Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?



  1. #1
    Alain28

    Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?


    ------

    Bonjours, je m'interesse de tres pres a cette étoile et je me suis demander a l'instant avec un gars et si son explosion est plus puissante que prévu, il y a t'il un danger pour la terre? Car depuis que on a observer SN 2006gy on compare Eta Carinae avec cette supernova qui est la plus puissante observer, on nous dit que Eta Carinae represente aucun danger, mais si elle a l'ampleur de SN 2006gy on surestime Eta Carinae non? En plus je trouve aucune vue d'artiste, j'aimerais vraiment bien voir comment on verais Eta Carinae depuis notre bonne vieille Terre quand elle aura exploser, si quelqun a un truc a proposer, car j'entend juste sur les sites <<L’explosion d’Eta Carinae pourrait bien se révéler comme le plus spectaculaire spectacle céleste des temps modernes>>

    PS: Si les modéros pouvait corriger la faute dans le titre ça serais sympa

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    alain_r

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    Bonjours, je m'interesse de tres pres a cette étoile et je me suis demander a l'instant avec un gars et si son explosion est plus puissante que prévu, il y a t'il un danger pour la terre? Car depuis que on a observer SN 2006gy on compare Eta Carinae avec cette supernova qui est la plus puissante observer, on nous dit que Eta Carinae represente aucun danger, mais si elle a l'ampleur de SN 2006gy on surestime Eta Carinae non? En plus je trouve aucune vue d'artiste, j'aimerais vraiment bien voir comment on verais Eta Carinae depuis notre bonne vieille Terre quand elle aura exploser, si quelqun a un truc a proposer, car j'entend juste sur les sites <<L’explosion d’Eta Carinae pourrait bien se révéler comme le plus spectaculaire spectacle céleste des temps modernes>>

    PS: Si les modéros pouvait corriger la faute dans le titre ça serais sympa
    Une supernova ordinaire a une magnitude absolue de -19 environ. Ce serait par définition sa magnitude apparente si elle se produisait à 10 parsecs (rappel, le soleil a une magnitude de -26.7, soit un éclat 1000 fois plus brillant). Eta Cariae n'est pas située à 10 parsecs, mais dans les 250 fois plus loin. A cette distance, la magnitude apparente d'une supernova passerait de -19 à -7. Même si on a une supernova atypique extrêmement lumineuse, on gagnerait disons 2 magnitudes, pour atteindre -9, soit la clarté d'un quartier de Lune, concentré en un point. -9 c'est effectivement beaucoup, mais une supernova plus proche peut atteindre un éclat comparable. La supernova de l'an 1006 a par exemple probablement atteint un éclat de cet ordre. De nombreuses comète l'ont largement dépassé, quoique sur des durées plus courtes (quelques semaines). Bref, on peut probablement dormir tranquilles.

  4. #3
    Alain28

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Oui mais je me suis renseigner, Eta Carinae a les meme signes que SN 2006gy avant d'exploser et comme je l'est dit, c'est la plus puissante supernova que l'homme a observer, alors se pourrait il que Eta Carinae soit une supernova bien plus puissante que les supernova que nos ancetres ont observer? Je vois sur tout les sites qui en parle, ça sera le plus grand spéctacle celeste que l'homme observera et toi tu me dit autre chose

  5. #4
    Mat B

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Boujour,

    A ce propos, existe-t-il des modeles donnant un ordre de grandeur de la duree a attendre avant la supernova de Eta Carinae? On sera mort avant?

    Merci,

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    alain_r

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    Oui mais je me suis renseigner, Eta Carinae a les meme signes que SN 2006gy avant d'exploser et comme je l'est dit, c'est la plus puissante supernova que l'homme a observer, alors se pourrait il que Eta Carinae soit une supernova bien plus puissante que les supernova que nos ancetres ont observer? Je vois sur tout les sites qui en parle, ça sera le plus grand spéctacle celeste que l'homme observera et toi tu me dit autre chose
    SN 2006gy a eu un éclat supérieur de 2 ou 3 magnitudes par rapport à une supernova classique. C'est déjà une différence très importante, mais cela restera un éclat insignifiant par rapport à celui du Soleil. Après, que l'on choisisse une formulation journalistique foireuse du style "le plus grand machin de tous les temps" c'est pour appater le client, rien de plus. Betelgeuse est 150 fois plus près du Soleil que Eta Car. Il ne fait absolument aucun doute que son explosion sera immensément plus brillante vue de la Terre que celle de Eta Carinae : a magnitude absolue, Betelgeuse fera 11 magnitude de moins que Eta Car, atteingnant les -18, soit 250 fois l'éclat de la pleine lune. Même en étant deux ou trois magnitudes au dessus d'une supernova classique, Eta Car sera plusieurs milliers de fois moins lumineuse.

  8. #6
    Calvert

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Pour l'explosion de Eta Car, ça peut arriver dans dix ans comme dans 100'000 ans. C'est dur d'être plus précis. Et à l'heure actuelle, il est encore impossible de prédire quoi que ce soit en terme d'éclat, les modèles sont extrêmement incomplets.

    Le signe d'une explosion imminente (dans les quelques heures/jours) sera un important flux de neutrinos que les détecteurs terrestres sauront trouver.

  9. Publicité
  10. #7
    alain_r

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Citation Envoyé par Mat B Voir le message
    A ce propos, existe-t-il des modeles donnant un ordre de grandeur de la duree a attendre avant la supernova de Eta Carinae? On sera mort avant?
    On ne connaît pas suffisamment bien les denières étapes de la vie d'une étoile pour être capable de relier les instabilités qui se produisent à sa surface avec le temps qui reste avant l'effondrement du coeur à l'origine de la supernova. La position officielle est "entre maintenant et un million d'années". Statistiquement, nous avons donc dans les 0,01% de chances d'y assister, alors que sur la durée d'une vie humaine l'on s'attend à une supernova galactique en moyenne. Quant à savoir quelle proportion de celle-ci l'on saurait détecter aujourd'hui, c'est une question un peu délicate. La réponse se situe probablement entre 10 et 50%. Bref au final il apapraît largement plus probable que si nous voynos une SN galactique de notre vivant, ce ne sera pas Eta Car.

  11. #8
    Calvert

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    On ne connaît pas suffisamment bien les denières étapes de la vie d'une étoile pour être capable de relier les instabilités qui se produisent à sa surface avec le temps qui reste avant l'effondrement du coeur à l'origine de la supernova.
    Je dirais même que nous n'avons aucune vraie idée du stade évolutif de cette étoile. Quand les observateurs se seront mis d'accord entre binaire/pas binaire, il restera à déterminer sa masse, puis faire tourner les modèle pour voir où elle en est. Et même, avec la masse qu'elle perd, je ne sais pas vraiment si on peut en tirer grand chose, cela me semble ardu d'estimer sa luminosité.

  12. #9
    SK69202

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Bonjour,

    Le signe d'une explosion imminente (dans les quelques heures/jours) sera un important flux de neutrinos que les détecteurs terrestres sauront trouver.
    En espérant qu'il y ait des procédures, des gens ou des automatismes pour gérer l'alerte, car si le flux de neutrinos traverse la Terre en début de soirée un 24 décembre on pourrait rater le début, et croire à autre chose

    Même si Eta Carinae atteint une magnitude visuelle record, elle ne sera pas visible du Haut Rhin en effet elle ne sera pas visible de France, peut être du sud de l'Espagne ou de l'Italie.
    En fait pour se prémunir, il faut préparer le pognon pour pouvoir rallier un point sur Terre pour observer avec son oeil à soi, la prochaine supernova.

    Un flux massif de neutrinos vient en ce moment vers la Terre, d'où et à quel distance est-il ?

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    alain_r

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,


    En espérant qu'il y ait des procédures, des gens ou des automatismes pour gérer l'alerte, car si le flux de neutrinos traverse la Terre en début de soirée un 24 décembre on pourrait rater le début, et croire à autre chose

    Même si Eta Carinae atteint une magnitude visuelle record, elle ne sera pas visible du Haut Rhin en effet elle ne sera pas visible de France, peut être du sud de l'Espagne ou de l'Italie.
    En fait pour se prémunir, il faut préparer le pognon pour pouvoir rallier un point sur Terre pour observer avec son oeil à soi, la prochaine supernova.

    Un flux massif de neutrinos vient en ce moment vers la Terre, d'où et à quel distance est-il ?

    @+
    Il se passe plusieurs jours entre l'effondrement du coeur (et donc le flux de neutrinos) et le maximum de luminosité produit par les couches externes de l'étoile. Vous aurez donc largement le temps de faire vos valises si une bouffée anormale de ces particules est détectée un jour.

  14. #11
    Alain28

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Alors si je comprend bien, quand Betelgeuse deviendra une supernova ça serait plus interessant que Eta Carinae? Betelgeuse sera la plus grande supernova que l'homme aura observer?

  15. #12
    SK69202

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Bonjour,

    Il n'y a pas eu d'explosion celeste capable de faire peur aux peuples de l'hémisphère nord depuis près de mille ans, donc tout ce qui peut "péter" et provoquer un point lumineux d'une magnitude visuelle inférieure à -6 me semble bon à prendre.
    Imaginons la photo prise d'un satellites météo , la Terre photographié de nuit
    éclairée par une lumière qui ne vient pas du Soleil... , le bord.l sur l'autoroute, par cette nuit sans lune ou tout à coup on voit clair et ou ne peut pas soutenir la vision de la source lumineuse. (ok -6 c'est pas suffisant)

    Betelgeuse sera la plus grande supernova que l'homme aura observer?
    As-tu entendu parler de Geminga ?

    Geminga est un pulsar, vestige de l'explosion d'une supernova. Les couches externes de l'étoile originelle ont été dispersées dans le milieu interstellaire alors que le noyau, d'une masse comparable à celle du Soleil, a implosé et s'est comprimé sur lui-même jusqu'à atteindre un rayon de 10 km pour former une étoile à neutrons. Ce type d'objet représente l'état de la matière la plus dense que l'on puisse étudier directement. Geminga tourne autour de son axe 4 fois par seconde et possède un champ magnétique très élevé (un million de millions de fois supérieur au champ magnétique de la Terre). Ce qui rend Geminga unique est sa proximité, un facteur qui joue un rôle essentiel dans les études astronomiques. Avec une distance de 500 années-lumière, Geminga est en effet l'une des étoiles à neutrons les plus proches de nous.
    L’histoire de Geminga

    L’histoire de Geminga (26/27) a commencé en 1972 quand le satellite américain Sas 2 a repéré dans le ciel gamma une source ponctuelle très caractéristique, émettant à des intervalles réguliers dans la constellation des Gémeaux, non identifiable avec un objet déjà connu des astronomes. Pourtant cette source de rayons gamma est particulièrement intense avec des photons pouvant avoir une énergie de 100 MeV, soit de l’ordre de vingt millions de fois ceux de la lumière visible.

    Pendant des années, cette source résista aux recherches destinées à lui trouver une contrepartie en optique, X ou radio. D’où son nom, donné par des astronomes italiens : Geminga (contraction de Gemini gamma), signifiant en patois milanais : " Il n’y a rien, elle n’est pas là ". Le mystère restait entier et plusieurs hypothèses plus ou moins folles circulèrent à son sujet.

    En 1979, une source X fut enregistrée à l’emplacement de la source gamma par le satellite américain Einstein, mais toujours pas de contrepartie optique qui était obligatoirement très faible si elle existait. En 1984, trois points minuscules furent repérés par l’équipe d’astrophysiciens de Saclay avec une caméra CCD ultrasensible, points lumineux baptisés G, G’ et G’’. S’agissait-il de Geminga ? En 1987, l’existence des trois sources fut confirmée, avec la révélation que G’’ est probablement un pulsar. Sa périodicité est de 237 millisecondes, soit un peu moins de quatre rotations à la seconde.

    Les astrophysiciens en déduisirent la date approximative de sa formation : environ 350 000 ans, et une distance actuelle de seulement 140 années lumière. Aujourd’hui, la vitesse de fuite de Geminga est estimée à environ 300 km par seconde, et les résidus de l’étoile sont donc beaucoup plus lointains qu’au moment de l’explosion initiale. La distance la supernova génitrice ourrait ne pas avoir dépassé 100 années lumière lors du cataclysme, ce qui est considéré pour comme une explosion proche. Pour les spécialistes, pas de doute : Geminga est une étoile massive qui a explosé près de la Terre et ses effets ont dû être très spectaculaires, et peut-être même décisifs.

    En 1993, Neil Gehrels et Wan Chen ont émis l’hypothèse que Geminga serait responsable de la bulle de gaz chauds dans laquelle on pense que baignent le Système solaire et les étoiles environnantes. Les astrophysiciens envisagent sérieusement, en effet, que ces bulles de gaz chauds pourraient être créées par l’onde choc initiale des supernovae.

    On croit aujourd’hui que Geminga a été visible en plein jour, avec un éclat qui aurait dépassé la Pleine Lune, il y a 350 000 ans, à une époque où Homo erectus et Homo sapiens cohabitaient encore. Inutile de dire que, pour tous, cette formidable étoile nouvelle visible en plein jour durant plusieurs mois a dû être matière à étonnement et aussi probablement à une sourde crainte, même si on ignore s’ils observaient déjà le ciel avec assiduité.
    J'ignore toutefois ou en est la thèorie de Geminga aujourd'hui, si quelqu'un a des éléments ?
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. Publicité
  17. #13
    Alain28

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Non j'en avais pas entendu parler, mais plusieur question me viennent a l'esprit, une supernova aussi proche de la Terre aurait pas du affecter la vie sur terre? A cette epoque nos ancetres peignait deja dans les grottes? Car un objet qui brille plus que la pleine lune et qui apparait d'un coup et qui disparait peux a peux, ça a du les éttoner, ils aurait pu peut etre peindre cette évenements, meme si peut etre ils observait pas le ciel encore beaucoup, un phénoméne comme ça doit pas passer inaperçue!

  18. #14
    SK69202

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Re,

    Les effets éventuels des explosions célestes sur l'atmosphère, le champs magnétiques, le taux de radiation cosmique etc. et leurs conséquences sur la Vie sont des sujets de discussions toujours ouverts avec de trop nombreuses hypothèses et/ou scénarios. (le web en est plein, surtout en anglais)

    Il y a 350000 ans "on" ne peignait pas dans les grottes.

    Le truc c'est que notre monde moderne est plus sensible, mais la distance des phénomènes initiateurs contraint très sérieusement l'énergie qui arrive dans le système solaire.
    Il y a loin entre voir une lumière et pouvoir lire avec cette même lumière, par exemple.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #15
    alain_r

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Citation Envoyé par Alain28 Voir le message
    Alors si je comprend bien, quand Betelgeuse deviendra une supernova ça serait plus interessant que Eta Carinae? Betelgeuse sera la plus grande supernova que l'homme aura observer?
    Il faudrait faire un calcul savant pour savoir quel est le taux de supernovae dans un rayon de 50 parsecs et voir s'il permet plus d'un événement par milion d'années. Mais si ce n'est pas le plus spectaculaire, cela doit s'en approcher.

    Sinon, les eux événements "récents" qui ont sans doute été les plus spectaculaires remontent respectivement à 35000 et 60000 ans. Leur existence se déduit par l'observation de rapports isotopiques anormaux dans diverses couches sédimentaires ou des carottages en Antarctique, signe qu'une bouffée très importante de rayonnement très énergétiques venant de l'espace a atteint la haute atmosphère terrestre à ces époques là. Par contre, il n'est pas possible aujourd'hui de les associer à des rémanents de supernovae ou des pulsars connus.

  20. #16
    Iksarfighter

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Bonjour je déterre ce sujet pour poser une question sur Eta Carinae :

    etacarinae_hubble_960.jpg

    Sur cette image de 1996 issue de http://apod.nasa.gov/apod/ap151227.html je vois une paire de gros jets opposés (11h + 17h) venant certainement de la plus grosse des étoiles, et une plus petite paire (14h + 20h) à peine discernable qui semble perpendiculaire à l'autre et vient sans doute du compagnon le plus petit.

    Ces 2 paires de jets ne sont-ils pas obligatoirement perpendiculaires suite à je ne sais quel effet de physique entre ces deux corps en interaction ? Ce qui voudrait dire aussi que les axes des deux étoiles sont perpendiculaires l'un à l'autre.

    Merci.

  21. #17
    SK69202

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Il y a ce papier récent en anglais qui cherche à expliquer ceci par une collision à l'intérieur d'un système triple.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #18
    Iksarfighter

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Je ne parle pas des deux gros lobes ni des autres gros trucs mais des jets polaires actuels provenant des deux astres qui accrètent de la matière.

    Le jet à 11h/5h qui semble conique en haut sans doute dû à une précession de la grosse étoile.

    Et le jet à 2h/8h à peine perceptible mais sans doute issu de l'étoile la plus petite.

    Ces jets semblent perpendiculaires entre eux et je me demandais si ils l'étaient vraiment et si il existait une raison pour cela. (genre : deux étoiles liées sur un mode excentrique auraient forcément leurs axes de rotation perpendiculaires, encore du genre leurs jets polaires se repoussent lors des proximités et au fil du temps on en est arrivé là ???).

  23. Publicité
  24. #19
    Calvert

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Salut,

    il y a (peut-être) quelques éléments de réponses dans ce papier récent au sujet de la structure de la nébuleuse autour de eta Car.

  25. #20
    Iksarfighter

    Re : Eta Carinae, le plus grand spetacle celeste?

    Je ne pense pas, ils parlent encore et toujours des gros lobes qu'ils appellent d'ailleurs homuncules !

    Pour en revenir à mes jets polaires, on voit sur la partie inférieure de celui de la grosse étoile à 5h que celui-ci est discontinu, ainsi que celui à 8h de la petite étoile (à peine discernable mais on y arrive).

    Cette aspect haché correspond sans sans doute à la fréquence orbitale du système binaire, un max d'accrétion doit avoir lieu lorsque les deux étoiles passent l'une à côté de l'autre.
    Dernière modification par Iksarfighter ; 28/12/2015 à 07h44.

Discussions similaires

  1. Corps Célèste
    Par antone.92 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/09/2007, 10h07
  2. Eta Carinae une futur hypernova?
    Par Alain28 dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/05/2006, 22h34
  3. Sphère céleste
    Par totomobil dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/06/2005, 09h52
  4. Grille céleste vierge
    Par loonies dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2005, 22h02