Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir



  1. #1
    equation

    je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir


    ------

    bonjour
    le titre et provocateur c'est fait exprès lol

    plus sérieusement j'ai penser a une méthode de communication qui ne violerai pas les lois de la physique mes n'étant pas astrophysicien
    j’aurais besoin de vos lumière voir là ou moi j'ai pas vus.


    pour commencer prenons un TN supermassif de la taille d'une petit galaxie, là je pense que l'on peut admettre que le passage de l'horizon dans le TN devrais se faire sans secousse et pourrait être même réalisable pour nos fusée avec un être humains.
    disons aussi pour simplifier qu'il n'y a pas un seul gaz autour il y seulement le TN et le vide absolue intersidérale (ça simplifie mais ce ne pas obligatoire).

    un TN de façon simple est un tunnel ou il n'y a qu'une voie d'entrer et théoriquement pas de sortie.

    on peu admettre que la vitesse de chute d'un corps dans ce TN est toujours la même si les condition son toujours les même(identique ne veut pas dire toujours la même vitesse par exemple si
    le corps tombe a 10km/h et que sa vitesse monte de manière exponentielle on peu comme même dire que sa vitesse et identique).

    appelons cette vitesse 0

    maintenant quand je tombe dans un trou noir je ne peu pas y remonter par contre rien ne m’interdis de volontairement tomber plus vite.

    donc je prend ma fusée je l'attache a une corde qu'il elle même et relier à une bobine et je passe l'horizon.
    au finale qu'est que l'on a; une bobine dans l'espace, une corde dans l'espace et dans le TN et une fusé dans le TN.

    la corde se déroule a la vitesse 0 car je tombe dans le TN
    maintenant pour communiquer j’accélère ma fusée la vitesse 0 va changer forcement on va avoir une vitesse 1, et qu'est que l'on peut faire avec des 0 et 1 du morse
    au plus simple mais aussi des photos numérique.

    voila, il n'y a aucune lois violer rien ne remonte du TN cependant on n'a comme même réussi a remonter des informations par subterfuge,

    je n'ai pas parler du temps mes il me semble pas que sa soit important car même si il est ralentis au bord de l’horizon le temps n'est pas arrêter V0 et V1 peuvent bien
    être différencier.

    ce qui permet de poser ma question

    a ton déjà penser que la nature pouvait utiliser des moyen indirecte pour éjecté de la matière d'un TN?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Salut,

    Note qu'un TN super massif comme celui de notre galaxie convient déjà. La chute dedans se passerait sans vraiment de douleur au niveau de l'horizon.

    Amusant cette histoire de corde, ça fait penser à un paraxode assez semblable en RR (si on pousse une barre, on peut transmettre avec l'extrémité un signal plus rapide que la lumière. La solution est semblable à ce cas ci).

    Il faut savoir que les contraintes dans un corps se propagent à la vitesse du son (c'est vrai d'une barre ou d'une corde). Et même pour un objet incroyablement rigide ça ne peut pas aller plus vite que 'c' (vitesse de la lumière dans le vide) puisque les interactions entre atomes sont de nature électromagnétique. Si on pousse sur une barre (ou si on tire sur une corde) plus vite que la vitesse des contraintes, la barre va inévitablement se déformer (ou la corde s'étirer). Et à l'extrémité on ne ressentira rien avant que les contraintes n'aient eut le temps d'arriver.

    Ici la situation est un peu plus vicieuse puisqu'il serait trompeur (en tout cas mal défini) de dire que la corde dans le TN tombe plus vite que la lumière.

    Par contre, on peut parler en terme de déformation de l'espace et du temps. Cette déformation est telle que sous l'horizon, tous les chemins (de type "temps") possibles et inimaginables dans l'espace-temps vont vers le centre. Y compris pour la lumière. Donc, de même pour toute contrainte qui tenterait de se propager dans la corde.

    Ce qui va se passer, c'est que la corde va s'étirer dans le TN (c'est tout à fait analogue à un effet de marée qui étire la croute terrestre et l'océan, un différentiel de gravité) et risque de se briser (en fait, ça fini toujours par arriver, ces forces de marée divergent en approchant du centre). Tu auras beau descendre plus ou moins vite, la corde va plus ou moins suivre, en se déformant, mais sans que rien ne se propage en arrière. Celui qui tient la corde à l'extérieur ne ressentira que la traction dans la corde due à sa chute jusqu'à l'horizon, ça peut même être très faible, et s'il la lâche il la verra tomber à vitesse constante (ou peu s'en faut, en tout cas pas en conséquence de ta méthode).

    Concernant ta toute dernière question :

    Les TN peuvent émettre un rayonnement en gravité quantique. Le fameux rayonnement de Hawking. Mais c'est extrêmement contre intuitif et difficile à vulgariser (je trouve) car on combine deux aspects très exotiques (la RG dans un cas extrême et les effets de la théorie quantique des champs). Mais de toute façon, ce rayonnement est thermique => toute information venant de l'intérieur est gommée (ce qui conduit d'ailleurs à un vrai paradoxe, en MQ l'information n'est jamais perdue, qui ne peut se résoudre qu'en dépassant l'approche "semi-classique" de Hawking. Là l'information peut sortir, sous forme d'un rayonnement pas strictement thermique).

    On peut aussi, classiquement cette fois, extraire de l'énergie (pas de la matière) d'un TN en rotation. Cela se fait en fait au détriment de cette rotation. Ce processus porte un nom mais je l'ai oublié, faut googeliser ou wikipediatiser .
    Keep it simple stupid

  4. #3
    Xoxopixo

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Bonjour,

    la corde doit se rompre, il n'y a pas d'alternative. (la non causalité joue aussi sur la cohésion de la matière).
    Donc ce n'est pas possible de communiquer de la sorte.

    Voir ici :
    Citation Envoyé par Sciences&Avenir
    Grâce à des modèles numériques inédits, voici la description d´un voyage à la rencontre de l´astre le plus mystérieux du cosmos.
    Une expérience virtuelle peuplée d´étranges phénomènes.
    La traversée interstellaire a duré quelques années.
    Et soudain, il est là, devant nous : un vaste trou noir semblable à un vortex, crachant des fontaines de matière azurée.

    Nous touchons enfin au but. Notre excursion est terminée. Ce voyage imaginaire vers un trou noir nous est presque familier.
    Et pourtant, il est contraire aux lois de la physique, comme l´explique Alain Riazuelo, astrophysicien à l´Institut d´astrophysique de Paris, dans une nouvelle modélisation des plus décoiffantes.
    Voyage au Coeur d'un Trou Noir (Science&Avenir - Avril2008).
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  5. #4
    equation

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Par contre, on peut parler en terme de déformation de l'espace et du temps. Cette déformation est telle que sous l'horizon, tous les chemins (de type "temps") possibles et inimaginables dans l'espace-temps vont vers le centre. Y compris pour la lumière. Donc, de même pour toute contrainte qui tenterait de se propager dans la corde.

    Ce qui va se passer, c'est que la corde va s'étirer dans le TN (c'est tout à fait analogue à un effet de marée qui étire la croute terrestre et l'océan, un différentiel de gravité) et risque de se briser (en fait, ça fini toujours par arriver, ces forces de marée divergent en approchant du centre). Tu auras beau descendre plus ou moins vite, la corde va plus ou moins suivre, en se déformant, mais sans que rien ne se propage en arrière. Celui qui tient la corde à l'extérieur ne ressentira que la traction dans la corde due à sa chute jusqu'à l'horizon, ça peut même être très faible, et s'il la lâche il la verra tomber à vitesse constante (ou peu s'en faut, en tout cas pas en conséquence de ta méthode).
    mes pour que ma corde soit déformer il faut que l'espace temps le soit tout autant ce que je comprend pas ces que normalement dans les TN supermassif il n'y a pas d’effet de marée (car éloigner de la singularité) j'imagine donc que l'espace temps dans le TN n'est pas toucher, l'espace temps n'est pas spécialement différent en surface de l’horizon, sur horizon et dans le TN il va certe varier de plus en plus que nous nous rapprochons de la singularité?

    ci on schématise par un exemple :
    surface il me faut pour déplacer 1 m de corde 1s
    horizon il me faut pour déplacer 1 m de corde 2s vus de la surface mes sur l'horizon cela fait 1s
    sous H il me faut pour déplacer 1m de corde 4s vus de la surface

    donc si j’accélère que je vais 2 fois plus vite sous H que de passera til sur l'H et sur la surface, j'ai du mal a concevoir qu'il ne se passera rien
    ces ma façon a moi de imaginer l'espace temps plus ou mois exacte mes bon dans ces exemple qu'est qui ne va pas?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mailou75

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Citation Envoyé par equation Voir le message
    un TN de façon simple est un tunnel ou il n'y a qu'une voie d'entrer et théoriquement pas de sortie.
    Pas si compliqué en fait...

  8. #6
    Xoxopixo

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Citation Envoyé par Maillou75
    Pas si compliqué en fait...


    Un tunnel où il manque une sortie est donc un trou...
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Citation Envoyé par equation Voir le message
    mes pour que ma corde soit déformer il faut que l'espace temps le soit tout autant ce que je comprend pas ces que normalement dans les TN supermassif il n'y a pas d’effet de marée (car éloigner de la singularité) j'imagine donc que l'espace temps dans le TN n'est pas toucher, l'espace temps n'est pas spécialement différent en surface de l’horizon, sur horizon et dans le TN il va certe varier de plus en plus que nous nous rapprochons de la singularité?
    L'espace-temps est moins déformé mais il l'est quand même. Suffisamment pour que pour que passé l'horizon le demi-tour s'avère impossible. Il y a déformation et déformation. Le tenseur de courbure c'est 20 composantes. Seules quelques unes correspondent aux effets de marées classique.

    Si tu prend deux points proches, relié par une corde, près d'un TN (au-dessus de l'horizon).
    - La traction sera considérable (forces de marées) pour un TN stellaire.
    - La traction sera faible pour un TN supermassif.

    Prend deux points sous l'horizon, pour un TN super massif à nouveau les forces de tractions seront modérées (pendant un moment) car les deux points vont plonger vers le centre ensemble.

    Maintenant, prend un point sous l'horizon et un au-dessus. Même problème. Ils plongent ensemble. Sauf que le point à l'extérieur à encore la possibilité de rester dehors avec des super hyper fusées (les effets de marées sont peut-être faible, mais proche de l'horizon, même pour un TN super massif, l'attraction est considérable). Ca va très rapidement exercer une traction considérable sur la corde. Puis, pour lui la traction restera constante. Tandis que celui qui est à l'intérieur aura une traction de plus en plus grande au fur et à mesure de sa descente jusqu'à rupture de la corde. Celui à l'extérieur ne constatant pas cela car la propagation des contraintes dans la corde monte moins vite le long de la corde que la corde ne chute vers le centre !

    On n'échappe pas à un TN. Même si les forces de marées sont modérées.

    Maintenant, il y a certainement moyen de mettre ça en équation (les raisonnements vulgarisés sont dangereux avec les TN tant ils sont contre intuitifs). Ce ne devrait pas être difficile. Une louche de Schwartzchild, un soupçon de cinématique, un rien de dynamique (forces et propagation des contraintes). Et hop. Mais c'est quand même quelques jolies équations à pisser. Ca nécessite toujours pas mal de travail en RG, c'est moins facile qu'avec Newton
    Keep it simple stupid

  11. #8
    Mailou75

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message


    Un tunnel où il manque une sortie est donc un trou...
    Un TN c'est un vers qui a manqué d’appétit !

    (Pardon)

  12. #9
    dr.Garou

    Re : je sais comment envoyer des information depuis l’intérieur d'un trou noir

    On peut donner une réponse simple à ton problème par approximation et en inversant les termes: en gros tu veux transmettre une info via un lien entre un corps qui va à >300.000km/s (vitesse minimale à acquérir pour s'échapper l'horizon d'un trou noir) vers un autre qui va un poil moins vite 299.999,990km/s (il n'a pas encore atteint le point de non retour). Si tu prends la formule qui te donne l'énergie cinétique d'un objet en fonction de sa vitesse tu peux retrouver l’énergie que tu appliques à ton bout de corde avec un tel differentiel de vitesse et j'aime autant te prévenir que ça ferait très mal, avec ou sans secousse, en tout cas très largement plus que ne pourrait en supporter n'importe quel lien que tu pourrait proposer.

Discussions similaires

  1. Actu - Comment simuler les vibrations d'un trou noir sur PlayStation3...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/12/2008, 00h28
  2. Comment détecter des micro trou noir ?
    Par neokiller007 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/12/2008, 17h36
  3. Trou noir, information, et self-destruction.
    Par BioBen dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/05/2005, 10h51
  4. trou noir et information
    Par charly dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/11/2004, 16h08
  5. Comment t'apelles-tu trou noir? Jveux des nom
    Par Frank11 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/09/2004, 21h44