Masse des trous noirs...
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Masse des trous noirs...



  1. #1
    Korzibsk

    Masse des trous noirs...


    ------

    Si la matière est très comprimée dans un trou noir, pour atteindre des niveaux d'énergie très intense, n'y a t-il pas un moment, ou le contenu perd sa masse du fait de la disparition des champs de Higgs ?

    Mais si le contenu perd sa masse, comment se fait-il qu'à l'extérieur du trou noir, il y a ait, une forte courbure de l'espace-temps ?

    Cordialement,

    Korzibsk

    -----

  2. #2
    mach3
    Modérateur

    Re : Masse des trous noirs...

    parce que vu depuis l'extérieur du trou noir, pratiquement toute la matière est à l'arrêt sur l'horizon et pas dans le trou noir (il n'y a que la matière qui était déjà sous l'horizon à son apparition, lors de l'effondrement initial, qui est "dans" le trou noir. Le temps est figé sur l'horizon pour un observateur extérieur : les objets ne le traverse jamais ils s'immobilisent dessus.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  3. #3
    Korzibsk

    Re : Masse des trous noirs...

    Un trou noir se forme à partir d'une étoile très massive, qui lorsqu'elle a brûlé tout son combustible nucléaire, s'effondre sur elle-même sous l'effet de la force de la gravitation. L'ampleur de cet effondrement et l'état final de l'étoile dépend de sa masse initiale. Si elle possède une masse qui est inférieure à 1,4 fois la masse solaire, l'effondrement gravitationnel s'arrête à cause du principe d'exclusion de Pauli. En effet, lors de l'effondrement, les électrons se retrouvent de plus en plus proches les uns des autres. Mais une loi de la mécanique quantique (le principe d'exclusion de Pauli), gouvernant la physique des particules, interdit aux électrons de se retrouver au même endroit dans un même état quantique. Ainsi, la force gravifique qui tend à faire collapser l'étoile est contrebalancée par ce principe d'exclusion de Pauli et l'étoile se stabilise dans un état très dense, appelé naine blanche, et dans lequel la matière est toujours composée de protons, de neutrons et d'électrons. Au contraire, si la masse initiale de l'étoile est supérieure à 1,4 fois la masse solaire, la force gravitationnelle devient tellement grande que le principe d'exclusion n'est plus en mesure de la contrebalancer et l'effondrement continue. La matière atteind alors une densité et une température extrême et finit par exploser. Au cours de l'explosion, l'étoile éjecte jusqu'à 90 pour cent de sa masse. Il reste alors seulement le coeur de l'étoile. A l'intérieur de celui-ci les protons et les électrons ont réagit pour former des neutrons. On appelle ainsi cette étoile une étoile à neutrons. Si la masse de celle-ci est inférieure à quelques masses solaire, à nouveau l'effondrement gravitationnel va cesser, car le principe d'exclusion de Pauli s'applique aussi aux neutrons et il peut donc contrebalancer la force de la gravitation. Au contraire, si la masse de l'étoile à neutrons est supérieure à quelques masses solaire, la force de la gravitation domine et l'étoile continue à s'effondrer sur elle-même. Un trou noir est en train de se former. Dans cet état rien ne peut contrebalancer la force de la gravitation et la densité de matière devient infinie. Cet état est ce qu'on appelle une singularité. Les lois de la physique telles qu'on les connaît ne s'appliquent plus dans cette région: la relativité générale d'Einstein n'est plus valable. Ainsi on ne peut pas dire sous quelle forme la matière se trouve. Pour comprendre ce qui se passe il faut une nouvelle théorie capable de combiner la relativité générale et la physique quantique. Une candidate possible est la théorie des cordes pour laquelle les constituants primordiaux de la matière sont des cordes.
    http://forums.futura-sciences.com/ne...te=1&p=2439924

    Il se pourrait alors dans le cas des trous noirs super-massifs, que leur durée de vie, dans leur temps propre, soit très courtes, mais que vue de l'extérieur, le phénomène soit très durable.

    Se pourrait-il qu'au moment critique, ou la matière engloutie par le trou noir soit suffisante, toute l'énergie du trou noir devient sans masse, donc particulièrement instable ce qui provoquerait une gigantesque explosion ainsi qu'une onde gravitationnelle ?


    L'énergie dépourvue de masse, devenant un rayonnement à haute énergie instable comme lors de la création de l'univers.

    Cordialement,

    Korzibsk

  4. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Masse des trous noirs...

    Citation Envoyé par Korzibsk Voir le message
    Se pourrait-il qu'au moment critique, ou la matière engloutie par le trou noir soit suffisante, toute l'énergie du trou noir devient sans masse, donc particulièrement instable ce qui provoquerait une gigantesque explosion ainsi qu'une onde gravitationnelle ?


    L'énergie dépourvue de masse, devenant un rayonnement à haute énergie instable comme lors de la création de l'univers.
    Si la densité d'énergie (densité massique + température) est très élevée, et elle l'est en toute hypothèse, tu as un plasma à l'équilibre thermique Cad que toutes les particules dont l'énergie de masse au repos mc2 est inférieure à kT (T la température) vont être a l'équilibre avec le rayonnement. Les photons vont avoir assez d'énergie pour les créer sous forme de paire particules-antiparticules, qui vont s'annihiler tout de suite après, puis être recrées, etc.


    a+
    Parcours Etranges

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Actu - Oui, les trous noirs de masse intermédiaire existent !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/07/2009, 10h55
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2009, 11h08
  3. Actu - Une nouvelle technique pour peser la masse des trous noirs géants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/07/2008, 14h43
  4. Masse manquante et trous noirs
    Par Mumyo dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/11/2007, 15h09
  5. La formation des trous noirs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2005, 15h11