantide de Platon n'a été retrouvé. Elle devrait se situer au milieu de l'Atlantique et faire la taille du Maghreb et de l'Asie mineure environ. Les cartes ne révèlent rien de la sorte ; mais il est ppossible que l'Atlantide ait été engloutie toute entière jusque dans la croûte terrestre dans un gigantesque mouvement de plaque.

    Si Platon a mêlé mythes et réalité, un peu à la manière d'Homère avec la guerre de Troie (lire mes messages plus haut), il semble bien qu'il y ait jusqu'à présent beucoup plus de mythes que de réalité.
    Ok, ça doit pas être évident de fouiller directement dans le sol océanique et s'il faut le faire, autant qu'on soit sûr de trouver quelque choses, vu le pognon que ça coûtera.

    Mais il semble qu'on sache approximativement où est l'Atlantide puiqu'elle se situerait devant le détroit de Gibraltar. De plus, il s'agissait plus d'une grande île que d'un continent tel qu'il est décrit. Car si on recolle les continents d'un planisphère, ils s'emboîtent assez bien, ce qui montre qu'il n'y a pas eu d'île importante au milieu de l'Atlantique et ce ne sont pas des séismes ou des explosions volcaniques qui auraient pu détruire un continent entier. Par ailleurs, j'ai entendu dire qu'il y a 10 ou 12000 ans, il s'est produit un soulèvement de la croûte océanique, donc, ça pose un pardoxe de taille.
    A mon avis, c'était une assez grande île, pas plus.

    Quant à l'absence de restes de l'Atlantide, il n'est peut-être pas étonnant qu'on n'ait rien trouvé car depuis cette époque, tout a été recouvert par des sédiments.

    C'est quand même un peu bête qu'on parle depuis des lustres de cette histoire et qu'on n'entreprenne rien pour vérifier de manière sûre si elle existe ou non.

    PS : J'ai entendu parler de la Conférence de Milos 2008 dont le thème est justement l'Atlantide. Elle fait suite à celle de 2005 et elle se déroulera en Grèce.
    Quelqu'un sait où ça en est ?

  31. #56
    Larnaque

    Re : Altantide

    Vous avez un sens très Collina-Girardien de "devant Gibralatar".
    On peut très bien penser que l'île était située plus loin dans l'Atlantique.

    Pour la conférence, je ne crois pas qu'elle se soit encore tenue.

    Et pour vous répondre, si on doit attendre l'inspection voire la fouille des fonds de l'Atlantique... on ne sera plus de ce monde en ce temps-ci !

  32. #57
    mopral

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par Larnaque Voir le message
    Vous avez un sens très Collina-Girardien de "devant Gibralatar".
    On peut très bien penser que l'île était située plus loin dans l'Atlantique.

    Pour la conférence, je ne crois pas qu'elle se soit encore tenue.

    Et pour vous répondre, si on doit attendre l'inspection voire la fouille des fonds de l'Atlantique... on ne sera plus de ce monde en ce temps-ci !
    Je parlais en fait de recherches là où on sait qu'il y a eu des engloutissements à l'époque citée par Platon, c'est-à-dire aux açores il me semble. D'ailleurs, il doit bien y avoir dans cette zones des reliefs pas trop profonds pour aller fouiner sérieusement, enfin je crois.
    Sinon, j'ai une question : Existe t-il d'autres livres anciens ou des textes anciens dans le monde qui mentionnent l'Atlantide ?
    Si c'est le cas; cela accrédite encore plus l'idée qu'elle ait existé et cela justifie encore plus des recherches sérieuses. (on n'a qu'à demander à Bill Gates de lâcher du blé quand il se sera barré de Mirosoft ! Sur ses 58 milliards, il peut bien claquer 1 ptit milliard pour l'Atlantide !))

  33. #58
    Trajean

    Re : Altantide

    Le sexe des anges

  34. #59
    thonthon

    Re : Altantide

    Akeu oui! C'est courir après des chimères!
    L'Atlantide est un mythe platonicien, une métaphore.
    Y'a mieux à faire avec la réalité que de perdre temps et argent dabns cette histoire.
    Notons au passage que ce genre de construction mentale destiné à servir d'ossature à un discours philosophique et/ou politique a perduré:
    le Moyen-Age cherchait le royaume du mythique Prêtre Jean.
    On a ensuite essayé de localiser (j'en oublie sans doute!) : l'Eldorado, le Continent Austral ( celui qui devait faire pendant à l'Eurasie pour que la Terre ne bascule pas!), l'entrée de la Terre Creuse, puis les villes de Mars, au bord des canaux - sans doute avec des gondoles - La Fontaine de Jouvence, etc...
    On n'est plus dans l'Archéologie, on est dans la psychosociologie des foules, et les mystères du fonctionnement du cerveau humain....

  35. #60
    mopral

    Re : Altantide

    Citation Envoyé par thonthon Voir le message
    Akeu oui! C'est courir après des chimères!
    L'Atlantide est un mythe platonicien, une métaphore.
    Y'a mieux à faire avec la réalité que de perdre temps et argent dabns cette histoire.
    Notons au passage que ce genre de construction mentale destiné à servir d'ossature à un discours philosophique et/ou politique a perduré:
    le Moyen-Age cherchait le royaume du mythique Prêtre Jean.
    On a ensuite essayé de localiser (j'en oublie sans doute!) : l'Eldorado, le Continent Austral ( celui qui devait faire pendant à l'Eurasie pour que la Terre ne bascule pas!), l'entrée de la Terre Creuse, puis les villes de Mars, au bord des canaux - sans doute avec des gondoles - La Fontaine de Jouvence, etc...
    On n'est plus dans l'Archéologie, on est dans la psychosociologie des foules, et les mystères du fonctionnement du cerveau humain....

    Je pense que c'est un peu trop facile de dire qu'il s'agit uniquement d'un mythe.
    Il faut se rappeler que certaines découvertes en géologie vont dans le sens des dates indiquées par Platon et l'Atlantide peut être inspirée par la destruction de Santorin, qui est quand même une telle catastrophe que cela montre que l'idée d'une île engloutie n'est pas absurde du tout.

    Bien sûr, on n'a aucune preuve formelle de quoi que ce soit, mais les infos qu'on a penchent plus vers l'idée d'un mythe philosophique inspiré par un fait réel que vers un mythe créé de toute pièce.

    Après, qu'on retrouve quelque chose n'est pas d'une grande importance car il y a des priorités bien plus urgentes.
    Et avant de fouiller où que ce soit, il faudrait au moins découvrir des vestiges par hasard.

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière