Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Jean pierre Petit et la relativité



  1. #1
    aiolia

    Jean pierre Petit et la relativité


    ------

    Bonjour,

    Je ne suis pas physicien mais en lisant les bd de Jean Pierre Petit, il me semble avoir relevé certaines incohérences. Par exemple dans "big bang", JPP affirme qu'aux tous premiers instants de l'univers, celui-ci est relativiste car toutes les particules (donc avec une masse) ont une vitesse proche de celle de la lumière. Or, il me semble qu'en physique relativiste, on ne peut qualifier la vitesse d'un corps massif que par rapport à un observateur et que de plus, la vitesse d'un corp massif est toujours "nulle" par rapport à c, puisque quelle que soit sa vitesse, un photon ira toujours à 300 000 km/s par rapport à ce dernier. Par conséquent, la vitesse d'une particule ne peut jamais être relativiste dans l'absolu, elle peut seulement l'être par rapport à un observateur.

    D'autre part, dans "tout est relatif", JPP fait en quelque sorte référence au paradoxe des jumeaux puisqu'il affirme qu'un observateur accéléré à une vitesse proche de c vieillirait moins vite qu'un observateur resté immobile et qu'en retrouvant sa vitesse initiale, il y'aurait toujours une différence d'âge entre les deux par rapport à avant. Or, il me semble que ce paradoxe a été résolu puisque pour que les deux observateurs puissent retrouver la même vitesse, il faut qu'au moins l'un d'entre eux subisse une décélération. Ce faisant, si j'ai bien compris, son temps propre se recale par rapport à celui de l'autre.

    Je ne sais pas si mon raisonnement est juste ou si je suis à côté de la plaque, alors si des spécialistes voulaient donner leur avis sur la question, ça m'éclairerait d'avantage.

    Merci

    -----

  2. #2
    Archonon

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par aiolia
    Par conséquent, la vitesse d'une particule ne peut jamais être relativiste dans l'absolu, elle peut seulement l'être par rapport à un observateur.
    C'est bien le soucis y a pas d'espace absolu.

    Or, il me semble que ce paradoxe a été résolu puisque pour que les deux observateurs puissent retrouver la même vitesse, il faut qu'au moins l'un d'entre eux subisse une décélération. Ce faisant, si j'ai bien compris, son temps propre se recale par rapport à celui de l'autre.
    Retrouver la meme vitesse ?? sinon c'est bien l'acceleration dû au retournement qui est la cause de la non équivalence des observateurs et du viellissement lent de l'un.

  3. #3
    predigny

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par Archonon
    Retrouver la meme vitesse ?? sinon c'est bien l'acceleration dû au retournement qui est la cause de la non équivalence des observateurs et du viellissement lent de l'un.
    Je crois que iaolia voulait dire que la décélération du retour annulait les effets de l'accélération initiale. C'est clairement faux En accélérant, le voyageur passe dans un un autre espace-temps et c'est là que les jumeaux vieillissent à des vitesses différentes. si il reste longtemps dans cet espace-temps, même sans nouvelle accélération, de décalage de leurs âges sera plus prononcé que si il n'y reste pas longtemps, pourtant l'accélération initiale et la décélération du retour aura été la même.

  4. #4
    aiolia

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par Archonon
    C'est bien le soucis y a pas d'espace absolu.

    Ce que je voulais dire c'est qu'un corps massif ne peut jamais être relativiste en soi, il l'est seulement par rapport à un certain repère non ?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mtheory

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par aiolia
    Bonjour,

    Je ne suis pas physicien mais en lisant les bd de Jean Pierre Petit, il me semble avoir relevé certaines incohérences.

    Salut,

    Dans ces cas là JPP à raison,y a pas photos.On défini un référentiel privilégié,dit synchrone ou en co-mouvement, par rapport auquel on parle de l'âge de l'Univers dans son ensemble.
    C'est dans celui-ci qu'on parle de vitesses relativistes,de toutes manières les particules dans le gaz sont relativistes les unes par rapport au autres,dans un gaz chaud tout s'agite dans toutes les directions .
    Pour l'influence de l'accélération sur le temps,là aussi il a raison.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  7. #6
    aiolia

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par predigny
    Je crois que iaolia voulait dire que la décélération du retour annulait les effets de l'accélération initiale. C'est clairement faux En accélérant, le voyageur passe dans un un autre espace-temps et c'est là que les jumeaux vieillissent à des vitesses différentes. si il reste longtemps dans cet espace-temps, même sans nouvelle accélération, de décalage de leurs âges sera plus prononcé que si il n'y reste pas longtemps, pourtant l'accélération initiale et la décélération du retour aura été la même.

    Oui mais d'après la relativité, lorsque le jumeau de la fusée atteindra une vitesse proche de celle de la lumière par rapport à la Terre, le jumeau terrestre le verra vieillir plus lentement. Mais étant donné que pour le jumeau de la fusée, c'est la Terre qui possède une vitesse proche de c , ce dernier verrait également son homologue terrestre vieillir plus lentement. Peu importe combien de temps terrestre dure cette situation, lorsque la fusée ralentira par rapport à la Terre, chacun des deux référentiel subira la même décélération par rapport à l'autre et idem lors de l'accélération dans l'autre sens et de la décélération finale avant le retour sur Terre (je n'ai pas évoqué l'accélération initiale de la fusée pour s'éloigner de la Terre mais c'est le même raisonnement). En gros, chacun des deux référentiel subira exactement la même accélération et/ou vitesse par rapport à l'autre et je ne vois donc pas pourquoi on priviligierait un des deux référentiel pour en déduire que l'un des deux jumeaux serait plus vieux que l'autre lors de son retour sur Terre.

  8. #7
    mtheory

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Non, quand tu accélères dans un train par rapport à la Terre tu sends l'accélération,pas les gens restés sur le sol.
    La situation est disymétrique.
    Cherche paradoxe des jumeaux sur ce forum,on en a parlé des milliers de fois
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  9. #8
    aiolia

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par mtheory
    Non, quand tu accélères dans un train par rapport à la Terre tu sends l'accélération,pas les gens restés sur le sol.
    La situation est disymétrique
    Ah ben oui, suis-je bête

  10. #9
    aiolia

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Ca y'est ça commence à s'éclaircir, étant donné qu'on ne peut pas choisir un référentiel privilégié, et pourtant constatant que le train subit une accélération et non pas la gare, on serait tenté de se demander pourquoi. En effet, il n'y a à priori pas de raison que l'un subisse une accélération et pas l'autre alors que leur éloignement réciproque est identique. Pour trancher, on se base donc sur le fait que c'est celui qui subit la force qui subira l'accélération (ce qui est logique mais bon, parfois on est tellement focalisé sur un truc qu'on en oublie certaines évidences).

  11. #10
    mtheory

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    Citation Envoyé par aiolia
    Ca y'est ça commence à s'éclaircir, étant donné qu'on ne peut pas choisir un référentiel privilégié, et pourtant constatant que le train subit une accélération et non pas la gare, on serait tenté de se demander pourquoi. En effet, il n'y a à priori pas de raison que l'un subisse une accélération et pas l'autre alors que leur éloignement réciproque est identique. Pour trancher, on se base donc sur le fait que c'est celui qui subit la force qui subira l'accélération (ce qui est logique mais bon, parfois on est tellement focalisé sur un truc qu'on en oublie certaines évidences).

    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #11
    anonymus

    Re : Jean pierre Petit et la relativité

    En quoi celui qui subit cette force doit être plus jeune que l'autre ?
    (j'ai ma ptit idée mais bon...)
    En Amérique, il faut d'abord avoir le sucre, ensuite on a le pouvoir et ensuite on a la femme.

Discussions similaires

  1. trous noirs de Jean-Pierre Luminet
    Par raptor77 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/03/2007, 20h29
  2. Jean-Pierre Haignere
    Par kerr² dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2006, 18h29
  3. Jean Pierre Petit et les trous noirs
    Par aiolia dans le forum Archives
    Réponses: 32
    Dernier message: 23/07/2006, 07h27