Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?



  1. #1
    Rogers

    Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?


    ------

    Dans l'espace, quand on dit qu'un coté d'une sonde ou d'un scaphandre est exposé aux rayons du soleil ou à l'obscurité,on parle de t°. Il n'y a pas d'air dans l'espace comment la chaleur ou le froid peut il etre ressenti. Les photons sont des particules sans masse, donc sans T°. Restent les rayons infrarouges ou ultra violet, ce sont eux?
    2em questions:Une étoile géante:En naviguant dans l'univers,en supposant qu'on entre ou qu'on frole cette étoile avec un vaisseau bien protégé des rayons cosmiques et autres, que se passerait-il durant cette traversée?. Cela pourrait il se faire?, si on l'a traverse non pas avec nos ridicules fusées actuelles, mais avec une vitesse proche de la lumière. C'est un peu débile comme question, mais ça vaut le coup de la Poser .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Il n'y a pas d'air dans l'espace comment la chaleur ou le froid peut il etre ressenti. Les photons sont des particules sans masse, donc sans T°. Restent les rayons infrarouges ou ultra violet, ce sont eux?
    Rayons infrarouge et ultraviolets = ondes EM tout comme la lumière visible = photons (y'à juste la longeur d'onde qui change). C'est ca qui va te faire cramer : les photons vont heurter les atomes donc vont agiter le tout et ....il va commencer à faire chaud !

    que se passerait-il durant cette traversée?.
    Tout dépend du type d'étoile, de sa masse, si elle a un champ EM ultra puissant, ...
    Tu peux avoir un effet de marée, de différence d'écoulement du temps entre une partie du vaisseau et une autres, toute l'electronique qui se fait bouziller,...

    Cela pourrait il se faire?
    Oui, avec le vaisseau adéquat

  4. #3
    Gilgamesh

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Citation Envoyé par Rogers
    2em questions:Une étoile géante:En naviguant dans l'univers,en supposant qu'on entre ou qu'on frole cette étoile avec un vaisseau bien protégé des rayons cosmiques et autres, que se passerait-il durant cette traversée?. Cela pourrait il se faire?, si on l'a traverse non pas avec nos ridicules fusées actuelles, mais avec une vitesse proche de la lumière. C'est un peu débile comme question, mais ça vaut le coup de la Poser .
    Faudrait déjà trouver le matériau suffisemment refractaire. A moins de décider d'y laisser des plumes. Tout devient gazeux passé 3000 K...

    Pour ce qui d'y aller à la vitesse de la lumière, bah, ce serai une belle mort Que ce soit par vaporisation du vaisseau ou par l'intensité de la force de freinage, il est hors de question d'espérer en sortir vivant.

    a+

  5. #4
    equation

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Faudrait déjà trouver le matériau suffisemment refractaire. A moins de décider d'y laisser des plumes. Tout devient gazeux passé 3000 K
    un simple boulier magnetique serai suffisant pour la chaleur en tout cas

    donc a priori pas de souci sauf le financement d'un tel engin serait impossible car pas besion d'aller au centre du solei pour savoir se qui se passe.

    ainsi gros financement pour objectif qui peut etre atteint avec petit fiancent tu fais le calcule.

    Pour ce qui d'y aller à la vitesse de la lumière, bah, ce serai une belle mort Que ce soit par vaporisation du vaisseau ou par l'intensité de la force de freinage, il est hors de question d'espérer en sortir vivant
    je sais pas trop mes si on acélere de façon progressive et pareil pour le frénage cela devrai pas poser de probleme(10km/h par seconde c'est pas mortel).

    PS : ce que j'appelle bouclier magnetique c'est le meme principe que dans un tomawak.
    Dernière modification par equation ; 30/09/2005 à 14h34.

  6. #5
    BioBen

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    je sais pas trop mes si on acélere de façon progressive et pareil pour le frénage cela devrai pas poser de probleme(10km/h par seconde c'est pas mortel).
    si on l'a traverse non pas avec nos ridicules fusées actuelles, mais avec une vitesse proche de la lumière
    Le but c'est de la traverser, donc comme le dit Gilgamesh, la deceleration sera très rude !

    PS : mon message précedent répond aux questions pour "froler" l'étoile, j'avais pas vu qu'il voulait aussi lui foncer dedans.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gilgamesh

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Citation Envoyé par equation
    un simple boulier magnetique serai suffisant pour la chaleur en tout cas
    Un bouclier magnétique ne protège pas du rayonnement. Donc pssshhhit...

    donc a priori pas de souci sauf le financement d'un tel engin serait impossible car pas besion d'aller au centre du solei pour savoir se qui se passe.
    Euh... A ce compte je ne vois pas trop le bénéfice de s'aventurer dans une étoile, si ce n'est pour faire de la science.

    ainsi gros financement pour objectif qui peut etre atteint avec petit fiancent tu fais le calcule.
    De quels calculs parle tu ? C'est oncque ne peut plus spéculatif, tout ça.

    je sais pas trop mes si on acélere de façon progressive et pareil pour le frénage cela devrai pas poser de probleme(10km/h par seconde c'est pas mortel).
    A ce compte tu es sortis bien avant avoir atteint cette vitesse. Et si tu t'approches ne serais ce que de 1/10000e de c dans un milieu dense les frottements deviennent délirants.

    PS : ce que j'appelle bouclier magnetique c'est le meme principe que dans un tomawak.
    Tokamak C'est russe, pas indien comme mot.

    http://www-fusion-magnetique.cea.fr/...rincipes02.htm

    a+

  9. Publicité
  10. #7
    Quantic star

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    les photons sont, dans leur définition la plus imple, des "paquets d'énergie". C'est l'énergie qu'ils transportent qui provoque une augmentation de la température (qui n'est autre que la mesure de la chaleur qui correspond elle même à un transfert thermique..!)
    j'espère que je me fais bien comprendre....

  11. #8
    swiffer

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    C'est quoi un toKaMak?

    Avec un vaisseau capable de résister aux frottements et a la température, c'est possible de traverser l'étoile? Et est-ce que ca ne change pas sa structure, ses réactions, etc?
    "How are all things made for man?" Kepler

  12. #9
    equation

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Un bouclier magnétique ne protège pas du rayonnement. Donc pssshhhit...
    ce n'est pas un probleme on rajoute un bouclier contre le rayonnement cela existe deja dans les navette, station et tout et tout.

    Euh... A ce compte je ne vois pas trop le bénéfice de s'aventurer dans une étoile, si ce n'est pour faire de la science.
    De quels calculs parle tu ? C'est oncque ne peut plus spéculatif, tout ça.
    le meme calcule que ceux qui se pose la question, ne vaut til pas mieu envoyer des sonde plutot que des homme dans l'espace, c'est bien moin chere pour un résultat identique si ce n'est meilleur.

    Tokamak C'est russe, pas indien comme mot
    lol dsl je m'en rapeller plus exactement le nom

    A ce compte tu es sortis bien avant avoir atteint cette vitesse. Et si tu t'approches ne serais ce que de 1/10000e de c dans un milieu dense les frottements deviennent délirants.
    pas forcement sa depend a quel distance tu part par rapport a lobjectif, et pour le frottement je pense que le bouclier magnetique permet d'éviter tout contacte de matiere avec le vaisseau (ou la parois pour le takamak)il ya donc un vide entre les deux donc le frottement est quasi nul.

    pour le frottement je pense que le bouclier magnetique permet d'éviter tout contacte de matiere avec le vaisseau (ou la parois pour le takamak)
    pour sa j'en suis pas tout a fait sur les autre pourront confirmer

    C'est quoi un toKaMak?
    c'est un appareile pour la fusion chaude, je croit qu'il a mit un lien sur ça
    Dernière modification par equation ; 30/09/2005 à 20h52.

  13. #10
    Gilgamesh

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Citation Envoyé par swiffer
    C'est quoi un toKaMak?
    Ca doit être l'abréviation de 'tore magnétique' en ruscoff.


    Avec un vaisseau capable de résister aux frottements et a la température, c'est possible de traverser l'étoile?
    Bah c'est comme si tu demandais : avec une voiture très très rapide et qui ne craint pas les choc c'est possible de traverser 50 mètres de béton ? La réponse est oui. Mébon...


    Et est-ce que ca ne change pas sa structure, ses réactions, etc?
    Ah ça non. Pas plus que de jeter un grain de sable dans la mer ne peut changer la direction des courants.

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    Citation Envoyé par equation
    ce n'est pas un probleme on rajoute un bouclier contre le rayonnement cela existe deja dans les navette, station et tout et tout.
    Non ce n'est pas du tout le même principe. Un bouclier thermique ne renvoit pas une chaleur rayonnante, ils chauffent eux même par friction, en contact direct avec le milieu et rayonnent la chaleur de la friction vers le milieu froid environnant. Si tu es entouré d'un fond rayonnant comme c'est le cas au sein du plasma stellaire, pas moyen d'évacuer quoique ce soit et pssshhhit le vaisseau. Il faudrait plutôt un miroir parfait qui renvoit toute les longueur d'onde reçu a 100%.

    le meme calcule que ceux qui se pose la question, ne vaut til pas mieu envoyer des sonde plutot que des homme dans l'espace, c'est bien moin chere pour un résultat identique si ce n'est meilleur.
    Bien sûr, mais le principe même du projet est si spéculatif qu'on ne possède rien qui permette d'estimer un coût.

    pas forcement sa depend a quel distance tu part par rapport a lobjectif, et pour le frottement je pense que le bouclier magnetique permet d'éviter tout contacte de matiere avec le vaisseau (ou la parois pour le takamak)il ya donc un vide entre les deux donc le frottement est quasi nul.
    Que le frottement se fasse contre une parois matérielle ou a l'interface du champs magnétique et du plasma il y a quand même dissipation de la quantité de mouvement. La seule solution serait de se propulser de façon magnétohydrodynamique, en utilisant la conduction du plasma.


    a+

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Peut on froler une étoile avec un vaisseau spatial ?

    pour ta première question, les photons n'ont pas de masse mais ils ont une énergie hf, et une énergie est associée a une température. Donc oui, on peut leur associer une température. Il y a meme deux façons de leur définir une température (qui ne donnent pas forcement la meme chose), basées sur le rayonnement du corps noir :

    L'énergie INDIVIDUELLE d'un photon hf est associée a une temperature kT ou k est la constante de Boltzmann. En fait un corps a température T emet surtout des photons de fréquence kT/h : pour le Soleil, T = 6000 K et on trouve une fréquence de quelques 1014Hz, ce qui correspond a la lumière visible.

    Mais on peut aussi définir une température associée à la DENSITE d'ENERGIE d'un "gaz de photons".La densité d'énergie est proportionnelle a T4. A l'equilibre thermique, les deux températures coincident. Mais si on prend par exemple le rayonnement du Soleil au niveau de la Terre, la dilution du rayonnement dans l'espace fait que la température "densité d'energie" n'est plus que de 300 K environ : ca explique que la Terre soit chauffée a cette température par le Soleil et non a 6000 K.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Un moteur pour vaisseau spatial... avec boîte de vitesses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2007, 15h24
  2. vaisseau spatial
    Par petite-bulle68 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 11h22
  3. Un vaisseau spatial dans une piscine : l'ATV réussit son examen de passage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2006, 12h13
  4. Signature thermique d’un vaisseau spatial
    Par Pavel Chekov dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/06/2005, 17h53
  5. Débris d'un vaisseau spatial
    Par Zaro dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2004, 15h37