Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Le plus grand et plus vieux site Maya !



  1. #1
    cherallier
    Animateur archéologie

    Le plus grand et plus vieux site Maya !


    ------

    Bonjour,
    En actualité, un site majeur intéressant pour les passionnés de cette civilisation. L'article de Futura est repris ici pour échanger si nécessaire.
    https://www.futura-sciences.com/scie...secrets-81363/

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Merci beaucoup cherallier.

    Effectivement, cela semble être une découverte exceptionnelle !

    Pour compléter, je donne et je traduis un des liens à la source de ce passionnant article dont, aussi, je remercie l'auteur.

    https://uanews.arizona.edu/story/lar...-communal-work

    Traduction du lien (avec légères modifications personnels pour plus de clarté) :

    Le plus grand et le plus ancien monument maya découvert, suggère l'importance d'un travail communautaire.

    Une découverte faite sous l'égide de l'Université d'Arizona indiquerait que la civilisation maya s'est développée plus rapidement que les archéologues ne le pensaient jusqu'à présent, et laisse entrevoir une société avec moins d'inégalités sociales que ce qui existera pour les périodes ultérieures.

    Depuis le sol, il est impossible de dire que ce terrain surélevé représente quelque chose d'extraordinaire. Mais vu du ciel, avec un LiDAR, sous la surface, confirmé ensuite par des datations radiocarbone d'artefacts, cela ce révèle être le plus grand et le plus ancien centre maya jamais découvert.

    Situé dans le Tabasco, au Mexique, près de la frontière nord-ouest du Guatemala, le site nouvellement découvert d'Aguada Fénix se cachait sous la surface jusqu'en 2017, discret malgré sa taille et son profil bas. Il y a là une plate-forme qui mesure près de 1 400 m de long, allant de 10 à 15 m de haut, à partir de laquelle partent neuf larges chaussées qui irradient dans toutes les directions.

    Le monument a été découvert par une équipe internationale dirigée par Takeshi Inomata et Daniela Triadan , professeurs à l' École d'anthropologie de l'Université d'Arizona , avec le soutien du programme Agnese Nelms Haury de cette même université et avec l'autorisation de l' Institut National d'anthropologie et d'histoire du Mexique (INAH).

    L'équipe a utilisé la technologie LiDAR, un équipement émettant des faisceaux lasers depuis un avion. Ces faisceaux pénètrent la canopée des arbres et leurs réflexions au niveau du sol révèlent des formes tridimensionnelles caractéristiques du relief et éventuellement de vestiges archéologiques. L'équipe a ensuite fouillé le site et daté au radiocarbone 69 échantillons de charbon de bois pour déterminer qu'il avait été construit entre 1000 et 800 avant JC.

    Jusqu'à présent, le site maya de Ceibal, construit en 950 avant JC, était le plus ancien centre cérémoniel confirmé. Le bâtiment monumental le plus ancien d'Aguada Fénix est également le plus grand connu de toute l'histoire maya, dépassant les pyramides et les palais des périodes ultérieures.

    "En utilisant un lidar basse résolution loué par le gouvernement mexicain, nous avons remarqué cette immense plate-forme. Ensuite, nous avons utilisé un lidar haute résolution et confirmé la présence d'un grand bâtiment", déclare Inomata. "Cette zone, de nos jours, est un secteur agricole habité , ce n'est pas la jungle, des gens y vivent. Cependant le site n'était pas connu car il est si plat et immense qu'il ressemble juste à un paysage naturel. Avec le LiDAR, les structures sous-jacentes se sont révélées.

    Cette découverte concerne une période de changement majeur en Méso-Amérique et a plusieurs implications, nous dit Inomata.

    Premièrement, les archéologues pensaient traditionnellement que la civilisation maya s'était développée très progressivement après le déclin olmèque. On pensait que de petits villages mayas commençaient à apparaître entre 1000 et 350 avant JC, ce que nous désignions comme la période préclassique moyenne, avec production de poterie et de pratiques agricoles.

    Deuxièmement, le site ressemble à l'ancien centre civilisationnel olmèque de San Lorenzo à l'ouest, dans l'État mexicain de Veracruz, mais le manque de sculptures en pierre pouvant être liées aux dirigeants et aux élites, telles que les têtes et les trônes colossaux, suggérerait moins d'inégalités sociales qu'à San Lorenzo et soulignerait l'importance de travaux communautaires dans les débuts de la civilisation maya.

    "Il y a toujours eu un débat sur la question de savoir si les Olmèques avaient conduit au développement de la civilisation maya, ou si les Mayas s'étaient développés indépendamment", explique Inomata. "Donc, notre étude se concentre sur un domaine clé entre ces deux cultures."

    La période de construction d'Aguada Fénix est marquée par un changement de pouvoir chez les Olmèques, se situant entre le déclin de San Lorenzo et la montée en puissance de La Venta comme nouveau centre cérémoniel. Pendant cette période, il y a eu échange de nouvelles idées dans la construction et les styles architecturaux, entre diverses régions du sud de la Méso-Amérique. La vaste plate-forme d'Aguada Fénix et ses grandes chaussées suggèrent que le monument a été construit pour être utilisé par de nombreuses personnes, explique Inomata.

    "Au cours des périodes ultérieures de la culture maya, les cités étaient gouvernées par de puissants dirigeants à la tête de systèmes administratifs pouvant organiser le travail de la collectivité à grande échelle. Mais le site d'Aguada Fénix apparaît beaucoup plus tôt, et nous ne constatons pas matériellement la preuve d'une présence d'élites puissantes. Nous pensons que ce site est le résultat d'un travail communautaire ", conclut-il.

    Le fait que des bâtiments monumentaux existent plus tôt que prévu, lorsque la société maya était encore relativement égalitaire, incite les archéologues à repenser le processus menant à la construction du site.

    "Ce n'est pas seulement l'organisation sociale hiérarchique avec une élite qui rend possible l'érection de monuments comme celui-ci", déclare Inomata. "Ce type de constatations a des implications importantes sur les capacités collectives humaines et le potentiel de ces groupes. Vous n'avez pas nécessairement besoin d'un gouvernement bien organisé pour mener à bien ce genre de projets gigantesques. Les gens peuvent travailler ensemble pour obtenir des résultats étonnants."

    Inomata et son équipe continueront de travailler à Aguada Fénix et d'effectuer une analyse LiDAR plus large de la région. Ils veulent recueillir des informations sur les sites environnants pour comprendre les probables interactions entre Olmèques et Mayas.
    Ils veulent également explorer les zones résidentielles autour d'Aguada Fénix.

    "Nous avons des informations substantielles sur le centre cérémoniel", dit Inomata, "mais nous voulons voir comment les gens vivaient pendant cette période et quels types de changements se produisaient à cette époque".

    PS : Il est vraiment dommage qu'il n'y ait sur ce forum que trop peu de gens pour s'intéresser aux civilisations de l'Amérique ancienne. Les passions non partagées sont dures à vivre...

  4. #3
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Précisions qui ne figuraient pas dans l'article, la zone complète de balayage LiDAR couvre 800 km2 et comprendrait en tout une vingtaine de sites.

    Ci-dessous, représentation de la vue LiDAR du site principal Aguada Fénix

    https://img.lemde.fr/2020/06/03/0/0/...jrSliI9u_o.jpg

  5. #4
    cherallier
    Animateur archéologie

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Bonjour Tezca,
    Mea culpa pour moi le premier je ne m'intéresse pas vraiment aux civilisations d'Amérique Centrale ni même à l'Egyptologie, ce n'est pas vraiment que je n'y vois pas d'intérêt mais on a encore tellement de choses à découvrir dans toutes les périodes en Europe Occidentale que je regarde les extérieurs avec un peu moins de passion. Je ne dénigre pas de temps en temps un bon documentaire sur les Mayas ou sur un pharaon mais c'est juste pour la culture personnelle : je ne plonge pas à fond dedans et je ne tiendrais pas un débat là-dessus.
    Cela dit, le mordu que tu es, amène ou ouvre l'éventail des sujets ici en archéo et c'est très bien.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Je comprends bien ce point de vue.
    Nos centres d'intérêts ne couvrent généralement pas tous les domaines.
    Et lorsque l'on veut approfondir certains sujets, des choix sont nécessaires.
    Un passionné de curling (par exemple) aurait toutes les chances de m'ennuyer rapidement.

  8. #6
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    L'article de Science&Avenir apporte des explications complémentaires très intéressantes :

    https://www.sciencesetavenir.fr/arch...e-lidar_144920

  9. Publicité
  10. #7
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Article dans la revue "Pour la Science" traitant des interactions entres les civilisations olmèque et maya, mais bien avant la découverte d'Aguada Fénix :

    https://www.pourlascience.fr/sd/arch...nbsp-11624.php

  11. #8
    yves95210

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Salut,

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    PS : Il est vraiment dommage qu'il n'y ait sur ce forum que trop peu de gens pour s'intéresser aux civilisations de l'Amérique ancienne. Les passions non partagées sont dures à vivre...
    On peut s'intéresser sans avoir les compétences pour intervenir dans une discussion.
    Cela ne veut pas dire qu'on ne les lit pas. Sauf que c'est moins visible et donc probablement frustrant pour ceux qui prennent la peine de parler d'un sujet de manière aussi détaillée en ayant parfois l'impression qu'ils ne rencontrent aucun écho.
    Mais, je t'en prie, continue, et je continuerai de lire et d'apprendre

  12. #9
    tezcatlipoca

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Merci Yves, c'est gentil à toi.

    Mais je me plaçais plutôt dans la perspective d'avoir pu échanger avec des personnes qui auraient plus de connaissances que moi sur ces sujets.

    Si je me passionne pour quelque chose, je souhaite toujours en savoir davantage.

    C'est pour cela que je me suis autoriser cette petite pleurnicherie.

    Heureusement, n'étant pas monomaniaque, fréquenter le forum me permet grâce à vous d'apprendre dans plein d'autres domaines.
    Alors, ce sera souvent moi qui lira sans intervenir.

  13. #10
    pascelus

    Re : Le plus grand et plus vieux site Maya !

    Bonjour,

    Idem, très intéressant pour cette découverte majeure, mais à lecture exclusivement pour mes compétences! Donc pour le partage il ne peut etre qu'à sens unique...
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

Discussions similaires

  1. Actu - Aguada Fénix : le plus grand et ancien site maya jamais découvert révèle ses secrets
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/06/2020, 22h30
  2. Diaporama - Grand site archéologique : découverte de Lascaux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2020, 09h30
  3. Actu - SpaceX veut un site de lancement plus grand
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/06/2018, 18h00
  4. rénovatino en zone innondable d'un (grand...) vieux moulin
    Par SG.Hydro dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2016, 10h22
  5. site expériences petit et grand
    Par [RV] dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/07/2003, 14h50