Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

TN et anti-TN



  1. #1
    zagreb887

    TN et anti-TN


    ------

    Bonjour à tous!

    Voilà j'aurais une question, imaginons un couple stellaire plutot étrange, un Trou noir classique, orbitant avec un TN formé lui d'anti matière.

    Les 2 corps s'attirent et s'effondrent l'un sur l'autre.

    Qu'adviendrait il lors de la rencontre entre les 2 singularités?
    Peut on encore parler de matière et d'antimatière pour des tels objets?

    -----
    Jusqu'ici tout va bien...L'important c'est pas la chute, c'est l'aterrissage

  2. Publicité
  3. #2
    alain_r

    Re : TN et anti-TN

    Citation Envoyé par zagreb887 Voir le message
    Bonjour à tous!

    Voilà j'aurais une question, imaginons un couple stellaire plutot étrange, un Trou noir classique, orbitant avec un TN formé lui d'anti matière.

    Les 2 corps s'attirent et s'effondrent l'un sur l'autre.

    Qu'adviendrait il lors de la rencontre entre les 2 singularités?
    Peut on encore parler de matière et d'antimatière pour des tels objets?
    Non. Le fameux "no hair theorem" (ou théorème de calvitie en français) vous dit qu'on ne peut distinguer ces deux trous noirs. Vous obtiendrez donc la même chose que si les deux trous noirs étaient formés de matières, c'est-à-dire que vous obtiendrez un trou noir plus gros.

  4. #3
    zagreb887

    Re : TN et anti-TN

    Euh oui mais les singularités centrales devraient bien s'annihiler lors de leur fusion non?
    le "no-hair" s'applique aussi à la différence matière/antimatière ?
    Jusqu'ici tout va bien...L'important c'est pas la chute, c'est l'aterrissage

  5. #4
    Rincevent

    Re : TN et anti-TN

    Citation Envoyé par zagreb887 Voir le message
    Euh oui mais les singularités centrales devraient bien s'annihiler lors de leur fusion non?
    on ne sait rien des singularités : pour pouvoir en parler il faut disposer d'une théorie quantique de la gravitation.

    le "no-hair" s'applique aussi à la différence matière/antimatière ?
    ce théorème montre qu'en RG, avec 4 dimensions pour l'espace-temps, les nombres baryoniques et leptoniques (ceux qui sont les plus importants pour différencier la matière de l'antimatière) portés par des particules sont "effacés" lorsqu'elles sont gobées par un trou noir macroscopique. Donc cette différence disparaît bien. En revanche, il est possible que si on prend en compte la nature quantique des trous noirs (ou d'autres phénomènes exotiques à haute énergie) ceci ne soit pas parfaitement exact.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Anti-univers et anti-matiere
    Par el_ukreniano dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2011, 15h26
  2. Césium = anti-ionisant, anti-oxydant : pourquoi ?
    Par mainak29 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/11/2007, 15h22
  3. anti septique bactéricide et anti-inflammatoire
    Par sosso1500 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2006, 17h12
  4. anti-matière et anti quoi ?
    Par ventout dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/01/2006, 13h28