Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 53

[Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex



  1. #1
    binette93

    Question [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex


    ------

    bonjour,
    mon fils de 6 ans voudrait essayer de faire du feu avec du silex. Pouvez vous me dire où je peux trouver du silex.
    Je vous remercie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sterfil

    Re : silex

    Citation Envoyé par binette93
    bonjour,
    mon fils de 6 ans voudrait essayer de faire du feu avec du silex. Pouvez vous me dire où je peux trouver du silex.
    Je vous remercie
    On trouve des rognons de silex dans les gisements de craie, par exemple celles du bassin parisien. Il suffit de faire le tour des carrières de craie.
    Le silex est caractérisé par sa cassure concoïdale et les bords tranchants des éclats. Il est généralement blanc jaunâtre, c'est unje variété de calcédoine.
    mais pour faire des étincelles on peut se contenter de galets de rivière en quatzite. La roche avec laquelle c'est le plus facile c'est la pyrite (sulfure de fer), mais elle est bien moins répandue.

  4. #3
    Sylvebarbe

    Re : silex

    on peut utiliser la marcassite (un sulfure de fer aussi) qui est beaucoup plus fréquente : il suffit de se baisser sur certaines plages du Pas-de-calais pour en trouver (cap blanc-nez). La percussion du silex sur la marcassite produit de superbes étincelles.

  5. #4
    Opale68

    Re : silex

    Bonjour,

    La solution idéale est silex+marcassite.
    Le silex est également abondant en Champagne ou en Périgord.
    La marcassite dans toutes les marnes du Pliensbachien en général.

    Pour que l'étincelle "prenne", les hommes de la Préhistoire la projetaient sur de l'amadou pulvérisé (l'amadou est un champignon xylophage). Avec un peu d'herbe jaune et sèche, ils parvinrent à créer une minuscule flammêche à partir de l'amadou en combustion pour ensuite la nourrir et en faire du feu.
    Parce que nécéssaire, je me permets de vous rappeler que le feu est une réaction aussi utile que destructrice. Ne laissez donc JAMAIS votre enfant de 6 ans (en plus) expérimenter seul ce genre de choses. Même s'il vous promet de n'essayer qu'en votre présence, rien ne vous attestera qu'il ne tentera pas d'essayer d'épater ses petits copains en votre absence.

    Vous pouvez donc essayer des recherches comme ceci

    Mais la prudence reste de rigueur ...

    Salutairement vôtre ...
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    binette93

    Re : silex

    Je vous remercie pour vos réponses.
    Ne vous inquiétez pas, je ne compte pas laisser mon fils jouer seul avec le feu.
    Ce sera dans le cadre d'une activité encadrée.

  8. #6
    choubi

    Re : silex

    salut tout le monde!
    "les hommes de la Préhistoire la projetaient sur de l'amadou pulvérisé " et bien que de précisions!!!
    comment peux-tu affirmer tout ça? je ne suis pas un spécialiste du feu et c'est certainement un très bon moyen d'en faire mais je ne suis pas vraiment sûr que l'on puisse dire ce genre de chose avec autant d'assurance. As-tu retrouvé sur des gisements pleistocène de l'amadou écrasé mécaniquement?
    Désolé je ne peux pas m'empêcher de faire le trouble-fête, mais quand on commence comme ça on finit par dire que les représentations rupestres ne peuvent être QUE des manifestations chamaniques...
    assez de mauvais esprit de ma part
    bonsoir à tous et bonne fouille !!

  9. Publicité
  10. #7
    chapak

    Re : silex

    Je viens au secours de Opale68.

    Je pense que le mode d'emploi "supposé" des préhistoriques pour faire du feu est fortement inspiré des informations recueillies par les ethnologues auprès des populations vivant encore à l'âge de pierre.
    Ces observations étant bien sûr complétées par des essais réalisés par des préhistoriens dans le cadre d'études expérimentales.

    Il n'y a pas 36 moyens de faire du feu avec les moyens de l'époque (un silex et de la marcassite par exemple) de façon rapide et efficace : il faut enflammer, au moyen de simples étincelles, une matière très combustible... et la matière facile à obtenir, disponible partout, c'est la poussière d'amadou. La taille des particules ainsi obtenues est idéale pour s'enflammer avec de simples étincelles, sans flammes.
    Une fois en combustion, la poudre d'amadou peut enflammer des herbe (particules plus grosses) de façon à obtenir des petites flammes capable d'amorcer un véritable feu de bois.
    Allumer directement un morceau de bois avec des étincelles n'est pas possible.

    Il n'est donc pas question de certitude mais de forte probabilité confortée par une logique évidente.

    Pour plus de détails, Futura-sciences a déjà abordé le sujet du feu dans un dossier très bien fait :
    http://www.futura-sciences.com/compr...sier526-10.php

    Ceci dit, Choubi fait bien de préciser qu'il ne s'agit pas d'une certitude, mais d'une hypothèse très vraisemblable. A moins que l'on ai déjà trouvé des résidus conservés d'amadou au cours d'une fouille, mais je ne suis pas au courant ?

    Voilà, voilà.

  11. #8
    hb

    Re : silex

    Bonsoir,
    pour répondre à une des interrogations du post, oui, de l'amadou a déjà été retrouvé en contexte ancien, le cas le plus connu étant celui de l'Homme de Similaun alias Ötzi (retrouvé durant la fonte d'un glacier des Alpes en 1991) qui en avait dans son équipement. Ötzi est daté du Chalcolithique. Autre cas voisin, celui du hameau de Charavines, toujours au néo final/chalco : là, l'amadou a été retrouvé en contexte domestique avec pierres à feu et pyrite.
    Mais les observations des anthropologues depuis un siècle dans les sociétés traditionnelles ne sont effectivement pas négligeables dans la compréhension des rudiments de certaines techniques vitales de base et par conséquent universelles.
    cordialement,

    Hervé.
    www.archeolandes.com

  12. #9
    Opale68

    Re : silex

    Ouf !
    Merci chapak et hb !
    Je me suis remis en question un moment, et craignais d'avoir "sorti" la boulette du siècle.
    Me voilà réconforté dans mes connaissances certes anciennes, mais que j'avais volontiers admises après avoir vu nombre d'argumentaires et démonstrations in situ.
    Sans polémiquer ....
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  13. #10
    astérix

    Lightbulb Re : silex

    très simple :
    -prenez les deux silex tapez-les violemment l'un contre l'autre
    conseil:évitez d'être placés au dessus de la paille, du bois ou tout élément inflammable.
    Le résultat est garantissant!

  14. #11
    megami

    Re : silex

    Le résultat est garantissant!
    Le résultat n'est pas évident du tout... Il vaut mieux taper un silex contre un morceau de pyrite, de marcassite (comme ça a été dit plus haut), ou un "briquet" médiéval, si on veut obtenir du feu...

  15. #12
    Ged

    Re : silex

    Bonjour,
    Binette 93 on ne peut pas allumer un feu tapant 2 silex l'un contre l'autre voir sur la page ci-dessous.
    http://www2.toulouse.iufm.fr/cahors/..._prehisto.html


    par contre pour essayer d'autre moyen avec ton fiston va sur le site ci-dessous.

    http://www.teteamodeler.com/vip2/nou...e/fiche164.htm


    Ged qui a quand même réussi a enflammer le coeur de sa femme (du moin je crois !?!)
    Dernière modification par megami ; 27/07/2005 à 06h50. Motif: correction des balises

  16. Publicité
  17. #13
    choubi

    Re : silex

    salut à tous !
    désolé opale68 mais je n'avais pas l'intention de t'agresser!!!!
    il se trouve que l'on approxime toujours ce qui parait évident et ce qui n'est pas forcément prouvé: un exemple dans un documentaire tv les hommes préhistoriques se racontaient des histoires de chasse autour du feu et enseignaient ainsi les techniques de chasse au plus jeunes ... bravo pas de possibilité de vérification donc assertion pure... d'accord de nombreuses populations dites primitives pratiquent ce genre de chose mais est-ce une raison pour le montrer tel que sans avertissement?

    pour en revenir au feu: on sait qu'il est utilisé depuis environ 400 000 ans (je ne suis pas au courant des dernières découvertes donc désolé si ce chiffre est faux!) soit bien longtemps avant Otsi, il a donc possibilité d'utilisation d'une autre technique bien avant lui!
    encore une fois je suis navré de n'avoir pas eu le ton ad hoc lors de mon précédent post.
    A bientôt
    Choubi

  18. #14
    gucci

    Re : silex

    bonjour à tous,

    pour faire du feu avec du silex, il existe une méthode "historique", plus récente et encore utilisé de nos jours : un briquet de bédouin.

    C'est simple, il vous faut du silex, et un morceau d'acier. Le choc de ces deux éléments produit une étincelle "chaude", assez forte en tout cas pour lancer une combustion.

    Il pourrait qu'on en trouve aux puces de Vanve et de montreuil (Paris).

    Dans mon souvenir, faire du feux avec 2 morceaux de bois, par frottement, est plus efficace que l'utilisation du silex, mais je peux me tromper .

    à bientôt

  19. #15
    Demaire

    Re : silex

    Quelques petites précisions supplémentaires d'un papy qui cherche à initier ses petits-fils aux techniques anciennes du feu:
    Lors d'un voyage en Laponie j'ai pu acquérir un "stick de survie" consistant en une petite barre métallique de 5 cm de long (fer carbonaté ?) de laquelle on peut tirer de magnifiques étincelles en la frottant avec la lame d'un couteau.
    Il semble que le polypore du bouleau puisse aussi servir pour faire de l'amadou, comme son nom l'indique il est parasite du bouleau et plus commun que l'amadouvier.
    Bernard Demaire

  20. #16
    almaco44

    Re : silex

    Il existe un bouquin très complet sur ce sujet avec moults détails et photos;
    "Faire du feu comme nos ancêtres" de Jacky Parmentier, chez Eyrolles

  21. #17
    preo45

    Re : silex

    Citation Envoyé par gucci Voir le message

    Dans mon souvenir, faire du feux avec 2 morceaux de bois, par frottement, est plus efficace que l'utilisation du silex, mais je peux me tromper .
    Ce n'est en fait pas si facile, il faut un sacré tour de main !!!! l'utilisation du silex est à mon avis plus "abordable" pour une première tentative.

    Eric
    Ne jamais faire confiance à un historien...surtout quand il s'agit de Préhistoire.

  22. #18
    boulon

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    il me semble que de frotté 2 silex ensemble faisait des étincelles mais pas de feux car étincelles "froides" mais qu'on avait probablement utilisé du soufre et du silex (d'après un de mes vieux livres ) je ne sais pas si c'est en frottant le souffre contre le silex ou en obtenant de la pousière de souffre puis une étincelle l'histoir de la barre d'acier est trop récente à mes yeux.



    cordialement
    moi

  23. Publicité
  24. #19
    gagalf

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    bonjour bonjour!

    je suis animateur au Paléosite de st Cesaire en Charente Maritime, je vous propose donc un petit résumé de tout ce qui c'est dit plus haut, en image!

    petit cours sur l'allumage du feu depuis la préhistoire...

    donc...

    contrairement à ce que l'on a pu apprendre à l'école primaire, on ne peut pas allumer du feu en frottant deux silex; ça créé des étincelles froides. pour avoir des étincelles chaudes, il faut du fer . quand vous jouez à la pétanque, vous avez peut être remarqué que quand la boule tape sur une pierre dur, ça fait des étincelles; ces étincelles là sont chaudes. à la préhistoire, les cro-magons et les néandertaliens utilisaient de la pyrite de fer ou de la marcassite, et la frottaient contre un morceau de silex pour obtenir une gerbe d'étincelle chaude.



    maintenant pour obtenir une braise, il faut la capturer (l'étincelle) sur un matériau qui se consume très lentement; de la paille seiche ou des feuilles mortes, ça ne fonctionne pas. il faut de l'amadou. l'amadou, c'est la partie supérieure de l'amadouvier, juste sous la croûte du champignon. déchirez le en petits morceaux.





    les gaulois ont perfectionné le système, au lieu d'utiliser de la marcassite, ils prennent directement un morceau de fer forgé, voilà le briquet à amadou, qui sera utilisé en Europe jusqu'en 1914, arrivée des premiers briquets modernes et des allumettes suédoises de sécurité. (les premières allumettes du XIXeme étant toxiques et dangereuse, n'ont pas rencontré de véritable succès populaire)

    les briquets à amadou peuvent avoir une forme de fer à cheval (chez les gaulois) le briquet viking a une forme de cœur, il y a aussi au moyen âge le briquet dit bourguignon, en forme d'oignon, ou encore une poignée de fer, comme un poing américain.

    mon « baptême du feu » avec Fredd, qui a déjà un peu plus d’expérience…



    je m’acharne donc sur une vieille lime pour forger mon premier briquet.




    donc est un briquet de style gaulois, forgé à partir d’une vieille lime ; j’étais parti sur un briquet bourguignon, mais je me suis un peu raté à la forge, j’ai préféré arrêter les dégât (c’est en forgeant qu’on deviens forgeron ^^) de toute façon, ce type de briquet se retrouvait encore au moyen âge et même au XIXeme...on voit encore les motifs de la lime snif !




    comme dit plus haut, pour avoir des étincelles, votre briquet doit être fait d'acier et non de fer. les gaulois ajoutaient donc du carbone en écrasant leur briquet de fer chauffé à rouge contre de la corne ou du sabot de cheval réduit en poudre. on peut obtenir des étincelles en frappant le briquet contre un autre morceau d'acier, mais cela fonctionne mieux avec un silex; bien que plus cassant, le silex est plus dur que l'acier, donc plus à même d'arracher des étincelles au briquet.

    Mon silex du moment (un peu usé)


  25. #20
    gagalf

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    obligé de couper mon poste en deux car limité à 7 images par post sur ce forum, désolé ^^

    l'amadouvier est un champignon commun des forêts tempérées, on en trouve un peu partout. maintenant je sais le reconnaître et en extraire l'amadou, mais j'imagine que tout le monde n'a pas une forêt à coté de chez soi ou encore le temps de partir en excursion. au début du XXeme siècle, de nombreuses firmes produisaient encore plusieurs dizaines de tonne d'"amadou par an, en Alsace, en Ariège, en Gironde... même si la plupart des gens à la campagne allaient récolter eux même leur amadou.

    vous pouvez remplacer votre amadou par de l'étoupe. prenez un morceau de tissu organique (lin, coton, chanvre) et faites le carboniser dans une boîte de conserve. quand il n'y a plus de fumée, récupérez votre tissus carbonisé, alors transformé en étoupe. il aura les mêmes vertus que l'amadou.

    j'allume le feu plusieurs fois par jour comme ça au Paléosite, et accessoirement les barbecues chez moi et chez mes amis (pas encore eu l'occasion de l'utiliser en gn)

    un peu de pratique : voici le matériel dans son ensemble : un silex, de l’amadou, du combustible, (des copeaux de bois, en l’occurrence) et le briquet, soit de la pyrite, soit de l’acier.



    je frotte mon silex contre ma pyrite



    ou bien contre mon briquet en acier



    pour capturer votre étincelle sur votre amadou, deux solutions : vous émiettez votre amadou et laissez tomber les étincelles dessus, ou bien vous faites comme l’image ci dessus, le morceau d’amadou coincé contre le briquet (plus rapide comme technique, et plus « médiévale » semble t-il)

    bon, je débute dans la forge, mon briquet est pas terrible, j’ai plus de mal à obtenir une braise avec par rapport à ma pyrite, mais il fonctionne…

    donc quand vous obtenez une braise…




    on la place au milieu de ses herbes sèches/feuilles mortes/paille/copeaux de bois…




    couvrez bien votre braise, on appuie dessus avec les doigts pour appuyer les copeaux contre la braise, on souffle on souffle on souffle…



    et hop ! vous n’avez plus qu’à servir…




    hormis les barbecues je compte bien utiliser cette technique pour allumer du feu en jeu de rôle grandeur nature, et en fête médiévale si l'occasion se présente. pour le moment les seules feux que j'ai allumé en costume, c'est au Paléosite, habillé en cro-magnon ^^

  26. #21
    kinette

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex


    Merci Gagalf pour ces superbes explications agrémentées de photos (un photo-reportage quoi!)
    Pour le "coup de main": est-ce qu'il faut frotter le briquet rapidement, ou c'est plus la précision du geste qui compte?

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  27. #22
    vanos

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Pour le "coup de main": est-ce qu'il faut frotter le briquet rapidement, ou c'est plus la précision du geste qui compte?
    Bonjour,

    Je pense bien que les deux sont nécessaires, la rapidité pour avoir une belle étincelle et précision pour ne pas envoyer la dite étincelle n'importe où.

    Ciao
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  28. #23
    gagalf

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    il faut frapper avec un minimum de vigueur de haut en bas en "rasant" le briquet pour arracher une gerbe d'étincelle. si votre amadou ou votre étoupe est tenue contre le briquet, vous ne tarderez pas à créer une braise...

    je vous présenterai bientôt la méthode avec le bois ^^

  29. #24
    aranel53

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Bonjour à tous !

    Nous avons créé une petite association dont un des thèmes de recherche est la production de feu dans les sociétés passées.

    Notre petit site est loin d'être complet mais nous avons mis en ligne un dossier sur l'amadou, un autre sur les briquets médiévaux et un sur les briquets à friction (bois contre bois).

    http://association-orchis.over-blog.com/

    sur la production du feu en particulier :

    http://association-orchis.over-blog....-10135885.html


    Nous travaillons entre autres avec Bertrand Roussel et Paul Boutié, qui ont fait un remarquable travail sur l'amadouvier (champignon dont est extrait l'amadou) ete qui est en partie en ligne sur futura-sciences. Nous commençons à fournir en matériel pédagogique quelques musées (Bourges, Nice) et quelques collèges.

    N'hésitez pas à nous contacter pour toute critique (positive ou négative !).

    Merci de m'avoir lu et je vous souhaite une bonne journée.

    Aranel53

  30. Publicité
  31. #25
    lexovisaurus

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Merci pour cet article sur l'amadou, ça fait un moment que je me demandais quelle était la partie exacte du champignon qui servait.
    Je par de suite en foret pour m'en préparer

  32. #26
    archeos
    Modérateur

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Bonsoir à tous!
    Pour avoir personellement tenté l'expérience d'allumer du feu avec deux silex, je peut vous affirmer que je n'ai réussi qu'a m'écraser un doigt, à me couper et à lancer une floppée de gros mots! Je pense de toutes façons que c'est hors de portée d'un enfant de 6 ans. La technique du baton et de la corde d'arc est nettement plus efficace et plus à portée d'un enfant de cet âge!
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  33. #27
    vanos

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Citation Envoyé par archeos Voir le message
    Pour avoir personellement tenté l'expérience d'allumer du feu avec deux silex, je peut vous affirmer que je n'ai réussi qu'a m'écraser un doigt, à me couper et à lancer une floppée de gros mots! Je pense de toutes façons que c'est hors de portée d'un enfant de 6 ans.
    Bonsoir,

    Avec deux silex, cela ne m'étonne pas, les étincelles ainsi produites sont trop petites et pas assez chaudes. Il faut un morceau pyrite ou de marcassite.

    Bonne nuit.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  34. #28
    aranel53

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Bonjour !

    Pour régler le cas de l'impossibilité de produire du feu avec deux silex, je vais essayer d'en exposer les raisons.

    Ce n'est pas tant la "taille" des étincelles qui pose problème, mais bien leur nature.

    Je m'explique. Ce que l'on appelle usuellement "étincelle" peut correspondre en fait à plusieurs phénomènes complètement différents. L'étincelle électrique de l'allume gaz (claquage) n'a rien à voir avec les étincelles produites par une meuleuse ou un briquet médiéval (morceaux de fer incandescants).

    L'étincelle qui se produit lorsqu'on entrechoque deux silex est d'un autre nature encore : c'est simplement de la lumière. Cette lumière est émise en raisons des contraintes fortes qu'on impose au quartz qui forme le silex lors du choc (phénomène de triboluminescence). En gros, les électrons sont désorganisés et se remettent en place en émettant un flash lumineux. On peut faire l'expérience dans le noir avec une pince et un morceau de sucre que l'on écrase vivement, le flash est assez impressionnant.

    Dans notre cas, les étincelles dont on parle (silex sur silex) ne sont que de la lumière, et pour faire du feu avec de la lumière, il en faut beaucoup et longtemps, ce qui ne peut pas être le cas ici.

    Pour le briquet à silex, les morceaux d'acier arrachés par le choc sont suffisamment fins pour que leur oxydation rapide dans l'air devienne auto-accélérée et qu'ils arrivent à des température de 1500 degrés au moins. L'étincelle est alors un morceau d'oxyde de fer en fusion.

    voir sur notre petit site : http://association-orchis.over-blog....-11817319.html

    Sinon, pour ce qui est de faire du feu à 6 ans, par expérience la méthode la plus facile reste le briquet médiéval (encadré ! car il y a quand même un silex tranchant ! et il faut lui tenir le silex et l'amadou)... Les méthodes par frottement sont trop longues et nécessitent trop de force, avec la pyrite, il risque de se lasser avant de réussir car on ne voit pas les étincelles en plein jour (il faut préparer très soigneusement son amadou avant de commencer).

    En espérant avoir levé des point d'ombre je vous souhaite une bonne journée.

    Aranel53

  35. #29
    majortom24

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    bonjour a tous et merci pour ce sujet passionnant.

    Je suis en pleine phase e découverte de l'expérimentation archéologique et je dois dire que cela me passionne et aprés un trop rapide stage au parc archéologique de Beynac, c'est passion est encore plus grande...

    Bref pour en revenir a l'allumage du feu par ce tres ancien moyen, j'ai un problème...J'ai du silex a foison, du silex blond sarladais, de la pyrite que j'ai acheter chez un marchand de minéraux et de l'amadou que j'ai cueilli il n'y a pas tres longtemps...or y a t'in un temps de sechage de l'amdou? petit probléme, la pyrite et le silex en ma possession de produisent pas de tres grosse étincelle comme j'ai pu le voir fair avec de la marcassite...pouvez vous me donner quelques conseil....?
    merci et bien cordialement,
    TOM
    alea jacta est

  36. #30
    lexovisaurus

    Re : [Archéo Expérimentale] Faire du feu avec un silex

    Moi j'ai des étincel mais elle sont petite aussi, et elle font exprès de pas aller sur l'amadou Mais si je tape plus fort la marcassite explose (j'ai déja explosé un nodule de phosphate recouvert de pyrite), heureusement que j'en ai un bon stocks

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Archéo Antiquité] Projet en Archéologie Gallo-Romaine
    Par Patrix dans le forum Archéologie
    Réponses: 82
    Dernier message: 01/08/2009, 18h42
  2. [Archéo expérimentale] Fête du fer en Médoc
    Par raven dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/03/2006, 09h52
  3. Mise en orbite réussie d'une capsule Photon avec des expériences européennes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2005, 09h10
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 04/06/2005, 11h36
  5. [Archéo Médiévale] Archéologie chrétienne médiévale...
    Par Kalanna dans le forum Archéologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/02/2005, 10h31