Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

les lieux de détention à l'époque carolingienne



  1. #1
    margottte

    les lieux de détention à l'époque carolingienne


    ------

    Bonjour à tous!
    Je suis en master d'histoire médiévale et je travaille sur l'histoire de la peine de prison à l'époque carolingienne. Je voudrais introduire dans mon mémoire de recherche des informations archéologiques, n'ayant pas de base en archéo, je galère un peu et je voulais vous demander si vous auriez des informations sur l'archéologie du bâti carcéral médiéval, depuis l'Antiquité tardive jusqu'à l'an mil.
    Je prend toute info, merci de votre aide

    Margottte

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Fab63

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    Salut Margotte,

    Ben de ce que j'en sais - et que tu sais forcément si tu as fait une étude sur le sujet - c'est que la prison comme nous la connaissons n'arrive que très tardivement pour différentes raisons, notamment financières, seuls les prisonniers qui pouvaient laisser entrevoir une forte rançon - donc seule l'élite, étaient engeôlés et encore les rois méros pour l'exemple étaient "consignés" dans des monastères pour que les maires de palais puissent régner à leur place. Que ce soit sous les Méros, les Caros et ce jusqu'à la Révolution (ou dans ces alentours), l'idée était qu'ils n'avaient pas de bouches inutiles à nourrir. Ils y préféraient l’exécution ou au mieux l'obligation d'exil bien moins coûteuses. Alors trouver un bâti typique des geôles... Ca me parait impossible d'autant que toute construction était bonne pour enfermer quelqu'un.

    Le mieux possible serait peut-être de développer sur les lieux de détention les plus connus par période historique ? Quelques images de vestiges pour illustrer le tout devraient faire l'affaire même si ce sera très loin d'être exhausfif (genre Tullianum, Tour de Nesle, Tour du Temple, etc...)
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  4. #3
    Fab63

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    Oups, pardon ! Je n'avais pas tout lu. Donc le bâti carcéral des Carolingiens jusqu'à l'an mil... Ca me parait impossible. Il faudrait pour cela faire coïncider les écrits historiques et l'Archéologie et avoir des certitudes défi qui n'a toujours pas été relevé d'autant que, comme dit ci-dessus, tout était bon pour servir de prison pour les personnes importantes, le reste des gens étaient jugés d'après les lois de l'époque et si le méfait était trop grave, on passait outre les amendes, les banissements pour passer directement à l'exécution (toujours pas de frais inutiles).
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  5. #4
    margottte

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    Fab63

    Tout d'abord merci pour ta réponse!
    Comme tu le dis, la prison "telle que nous la connaissons" n'apparaît que tardivement. En revanche, il existe bien des condamnations à des peines d'emprisonnement, notamment pour les moines (c'est écrit dans plusieurs règles monastiques et repris par Benoit d'Aniane...). En fait, mon sujet porte sur le déplacement de la notion pénitentielle de l'enfermement, née avec les débuts du monachisme à la sphère pénale. Je t'avoue que c'est un peu compliqué, mais si ma directrice de recherche m'a aiguillé sur ce sujet, c'est bien que c'est faisable... Enfin j'espère
    Je sais que je ne trouverai pas de bâtiments destinés expressément à être des prisons, mais j'espère trouver la présence de lieux d'incarcérations.
    De plus, je sais que les prévenus pouvaient être enfermés (ou assignés à résidence) en attendant leurs procès, il existait donc bien des lieux de détention même s'ils n'étaient destinés qu'à être provisoires...

    Margottte

  6. #5
    Fab63

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    Salut Margotte,

    Comme tu le dis, les lieux d'incarcération du H-Moyen-Age n'étaient pas destinés à cette fonction c'est donc très difficilement identifiable comme tel, archéologiquement. Ta directrice de projet t'a envoyé vers ce thème mais peut-être pensait-elle à une synthèse, à des recoupements entre écrits et découvertes archéos mais à moins d'un indice indéniable, seuls des faisceaux d'indices pourraient t'amener à une conclusion à peu près correcte et encore le doute persisterait. Le sujet est loin d'être sans intérêt mais comme dit, tout pouvait servir de geôles et il est rare - pour cette pèriode historique en tout cas - que des certitudes balayent tout.

    En espèrant que d'autres membres donneront leur avis sur ce thème non-dénié d'intérêt.

    Quant aux moines auxquels tu fais référence, ils étaient tout simplement engeôlés dans le milieu monastique, donc des cellules tout ce qu'il y a de plus normal mais la peine était bien plus grave pour leurs convictions, à savoir, un isolement total, pas de lecture et pas de cérémonies. Ca oui, on en trouve dans différents monastères mais pour, archéologiquement, les différencier de cellules ordinaires...
    Dernière modification par Fab63 ; 31/05/2012 à 22h08.
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bonegnawer

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    Bonjour Margotte,
    En ce qui concerne l'archéologie, en dehors des problèmes habituels liés à l'identification des fonctions bâtiments. Cela m'apparait d'autant plus impossible qu'il me semble que les lieux d'enfermement n'ont pas de fonction unique avant la période contemporaine (en dehors de quelques exceptions) .

    Monastères, châteaux (au sens très large), places fortes, sont les principaux lieux d'enfermement, si je ne me trompe pas. Pour les prisonniers de droits communs les peines d'enfermement longues étant plutôt rare et la population carcérale plutôt réduite il s'agit surtout de "recyclage" de locaux pré-existant. Pour les prisonniers "politiques", il reste la vie monacale forcée.

    Si je me souviens bien de la démonstration faite durant une conférence sur l'histoire des pénitenciers accompagnant une exposition :http://criminocorpus.hypotheses.org/1317, il faut attendre le 19e siècle pour que des constructions à vocation uniquement pénitentiaires (pensées comme telles) soient construites (avec des types de plans identifiables donc).

    j’espère que d'autres pourront vous aider

    En tout cas ce sujet est passionnant

  9. Publicité
  10. #7
    Rome135

    Re : les lieux de détention à l'époque carolingienne

    N'étant pas du tout spécialiste, juste en tant qu'étudiant, je dirais que c'est impossible d'un point de vue archéologique de déterminer que tel bâtiment ait servi à emprisonner des gens. A moins d'arriver à faire coller un texte avec un site archéologique (ce qui est difficile pour cette période), je ne vois pas comment ce serait possible. De plus, si tu es en master d'histoire, ton prof t'a probablement donné ce sujet car les textes peuvent apporter des éléments là-dessus. Le droit et la politique sont des thèmes liés aux textes à cette période. Reste à voir de ce côté là AMHA.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Un site Internet dévoile les lieux radioactifs de France
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2010, 12h34
  2. Actu - Un site Internet dévoile les lieux radioactifs de France
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2010, 11h34
  3. Actu - Un site Internet dévoile les lieux radioactifs de France
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/02/2010, 18h39
  4. Les lieux géologiques incontournables
    Par phacytos dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2005, 16h58