Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)



  1. #1
    daniel100

    Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)


    ------

    Bonjour,

    Si j’ai bien compris, on suppute l’existence de la matière noire, afin d’expliquer les vitesses de rotation des astres qui sont trop excessives (en gros).

    Mais ces vitesses de rotation sont calculées par rapport à notre écoulement du temps sur terre.

    Si « l’écoulement du temps » de l’astre qui est à 30000 Mal ou 90000 Mal (de l’autre côté du bulbe) était différent (en plus ou en moins) de nous, la vitesse de rotation réelle de cet astre (par réelle : mesurée par un observateur qui se trouve là-bas), devait être différente de la vitesse de rotation mesurée par nous.

    La vitesse et la gravitation affectent l’écoulement du temps d’une pendule ou d’un « jumeau », toujours par rapport à nous. Alors pourquoi pas, l’écoulement du temps sur un astre lointain ?

    En fin de compte, ma question se résume à :

    Si l’on met des pendules sur différents astres de la galaxie, vont-elles toutes indiquer la même heure, une fois revenues sur terre.

    Merci,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Citation Envoyé par daniel100 Voir le message

    Si l’on met des pendules sur différents astres de la galaxie, vont-elles toutes indiquer la même heure, une fois revenues sur terre.
    Si tu n'installe pas ta pendule à la surface d'une étoile à neutron et que le potentiel de gravité reste celui qui règne à la surface d'une étoile ou d'un planète, et le différentiel de vitesse n'excédant pas environ c/1000, oui le facteur de Lorentz entre tes horloges reste inférieur au millième.

    a+
    Parcours Etranges

  4. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Salut,

    A noter que cet écart d'écoulement du temps pour les astres, infime, peut se mesurer (redshift gravitationnel du spectre).

    En outre, la vitesse de rotation dépend de la masse de la galaxie et de la même manière pour tous. Etoiles à neutrons, trous noir, système solaire, même combat.

    De la même manière, la vitesse dont le temps s'écoule sur Jupiter n'a aucun lien avec sa vitesse de rotation qui dépend des lois de Kepler et de NOTRE mesure du temps (pas celle de Jupiter). Les joviens, eux, mesureraient peut-être une année différentes mais ce n'est pas eux qui mesurent ça, c'est nous.
    Keep it simple stupid

  5. #4
    daniel100

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Merci pour vos réponses,
    ---------

    C’est la que j’ai un problème de compréhension, imaginons que le temps « s’écoule » deux fois plus lentement sur Jupiter, pour nous.

    Je comprends bien que ce Jupiter réponde aux lois de Kepler, mais si sa vitesse de rotation, mesurée sur Terre, est X tours/ année (ou autre grandeur), quelle serait la vitesse de rotation de Jupiter mesurée par un observateur positionné sur celle-ci ?

    J’ai bien conscience qu’il y a quelque chose que je n’ai pas pigé.

    PS : vitesse de rotation, autour du soleil bien sûr !
    Dernière modification par daniel100 ; 27/03/2012 à 09h59.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    papy-alain

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Le temps ne s'écoule pas deux fois moins vite sur Jupiter, c'est beaucoup plus infime que ça. Mais quand bien même ce serait le cas, eh bien, nos amis Joviens mesureraient exactement la même chose que nous : ils verraient la Terre tourner 2 x plus lentement, ainsi que leur planète et toutes les autres. Tout reste proportionnel. Le temps local est invariant dans tous les référentiels. C'est la perception du temps qui est différente, vu par un observateur extérieur. Tout est relatif.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  8. #6
    Gloubiscrapule

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Citation Envoyé par daniel100 Voir le message
    Je comprends bien que ce Jupiter réponde aux lois de Kepler, mais si sa vitesse de rotation, mesurée sur Terre, est X tours/ année (ou autre grandeur), quelle serait la vitesse de rotation de Jupiter mesurée par un observateur positionné sur celle-ci ?
    Si on simplifie la chose et qu'on considère que Jupiter suit un mouvement rectiligne uniforme autour du Soleil (pour garder les résultats de la RR), alors si vu de la Terre Jupiter fait un X tours/année, alors vu de Jupiter, elle fera aussi X tours/année. Car même si la durée d'un tour est divisée par Y, la longueur du tour aussi est divisée par Y et donc tu auras toujours la même vitesse de rotation pour l'un comme pour l'autre.
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  9. Publicité
  10. #7
    daniel100

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Citation Envoyé par Gloubiscrapule Voir le message
    Car même si la durée d'un tour est divisée par Y, la longueur du tour aussi est divisée par Y et donc tu auras toujours la même vitesse de rotation pour l'un comme pour l'autre.
    Comprends toujours pas !

    Que se soit perçu de la terre ou perçu de Jupiter, la distance que parcourt Jupiter pour faire un tour autour du soleil est la même.

    Je ne comprends pas quand tu dis (au fait bonjour) :
    « la longueur du tour aussi est divisée par Y »

  11. #8
    Gloubiscrapule

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Contraction des longueurs dans le sens du déplacement.

    Si Jupiter se déplace à vitesse relativiste, le temps pour faire un tour est plus court vu depuis Jupiter que vu de la terre et la longueur est plus longue vue depuis la terre que vue depuis Jupiter.
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  12. #9
    daniel100

    Re : Petite interrogation concernant la rotation des astres dans notre galaxie (et les autres)

    Citation Envoyé par Gloubiscrapule Voir le message
    Contraction des longueurs dans le sens du déplacement.

    Si Jupiter se déplace à vitesse relativiste, le temps pour faire un tour est plus court vu depuis Jupiter que vu de la terre et la longueur est plus longue vue depuis la terre que vue depuis Jupiter.
    CQFD

    Merci,

Discussions similaires

  1. Actu - Des milliards d'exoTerre dans notre galaxie ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/07/2016, 11h27
  2. Position actuelle de notre système solaire dans notre galaxie.
    Par FREDFG dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 40
    Dernier message: 06/08/2014, 17h17
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 01/09/2011, 23h03
  4. Position de notre système dans la galaxie
    Par Divos dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/04/2010, 19h22
  5. Un trou noir dans notre galaxie !!!!
    Par medben dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/04/2009, 22h12