Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

PB : Actu : Explosion thermonucléaire



  1. #1
    SkyNet

    PB : Actu : Explosion thermonucléaire


    ------

    Bonjour,

    Une phrase me pose probleme dans cette article

    http://www.futura-sciences.com/news-...edits_9369.php

    "Il semblerait qu’elle soit proche de la masse critique susceptible d’engendrer une supernova."

    Pour moi, la naine blanche est le résultat de la supernova.

    Merci de vos éclaissemement.

    -----
    Dernière modification par SkyNet ; 21/07/2006 à 18h38.

  2. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : PB : Actu : Explosion thermonucléaire

    Citation Envoyé par SkyNet
    Bonjour,

    Une phrase me pose probleme dans cette article

    http://www.futura-sciences.com/news-...edits_9369.php

    "Il semblerait qu’elle soit proche de la masse critique susceptible d’engendrer une supernova."

    Pour moi, la naine blanche est le résultat de la supernova.

    Merci de vos éclaissemement.
    Non, la naine blanche résulte de la mise à nu par un mécanisme relativement "soft" (quoique très mal compris) du coeur dégénéré d'une étoile moyenne à petite au stade de Géante Rouge. Dans une GR, les enveloppes extérieures sont si éloignées du centre de masse que la gravité devient très faible. Des "à coup" dans le processus de production ou de conduction de la chaleur engendre des "pulses" qui éjectent l'enveloppe et l'étoile peut perdre de la sorte la moitié de sa masse en qq dizaine de milliers d'années. Ce mécanisme engendre la formation de nébuleuses très jolies, improprement nommées nébuleuses planétaires.

    Ce qui résulte d'une SN (de type II), ce sont les étoiles à neutrons, où la ce sont les nucléons qui dégénèrent, avec des densité des milliards de fois plus élevées. Ou alors carrément un trou noir.

    Une NB dont le compagnon évolue en GR peut aspirer l'enveloppe de son compagnon et croitre (en masse). Si elle dépasse la masse de Chandrasekhar (1,4 masse solaire) elle collapse et l'augmentation de la pression devient suffisante pour allumer les réactions de fusion de l'oxygène et du carbone. Comme dans un coeur dégénéré la pression est indépendante de la température (quand la température grimpe, la pression ne diminue pas), la flamme de combustion dévore l'étoile en qq seconde et tu as une SN IA, le type de SN auquel fait référence l'article.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 21/07/2006 à 19h14.

  3. #3
    KarmaStuff

    Re : PB : Actu : Explosion thermonucléaire

    Salut

    Ce serait alors une supernova de Type Ia... L'étoile très dense récupère le gaz de sa 'compagne' géante rouge (cette dernière présente un vent stellaire très prolifique - dixit l'article).

    La matière de l'étoile ne peut se comprimer à l'infini... La naine blanche atteint alors la limite de Chandrasekhar. La pression interne de l'étoile devient insuffisante pour contrecarrer sa propre gravité ; la naine commence à s'effondrer.

    Cet effondrement engendre 'la mise à feu' de la fusion des atomes de l'étoile. Survient une réaction en chaîne qui désintègre la naine dans une gigantesque explosion thermonucléaire : la supernova !

    EDIT : doublé par Gilgamesh
    Dernière modification par KarmaStuff ; 21/07/2006 à 19h27.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

Discussions similaires

  1. La thermonucléaire
    Par élithan dans le forum La radioactivité
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2007, 20h04
  2. Actu - Découverte d'une mystérieuse explosion cosmique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2007, 14h30
  3. Explosion thermonucléaire sur une naine blanche : des détails inédits !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/07/2006, 09h11