Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Température de l'espace



  1. #1
    Brady-12

    Smile Température de l'espace


    ------

    Ce topic est à la base d'une question qui mes passé par la tête.


    L'espace est assez froid je sais mais si on se rapproche suffisamment du soleil la température augmenterait non (Ex: 2 ou 5°)?

    Imaginons que si c'est le cas , un astronaute qui est assez proche du soleil enlève son casque. Que se passerait il ? Que serait les effets secondaire pour cette astronaute à votre avis ?

    Merci de me répondre

    Je vous rappel que c'est juste une question qui mes passé par la tête, merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Température de l'espace

    Bonsoir,

    C'est la mort assurée à très brève échéance et ça même loin du Soleil, il n'y a pas d'air dans l'espace.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    Brady-12

    Re : Température de l'espace

    Oui j'imagine bien ^^. Mais si il porterait un masque à oxygène par exemple ? Que serait les conséquences sur l'organisme etc ?

  5. #4
    Castitatis

    Re : Température de l'espace

    les radiations qui seraient surment mortelles

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Température de l'espace

    Citation Envoyé par Brady-12 Voir le message
    Ce topic est à la base d'une question qui mes passé par la tête.


    L'espace est assez froid je sais mais si on se rapproche suffisamment du soleil la température augmenterait non (Ex: 2 ou 5°)?

    Imaginons que si c'est le cas , un astronaute qui est assez proche du soleil enlève son casque. Que se passerait il ? Que serait les effets secondaire pour cette astronaute à votre avis ?

    Merci de me répondre

    Je vous rappel que c'est juste une question qui mes passé par la tête, merci

    Question récurrente, et toujours délicate à faire comprendre.

    On va le faire en 4 étapes de compréhension.

    Etape 1 : La température c'est l'énergie moyenne d'agitation des particules. En première approximation l'espace est vide (la densité est 20 ordres de grandeur plus faible que celle de l'atmosphère au niveau du sol). Donc en première approximation, l'espace n'a pas de température.

    Etape 2 : En seconde approximation, si faible soit elle, la densité est non nulle. Donc on peut bien définir une température des gaz. Elle est très élevée, typiquement 104 K. Mais la densité est si faible que la chaleur transmise au corps plongés dans ce gaz ultra ténu est tout à fait négligeable (ce qui justifie la première approximation).

    Etape 3 : la température est une notion qui s'applique non seulement à la matière mais au rayonnement. Un rayonnement "à 10 000 K" c'est le rayonnement à l'équilibre avec un surface à 10 000 K. La Soleil diffuse au niveau de l'orbite terrestre un flux intense (1400 W/m2) de rayonnement à 6000 K. La température d'une surface recevant ce flux s'équilibre selon la formule donnée plus bas.

    Etape 4 : mais ceci c'est la température du rayonnement solaire. La température du rayonnement "de l'espace" c'est la température du "noir" de l'espace. Ce noir de l'espace rayonne comme une surface à 3K, qui est la température de l'univers.

    Equilibre radiatif en présence d'un corps rayonnant (Soleil, Terre...)

    La température d'équilibre dépend
    1/ de la température de rayonnement de la source (constante pour le Soleil)
    2/ de sa grandeur angulaire sur la voute céleste (c'est ce qui fait qu'on reçoit plus de chaleur en s'approchant du Soleil : non parce qu'il est plus chaud mais qu'on intercepte une plus grande fracttion du flux émis)
    3/ des coefficients d'émissivité et d'absorptivité des surfaces réceptrices.

    Si est le flux solaire au niveau de l'orbite terrestre (ou cte solaire 1400 W/m²),
    la distance Terre Soleil, la distance du corps au Soleil,
    la cte de Stefan,
    la température d'équilibre T est :



    En fonction du ratio , pour un corps en orbite terrestre (R=R0) les température d'équilibre peuvent aller de -75°C (revêtement d'aluminium, = 0,25) à +155°C (revêtement doré = 5,55). Ça permet de moduler le contrôle thermique passif des satellites.

    Si le corps est en orbite autours d'une planète, le calcul doit introduire le rayonnement infra rouge provenant de la surface planétaire.

    a+
    Parcours Etranges

  8. #6
    Brady-12

    Re : Température de l'espace

    Conclusion ?

  9. Publicité
  10. #7
    Carcharodon

    Re : Température de l'espace

    ... conclusion, si tu enlèves ton casque, il te reste quelques secondes (ou dizaines de secondes) a vivre une douloureuse expérience.
    Probablement avec tes liquides corporels qui essayeraient de se faire la malle par tes orifices en gelant ou en se vaporisant (selon ton exposition au soleil) à la sortie.
    Conclusion de la conclusion : c'est pareil que de demander ce qui se passerait si on te plongeait dans de l'eau bouillante a une profondeur de 2000m ! tu crèves sans l'ombre d'une chance de survie.

    Conclusion des conclusions : faut même pas y penser, ça semble évident, Le corps humain c'est fragile, on est pas des golems.
    Voilà la conclusion
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  11. #8
    Brady-12

    Re : Température de l'espace

    Merci pour les réponses


    Au revoir et à bientôt

Discussions similaires

  1. Temperature dans l'espace.
    Par deyni dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/03/2011, 14h37
  2. Variations de température dans l'espace
    Par Stouf34 dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/05/2010, 11h16
  3. question bete: température de l'espace
    Par tribilbo dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2008, 17h52
  4. température dans l'espace
    Par v_711 dans le forum Archives
    Réponses: 29
    Dernier message: 06/08/2006, 13h57
  5. Température dans l'espace
    Par Tesla dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/12/2003, 21h15