Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Ça aussi c'est de l'archéologie, non ?



  1. #1
    invite24764432
    Invité

    Ça aussi c'est de l'archéologie, non ?


    ------

    Bonjour à tous!

    voila,je voudrais ouvrir une discussion sur les crânes de cristal...
    je ne vous vois pas mais j'imagine très bien les réactions : "quoi?encore une farfelue ignorante qui viens parler de légendes absurdes...ect ect"

    je sais que beaucoup de gens considèrent ces crânes comme des "faux", et les "prophéties" qui leurs sont liées comme grotesques...

    mais je ne comprend pas que tout les "scientifiques" rejettent en bloc ces découvertes,et refusent d'en parler...
    aussi ma démarche n'est pas "mystique",je ne sais pas s'il faut croire ou non en tout ce qu'on raconte sur leur sujet,mais quoi qu'il en soit,
    ces choses existent,un vrai mystère les entoure : d'ou viennent-ils,de quand viennent-ils,qui les à crée,dans quel but?

    beaucoup de civilisations accordent dans leurs patrimoine culturel une grande place au symbole du crane...

    j'espère sincèrement que cette discussion ne sera pas fermée,je suis très curieuse d'entendre vos avis objetifs et refléchis sur le sujet...
    car après tout,l'archéologie,c'est bien essayer de comprendre et d'analyser les découvertes et de comprendre les croyances et les sociétés qui ont crées ses objets,non...pourquoi alors ne pas essayer de comprendre ces découvertes,au même titre que lorsqu'on trouve un vase,une poterie ou des textes anciens?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    patdx

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    fais une recherche sur le forum (mot clé "crane de cristal") ... il y a déjà eu des discussions sur ces objets et notamment des références correcte sur leur origine : 19e siècle, brésil, fabrication selon des techniques de polissage européen, attribué abusivement aux mayas.

  4. #3
    patdx

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    mais je ne comprend pas que tout les "scientifiques" rejettent en bloc ces découvertes,et refusent d'en parler...
    aussi ma démarche n'est pas "mystique",je ne sais pas s'il faut croire ou non en tout ce qu'on raconte sur leur sujet,mais quoi qu'il en soit,
    ces choses existent,un vrai mystère les entoure : d'ou viennent-ils,de quand viennent-ils,qui les à crée,dans quel but?
    il n'y a pas d' "omerta" des scientifiques sur ces crânes : un spécimen se trouve, par exemple, au British museum et a été étudié minutieusement. le British museum a même organisé une exposition sur ces crânes.

    These authentic Aztec masks, which have circulated in Eu-
    rope since Cort�s’ first shipment of booty, undoubtedly in-
    spired today’s notorious crystal skulls. At least fourteen
    crystal skulls, some transparent and others varying in hue
    from smoky brown to rose and amethyst, are currently her-
    alded by New Age spiritualists. Several were once in major
    museum collections and loaned out for scholarly exhibitions.
    In 1996, however, a bbc tv crew, in the course of making a
    documentary, subjected a series of crystal skulls to scientific
    testing and revealed that microscopic evidence of machine
    polishing showed they were probably made in Germany
    some time since the nineteenth century. Dismayed officials at
    the British Museum and Smithsonian Institution immediately
    withdrew their crystal skulls from public display.
    There is a Canadian connection here. The world’s most
    celebrated crystal skull—the so-called Skull of Doom—is
    owned by Anna Mitchell-Hedges, who lived as a child in
    Port Colborne, Ontario. Her stepfather, a British-born ad-
    venturer, claimed she had discovered the skull at a Mayan
    ruin in Belize on her seventeenth birthday in 1924. From
    1967 on, the skull, which weighs eleven and a half pounds,
    was kept in a felt-lined case in her house in Kitchener, to
    which pilgrims came from all over the world. A Toronto
    medium did work with the Skull of Doom and reported on
    its prophecies in a 1985 book, The Skull Speaks. The bbc
    producers traveled to Toronto to interview Mrs. Mitchell-
    Hedges, but she did not allow the skull to be tested. Its pres-
    ent whereabouts are unknown.
    extrait de : The Magic of Images:
    Word and Picture in a Media Age
    CAMILLE PAGLIA

  5. #4
    invite24764432
    Invité

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    dsl mais j'étais tomber sur une discussion sur le sujet qui a été fermé par les modérateurs qui disaient que c'était de "l'archéologie à la indiana jones"!

    pour ce qui est de la façon dont ont été fait les crânes,il n'est pas vrai que l'on sait comment ils ont été fait,puisque pour 2 d'entre eux,le british museum a refuser de divulguer les resultats des tests...
    pourquoi?qu'ont-ils pu trouver?

    les scientifiques spécialistes du cristal de quartz de packard ont étudier un crâne de cristal,sur lequel ils n'ont trouvé absolument aucune trace d'usinage...
    l'un d'eux à même dit que cet objet ne devrait pas exister....comment l'archéologie explique-t-elle cela?

    les archéologue accepteraient-ils de remettre en cause leur croyances et de reconnaitre que les civilisations anciennes ont pu etre plus évoluées qu'on ne le croit?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite24764432
    Invité

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    je viens de lire que madame mitchell-hedges n'avait pas voulu que l'on pratique des tests sur son crâne de cristal,ce quiest faux!

    elle ne l'a pas prêter au british museum,certes,mais c'est parce que elle avait déja fait passé tout une batterie de test à son crâne de cristal par les scientifiques de packard.....

  8. #6
    Gwyddon

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    Citation Envoyé par lilula59 Voir le message
    je viens de lire que madame mitchell-hedges n'avait pas voulu que l'on pratique des tests sur son crâne de cristal,ce quiest faux!

    elle ne l'a pas prêter au british museum,certes,mais c'est parce que elle avait déja fait passé tout une batterie de test à son crâne de cristal par les scientifiques de packard.....
    Au lieu de balancer des trucs comme ça, ça ne te dirait pas de citer tes sources ? Tu veux faire un travail scientifique, alors respectes-en la démarche...

    Et si tu y réfléchis bien, un truc devrait te faire tiquer dans ce que tu dis : des tests auraient déjà été réalisés, donc on refuse d'en faire de nouveau ? C'est très suspect... et relevant hautement de la supercherie !


    Enfin

    les archéologue accepteraient-ils de remettre en cause leur croyances et de reconnaitre que les civilisations anciennes ont pu etre plus évoluées qu'on ne le croit?
    Tu dévoiles ici enfin ce que tu penses réellement...

    La discussion ne mérite même pas de continuer, puisque tous les archéologues sont des croyants bornés d'après toi..
    Dernière modification par Gwyddon ; 09/01/2008 à 07h25.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité
  10. #7
    invite24764432
    Invité

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    bonjour

    désolé je ne voulais heurter personne....

    quand je dis "croire",ce n'est pas dans le sens de la croyance religieuse,et je n'est jamais dit que les archéologues étaient bornés!
    je parle de la croyance en ce sens que je pense que l'archéologie est une "science" en constante évolution,ou une certitude peut à tout moment etre ébranlée par de nouvelles découvertes....
    par exemple on SAIT que 2et2 font 4, mais on croit savoir comment vivaient les egyptiens,comment ils batissaient leurs monuments ect....
    je ne vois rien de péjoratif ou de malvenu dans cette vision de l'archéologie,et encore une fois je m'excuse si je me suis mal exprimer,je ne m'attendais pas à ce genre de réaction..

    ensuite,mes sources,ou plutôt ma source,c'est un livre illustrer de photos,
    le mystère des crânes de cristal, de morton et thomas, journaliste de la bbc.

    on y apprend que jim pruett,à l'époque directeur de recherche sur les composants de l'equipe des normes de fréquence chez hewlett-packard, à supervisé ces tests....

    si cette dame n'a pas voulue reconfier son crâne à d'autres équipes c'est,dit-elle,lié au fait que le crâne,qui selon elle a une conscience,"n'aime pas sa" (je simplifie mais l'idée en gros c'est sa)

    reste que ces tests ont tout de même été effectué par des cristallographe très expérimentés....

    alors à mes yeux cette discussion pourrait avoir lieux d'etre,mais je ne suis pas modératrice,donc....

  11. #8
    majortom24

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    je suis d'accord sur un point, l'archéologie n'est pas une science toujours exacteet évolutive. J'ai quelques amis qui sont de "vieux" archéologue et ils me disent tous que des découvertes qu'ils ont fait par le passé et qu'ils ont étudié comme étant tel objet se sont avérée fausse quelques années plus tard....au vue de nouvelle découverte.

    Pour les cranes de cristal, je pense que nous sommes là encore dans l'archéologie spéctacle ou à la indiana jones, on veux toujours faire du sensationnel avec des découverte, prenez le cas de stonehenge ou encore d'otzi que l'on n'a pas hésiter de qualifier d'extra terrestre....bref, des analyses ont été faites sur ces cranes, certain ce sont avéré etre daté du XIX° siécle et pour les autres les mystere persistera tant que de noveles découverte pourront venir renforcer telle ou telle hypothese.

    Bien cordialement à tous

    Thomas
    alea jacta est

  12. #9
    patdx

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    Certes l'archéologie est une science "évolutive", c'est à dire que ses hypothèses restent réfutables... mais l'archéologie est avant tout une science qui requiert une méthodologie et un savoir technique rigoureux, allant de l'étude critique des sources aux techniques de fouilles, dont il faut interpréter les résultats sur la base d'une analyse matérielle et documentaire des pièces exhumées qui ne laisse que peu de prise aux interprétations irrationnelles. Je laisse le soin aux archéologues de métier de préciser (ou de corriger si besoin est) mon propos.

    Il faut cependant bien distinguer les genres : Ce que nous avons avec le livre cité "le mystère des crânes de cristal" ne relève pas de la recherche archéologique, mais d'une "enquête journalistique". Les auteurs sont journalistes et qu'ils aient travaillé pour une chaine TV prestigieuse ne fait pas d'eux des archéologues compétents, et il n'est même pas certain qu'ils soient des journalistes compétents ou honnêtes.

    Certes, l'histoire des "cranes de cristal", les circonstances de leur apparition sur le marché des antiquités précolombiennes, le problème de leur identification et de leur expertise, la genèse des rumeurs et des légendes qui les entourent et la construction sociale d'un mythe pseudo-précolombien sont des sujets dignes d'intérêt et de discussion.

    Mais les cerner, fut-ce en journaliste, suppose quand même de la rigueur. Tu as lu ce livre Lilula aussi tu peux toi même répondre à ces questions : comment les auteurs ont-il acquis "'leur crâne", comment ont-ils procédé pour leur enquêtes, quelles sont leurs sources, quels sont les experts - archéologues ou historiens de l'art diplomés et expérimentés - consultés, quelles sont leurs références bibliographiques. Ont-ils pris soin de recouper à deux ou trois sources différentes les informations qu'ils ont recueillies et fait la part des rumeurs, mensonges, légendes et croyances irrationnelles pour établir les faits ???

    Aussi je pense que l'on a raison de couper court aux discussions sur ces "crânes" tant qu'elles se cantonnent dans des spéculations hasardeuses sur les rumeurs dont ils font l'objet... mais tout le monde peut comprendre que l'on s'intéresse et l'on se pose des questions sur ces objets sources de bien de rumeurs étranges.

    Il est avéré que une partie au moins des crânes vendus par l'antiquaire Eugène Boban Duvergé sont des pièces récentes, post-colombiennes, datant du 19e S et de fabrication européenne ou selon des techniques utilisées par les tailleurs polisseurs européens du 19e S. Quant aux autres, les circonstances de leur découvertes et leur interprétation restent sujet à caution. Ces crânes sont de belles pièces, ils ont leur intérêt dans l'histoire culturelle du 19e S dans le contexte d'un savoir archéologique sur les précolombien balbutiant et de l'engouement pour les hypothèses ésotéristes ou occultistes, mais pour le muséologue, l'antiquaire et l'archéologue, il s'agit de faux ou de pièces douteuses quant à leur attribution "précolombienne".

    Pour l'archéologue, le sujet peut donner lieu à des discussions intéressantes, à condition de bien le cerner sur les questions suivantes.

    1. la problématique du faux en archéologie, non seulement sur le plan de l'expertise mais aussi sur le plan de l'histoire de la falsification archéologique, dont les motivations peuvent être différentes selon les époques et les cultures.
    2. la question de la vulgarisation de l'archéologie et de ses méthodes et la rectification de l'image publique de l'archéologue, perçu trop souvent comme un aventurier avide de pièces rares ou férus de "mystères"
    3. la réfutation méthodologique et factuelle des "para-archéologies" à connotation fantastique ou ésotéristes

    le reste, comme la genèse des légendes, des rumeurs et des mythes, voire d'un culte, relève plutôt de la sociologie des croyances ou des religions. Une approche sociologique peut être intéressante peut être pour mieux saisir, de vivo, comment naissent des mythologies. Mais nous entrons ici dans le champ des sciences humaines, qui sont "off topics" ici

  13. #10
    Guig74

    Re : ça aussi c'est de l'archéologie,non?

    Bonjour à tous.

    Heureux de voir que cette discutions n'a pas été fermée.

    Pour ma part, je viens vers vous concernant les propriétés optiques des crânes :
    Il est dit :

    * éclairé par le dessous, la lumière jaillit par les orbites.
    * Frappé à l'arrière par les rayons du soleil, un faisceau lumineux intense ( susceptible de mettre le feu ) jaillit des orbites, du nez et de la bouche.

    Je sais, la source n'est pas des plus scientifique : LDI5.com
    Je n'ai pas vu de sources autre que des sites traitant d'ésotérisme et de mystère fournir ce renseignement.

    Je souhaiterai donc savoir, partant du postulat que ces propriétés soient vraies, est-il possible que de tels propriétés soient insérés dans un bloc de cristal, et si oui, de quel manière? Si non, pourquoi ?
    Même si les crânes sont des faux fabriqués dans les années 1910, je trouve que ces propriétés, sur un bibelot sculpté en forme de crâne, sont assez étonnantes pour l'époque, ne pensez-vous pas?

    Merci de vos réponses mesdames et messieurs les opticiens.

    Guillaume.

Discussions similaires

  1. [Formation] L'archéologie à 40 ans, c'est possible ?
    Par larcheologie dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/02/2008, 20h59