Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

L'avenir du Soleil



  1. #1
    Kelly1

    Talking L'avenir du Soleil


    ------

    Je m'interroge sur l'avenir du Soleil ... J'ai entendu dire que dans un avenir lointain (très lointain):

    - Le Soleil, qui à force de grossir, va finir par éclater, exploser, et détruire toutes les planètes qui l'entoure. Tout comme une étoile quand elle explose.

    - Le Soleil, qui à force de grossir, voit donc son poids (sa masse) augmenter, à un tel point, qu'il s'effondra en lui, et créera une espèce de trou noir, qui aspirera toutes les planètes.

    Laquelle de ses deux théories est vraie?

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jean-Charles

    Re : L'avenir du Soleil

    Les 2 sont a envisagés, d'après ce que je me rappel! Mais il faut d'abord que l'hydrogène soit brûler... pui l'hélium ...

  4. #3
    clara42

    Question Re : L'avenir du Soleil

    Je crois que c’est la première théorie qui est plus vraisemblable. Au cœur du Soleil, des réactions nucléaires transforment depuis 5 milliards d’années les noyaux d’hydrogène en noyaux d’hélium. Mais l’hydrogène va finir par s’épuiser (d’ici 5 ou 6 milliards d’années environ). Cela va entraîner la contraction du Soleil et surtout son réchauffement interne tandis que les couches externes vont gonfler (il ne va donc pas exploser mais augmenter progressivement son diamètre). Le Soleil va ainsi vaporiser Mercure, Vénus, la Terre, Mars et Jupiter. Il me semble qu'il va finir en naine blanche, parce que sa masse n’est pas assez importante pour qu’il évolue en trou noir.
    Corrigez-moi si je me trompe...

  5. #4
    Polnareffienne

    Re : L'avenir du Soleil

    Bonjour!
    J'ai aussi a l'idee que la premiere theorie est la plus probable... Par contre j'ai entendu que le soleil se dilatera jusqu'a l'orbite de Venus, pas Jupiter, mais je n'en suis pas sure, avant de devenir une naine blanche dans 4.5 milliards d'annees -- il en est donc a la moitie de sa "vie"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    king_ae

    Re : L'avenir du Soleil

    Lorsque l'ensemble de l'hydrogène sera brûlé, le cœur du Soleil se refroidira et se remplira progressivement d'hélium. De ce fait, la matière se dilatera de nouveau afin d'atteindre les 100 millions de degrés qui éjecteront les atomes d'hélium par l'intermédiaire d'énormes explosions. Ces explosions ravageront sans doute le système solaire et détruirons les planètes jusqu'aux environs de Mars. Après quoi il ne restera du Soleil qu'un petit noyau de grande densité qui s'éteindra progressivement afin de devenir une naine blanche.

    pour la suite et plus d explication regardez le site ou j ai tiré ce pargraphe c 'est tres bien explique:
    http://membres.lycos.fr/solaire/html...eil/soleil.htm
    Le sot ne goûte pas plus la volupté que l'homme enrhumé n'apprécie les parfums de la rose Avicene

  8. #6
    ciryll

    Re : L'avenir du Soleil

    Citation Envoyé par Kelly1
    - Le Soleil, qui à force de grossir, voit donc son poids (sa masse) augmenter, à un tel point, qu'il s'effondra en lui, et créera une espèce de trou noir, qui aspirera toutes les planètes.
    theorie totalement fausse puisque le soleil a tendence a perdre du poids (qui est transformé en energie afin de nous eclairer)

    le fait qu'il grossise est juste une consequence du changement de nature des reactions nucleaires au sein du soleil.

  9. Publicité
  10. #7
    ixi

    Re : L'avenir du Soleil

    La taille du soleil résulte de l'équilibre entre 2 forces antagonistes:
    -la gravitation qui tend à faire s'effondrer le soleil sur lui-même.
    -la pression de radiation, qui provient des particules (photons, neutrinos,...) libérés par la réaction de fusion transformant l'hydrogène en hélium. Cette pression tend à faire augmenter le olume de l'étoile.

    Une fois que l'hydrogène sera presque épuisé, la gravitation prendra le dessus et le soleil se contractera. Ceci provoquera une élévationde température de son coeur, où des réactions de fusion se réamorceront. Ces réactions transforment l'hélium en oxygène, je crois (à vérifier...). La pression de radiation étant à nouveau présente, le soleil va regrossir et retrouver un équilibre, non sans avoir "craché" ses couches supérieures, qui atteindront Mars à peu de choses près. L'hélium sera après quelques temps entièrement brûlé, la pression de radiation disparaîtra largement...et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il n'y ait quasiment plus que du fer. (en effet la fusion de celui-ci n'apporte pas d'energie, elle en consomme plus qu'elle n'en fournit, donc elle ne se produit pas)
    Une fois arrivé au fer, le soleil sera donc une naine blanche.(gros caillou inerte ou à peu de choses près inerte)

    En revanche, certaines étoiles, beaucoup plus massives que le soleil (10 fois plus) subissent un tel effondrement gravitationnel qu'elles se transforment en trou noir ou étoiles à neutrons, 2 états superdenses de la matière.

  11. #8
    deep_turtle

    Re : L'avenir du Soleil

    elles se transforment en trou noir ou étoiles à neutrons, 2 états superdenses de la matière
    Attention, le trou noir ne constitue pas un état particulier de la matière. Un trou noir peut être constitué de matière peu dense, s'il est assez gros. En fait, la formation d'un trou noir est un phénomène purement gravitationnel et la matière peut s'y trouver dans n'importe quel état.

  12. #9
    ixi

    Re : L'avenir du Soleil

    ah bon.
    il me semblait qu'il était forcément superdense. Il faut bien que la matière qui constituait l'étoile se trouve quelque part...or l'horizon d'un trou noir n'est pas très éloigné de son "centre"? ce qui créerait un état dense.
    Et puis pour tout attirer autour de lui, il a quand même intérêt à être supermassif...

  13. #10
    deep_turtle

    Re : L'avenir du Soleil

    or l'horizon d'un trou noir n'est pas très éloigné de son "centre"?
    Ca dépend de sa masse.

    Le rayon de Schwartzchild R est proportionnel à la masse M du trou noir, donc la densité moyenne est en M/R3 donc proportionnel à 1/M2. La densité moyenne peut être aussi faible que tu veux pourvu que le trou noir soit assez gros (et donc assez massif).

  14. #11
    AKnot

    Re : L'avenir du Soleil

    Juste une petite précision, puisque j'ai vu que le nom n'est pas apparu dans la conversation, mais lorsque notre soleil va entrer en expansion, on lui donnera le joli nom de géante rouge.
    Les géante rouge dégénère en naine blanche de manière générale.
    Pour qu'une étoile devienne une étoile à neutron ou un trou noir, il faut tout de même plus de 10 masses solaires (et même 30 masses solaires si vous voulez un jouli trou noir). Mais bon rassurons-nous, le soleil a normalement de beaux jours à couler devant lui, ça m'étonnerait fortement que ce soit lui qui soit à l'origine de notre extinction

    Aknot - Faut positiver ...
    "Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine" - A. Einstein

  15. #12
    Gaétan

    Re : L'avenir du Soleil

    Citation Envoyé par ixi
    Une fois arrivé au fer, le soleil sera donc une naine blanche.(gros caillou inerte ou à peu de choses près inerte)
    Une fois arrivé au fer, les couches supérieurs de l'étoile rebondissent sur le noyau de fer. Une onde de choc, dont la vitesse est proche de celle de la lumière, expulse ces couches dans le mileu interstellaire, tandis que le noyau de fer s'éffondre en étoile à neutrons, ou en trou noir si le noyau est trop massif. Une fois arrivé au fer, c'est la supernova, et ça ne concerne que les étoiles suffisament massive.
    Pour les étoiles moins massives, comme le Soleil, les réactions nucléaires ne vont pas jusqu'au fer. Etant moins massives, la température du noyau augmente moins avec la contraction gravitationnelle et n'atteint pas celle nécessaire à la fusion des atomes plus lourds. Alors que les couches supérieurs ont été éjectées lors des contractions successives du coeur, celui-ci se contracte en naine blanche. C'est la pression de dégénérescence des électrons qui maintient l'étoile stable en empêchant sa contraction.

    Et concernant les trous noirs, ceux issus de l'effondrement d'une étoile sont effectivement très denses. Néanmoins, il est prévu, dans certaines théories, la présence de trous noirs supermassifs au centre des galaxies. De tels trous noirs ne sont pas aussi dense. Par exemple, un trou noir d'une centaine de masses solaires aurait une densité proche de celle de l'eau et des effets de marée, au niveau de son horizon des événement, inférieurs à ceux de la surface de la Terre. (à vérifier)
    Dernière modification par Gaétan ; 25/07/2004 à 15h26.

  16. Publicité
  17. #13
    Kelly1

    Re : L'avenir du Soleil

    J'ai entendu dire que certains astrophysiciens pensent que, en fait, le Soleil était beaucoup plus lourd qu'on le pensait. A un tel point qu'il s'effondra en lui-même pour créer un trou noir, qui engloutira toutes les planètes du système solaire.

    D'ailleurs je vous invite à jeter un coup d'oeil à l'emmission que j'avais vu:

    http://rayonsx.france2.fr/main.php3?id_article=47

    Qu'en pensez-vous?

  18. #14
    deep_turtle

    Re : L'avenir du Soleil

    J'ai entendu dire que certains astrophysiciens pensent que, en fait, le Soleil était beaucoup plus lourd qu'on le pensait.
    La masse du Soleil est très bien connue, notamment par la force d'attraction qu'il exerce sur les planètes du système solaire et donc indirectement par leur orbite. Je ne connais pas un seul astrophysicien qui mettrait ça en doute. Tu fais allusion à quelque chose de particulier ?

  19. #15
    AKnot

    Re : L'avenir du Soleil

    Hmm ça me parait bien gros, le coup du soleil qui irait se transformer en trou noir ! SOit ça sent le canular alarmiste, soit le soleil cache des trucs et il faudrait remettre en cause la gravitation (impensable lol ). Le soleil est bien trop petit et léger pour qu'il fasse les 10 à 30 masses solaires (ah ben merde alors, l'échelle de mesure aussi est pas bonne ).
    "Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine" - A. Einstein

  20. #16
    Gaétan

    Re : L'avenir du Soleil

    Arf moi qui croyais que sa masse était d'une masse solaire, j'ai la tête qui tourne.

  21. #17
    le géant vert

    Re : L'avenir du Soleil

    Ceci dit ce genre de théorie colle bien avec ce que racontent les bogdanov dans rayons X. Je ne suis pas assez callé pour critiquer leurs ouvrages les plus pointus (parait-il k'il y en a) mais ce qui se raconte dans rayons X me semble souvent à prendre avec des pincettes (voir carément au second degré parfois).
    Ho! Ho! Ho!

  22. #18
    iriaax

    Re : L'avenir du Soleil

    L'enveloppe gazeuse du soleil va 'grossir' et venir lécher et envelopper les planètes telluriques car son noyau où se déroule les processus de fusion sera de plus en plus chaud et comprimé par sa propre masse (qui n'augmente pas, au contraire).
    Lorsque les réactions s'arrêtent faute de 'carburant' la contraction l'emporte et c'est l'implosion du noyau entraînant par contre coup l'éjection des couches gazeuses périphériques, c'est la nova ou super-nova, un joli feu d'artifice en perspective dans quelques milliards d'années qui se comptent sur une main (quand même !)

  23. Publicité
  24. #19
    ixi

    Re : L'avenir du Soleil

    Je sais pas encore comment faire pour citer donc je vais réécrire. Gaetan, tu dis que "pour le soleil, les réactions nucléaires ne vont pas jusqu'au fer".
    par contre, dans les pages "comprendre" de ce site, il y a un article sur les trous noirs (dans la section "univers") où il est dit que "Lorsque l’étoile brûle son hydrogène, elle est en phase principale. Lorsque tout l’hydrogène est consommé, l’étoile commence à brûler l’hélium ; elle se transforme en géant rouge. Lorsque le noyau de l’étoile n’est plus constitué que de fer, la fusion s’arrête, et, ne pouvant plus soutenir les forces de gravitation, l’enveloppe gazeuse est éjectée (phénomène de nova) ; la force gravitationnelle arrache les électrons à leurs atomes, pour former un gaz dégénéré (10^10kg.m-3). La pression du gaz dégénéré compense alors la force de gravitation, et l’astre se stabilise pour former une naine blanche".
    Alors, où est la vérité? Une naine blanche a-t-elle un coeur en fer ou non?

  25. #20
    deep_turtle

    Re : L'avenir du Soleil

    Ca dépend de la masse de l'étoile. Les étoiles massives peuvent poursuivre les cycles de fusion jusqu'à la synthèse du fer, les étoiles légères s'arrêtent avant. Quand une naine blanche se forme, c'est en général que l'étoile de départ était assez légère (il y a une masse limite au-dessus de laquelle une naine blanche ne peut pas exister), et les naines blanches sont composées plutot de carbone-oxygene-helium-H.

  26. #21
    Kelly1

    Re : L'avenir du Soleil

    Mouai ... mais bon, seul l'avenir nous le dira ... ne paniquons pas, cela ne ce réalisera dans quelques milliards d'années, d'ici là, nos descendants trouveront un moyen d'y remédier... Cependant, l'hypothèse des Bogdanov, est impossible à mon avis ...

Discussions similaires

  1. l'Avenir du soleil?
    Par Alain28 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2007, 02h29
  2. L'avenir du web 2
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/01/2007, 18h40
  3. L'avenir du web
    Par Bruno dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/08/2006, 10h40
  4. l'avenir
    Par Astro boy dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2005, 17h37
  5. l'avenir de l'electronique
    Par jo-electrons dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/03/2005, 19h07