Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations



  1. #1
    aranel53

    Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour à tous,

    Depuis maintenant six ans je m'intéresse aux briquets à silex. Pour ceux qui ne connaissent pas il s'agit d'une pièce d'acier que l'on vient frapper sur une arête de silex pour obtenir des étincelles et allumer du feu.

    Pendant mes études, je me suis penché sur le phénomène lui même et j'y ai consacré ma maîtrise.
    Je suis désormais enseignant en Sciences Physiques et avec ma vie professionnelle et familiale, je n'arrive qu'épisodiquement à continuer à glaner des informations sur ce sujet si vaste (ça peut paraître bizarre, mais oui en fait c'est très vaste !).

    J'aimerais établir une typologie sérieuse des briquets à silex en fonction des époques et des lieux (forme, méthode de fabrication...).

    Voici mes questions :

    Existe-t-il à votre connaissance un archéologue "spécialiste" des briquets à silex ? Pas de la production du feu en général, j'en connais et ai connu quelques-uns mais vraiment du briquet à silex, ses formes, ses utilisations, sa place dans la symbolique et la société à différentes époques...

    Dans le cas où il faudrait que je devienne cette personne, savez vous s'il existe des bases numériques de rapports de fouilles dans lesquels je pourrais trouver des briquets avec les informations qui vont avec ? Ou un ouvrage spécialisé (caché car j'ai pas mal cherché) ? D'après mes premiers renseignements peu de rapport sont en ligne et je n'ai plus le temps de courir pour consulter aléatoirement des rapports papier...

    Enfin, est-ce que le sujet intéresse quelqu'un ? j'ai l'impression d'être un peu monomaniaque et de bloquer un peu là-dessus depuis longtemps mais quand je demande aux gens comment on faisait du feu il y a deux cent ans, à la révolution, du temps de Louis XIV ou Charlemagne, tout le monde me dit : "euh...! tiens oui c'est vrai comment ?".

    Voilà où j'en suis !

    Bonne soirée.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Le sujet n'intéresse personne, ou personne n'a d'informations ?

    Pour les archéologues du forum, vous est il arrivé de trouver en fouilles un briquet à silex ? Si oui, comment savez vous que c'est bien un briquet à silex ? Avez vous eu des cours là-dessus pendant vos études et si oui par qui ? sur quelle base ?

    Toute information serait la bienvenue !

  4. #3
    Dragonidae

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    De mon côté, je n'ai pas particulièrement connaissance de ce genre d’objets, ni de littérature à ce sujet mais, par contre, mises à part les pipes de Wexford en argile blanches qui permettent parfois de définir le caractère remanié de certaines strates archéologiques de sites Irlandais, j'ai déjà eu la chance d’avoir entre les mains un instrument plutôt sympathique datant du 19ème siècle sans doute, un petit peu dans le style briquet ancestral…

    Alors, comme je n’ai pas de photos de ce bel objet composite à vous montrer, je vais tenter de vous en faire une description précise :

    - la première partie, le corps du briquet, est massive et mesure environ 5 cm de long sur 3,5 de large. Son épaisseur est approximativement de 7 à 8 mm et les 2 faces les plus importantes sont striées de petites rainures décoratives.
    Sur un de ses côtés, le haut, et, dans l'épaisseur, un long creux de forme cylindrique est destiné à recevoir une seconde partie, le porte-mèche.
    Un des longs côtés de ce corps de briquet est quant à lui incrustée d'une longue pierre à feu - de la même nature que toutes les pierres à feu des briquets modernes sans doute, mais malheureusement introuvable dans le commerce d'aujourd'hui, même chez un très bon buraliste....
    Cette pierre est longue de quelques cm, large de 4 à 5 mm tout au plus, très peu épaisse (à peine 1 ou 2 mm) et logée dans une sorte de glissière ou de système de tenons et mortaise, ne faisant qu'un avec le corps du briquet.

    - la seconde partie est constituée d'une petite plaque de fer cintrée formant une tige cylindrique creuse longues de quelques cm de quelques mm de diamètre.
    C'est ce que j'appellerai ici le "porte mèche"; l'une des extrémités est surmontée d'une petite sphère très esthétique et sans doute également faite d'airain ou de bronze. L'autre extrémité, qui permet l'ignition par frottement contre la pierre, est finement taillée en biseau, un peu à la manière d'une plume de Ronsard (très poétique!).

    - La mèche quant à elle, est insérée dans cette sorte de cylindre-allumette et tressée de fin files de fer et de coton. Il est bien sûr nécessaire d'y ajouter de l'essence de temps en temps, mais l'évaporation est relativement limitée par l'hermétisme établi lorsque les deux pièces sont jointives.

    Enfin, il suffit juste de frotter délicatement l'extrémité de ce cylindre-allumette contre la pierre du corps du briquet pour produire quelques étincelles... Et une flamme très romantique!

    Ça peut sembler un peu compliqué comme ça... Mais c'est vraiment la grande classe!

    Bonne journée!
    Dernière modification par Dragonidae ; 01/06/2009 à 05h12.

  5. #4
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour !
    D'après la description présentée (précise et détaillée!), il me semble qu'il s'agit d'un briquet début 20e appelé parfois "allumette perpétuelle". La partie longue et cylindrique comportant la boule, le biseau et la mèche se visse dans l'autre dans un petit réservoir qui contient de l'essence ? On sort l'allumette on frotte le bout métallique contre le côté qui est garni de la pierre et les étincelles allument l'essence : on a une flamme au bout de "l'alumette". C'est assez sympathique en effet. Je n'ai utilisé que des reproductions mais le principe est assez fascinant.

    Ce type de briquet ainsi que les zippos et autre briquets à "pierre", fonctionnent avec ce que l'on nomme de la "pierre à briquet" qui n'est pas une pierre mais du "ferrocérium" ou "mischmetal", un alliage métallique très pyrophorique découvert par Auer von Welsbach vers 1905 il me semble.

    Je m'intéresse pour ma part, à l'ancêtre de tous ces briquets, qui est composé uniquement d'un morceau d'acier, d'un silex et d'un morceau d'amadou ou d'étoupe pour obtenir une braise avec les étincelles formées. Ce briquet a été utilisé depuis l'antiquité jusqu'aux années 1850 en europe (voire après) et est toujours utilisé dans d'autres régions du monde.

    Pour l'instant je cherche en particulier des informations sur les modèles médiévaux ou romains.

    Bonne journée.

    Stéphane.

  6. #5
    Migoo

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    tu connais sans doute les travaux de jacques collina-girard et son bouquin "le feu avant les allumettes" ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour, oui je connais, mais merci quand même.

    Rien de bien précis sur le briquet à silex ni sur des datations. L'ouvrage est surtout axé sur la méthode de production du feu par friction.

  9. Publicité
  10. #7
    Dragonidae

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Citation Envoyé par aranel53 Voir le message
    Bonjour !
    D'après la description présentée (précise et détaillée!), il me semble qu'il s'agit d'un briquet début 20e appelé parfois "allumette perpétuelle". La partie longue et cylindrique comportant la boule, le biseau et la mèche se visse dans l'autre dans un petit réservoir qui contient de l'essence ? On sort l'allumette on frotte le bout métallique contre le côté qui est garni de la pierre et les étincelles allument l'essence : on a une flamme au bout de "l'alumette". C'est assez sympathique en effet. Je n'ai utilisé que des reproductions mais le principe est assez fascinant.

    Ce type de briquet ainsi que les zippos et autre briquets à "pierre", fonctionnent avec ce que l'on nomme de la "pierre à briquet" qui n'est pas une pierre mais du "ferrocérium" ou "mischmetal", un alliage métallique très pyrophorique découvert par Auer von Welsbach vers 1905 il me semble.

    Je m'intéresse pour ma part, à l'ancêtre de tous ces briquets, qui est composé uniquement d'un morceau d'acier, d'un silex et d'un morceau d'amadou ou d'étoupe pour obtenir une braise avec les étincelles formées. Ce briquet a été utilisé depuis l'antiquité jusqu'aux années 1850 en europe (voire après) et est toujours utilisé dans d'autres régions du monde.

    Pour l'instant je cherche en particulier des informations sur les modèles médiévaux ou romains.

    Bonne journée.

    Stéphane.
    Alors, très exactement, au sujet du modèle de briquet dont je me suis permis de vous faire la description, la mèche est bien contenue dans le cylindre mais c'est la mèche, très précisément, qui doit-être très régulièrement imbibée d'essence, le corps de ce briquet n'étant pas du tout conçu pour faire office de réservoir.
    Autre petite précision, ce cylindre-allumette ou allumette-éternelle (encore que rien ne puisse jamais véritablement être éternel mis à part peut-être l'Eternel lui-même) ne se "visse" pas dans le corps du briquet mais s'y "glisse"...

    Autrement, pour les modèles médiévaux ou antiques je ne connais pas d'exemple précis.

    Par contre, au sujets de techniques ancestrales d'ignition, G. Bachelard citant Frazer dans "Psychanalyse du feu" précise que ceux-ci sont toujours utilisés, au Moyen-Âge par exemple, mais dans certaines circonstances singulières, d'autres techniques pouvant quant-à-elles être utilisés dans des situations courantes ou autrement plus communes.

    Exemple: la tradition écossaise des "feux de joie de Beltane":

    "C'était un feu produit exclusivement par le frottement de deux pièces de bois l'une contre l'autre. Dès que les premières étincelles apparaissaient, on en approchait une espèce de champignon qui pousse sur les vieux bouleaux et qui s'enflamme très facilement. En apparence, un tel feu pouvait passé pour descendre directement du ciel et on lui attribuait toutes sortes de vertus. On croyait, en particulier, qu'il protégeait les hommes et les bêtes contre toutes les mauvaises maladies..." (G. Bachelard, La psychanalyse du feu, Ed. Gallimard, 1949, coll. Folio / Essais, pp. 63-64)

    Voilà, ça n'apportera peut-être pas grand chose à votre recherche, mais il est peut-être important de mentionner ces éléments relevant d'un contexte culturel pour le moins abstrait, ces aspects pouvant permettre d'expliquer/de justifier de l'emploi de telle ou telle technique en fonction d'une intention précise et réciproquement.

    Et puis, avant tout, je pense que de temps en temps, ces images distayantes sont particulièrement sympathiques et permettent de se changer un peu les idées!

    Cordialement.

  11. #8
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    En effet, les différentes méthodes traditionnelles ou rituelles de production du feu sont assez passionnantes et parfois bien étranges ou surprenantes à nos yeux...

    Par exemple, le moine Théophile (11e) explique que du verre taillé, poli et présenté au soleil arrive à allumer très facilement de l'amadou... Je pensais que les lentilles correctes étaient bien plus tardives ! C'était peut être à l'époque une simple curiosité et non une méthode de production du feu...

    C'est tellement large que se restreindre est nécessaire pour ne pas se disperser, c'est pourquoi je travaille seulement sur le briquet à silex en acier pour l'instant.


    Je réitère ma question aux "vrais" archéologues : vous est il arrivé de trouver des briquets à silex usés médiévaux dans des dépotoirs ou autres fouilles ? Quels sont vos connaissances en la matière ? d'où viennent elles ? Quels ouvrages ?


    A force de demander autour de moi et à consulter tous les rapports de fouille que je trouve sans rien trouver, je commence à me demander si tous les briquets n'ont pas déjà été ramassés par des détectoristes pour finir sur eBay... (où il y en a beaucoup mais hors contexte donc inutilisables pour moi... )

  12. #9
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    MODE "COMPLOT" ON /

    Bon, c'est bien ce que je pensais, les archéologues officiels refusent de donner leurs sources aux non initiés, de peur que le Savoir leur échappe, ou que leur ignorance soit révélée...

    Ils veulent protéger à tout prix leur position dominante sur le monde et pouvoir empêcher l'éclosion de la Vérité sur les dates des briquets à silex.

    C'est la seul explication possible, prouvez moi que j'ai tort !

    MODE COMPLOT OFF/

    Quand je vois qu'il y a 4 pages sur le sujet des civilisations hypothétiques, je me sens un peu dépité...

    Bonne journée quand même.

    Stéphane.

  13. #10
    preo45

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Citation Envoyé par aranel53 Voir le message
    MODE "COMPLOT" ON /

    Bon, c'est bien ce que je pensais, les archéologues officiels refusent de donner leurs sources aux non initiés, de peur que le Savoir leur échappe, ou que leur ignorance soit révélée...

    Ils veulent protéger à tout prix leur position dominante sur le monde et pouvoir empêcher l'éclosion de la Vérité sur les dates des briquets à silex.

    C'est la seul explication possible, prouvez moi que j'ai tort !

    MODE COMPLOT OFF/
    Stéphane.
    Rassures moi :tu n'es pas sérieux quand tu écris celà n'est ce pas ? ....encore un complot des méchants Archéologues.....

    C'est marrant la capacité de ce forum a attirer les pleunichards et les illuminés de tous poils...

    Si tu n'as (encore) eu de réponses plus pertinentes, c'est que les "bons" interlocuteurs ne sont pas (encore) connectés, et que ceux qui ont lus ton post n'ont pas plus de matière a te fournir.
    De plus ton post n'est pas si ancien que celà

    Maintenant on arrête les délires de persécutions, celà devient lassant et totalement ridicule !!!.
    Ne jamais faire confiance à un historien...surtout quand il s'agit de Préhistoire.

  14. #11
    Grandfeb

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour,
    Je ne pense pas du tout que les archéos font de la rétention d'informations. Je crois sincèrement que tout le monde est sec sur le sujet.
    Personnellement, j'ai participé à des fouilles et dirigé moi-même des petits chantiers et sondages , mais je n'ai jamais trouvé de briquet à silex. Je reconnais être parfaitement ignare sur le sujet.
    Je sais qu'il s'en trouve assez souvent dans les aumonières des tombes mérovingiennes et je suppose que vous avez épluché tous les rapports de fouilles disponibles.
    Cordialement

  15. #12
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bon, désolé pour le précédent message, j'aurais peut-être dû rajouter un smiley en plus de mon "mode complot"... Je n'étais bien sûr pas sérieux.

    Pour la rétention d'information, ce n'est pas leur faute du tout, les archéologues sont plutôt à faire part à tout le monde de leur découvertes et théories, c'est plutôt la tradition de ne pas avoir de rapports en ligne qui ne me simplifie pas la tâche.

    Pour les tombes mérovingiennes, en effet, il y a pas mal de briquets. Pareil dans les pays nordiques dans les tombes Rus' ou viking. Mais comme on enterre les gens tout nus au moyen age, il faut chercher ailleurs.

    Merci pour vos réponses !

    Je viens de tomber sur un truc intéressant, je pourrais préciser ma question bientôt.

    Bonne journée.

  16. Publicité
  17. #13
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour !

    Quelqu'un s'y connait-il en typologie et en allemand ?

    Je suis tombé sur une typologie des briquets à silex mais elle me parait assez étrange. Le type du briquet a pour nom le lieu d'une découverte ou l'allure générale... Peu de variantes, les datations se semblent étranges. L'auteur n'a d'ailleurs pas l'air d'être archéologue, il semblerait directeur de zoo ?

    http://www.zoo-schwerin.de/zooverein...ce986b62f9.pdf

    Qu'en pensez vous ?

    Auriez vous des informations ou des pistes sur comment doit être construite une bonne typologie de nos jours ?

    Merci et bonne journée.

    Stéphane.

  18. #14
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour,

    Un archéologue de mes connaissances m'a conseillé d'aller consulter des rapports de fouilles au SRA, pour chercher mes briquets médiévaux.

    Quelqu'un connaitrait-il le SRA de lyon et comment ça se passe ? Il faut savoir les rapports que l'on veut à l'avance ou on peut arriver et chercher sur place ?

    Est-il obligatoire d'avoir une carte d'étudiant ou d'être archéologue ou peut on consulter comme ça ?

    Si certains s'y connaissent, je leur en serais reconnaissant !

    Stéphane.

  19. #15
    Dragonidae

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour,

    Tu peux éventuellement commencer tes recherches en contactant la DRAC Rhône-Alpes, à Lyon (qui t'orientera aisément vers le SRA si besoin est):

    Drac Rhône-Alpes
    Le Grenier d'abondance
    6, quai Saint-Vincent 69283 Lyon cedex 01
    Tél : 33 [0]4.72.00.44.00 Fax : 33 [0]4.72.00.43.30

    Pour le centre de documentation de la DRAC ou du SRA (après une brève recherche, je n'ai pas les coordonnées exactes du SRA...), il te faudra peut-être chercher sur place les références qui t'intéressent et, à ma connaissance, c'est un service public, donc: pas besoin d'étre obligatoirement chercheur, archéologue ou étudiant ès archéologie pour pouvoir y avoir accès.

    A mon avis, si tu leur expliques le pourquoi de ta démarche d'investigation, ça ne posera pas de problème. Quleque soit la raison, le mieux est de téléphoner avant de s'y rendre, ne serait-ce que pour connaître les horaires d'ouverture.

    Bon courage!

  20. #16
    Fab63

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Citation Envoyé par Dragonidae[QUOTE
    ](après une brève recherche, je n'ai pas les coordonnées exactes du SRA...)
    Même adresse, numéro de tèl : 04 72 00 44 50
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  21. #17
    aranel53

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Merci beaucoup !

    Je vous tiens au courant de mes recherches !

    Stéphane.

  22. #18
    archeos

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Hello!
    Je t'ai envoyé un MP avec deux contacts normands pour le haut-moyen-âge.
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  23. Publicité
  24. #19
    francis54

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Je fais remonter cette discution, car je collectionne les briquets et surtout les briquets à silex et je recherche de la documentation sur ce sujet
    Il existe des livres avec beaucoup de photos et de datation mais sont elles juste????
    J ai une 20aine de briquets à silex venant de plusieurs pays
    INDE, ANGLETERRE, FRANCE, ISRAEL mais je ne sais de quelle époque ils datent

  25. #20
    petitpanneau

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Bonjour,

    10 ans plus tard je tombe sur ce forum et je suis très intéressée par ce sujet en tant qu'archéologue spécialiste du petit mobilier. J'ai vu qu'un livre a été publié en 2008 mais il est malheureusement introuvable ! M. Bois, si jamais vous lisez ce post, pouvez-vous me dire s'il est possible d'en avoir un exemplaire ou même une copie payante ?
    Merci d'avance

  26. #21
    gunthiern

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Citation Envoyé par petitpanneau Voir le message
    Bonjour,

    10 ans plus tard je tombe sur ce forum et je suis très intéressée par ce sujet en tant qu'archéologue spécialiste du petit mobilier. J'ai vu qu'un livre a été publié en 2008 mais il est malheureusement introuvable ! M. Bois, si jamais vous lisez ce post, pouvez-vous me dire s'il est possible d'en avoir un exemplaire ou même une copie payante ?
    Merci d'avance
    Bonjour,
    A priori jean pierre Bois a rédigé une thèse et en a dirigé plusieurs

    https://www.theses.fr/029463254

    essentiellement sur les militaires depuis le XI ème

  27. #22
    gunthiern

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    Telécharge la thèses PDF ci dessous,

    http://archive.bu.univ-nantes.fr/pol...3-6b75eddc0a34

    on y parle pistolet

  28. #23
    petitpanneau

    Re : Mobilier métallique : Les briquets à silex, recherche d'informations

    En fait il s'agit de Stéphane Bois et non pas de Jean-Pierre, mais les liens que tu m'as envoyés sont très intéressants et utiles… J'ai réussi par miracle à trouver un mail où le joindre via l'association Orchis(association.orchis@gmai l.com).
    Merci en tout cas de cette réponse

Discussions similaires

  1. Réponses: 14
    Dernier message: 18/03/2009, 14h46
  2. TIPE : Les pneus ( Recherche d'informations techniques )
    Par F4b1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/04/2007, 19h09
  3. Recherche d'informations sur les Diodes électroluminescentes
    Par Dhellu dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/02/2007, 18h22
  4. Recherche d'informations sur les éoliennes en France
    Par Onthisplanet dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2005, 11h59
  5. Recherche d'informations sur les imprimantes
    Par lordgodgiven dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2004, 17h40