Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Théorie sur l'histoire de l'univers



  1. #1
    Tristandem

    Lightbulb Théorie sur l'histoire de l'univers


    ------

    Bonjour à tous,

    Je ne suis ni physicien ni cosmologue mais passionné de physique et fasciné par les grandes questions non résolues à propos de l'univers et des particules.

    Je souhaiterais vous faire part aujourd'hui d'une théorie simple que j'ai élaboré et qui permettait de répondre à certaines questions à propos de l'histoire de l'univers.
    J'aimerais savoir si ça se tient, si c'est de la pure fantaisie ou bien encore si cela a déjà été proposé.

    Merci d'avance de votre intérêt, bienveillante indulgence et de vos réponses.





    Théorie de l’Omnivers





    Principe


    Selon notre théorie, si on pouvait observer notre univers de l’extérieur, on s’apercevrait qu’il est entouré d’autres univers en expansion, comme lui.


    L’ensemble de ces univers co-existants s’appelle l’Omnivers.


    Lors de la rencontre entre des univers, des dilatations de l’espace-temps se rencontrent. Dans cette zone, l’espace-temps est contracté et les distances extrêmement réduites. Ainsi, la gravitation peut jouer pleinement son rôle et condenser la matière provenant des univers en fusion jusqu’à explosion de la matière et dilatation de l’espace-temps qui rebondit sur lui-même.


    Notre univers est né de la rencontre en deux ou plusieurs univers avant lui. C’est un peu comme du recyclage d’univers.


    L’Omnivers lui-même n’est pas en expansion, est unique, infini, incréé et éternel.

    Nom : Capture d’écran 2018-06-23 à 17.38.42.jpg
Affichages : 169
Taille : 90,3 Ko



    Intérêts de la théorie



    Cette théorie réponds à plusieurs questions :


    Qu’y avait-t’il avant le Big Bang ?
    Une zone de rencontre entre deux ou plusieurs univers.


    Qu’adviendra-t’il de l’univers ?
    Sa matière va rencontrer celle d’autres univers et d’autres univers vont naitre de ces rencontres.


    Qu’y a-t’il en dehors de l’univers ?
    D’autres univers en expansion s’approchant du nôtre.


    Pourquoi l’expansion de l’univers s’accélère-t’elle depuis quelques temps ?
    Parce que notre univers se rapproche d’autres univers, ce qui créé une attraction mutuelle (on a plus besoin de postuler l’existence d’une « énergie noire » pour l’expliquer).


    Quelle est l’origine des rayons cosmiques ?
    De l’énergie égarée provenant de la naissance de d’autres univers.


    Comment décrire la singularité du Big Bang ?
    Quand deux ou plusieurs univers se sont rencontres, la matière est extrêmement condensée mais en des objets supermassifs, pas en des singularités.


    Quelle est l’origine de l’inflation cosmique ?
    C’est l’espace-temps qui rebondit sur lui-même après la rencontre de deux ou plusieurs univers.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Rappel de la charte du forum :

    D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.

    Ceci étant précisé ton message peut faire l’objet de divers commentaires car ce que tu dis évoque de loin quelques hypothèses avancées par divers astrophysiciens.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Mailou75

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Salut,

    Objection : Si c'est le cas alors nous sommes au centre de l'explosion, peu probable... théorie anthropocentriste.

    Suggestion : Ajouter deux dimensions à la figure (et ligne d'univers = axe de temps)

    Mailou
    Trollus vulgaris

  5. #4
    shub22

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Je suis loin d'être spécialiste et il y a des gens ici plus calés que moi mais dans son principe ça ressemble à la théorie des branes.
    Mon avis personnel (et qui n'engage que moi bien sûr) est que si déjà certaines théories de l'univers immanent sont hypothétiques et en attente d'infirmation ou de confirmation, ce qui serait au-delà de l'univers et expliquerait son apparition et ceux de multivers en général serait de l'ordre de l'hypothétique de l'hypothétique. Un hypothétique puissance 2 en quelque sorte...
    De plus, dire que ton Omnivers est incréé et éternel, cela ne fait que repousser le paradigme de la question de l'origine de l'univers, sauf que là c'est l'origine des univers, nuance, et dont le notre serait une sorte de conséquence.
    Mais pourquoi pas en effet ? La question est qu'est-ce que ça apporterait une telle conception mais qui paraît envisageable sans doute ?
    “L'eau ferrugineuse, NON !”

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Salut,

    Dans ma théorie, on serait plus au bord de l´univers pour ressentir l’acceleration de l’expansion. Je crois que dans la théorie actuelle on est plus au bord non ? Ma théorie imagine ce qu’il y a en dehors de notre univers mais ne chanage pas ce que nous connaissons de sa structure. Alors pourquoi la mienne serait anthropocentriste et pas la théorie actuelle ? Ma théorie avec tous ces univers est loin d’etre anthropocentriste justement. ��

  8. #6
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    J'ai réécrit le principe :

    Il y a une quantité infinie de matière dans un espace-temps infini, et cette matière est en condensation ou expansion et ce à plusieurs échelles.

    Ainsi, il existe des univers de toutes tailles : si on pouvait observer notre univers de l’extérieur, on s’apercevrait qu’il est entouré d’autres expansions (univers) et condensations, et au sein de notre univers, les rémanents de supernovae peuvent être considérés comme des petits univers.

    L’ensemble des univers co-existants s’appelle l’Omnivers.

    Lors de la rencontre entre des univers, des dilatations de l’espace-temps se rencontrent. Dans cette zone, l’espace-temps est contracté et les distances extrêmement réduites. Ainsi, la gravitation peut jouer pleinement son rôle et condenser la matière provenant des univers en fusion jusqu’à explosion de la matière et dilatation de l’espace-temps qui rebondit sur lui-même.

    Notre univers est né de la rencontre entre deux ou plusieurs univers. C’est un peu comme du recyclage d’univers.

    L’Omnivers lui-même n’est pas en expansion, est unique, infini, incréé et éternel.

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Je redis en noir ce que mon commentaire en vert-modérateur impliquait. Les théories personnelles n’ont pas leur place ici. Au lieu de t’en inventer une tu devrais lire un bon livre de vulgarisation sur les travaux scientifiques dans ce domaine et les théories qui sont raisonnablement solides pour expliquer ce qu’on observe ainsi que les théories encore hypothétiques pour tenter d’aller au-delà de l’état actuel des connaissances. Mais il faut comprendre que lorsque des théoriciens avancent des hypothèses qui ne sont pas encore validées par l’observation ils s’appuient sur une culture scientifique approfondie et pas mal de maths que ni toi ni moi ne maîtrisons. Cela doit nous inciter à rester humbles et à l’écoute plutôt que de penser que nous pouvons apporter quelque chose de nouveau (et non aberrant).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Bonsoir,

    J'ai très bien lu et compris ton message en vert. J'ai souhaité supprimer mon sujet mais je ne trouve pas comment le faire. Si ce n'est pas la place ici pour des théories personnelles, pourquoi ne pas avoir supprimé mon sujet ?

    J'ai déjà lu beaucoup de livres de vulgarisation et avait maintenant envie de discuter de tout ça.

    Bien sûr, je suis humble devant tous les chercheurs et suis tout à fait au courant de mes lacunes et de ma non maitrise du sujet.

    Je trouve cependant dommage de brider à ce point l'imagination. L'imagination est la clé de l'innovation.

    Bonne soirée à toi
    Dernière modification par Tristandem ; 10/07/2018 à 23h26.

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    En effet les utilisateurs ne peuvent pas supprimer une discussion. Mais il n’y a pas de raison pour la supprimer. Il est parfaitement possible de discuter de façon constructive à partir de tes hypothèses. Par exemple tu dis qu’on doit être près d’un bord de l’univers pour ressentir l’accélération de l’expansion. Ceci n’est pas en accord avec les observations qui montrent un univers isotrope sans direction privilégiée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Merci de ta réponse. Si j'ai bien compris, c'est comme si le Big Bang avait eu lieu partout à la fois ?

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    D’une certaine manière oui. Nous sommes dans le big bang (ou quoi que ce soit que recouvre cette expression très simplifiée).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Au vu de ces observations, ma vision des choses est donc erronée. Merci de m'avoir éclairé !

  16. Publicité
  17. #13
    Tristandem

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Pour ceux que ça intéresse, j'ai trouvé une page très courte à lire et très claire à ce propos :
    http://atunivers.free.fr/universe/bigbang.html

  18. #14
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Le point important à comprendre c'est que la théorie de l'expansion est muette sur l'origine de l'expansion. Pourquoi l'univers est en expansion au temps t ? Parce qu'il était en expansion au temps t-1. La théorie permet de calculer l'évolution du taux d'expansion avec le temps en fonction de la densité énergétique de l'univers, séparée en différente composante (la matière ordinaire ou noire, le rayonnement, la courbure ou la constante cosmologique).

    Si on prend un univers qui n'est pas en expansion, et qu'on le remplit de matière ou de lumière, aussi peu que ce soit, il va s'effondrer, de plus en plus vite quand la densité augmente.

    La seule composante capable de provoquer l'expansion spontanée de l'univers est la constante cosmologique, ou plus généralement, tout fluide possèdant une densité d'énergie positive mais une pression (une densité de quantité de mouvement, ou impulsion) négative (donc une forme de tension interne) dont la valeur absolue dépasse celle de la densité d'énergie, ce qui se traduit par une trace négative du tenseur impulsion énergie. Avec pour conséquence que ce fluide exerce une forme de gravité répulsive qui est la source de l'expansion.

    Le seul fluide connu exhibant une telle propriété est le vide, tel que décrit par la théorie quantique des champs (TQC), qui ne fait pas partie de la théorie de la relativité générale (RG). Raison pour laquelle la théorie classique de l'expansion, entièrement basée sur la RG ne prédit pas son existence. Par contre elle s'en accommode très bien, et les tout premier modèle d'univers (Einstein, de Sitter, Lemaître...) font appel à cet ingrédient (sans expliquer sa nature) sous la forme d'une constante cosmologique.

    Toutefois, il n'est pas utilisé au départ pour expliquer le Big Bang. Mais cet ingrédient est à la base de la théorie de l'inflation, née à la fin des année 70, qui "patche" la théorie classique (dite du Big Bang) en expliquant l'origine du "Bang", et en raccommodant un grand nombre de pathologie du modèle (problème de la platitude, absence de monopôles magnétique prédit par la TQC...). Pour cela on suppose que le vide avait originellement une densité d'énergie formidablement élevée, telle que prédite par la TQC, d'où une expansion de l'espace extrêmement vigoureuse, rebaptisée "inflation", caractérisé par une croissance exponentiel du facteur d'échelle (avec des temps de doublement aussi petit que 10-37 s). Comme il existe un état du vide moins énergétique (le notre !) on prédit que ce vide doit spontanément décroître pour atteindre un état accessible de basse énergie. C'est une forme de changement d'état, un peu comme la vapeur qui se condense en eau liquide : ce faisant, le fluide libère une énorme quantité d'énergie (chaleur latente dans le cas d'un fluide comme l'eau). Ici, cette énergie libérée va permettre la création de matière. L'univers vide se remplit d'un fluide matériel dense et chaud, tandis que le taux d'expansion s'effondre : c'est le Big Bang.
    Parcours Etranges

  19. #15
    Julien Fort

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Juste en regardant tes premières lignes de ta théorie sur le fait qu'en regardant l'univers de l'extérieur il pourrait être "entouré" d'autres univers ça me rappelle une réflexion que je me suis faite sur ce schéma mais différente de la tienne (Tout comme nous créons des programmes informatiques et des jeux vidéos, qui répondent eux aussi à des lois bien précises, comme les lois de la physiques) Pensez qu'un personnage de jeux vidéo soit aussi conscient et "intelligent" que nous, il pourrait passer son temps à chercher les limites de son monde et étudier ses lois de la physique (régies par le moteur du jeu) il n'aurait à aucun moment conscience que son univers est un courant électrique qui traverse un processeur dans un univers plus vaste et différent que celui auquel il est limité. Avec les lois de la physiques que nous connaissons, plus complexes que celle intégrées dans le jeu. L'idée d'un créateur est possible mais pas obligatoire.

    L'idée qui me plaît le plus est que notre univers est peut-être une partie plus petite d'un univers plus vaste et plus complexe. Nous avons beau chercher de l'atome aux galaxies, de l'espace-temps au big bang... Tout comme le personnage de jeu vidéo ne peut pas sortir de votre écran et voir dans quel monde plus grand est son monde et que la structure de son univers est un processeur traversé par un courant électrique dans un univers plus grand que celui qu'il connait, nous ne pouvons pas non plus "sortir" de notre univers connu et voir la structure réelle de notre univers si il constitue quelquechose dans un univers différent plus "grand" dont il fait partie (et nous pouvons nous poser la question de combien il y a "d'étages" de "sous univers".

    Cette vision est compatible avec les nombreuses personnes qui se sont déjà posé la question si notre univers ne pouvait pas être une simulation informatique. De la même façon qu'un programme informatique pourrait se décrire comme un petit univers dans notre univers...

    Je trouve ça intéressant. Et vous ?

  20. #16
    Lansberg

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Julien Fort Voir le message

    L'idée qui me plaît le plus est que notre univers est peut-être une partie plus petite d'un univers plus vaste et plus complexe.
    Pas besoin d'imaginer, car c'est la réalité !! Nous ne pouvons accéder qu'à une (toute) petite partie de l'univers. C'est l'univers observable. Il est limité par un horizon appelé horizon des particules. C'est la distance que la lumière a pu parcourir depuis le début de l'univers (ou pratiquement) jusqu'à maintenant. Dans le modèle d'univers retenu actuellement (modèle de concordance LambdaCDM), cet horizon des particules est à une distance de 46 milliards d'années lumière. Cela signifie que la lumière la plus ancienne actuellement observable, qui a voyagé vers nous depuis le début de l'univers, a été émise à partir de régions qui sont maintenant à 46 milliards d'années lumière de nous. A terme (si on peut parler ainsi), à l'infini des temps, le modèle prévoit que nous ne pourrons recevoir de lumière de régions situées au-delà d'environ 62 milliards d'années lumière. Quoi qu'il en soit cela ne restera qu'une petite partie de l'univers.

    Pour la "complexité", rien ne permet de l'affirmer.
    Dernière modification par Lansberg ; 18/07/2018 à 08h41.

  21. #17
    shub22

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    oui on a pu dire comme cela que le centre d'expansion de l'univers n'était nulle part et que les bords étaient partout. Et que dans cette hypothèse, le Big Bang a eu lieu partout à la fois, ou plutôt dans nulle part de repérable car la géométrie spatiale n'existant pas initialement, cette géométrie plus le temps est une "création" du big Bang.
    lLe plus dur est effectivement de faire rentrer des formulations hautement paradoxales comme celles-là dans certains cadres de pensée qui seraient rationnels ou empreints d'un minimum de rationalité, des choses à la limite incompréhensibles ou disons pour lesquelles notre esprit "géométrique" -et fini- est incapable de fournir une ou des représentations dans ce qu'on appelle le langage naturel. Et aussi à mon avis, problème assez identique avec la physique microscopique, la méca Q.
    Et de même, notre langage n'a pas les mots ni la syntaxe ni la sémantique à la fois pour le Big Bang ni pour expliquer ce qui se passe au niveau microscopique. À part les mathématiques bien entendu...
    De mon point de vue ça se passerait un peu comme ça, sur un tel mode mais il y a beaucoup de conceptions différentes, c'est vrai.
    “L'eau ferrugineuse, NON !”

  22. #18
    pm42

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    lLe plus dur est effectivement de faire rentrer des formulations hautement paradoxales comme celles-là dans certains cadres de pensée qui seraient rationnels ou empreints d'un minimum de rationalité, des choses à la limite incompréhensibles ou disons pour lesquelles notre esprit "géométrique" -et fini- est incapable de fournir une ou des représentations dans ce qu'on appelle le langage naturel.
    C'est pourtant ce qu'on fait à longueur de temps sur le forum et dans toute la vulgarisation. Et cela n'a rien de paradoxal ni d'irrationnel. Au contraire, c'est parfaitement cohérent et le sommet de la rationnalité scientifique.

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Et de même, notre langage n'a pas les mots ni la syntaxe ni la sémantique à la fois pour le Big Bang ni pour expliquer ce qui se passe au niveau microscopique.
    C'est pourtant ce qu'on fait à longueur de temps sur le forum et dans toute la vulgarisation

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    À part les mathématiques bien entendu...
    C'est l'outil de base pour faire de la science mais cela n'empêche pas d'expliquer avec des mots. Après, certains comprennent, d'autres non. Et la physique contemporaine n'est pas plus incompréhensible qu'un bouquin de Derrida pour quelqu'un qui n'a pas la formation adaptée.

  23. Publicité
  24. #19
    Dynamix

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Salut

    Citation Envoyé par Tristandem Voir le message
    une théorie simple que j'ai élaboré
    C' est juste une hypothèse , pas une théorie .
    Le genre d' hypothèse inutile , car invérifiable , qui pullule sur la toile .

  25. #20
    obi76
    Modérateur*

    Re : Théorie sur l'histoire de l'univers

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    C' est juste une hypothèse , pas une théorie .
    Le genre d' hypothèse inutile , car invérifiable , qui pullule sur la toile .
    CQFD, on peut fermer je pense.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 29/11/2017, 06h44
  2. Dossier - L'histoire de l'univers
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/12/2015, 10h10
  3. Voyage à travers l'Histoire de l'Univers !
    Par flashcordon dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/04/2013, 10h35
  4. histoire de la théorie des groupes
    Par ondo.h dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/09/2012, 08h55
  5. Conférences sur l'histoire de l'univers
    Par RVmappeurCS dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2008, 15h18