Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Apollo XI sous haute surveillance ?



  1. #1
    Europa73

    Apollo XI sous haute surveillance ?


    ------

    Bonsoir.

    Vous vous rappellez tous du vol historique d'Apollo XI, celui ou l'homme marcha pour la première fois sur la Lune.

    Buzz Aldrin était alors le pilote du module Lunaire et le second homme à mettre un pied sur notre cher satellite.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Buzz_Aldrin

    Il y a quelques années de cela, la chaîne Américaine
    "The Science channel" nous fit part d'un documentaire concernant cette mission avec des images jamais diffusées à ce jour et une section de la vidéo de 3mn50s ou Buzz décrit la présence d'un objet qui suivait le module Lunaire.

    On peut comprendre son embarra confronté à une telle situation sachant que le monde entier écouté les transmissions radio.

    Je vous laisse le soin de visionner cette vidéo et j'attend vos commentaires.

    http://www.youtube.com/watch?v=bQgfaLFTl4U

    Cordialement,
    Europa.

    "There was something out there, close enough to be observed, and what could it be?"Now, obviously the three of us weren't going to blurt out, 'Hey, Houston, we've got something moving alongside of us and we don't know what it is, you know?" Buzz Aldrin

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Space 11

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    C'est étrange, mais c'est étrange que cela ne soit pas révélé

    Amicalement,
    Quentin
    Amicalement, Quentin C8 + SPC 900 NC/00 + Canon EOS 400D.

  4. #3
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par Space 11 Voir le message
    C'est étrange, mais c'est étrange que cela ne soit pas révélé

    Amicalement,
    Quentin
    Bonjour.

    Mais ça l'est, seulement ce n'est pas passé au 20h00 qui n'est pas une référence dans l'absolu vu qu'ils préfèrent parler du saucisson Corse en mal d'AOC.

    Je tiens à rappeller que vu la "gravitude " de l'évènement, nos aventuriers ont préféré rester discret car tout le monde écouté les transmissions et ils ne tenaient pas à faire une bourde cosmique.

    D'autant plus que buzz Aldrin avait peur que la mission soit annulée en cours à cause de cela. (voir vidéo)

    Il s'agit d'une problème scientifique et humain de premier ordre, même si cela peut faire sourire certains d'entre nous, le problème est là et il se répète. (d'autres astro/cosmonautes relatent de faits similaires)

    Les surnoms les plus connus (US) pour définir ce problème dans les transmissions vers Houston étaient : "boogeye", "Santa Claus"

    L'explication de ce phénomène ne doit pas selon moi se limiter à la seule hypothèse ET, car cela est trop facile et réductionniste mais elle reste envisageable et pour certains la plus probable.

    Quelles sont selon
    vous les hypothèses les plus probables
    et pourquoi ?

    ps : sujet délicat tout de même mais n'hésitez pas à me donner votre point de vue.

    Merci d'avance.
    Cordialement,
    Europa.

    Astronaut Gordon Cooper's Message to the UN

    "I believe that these extraterrestrial vehicles and their crews are visiting this planet from other planets, which are a little more technically advanced than we are on Earth. I feel that we need to have a top level, coordinated program to scientifically collect and analyze data from all over the Earth concerning any type of encounter, and to determine how best to interfere with these visitors in a friendly fashion.

    RIP Gordo !!!

  5. #4
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bonjour.

    Quand James Oberg nous prend pour des c-ns !!!

    James Oberg est un journaliste US, reconnu pour ses connaissances dans le domaine spatiale en général car il travailla pour le compte de la Nasa et plus précisément concernant les avancées du programme Astronautique Soviétique...

    http://en.wikipedia.org/wiki/James_Oberg
    http://www.jamesoberg.com/profile.html

    Il écrit notemment pour la revue "THE SKEPTICAL INQUIRER" qui se spécialise soit disant dans l'explication rationnelle des mystères en tout genre.

    Ce cher Monsieur est donc un scientifique reconnu doublé d'un journaliste et un ancien de la Nasa.

    Voici comment il a tenté d'expliquer ce qui s'est passé avec Apollo XI :

    Apollo 11: This was a mission on which a UFO reportedly chased the spacecraft. "Reportedly, " indeed, but not very accurate. Actually, several UFO stories have attached themselves barnacle-like to man's first moon landing. A photo of an insulation fragment taken soon after third-stage separation has been widely published as a "UFO." The astronauts watched their booster through a telescope on the way to the moon. A series of "UFO photos" allegedly taken by astronaut Aldrin in lunar orbit are actually forgeries by a Japanese UFO magazine. An alleged "astronaut radio conversation " describing a UFO ambush is a hoax.

    http://www.debunker.com/texts/astronaut_ufo.html
    Donc en gros, ils nous prend pour des c-ns et nos héros aussi. Ils auraient été incapable de reconnaître leur "booster" et celui-ci comme par miracle s'est calé sur la même trajectoire que le module Lunaire et à la même vitesse, statistiquement, c'est mignon.

    D'autant plus que le module se trouve déjà à +100.000 nm du S-IVB qui lui est resté en orbite.

    Pour résumé, James Oberg, spécule, il ne donne aucune expliquation scientifiquement démontrable, il se moque de l'avis des astronautes et de nous tous.

    Pas étonnant tout de même qu'il est travaillé pour la Nasa, d'ou sa neutralité dans l'affaire

    Ce lien dont je vous ai fait part utilise certains faits avérés d'erreurs ou de falsifications préméditées par des personnes malhonnêtes en quête de reconnaissance et il en profite (James Oberg) pour glisser des conclusions & affirmations plus que douteuses, qui ne semblent pas avoir été sujet à une étude poussée digne de ce nom.

    En agissant ainsi, Mr Oberg duplique le même comportement malhonnête que les personnes ou magasines & revues cités dans son article et il déclenche chez moi une forme de mépris intellectuelle. Je présume que c'est une preuve incontestable de manoeuvre de désinformation probablement orchestrée par la Nasa via les consignes du Dod (Department of Defense).

    Nb : James Oberg intervient souvent dans les médias US quand il y a un prolème de ce genre mais jamais au nom de la Nasa (oui on te croit )

    http://209.85.135.104/search?q=cache...&client=safari

    A l'avenir cher Mr Oberg, ne sous estimez pas vos interlocuteurs et veiller à prendre plus de soin à camoufler la vérité.

    Cordialement,
    Europa

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bonsoir.

    Procédons par élimination si vous le voulez bien.
    Je vais essayer d'être bref.

    Tout d'abord l'incident s'est produit à +- 100 000 nm de la Terre soit +- à mi chemin vers la Lune.

    Hypothèse N°1 : Reflet

    Et oui les reflets cela trompe énormément, rappellez vous la mission Apollo XVI et la fameuse photo d'un prétendu objet près de la Lune.

    http://www.ufocasebook.com/apollo16identified.html

    Concernant la mission Apollo XI, l'objet est observé depuis le hublot mais aussi avec le téléscope AOT embarqué.

    Voyons ou se trouvent tous ces objets...

    Alignment Optical Telescope
    Télescope optique d'alignement
    Ce télescope est utilisé pour aligner la plate-forme inertielle du système de guidage du CSM. Après avoir défini la position de 3 étoiles environ grâce au téléscope, l'ordinateur analyse ces coordonnées et calcule la position et la vitesse du vaisseau.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Module_de_commande

    http://en.wikipedia.org/wiki/Image:C...leguidance.JPG

    Bon, on est d'accord pour dire que le même reflet observé à plusieurs endroit, c'est bizarre.
    J'élimine donc cette alternative mais sous réserves quand même car nous avons un manque de données évident.

    Hypothèses N°2 : Booster ou coiffe ?
    ps : hypothèse du booster soutenu par James Oberg

    Lorsque le vaisseau est en route pour la Lune, la coiffe protégeant le LEM est larguée. L'ensemble module de service-module de commande avance lentement, puis effectue un demi tour complet, de façon à se mettre face au LEM. Puis il s'approche du LEM, jusqu'à faire coïncider les pièces de jonction des deux appareils, LEM et module de commande. Une fois la capture effectuée, l'ensemble module de service-module de commande-LEM recule, pour s'extraire définitivement.

    Une fois cette opération effectuée, l'ensemble du vaisseau Apollo est ré-orienté sur la Lune, une très légère poussée est effectuée, et le voyage Terre-Lune peut réellement commencer. Parallèlement, le moteur du troisième étage, qui ne sert plus à rien, est remis à feu à distance, l'étage est également réorienté vers la Lune, où il finit sa course en s'écrasant, quelques jours plus tard.

    A mi-parcours, soit environ quarante huit heures après le lancement, l'ordinateur de bord compare la route suivie par le vaisseau et la route à suivre, définie mathématiquement. Eventuellement, mais c'est presque toujours le cas, une correction de trajectoire doit être effectuée. Le moteur du module de service est mis à feu quelques secondes pour assurer un vol parfait jusqu'à la Lune.

    First Stage - S-IC
    Engines
    5 Rocketdyne F-1
    Thrust
    34.02 MN (7,648,000 lbf)

    Burn time
    150 seconds
    Fuel
    RP-1/LOX

    Second Stage - S-II
    Engines
    5 Rocketdyne J-2
    Thrust
    5 MN (1,000,000 lbf)

    Burn time
    360 seconds
    Fuel
    LH2/LOX

    Third Stage - S-IVB
    Engines
    1 Rocketdyne J-2
    Thrust
    1 MN (225,000 lbf)

    Burn time
    165 + 335 seconds
    (2 burns)
    Fuel
    LH2/LOX
    A noter que :

    If it were to remain on the same trajectory as the spacecraft, the booster could have presented a hazard later in the mission, so the remaining propellant in its tanks was vented out of the engine, changing its trajectory.
    Donc, ce n'est pas la coiffe et nous avons toujours un doute sur le booster.(c'est mr Oberg qui se réjouit)

    Alors, à quoi il ressemble le booster ?

    http://209.85.135.104/search?q=cache...&client=safari

    http://apollomaniacs.web.infoseek.co...lo/sv_s4be.htm

    Il faudrait être pour s'y méprendre !!!

    Et que disent les acteurs principaux à ce sujet :

    I used the EMS as an indicator after turnaround as to how much DELTA-V to apply thrusting back toward the booster. When I got to that stage of the game, the EMS numbers made no sense at all. They were 1-½ ft/sec in error, and at docking, that situation continued. The EMS number that I jotted down at docking was 99.1. There's no way that the EMS could read 99.1 at docking. As I recall, I thrusted away from the booster until the EMS DELTA-V counter read 100.8, just like the procedures said.

    Collins
    My procedure was worked out so I'd be 66 feet away from the booster at turnaround. Because of these delays and because of the fact that the DAP kept trying to stop its turnaround rate, I would say that we were about 100 feet away from the booster when I finally turned around
    Ce texte est la retranscription exacte du debriefing
    de la mission Apollo XI.
    Bon, des problèmes techniques liés aux systèmes de télémétrie embarqué.
    J'ai survolé le debriefing en entier avec les mots clèfs en gras et absoluement rien d'anormal concernant le booster, si ce n'est cet incident, donc le booster n'était plus dans la trajectoire de la mission.

    Voici le debriefing :

    http://209.85.135.104/search?q=cache...gov/alsj/a11/a 11tcdb.html+apollo+11+debriefi ng+booster&hl=fr&ct=clnk&cd=1& client=safari

    Hypothèse N°3 : Les Soviétiques ou autre

    Alors là chapeau si cela était le cas, question timing, de vrais spécialistes.

    Hypothèse N°4 : Débris

    Ah, ces fameux débris, c'est comme les crystaux de glace, cela explique beaucoup de choses dans l'espace quand on est à cours d'imagination

    Hypothèse N°5 : Hallucination collective

    Trop d'oxygène ou pas assez, une manifestation d'un phénomène spatiale non répertorié (mirage ??) indigestion, empoisonnement, drogues etc...

    Hypothèse N°6 : Les hommes verts ??

    A vous de voir...

    Voilà pour mes hypothèses, c'est un peu branlant comme peudo-analyse comparative mais bon, c'est toujours mieux que le bon vieux James.

    Je ne me permettrai pas de conclure mais je vous laisse le soin de ou de .

    Cordialement,
    Europa.

  8. #6
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bonjour

    Face à l'engouement général suscité par ce post, la prochaine fois je parlerai des bactéries que l'on trouve dans la peau du saucisson Corse ou des soldes en République Tchétchène, cela sera toujours mieux que ça...

    Vous pourriez au moins me critiquer.

    Cordialement,
    Europa.

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bsr Europ....
    Point trop n'en faut , pour ne pas lasser le chaland !!!
    Cordialement

  11. #8
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bsr Europ....
    Point trop n'en faut , pour ne pas lasser le chaland !!!
    Cordialement
    Bonjour f6bes.

    S'enfarger dans les fleurs du tapis pour mieux prendre le plancher !!!

    Je te laisse deviner...vieux Québécois

    Je suis du même avis que Mr Vélasco du Cnes, un sujet qui mérite plus d'attention de la part de la communauté scientifique car les éléments sont là, l'étude n'attend que le feu vert.

    F.S est un temps soit peu réticent sur le sujet car ils ne veulent pas que ce site & forum soit fréquenté par certains déjantés juste en tapant des mots clèfs sur Google qui mèneraient à F.S.

    Je peux le comprendre et je le respecte, mais mon but est d'aborder ces phénomènes de la même manière que le reste, et ce en s'appuyant sur la science autant que possible, car la réponse viendra de cette dernière et en refusant ce rapprochement, les sectes et autres dégénérés ont le champ libre pour s'en occuper, d'ou le danger.

    Ignorer un sujet aussi important et non élucidé n'est pas une démarche scientifique.

    Merci pour votre compréhension.

    Très sincèrement.
    Europa

    C'est le devoir de la science de ne pas rejeter les faits pour la simple raison qu'ils lui paraissent extraordinaires et qu'elle est incapable de les expliquer [Attribué à Alexis Carrel]

  12. #9
    hle

    Smile Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Je suis du même avis que Mr Vélasco du Cnes, un sujet qui mérite plus d'attention de la part de la communauté scientifique car les éléments sont là, l'étude n'attend que le feu vert.
    Le sujet ne préoccupe pas beaucoup le CNES...
    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Vous pourriez au moins me critiquer.
    Et bien, juste un peu de bon sens...

    Quelle est la probabilité...
    • dans une galaxie vieille d'un peu plus de 10 milliards d'années,
    • galaxie qui comporte 200 milliards d'étoiles,
    • où les temps de déplacement entre étoiles se chiffrent en millénaires pour autant qu'ils soient réalisables,
    ... qu'une soucoupe volante avec ET au volant entre en collision avec Apollo XI à la seconde précise où il arrive en orbite du satellite de la 3ième planète d'une étoile anonyme ?

    Et même si ET a écouté (et compris !) le discours de Kennedy annonçant l'homme sur la Lune (25 mai 1961), il lui a fallu capter télé et radio terrestre dont le signal ne va pas plus que la lumière ce qui lui interdit d'habiter à plus de 8 années lumières pour arriver à l'heure. Et si sa soucoupe volante se traîne à seulement 10% de la vitesse de la lumière (une paille quoi ), il vaut mieux qu'il soit bien plus près pour arriver à temps. Et dans un rayon de quelques années lumières autour de chez nous, qu'y a-t-il ?

    Rien....

    A+

  13. #10
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Bonjour,

    Le sujet ne préoccupe pas beaucoup le CNES...


    Et bien, juste un peu de bon sens...

    Quelle est la probabilité...
    • dans une galaxie vieille d'un peu plus de 10 milliards d'années,
    • galaxie qui comporte 200 milliards d'étoiles,
    • où les temps de déplacement entre étoiles se chiffrent en millénaires pour autant qu'ils soient réalisables,
    ... qu'une soucoupe volante avec ET au volant entre en collision avec Apollo XI à la seconde précise où il arrive en orbite du satellite de la 3ième planète d'une étoile anonyme ?

    Et même si ET a écouté (et compris !) le discours de Kennedy annonçant l'homme sur la Lune (25 mai 1961), il lui a fallu capter télé et radio terrestre dont le signal ne va pas plus que la lumière ce qui lui interdit d'habiter à plus de 8 années lumières pour arriver à l'heure. Et si sa soucoupe volante se traîne à seulement 10% de la vitesse de la lumière (une paille quoi ), il vaut mieux qu'il soit bien plus près pour arriver à temps. Et dans un rayon de quelques années lumières autour de chez nous, qu'y a-t-il ?

    Rien....
    A+
    Bonsoir hle.

    Et merci pour ton message, l'ignorance est la pire des choses.

    Le Cnes se préoccupe du sujet mais avec des moyens dérisoires pour un pays comme le nôtre.J'en convient tout à fait et cela est regrettable.

    En septembre 2005, M. Jacques Patenet succède à M. Jean-Jacques Velasco et le SEPRA devient le GEIPAN, Groupe d'Etude et d'Information des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.
    Un comité de pilotage lui est désormais associé ; il est présidé par M. Yves Sillard, ancien directeur du CNES, ancien Délégué Général pour l'Armement.

    http://rr0.org/org/eu/fr/cnes/sepra/

    http://www.cnes.fr/automne_modules_f...ur_les_PAN.pdf
    Pour répondre à ta question sur les probabilitées, difficile de répondre car même l'équation de Drake elle-même ne peut être fiable à 100 % mais on reste toujours dans "X > 0"

    http://www.activemind.com/Mysterious..._equation.html

    Je tiens à rappeller cependant que cette rencontre avec Apollo XI n'a pas eu lieu à la seconde précise ou Apollo rentra en orbite mais commença à mi-chemin.

    De manière statistique; il est fort peu probable que cela puisse se passer mais pas impossible, et c'est bien là que nous nous devons de garder un esprit ouvert et une position neutre.

    Rejeter l'hypothèses ET est tout aussi ridicule que d'en affirmer son existence sans preuves car statistiquement, cela n'est pas impossible.

    Si les chercheurs dans d'autres domaines ne poursuivaient pas leurs recherches car les statistiques n'étaient pas réjouissantes, je pense que l'on aurait râté pas mal de choses.

    Et c'est donc bien ces mêmes statistiques qui même si elles sont faibles, devraient nous pousser à étudier le sujet et non pas l'inverse.

    Voilà ou se trouve le bon sens justement !!!

    Je n'affirme rien mais d'autres le font, dont un certain nombre de la communauté des astro-cosmonautes, donc pas des moindres.

    Ces phénomènes sont réels et les témoignages proviennent de sources crédibles (domaine spatial). Faut il ignorer ces personnes et nier ces faits en quelques phrases en évoquant le problème statistique qui par ailleurs n'est d'aucun recours dans ta formulation car > 0.

    Quelle serait ton hypothèse ?

    Très cordialement.
    Europa

    "At no time, when the astronauts were in space were they alone: there was a constant surveillance by UFOs."

    -Astronaut Scott Carpenter-Carpenter photographed a UFO while in orbit on May 24, 1962. NASA still has not released the photograph.
    Dernière modification par Europa73 ; 05/02/2007 à 17h51.

  14. #11
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Bonjour,

    Et bien, juste un peu de bon sens...

    . Et dans un rayon de quelques années lumières autour de chez nous, qu'y a-t-il ?

    Rien.
    ...

    A+
    Rebonsoir hle.

    En parlant de bon sens, comment peux tu affirmer de tels propos ?

    Ceux sont les exobiologistes qui vont pas être content...

    Cordialement,
    Europa.

  15. #12
    phnl

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Hum.....petit 1

    Dire que ET peux pas venir jusqua nous ...c'est dire que l'on a des certitudes sur se sujet..........se serais vaniteux

    petit 2

    Croire qu'une civilisation qui a les moyens eventuel de venir jusqu'a nous

    Va venir juste pour s'interresser a nous

    Ces a mon sens encore plus vaniteux .....

    .

    De plus les sovietiques en pleine guerre froide avais peux etre des raison de se trouver dans le coin

    bref on saura jamais
    Dernière modification par phnl ; 05/02/2007 à 20h15.

  16. Publicité
  17. #13
    eklipse

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    il pourrait tres bien ne pas s agir d une rencontre fortuite "ils" pourraient etre la depuis longtemps surtout s "ils" ont 1 p'tit milliard d annee d avance sur nous!!!!

  18. #14
    Gwyddon

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    il pourrait tres bien ne pas s agir d une rencontre fortuite "ils" pourraient etre la depuis longtemps surtout s "ils" ont 1 p'tit milliard d annee d avance sur nous!!!!

    Et têt que l'on est sur un forum scientifique aussi... Merci d'étayer son argumentation, ou sinon on se tait.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  19. #15
    hle

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par phnl Voir le message
    Va venir juste pour s'interresser a nous. C'est à mon sens encore plus vaniteux .....
    C'est très exactement ce que je voulais dire.

    Cela relève d'un nombrilisme totalement extravagant de croire qu'à l'instant où une obscure population d'un recoin d'une vieille galaxie anonyme fait un saut de puce sur son satellite, événement majeur pour elle mais totalement insignifiant dans l'absolu qu'un hypothètique observateur d'une autre civilisation va venir y jeter un oeil. S'il est capable d'aller d'étoile en étoile, nos 380 000 km de la Terre à la lune doivent représenter le même intérêt pour lui que la 1ère traversée de la mare du coin par des gamins.

    Quant à se trouver au bon endroit et au bon moment, cela relève de la quasi-impossibilité. Essayez donc de surveiller une fourmilière pour devener quand et où une fourmi donnée va en sortir...

    Quels que soient vos rêves nourris de films de science fiction, les lois de la physique s'appliquent également à ces éventuels visiteurs et rendent problématiques tout voyage interstellaire. Navré, mais revenez donc à la physique.
    Et ne rêvez pas non plus à une physique alternative à côté de laquelle on serait complètement passé.
    Pour faire un violent raccourci, depuis Galilée les nouvelles théories sont des "sur-ensembles" des théories précédentes. Elles ont des domaines d'application plus étendues mais la théorie précédente reste tout à fait valide dans son domaine d'application et en rien "invalidée".

    Nous savons d'ores et déjà très bien calculer la quantité d'énergie nécessaire à l'accélération d'un vaisseau spatial. Sa seule valeur rend extrêmement improbable des voyages à des vitesses conciliables avec les distances stellaires. De même nous n'irons jamais sur Mars en 15 jours.

    Ce n'est certes pas aussi romanesque que vous le souhaiteriez mais le monde est ainsi fait. Les romans et films sont là pour nourrir l'imaginaire. Pitié, ne les prenez pas pour des documentaires...

    Les agences spatiales, NASA en tête, essaient à l'occasion d'attirer l'attention en sortant une étude plus ou moins médiatique sur le sujet. Ca leur coûte quelques jours de travail de stagiaires. N'allez pas croire que cela s'inscrive dans autre chose qu'un peu d'événementiel ponctuel.

    Les sites de l'ESA et la NASA sont remplis d'infos sur leurs réalisations présentes et à venir. Il suffit de s'y référer pour savoir ce que nous verrons dans les 15 ou 20 prochaines années. Retirez tout ce qui ne pourra être budgété : retour de l'homme sur la lune en tête et vous saurez ce qui nous attend.

    Je n'écris pas tout cela en l'air, je bosse actuellement dans ce secteur...

  20. #16
    hle

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Et dans un rayon de quelques années lumières autour de chez nous, qu'y a-t-il ?
    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Rebonsoir hle.

    En parlant de bon sens, comment peux tu affirmer de tels propos ?

    Ceux sont les exobiologistes qui vont pas être content...

    Cordialement,
    Europa.
    Tout simplement parce que la liste des étoiles proches est connue !!

    Gogol + "étoiles proches" = çà

    Et il y en a combien à moins de 8 années lumières... ?

  21. #17
    hle

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Le Cnes se préoccupe du sujet mais avec des moyens dérisoires pour un pays comme le nôtre. J'en convient tout à fait et cela est regrettable.
    France Inter annonçait il y a qques jours l'arrêt de cette "activité" (1 personne sur 2500...).

    Honnêtement, Corot et OWL (de l'ESO et non du CNES) s'annoncent bien plus intéressants. Et j'espère bien voir de mon vivant un rapport de détection d'une exoplanète avec la signature de l'oxygène dans son atmosphère. Ce sera autre chose ... !

  22. #18
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par phnl Voir le message
    Hum.....petit 1

    Dire que ET peux pas venir jusqua nous ...c'est dire que l'on a des certitudes sur se sujet..........se serais vaniteux

    petit 2

    Croire qu'une civilisation qui a les moyens eventuel de venir jusqu'a nous

    Va venir juste pour s'interresser a nous

    Ces a mon sens encore plus vaniteux .....

    .
    De plus les sovietiques en pleine guerre froide avais peux etre des raison de se trouver dans le coin
    bref on saura jamais
    Bonjour.

    L'homme depuis tout temps explore et affronte son environnement directe.

    Cela est une démarche naturelle qui vient s'inscrire en partie je présume dans le cadre de son instinct de survie qui le pousse à étendre son territoire de chasse.

    Le monde animale lui aussi nous fait de belles démonstrations dans l'art de la navigation et de la migration, des thons qui naissent dans les eaux subtropicales des Bahamas pour venir dans le bassin Méditerranéen ou en Mer du Nord en passant par les oiseaux migrateurs etc...la nature elle même a un programme et il n'est pas forcément celui de la sédentarisation.

    L'homme quand à lui, reproduit le même schémas et ses ambitions ont pour pour seul frontière la limite de ses connaissances et de la technologie en général.

    Nous serons nous aussi peut être confronté un jour à la découverte d'une civilisation ET dans un autre système solaire.

    Cette dernière n'aura pas forcément notre avancée technologique et nous serons nous même les ET de ces peuplades.

    Quelle sera alors notre attitude vis à vis de ces derniers ?

    La retenue, la neutralité et l'observation viendrons je le pense s'inscrire dans notre démarche, un peu comme ce que nous faisons déjà en étudiant le monde animale sur notre chère planète.

    Comme l'a rappellé hle, nous n'avons rien détecté dans notre système qui laisse penser que nous ne soyons pas seul, l'exobiologie n'a pas encore sabré le champagne, certes. Mais l'absence de preuves est elle une preuve d'absence ?

    En d'autres termes, peut on être sûre à 100 % de quoi que ce soit, à première vue oui, mais en regardant de plus près nous avons des doutes, Mars, Ganymède, Europe sont des "clients" potentiels pour une éventuelle découverte biologique.

    Est il vaniteux de raisonner ainsi et de laisser la porte ouverte à ces questions ?

    Quand à l'hypothèse des Russes venuent espionner en tamdem nos héros, je l'ai proposée mais elle me semble peu probable car pour ce faire, il aurait fallu qu'ils se "calent" (les Soviétiques) sur la même "trajectoire" que nos confrères et cela ne serait pas passé inaperçu et de plus comment expliquer la disparition quasi soudaine de cet objet ? (un coup de booster ?)

    Je préfère donc ne rien conclure et comme l'a dit phnl,
    on ne le saura peut être jamais.
    Mais l'hypothèse ET n'est pas à exclure automatiquement, car en situtation inverse, nous ferions peut être exactement la même chose.

    Je tiens à remercier les modérateurs pour leur ouverture d'esprit car le sujet est délicat et le terrain est glissant pouvant vite faire déraper le sujet vers de pures spéculations qui séloignent du cadre scientifique.

    Merci pour votre participiation.

    Cordialement,
    Europa

    Nous sommes en présence d'un phénomène réellement observé par les témoins. Ce phénomène possède des caractéristiques spécifiques qui ne peuvent être expliquées par aucun phénomène observable connu [Claude Poher, Ingénieur du CNES]

  23. Publicité
  24. #19
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Et dans un rayon de quelques années lumières autour de chez nous, qu'y a-t-il ?


    Tout simplement parce que la liste des étoiles proches est connue !!

    Gogol + "étoiles proches" = çà

    Et il y en a combien à moins de 8 années lumières... ?
    Bonjour hle

    Merci pour l'info concernant le GEIPAN et sa fermeture, je viens de l'apprendre et cela ne m'étonne pas plus que cela. Dommage...

    Car en dehors des phénomènes "ovnis" ils s'intéressaient aussi aux PAN qui peuvent être des phénomènes naturelles non répertoriés.

    Pour revenir à ce message, j'étais sûre que tu aller revenir dessus et à juste titre, normal car il n'était pas bien formulé.

    Je ne parle pas d'une éventuelle civilisation qui d'après nos connaissances ne peut se trouver dans notre système mais plutôt de formes de vie même primaire ou des traces du passage d'une civilisation avancée à un moment donné.

    Et là, rien n'est moins sûre car par exemple sur Mars et son problème de bombardement récurent, aurait poussé tout être intelligent à creuser sous la surface.
    Là encore, nous n'avons aucunes preuves formelles et nous n'en aurons peut être jamais.

    Quand à la science, comment peux tu prétendre que nous n'irons jamais sur Mars en 15 jours, certes il s'agit d'un autre sujet dont on discute dans ce même forum mais le mot "jamais" me parait réducteur et non réaliste sur le moyen et long terme.

    Mars en 15 jours ou moins (3-4 jours) , c'est d'ailleurs le but de certaines sociétés de r&d. (accélération + deccéleration continue 1g)

    Jamais est = au "X" d'une équation et c'est l'ennemi et le challenge du scientifique et non pas son garde fou et ce dans la plupart des cas.

    Cette même science disait que mach1 était une limite il y a encore peu de temps, rappellons nous en...


    Très cordialement,
    Europa.

  25. #20
    phnl

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonjour.

    L'homme depuis tout temps explore et affronte son environnement directe.

    Cela est une démarche naturelle qui vient s'inscrire en partie je présume dans le cadre de son instinct de survie qui le pousse à étendre son territoire de chasse.

    Le monde animale lui aussi nous fait de belles démonstrations dans l'art de la navigation et de la migration, des thons qui naissent dans les eaux subtropicales des Bahamas pour venir dans le bassin Méditerranéen ou en Mer du Nord en passant par les oiseaux migrateurs etc...la nature elle même a un programme et il n'est pas forcément celui de la sédentarisation.

    L'homme quand à lui, reproduit le même schémas et ses ambitions ont pour pour seul frontière la limite de ses connaissances et de la technologie en général.

    Nous serons nous aussi peut être confronté un jour à la découverte d'une civilisation ET dans un autre système solaire.

    Cette dernière n'aura pas forcément notre avancée technologique et nous serons nous même les ET de ces peuplades.

    Quelle sera alors notre attitude vis à vis de ces derniers ?

    La retenue, la neutralité et l'observation viendrons je le pense s'inscrire dans notre démarche, un peu comme ce que nous faisons déjà en étudiant le monde animale sur notre chère planète.

    Comme l'a rappellé hle, nous n'avons rien détecté dans notre système qui laisse penser que nous ne soyons pas seul, l'exobiologie n'a pas encore sabré le champagne, certes. Mais l'absence de preuves est elle une preuve d'absence ?

    En d'autres termes, peut on être sûre à 100 % de quoi que ce soit, à première vue oui, mais en regardant de plus près nous avons des doutes, Mars, Ganymède, Europe sont des "clients" potentiels pour une éventuelle découverte biologique.

    Est il vaniteux de raisonner ainsi et de laisser la porte ouverte à ces questions ?

    Quand à l'hypothèse des Russes venuent espionner en tamdem nos héros, je l'ai proposée mais elle me semble peu probable car pour ce faire, il aurait fallu qu'ils se "calent" (les Soviétiques) sur la même "trajectoire" que nos confrères et cela ne serait pas passé inaperçu et de plus comment expliquer la disparition quasi soudaine de cet objet ? (un coup de booster ?)

    Je préfère donc ne rien conclure et comme l'a dit phnl,
    on ne le saura peut être jamais.
    Mais l'hypothèse ET n'est pas à exclure automatiquement, car en situtation inverse, nous ferions peut être exactement la même chose.

    Je tiens à remercier les modérateurs pour leur ouverture d'esprit car le sujet est délicat et le terrain est glissant pouvant vite faire déraper le sujet vers de pures spéculations qui séloignent du cadre scientifique.

    Merci pour votre participiation.

    Cordialement,
    Europa

    Nous sommes en présence d'un phénomène réellement observé par les témoins. Ce phénomène possède des caractéristiques spécifiques qui ne peuvent être expliquées par aucun phénomène observable connu [Claude Poher, Ingénieur du CNES]
    J'ai envie de te poser la question suivante

    A quoi bon s'interroger sur l'hypothèse d''une vie extra terrestre "évolue" et de l'impact éventuel d'un t'elle contact
    Si nous somme incapable de survivre aux très nombreux chocs de civilisations qui secoue déjà notre monde a nous ?

    C'est en sa que c'est prétentieux a mes yeux car c'est chercher ailleurs les raisons d'une question que nous n'arrivons déjà pas à dépasser chez nous....

    Mais il est vrai que la rencontre avec des cellules extraterrestres sur mars ou ailleurs (si ce n’est pas nous qui avons contaminé les lieux) pose de grande question

    Mais surtout pour trouver pour nous même la réponse à la question que nous nous posons toujours sur l'apparition de la vie.....

    Bref regardons avec nos moyen actuelle les questions qui se pose déjà devant nous

    Et laissons à l’auteur de SF les scénarios d'un plausible contact intelligent
    A moins que Séti découvre un jour une voie dans l'insondable....

    PS: Au passage je tiens à dire que remettre cette question à des auteurs de SF na rien de péjoratif

    A mon sens c'est un style littéraire plein d'intérêts
    (Qui na pas réfléchit le plus sérieusement du monde sur la nature de l'homme après avoir lue Arthur.C.Clark?)

  26. #21
    phnl

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    C'est très exactement ce que je voulais dire.

    Cela relève d'un nombrilisme totalement extravagant de croire qu'à l'instant où une obscure population d'un recoin d'une vieille galaxie anonyme fait un saut de puce sur son satellite, événement majeur pour elle mais totalement insignifiant dans l'absolu qu'un hypothètique observateur d'une autre civilisation va venir y jeter un oeil. S'il est capable d'aller d'étoile en étoile, nos 380 000 km de la Terre à la lune doivent représenter le même intérêt pour lui que la 1ère traversée de la mare du coin par des gamins.

    Quant à se trouver au bon endroit et au bon moment, cela relève de la quasi-impossibilité. Essayez donc de surveiller une fourmilière pour devener quand et où une fourmi donnée va en sortir...

    Quels que soient vos rêves nourris de films de science fiction, les lois de la physique s'appliquent également à ces éventuels visiteurs et rendent problématiques tout voyage interstellaire. Navré, mais revenez donc à la physique.
    Et ne rêvez pas non plus à une physique alternative à côté de laquelle on serait complètement passé.
    Pour faire un violent raccourci, depuis Galilée les nouvelles théories sont des "sur-ensembles" des théories précédentes. Elles ont des domaines d'application plus étendues mais la théorie précédente reste tout à fait valide dans son domaine d'application et en rien "invalidée".

    Nous savons d'ores et déjà très bien calculer la quantité d'énergie nécessaire à l'accélération d'un vaisseau spatial. Sa seule valeur rend extrêmement improbable des voyages à des vitesses conciliables avec les distances stellaires. De même nous n'irons jamais sur Mars en 15 jours.

    Ce n'est certes pas aussi romanesque que vous le souhaiteriez mais le monde est ainsi fait. Les romans et films sont là pour nourrir l'imaginaire. Pitié, ne les prenez pas pour des documentaires...

    Les agences spatiales, NASA en tête, essaient à l'occasion d'attirer l'attention en sortant une étude plus ou moins médiatique sur le sujet. Ca leur coûte quelques jours de travail de stagiaires. N'allez pas croire que cela s'inscrive dans autre chose qu'un peu d'événementiel ponctuel.

    Les sites de l'ESA et la NASA sont remplis d'infos sur leurs réalisations présentes et à venir. Il suffit de s'y référer pour savoir ce que nous verrons dans les 15 ou 20 prochaines années. Retirez tout ce qui ne pourra être budgété : retour de l'homme sur la lune en tête et vous saurez ce qui nous attend.

    Je n'écris pas tout cela en l'air, je bosse actuellement dans ce secteur...
    Une seulle question

    Croie tu que nous ayons nous humble humain en main toute les cartes permetans de dire avec certitude que le voyage entre les etoiles est impossible ?

    A mon sens non...

  27. #22
    myke_eol

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    bonsoir phnl,
    Je rejoins cette idée que nous devons rester humbles devant la méconnaissance de grand nombre de questions encore ...

    Quand nous observons les animaux comme par exemple les fourmis ou les termites , pourquoi une intelligence ET très avancée par rapport à nous, ne se permettrait-elle pas pour une raison ou une autre de nous observer dans notre vie de tous les jours et lors d'évènements importants, risqués ou d'avant garde ?

    Moi aussi j'estime que cette hypothèse doit être conservée et mieux étudiée.

    sachant qu'il y a déjà eu des témoignages de PAN autour des centrales nucléaires, ou lors d'évènements militaires aéronautiques ou spatiaux (lancements de fusées).

    Quelque part nous nous doutons que nous trouverons un jour de la vie ailleurs mais d'un autre côté nous refoulons cette hypothèse pour des raisons de méconnaissance, et de stabilité de la paix sociale.

    slts myke

  28. #23
    eklipse

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    qui sait ce dont serait capable une civilisation de 1 million ou 10 ou beaucoup + avanvée dans le temps que la notre. mais le probleme c'est qu'on accepte mal d'etre (tres) largement depassé deja qu on ce demande comment faire pour envoyer des hommes sur mars!

  29. #24
    hle

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Bonjour,

    Quel méli-mélo !

    Citation Envoyé par myke_eol Voir le message
    Je rejoins cette idée que nous devons rester humbles devant la méconnaissance de grand nombre de questions encore ...
    Vi, mais çà ne change rien à nos capacités d'ores et déjà acquises de mesurer les distances entre planètes, étoiles, calculer l'énergie requise par une trajectoire donnée etc.

    Citation Envoyé par myke_eol Voir le message
    Quand nous observons les animaux comme par exemple les fourmis ou les termites , pourquoi une intelligence ET très avancée par rapport à nous, ne se permettrait-elle pas pour une raison ou une autre de nous observer dans notre vie de tous les jours et lors d'évènements importants, risqués ou d'avant garde ?
    Ici, on quitte à nouveau la science pour le merveilleux et on retombe dans le nombrilisme, l'anthropocentrisme etc. Il n'y a que nous qui trouvons cela important !!!

    Citation Envoyé par myke_eol Voir le message
    Moi aussi j'estime que cette hypothèse doit être conservée et mieux étudiée.
    Au boulot ! Des observations, des faits...

    Citation Envoyé par myke_eol Voir le message
    sachant qu'il y a déjà eu des témoignages de PAN autour des centrales nucléaires, ou lors d'évènements militaires aéronautiques ou spatiaux (lancements de fusées).
    Légendes urbaines... Autour des centrales, tu trouves des ZIT, zone d'interdiction temporaire. Dès qu'un avion léger ou un ULM s'y aventure, le pilote a droit au mieux à une convocation au bureau du chef du district aérien avec une trace radar de son vol au pire à la visite d'un hélicoptère de gendarmerie voire d'un avion de l'armée de l'air. Evidemment, les soucoupes volantes, elles, échappent à toute détection autre que celle des Ufologues...
    Mince, ce n'est pas possible de satisfaire son besoin de merveilleux par autre chose que çà !! ?

    A+

  30. Publicité
  31. #25
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par myke_eol Voir le message
    bonsoir phnl,
    Je rejoins cette idée que nous devons rester humbles devant la méconnaissance de grand nombre de questions encore ...

    sachant qu'il y a déjà eu des témoignages de PAN autour des centrales nucléaires, ou lors d'évènements militaires aéronautiques ou spatiaux (lancements de fusées).
    Bonjour.

    Voilà qui est sage et mesuré comme raisonnement.

    On pourrait s'étendre en effet sur les statistiques concernant les observations et le lien étroit qui en ressort entre la création de la première arme nucléaire et la première grosse vague d'observations aux Usa dans la région précise ou avaient lieux ces expériences (explosions) mais nous le ferons pas car c'est de la pure spéculation.

    Un peuple qui a le pouvoir de détruire toute sa planète et qui est capable d'envoyer dans l'espace ces mêmes armes devient tout à coup une menace interplanétaire.

    Je ne pense pas trop en faire en disant cela.

    Quoi de plus normale pour un & plusieurs éventuels observateurs de renforcer leur suivit et leurs études sur ce peuple ?

    Cela nous semble logique, du moins dans notre raisonnement de Terriens.
    Une éventuelle civilisation ET penserait elle différement face à cette menace ?

    Peut être pas...si l'instinct de survie est Universelle.

    Apollo XI restera une énigme et peut être qu'un jour, nous réaliserons que nombre de ces observations étaient et son bien la preuve de l'existence d'une intelligence ET évoluée.

    La légitimité de ce sujet passera par la preuve irréfutable de ces visites, cette & ces mêmes preuves ne les avons nous déjà pas ?

    Peut être que si....mais ceux qui nous gouvernent ont sûrement de bonnes raisons de ne pas nous en informer, pour des raisons évidentes de stabilité de l'ordre mondiale mais aussi pour des raisons stratégiques militaires évidentes (suprématie technologique).

    Tout ce que je peux dire, c'est que je n'en sais rien mais que le doute règne...

    Cordialement,
    Europa.

  32. #26
    hle

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    qui sait ce dont serait capable une civilisation de 1 million ou 10 ou beaucoup + avanvée dans le temps que la notre.
    Euh... L'Homo sapiens a 100 à 200 000 ans au plus. Pronostiquer son existence dans 1 voire 10 millions d'années, c'est faire fi de l'évolution...
    J'ai souvenir d'avoir lu que la plupart des espèces actuelles avaient 3 ou 4 millions d'années (Stephen Jay Gould je crois) au plus, insectes compris.
    10 millions d'années ... et de civilisation en plus... ?!!

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    mais le probleme c'est qu'on accepte mal d'etre (tres) largement depassé deja qu on ce demande comment faire pour envoyer des hommes sur mars!
    Honnêtement, la part du budget des agences spatiales consacrées à ce sujet est quasi-nulle. Pas d'homme sur Mars à l'horizon.

  33. #27
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Bonjour,
    Au boulot ! Des observations, des faits...

    Evidemment, les soucoupes volantes, elles, échappent à toute détection autre que celle des Ufologues...
    Mince, ce n'est pas possible de satisfaire son besoin de merveilleux par autre chose que çà !! ?

    A+
    Bonjour Hle.

    Quelle ignorance vis à vis du sujet, t'es tu au moins renseigner auprès de sources sérieuses ?

    Les détections radars (sol ou par des pilotes de chasse) sont nombreuses, tout comme les interceptions par ces derniers.
    Je ne parle même pas des observations provenant de sources crédibles...

    Mais je peux comprendre ta réaction, car si on recherche sur "google" et bien on se retrouve vite sur des sites consacrés au sujet mais avec un interêt pécunier et non scientifique.(voir sectaire)

    Sans parler de certains médias qui n'ont pas hésiter à inviter notre Raëlle Nationale pour parler du sujet, d'ou le doute de nombre d'individus censés.

    J'ai réuni pour toi quelques uns des liens de 1er ordre :

    http://www.narcap.org/reports/tr7-1.htm
    http://www.narcap.org/reports/technicalreports.htm

    Narcap est le National Aviation Reporting Center on Aerial Phenomena aux Usa.

    http://www.foia.cia.gov/search.asp

    Le Foia est le Freedom of Information Act qui a fait déclassifié une partie des rapports de la Cia.

    Et pour finir le fameux rapport Cometa rédigé par des membres de L'IHEDN soit, l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale et délivré à Mr Jacques Chirac et Mr Jospin à l'époque :

    http://www.institut-pericles.com/npd...ort.Cometa.pdf

    Tu pourras dire ce que tu veux, mais le problème existe et même la Nasa reconnait ne pas pouvoir expliquer certaines observations (photographiées) par ses cosmonautes.

    Nous avons à faire à un embarras de preuves et non pas à un embarras de manque de preuves

    La communauté scientifique est divisé certes mais c'est déjà un bon départ.

    Le nombrilisme et l'humanocentrisme vient de la négation de ces faits et non pas l'inverse.

    Cordialement,
    Europa.

  34. #28
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par phnl Voir le message
    J'ai envie de te poser la question suivante

    A quoi bon s'interroger sur l'hypothèse d''une vie extra terrestre "évolue" et de l'impact éventuel d'un t'elle contact
    Si nous somme incapable de survivre aux très nombreux chocs de civilisations qui secoue déjà notre monde a nous ?

    C'est en sa que c'est prétentieux a mes yeux car c'est chercher ailleurs les raisons d'une question que nous n'arrivons déjà pas à dépasser chez nous....

    Mais il est vrai que la rencontre avec des cellules extraterrestres sur mars ou ailleurs (si ce n’est pas nous qui avons contaminé les lieux) pose de grande question

    Et laissons à l’auteur de SF les scénarios d'un plausible contact intelligent.
    A moins que Séti découvre un jour une voie dans l'insondable....

    PS: Au passage je tiens à dire que remettre cette question à des auteurs de SF na rien de péjoratif

    A mon sens c'est un style littéraire plein d'intérêts
    (Qui na pas réfléchit le plus sérieusement du monde sur la nature de l'homme après avoir lue Arthur.C.Clark?)
    Bonjour Hle.

    Pour commencer, Arthur .C. Clark est quelqu'un que
    , là n'est pas le problème.

    La science s'inspire de la S.F et vice-versa, tout le monde en convient.

    Je pense que tu as en partie répondu à la question que tu me poses (voir gras + souligné).

    Le simple fait de réfléchir à un éventuel choc des civilisations est salutaire dans le sens ou l'on peut prendre un certain recule sur notre histoire et faire une analyse comparative pour ce faire, d'ou une forme de remise en question au passage.

    Je suis d'ailleurs en train de lire un livre sur ce sujet
    et cela est très complexe.

    Nombre d'organisations ont déjà des plans pré-établis comme le Vatican pour n'en citer qu'une.
    Les études menées par des socio&psychologues etc... amènent toutes à la même réponse.

    Un clash énorme avec des risques d'effondrement de notre économie, augmentation fulgurante des sectes, émeutes & conflits possibles etc... pas grand chose de positif d'après mes recherches.

    De toutes les manières, nous nous devons d'y réfléchir ensemble car un tel contact est possible, cette simple probabilité fait qu'il vaut mieux prévenir que guérir et en ce sens, il serait déraisonnable de ne pas se mettre en condition.

    Sinon, je ne comprends toujours pas ce que les mots
    "prétentieux" et "vaniteux" viennent faire dans la discussion, bien au contraire d'ailleurs.

    Ces mots seraient plus justifiés dans le sens ou tu crois que nous sommes seuls et que nous pouvons le prouver à 100 %, qu'aucune intelligence ET ne serait interessée par notre évolution et que nos connaissances en astro&physique peuvent à elles toutes seul appuyer tes dires. Et que tous les rapports sérieux sont des erreurs, de la supercherie ou une quelquonque manipulation des masses, en gros une conspiration à l'échelle mondiale.

    Voilà ou se trouve à mon humble avis la vanité qui découle de l'humanocentrisme.

    Tout n'est qu'une question de perception et de sensibilité.

    Voiçi un lien (vidéo) de la conférence qui s'est tenue à Washington D.C au National Press Conférence Center et ce devant une bonne centaine de journalistes du monde entier. Les conférenciers viennent des milieux militaires, de la Nasa, de sociétés de recherches de R&D, du Vatican etc...

    Tous ont des preuves (noire sur blanc) et sont prêt à aller témoigner devant une commission spéciale du Congrès Américain.

    http://en.wikipedia.org/wiki/The_Disclosure_Project

    La vidéo est téléchargeable en bas de la page (V.O).

    Je ne crois pas qu'il y ait eu de telles conférences et de telles initiatives (Congrès) concernant d'autres sujets ayant attrait au paranormal.

    Cordialement,
    Europa.

    La plupart des données sur les ovnis sont "solides", pas nécessairement comme ce terme serai utilisé par un physicien, mais certainement "plus solides" que la plupart des données utilisées en sciences sociales et dans la pratique légale [Déclaration du docteur J. Allen Hynek à 33ème session de l'Assemblée Générale de l'ONU, 27 novembre 1978]

  35. #29
    phnl

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonjour Hle.

    Pour commencer, Arthur .C. Clark est quelqu'un que
    , là n'est pas le problème.

    La science s'inspire de la S.F et vice-versa, tout le monde en convient.

    Je pense que tu as en partie répondu à la question que tu me poses (voir gras + souligné).

    Le simple fait de réfléchir à un éventuel choc des civilisations est salutaire dans le sens ou l'on peut prendre un certain recule sur notre histoire et faire une analyse comparative pour ce faire, d'ou une forme de remise en question au passage.

    Je suis d'ailleurs en train de lire un livre sur ce sujet
    et cela est très complexe.

    Nombre d'organisations ont déjà des plans pré-établis comme le Vatican pour n'en citer qu'une.
    Les études menées par des socio&psychologues etc... amènent toutes à la même réponse.

    Un clash énorme avec des risques d'effondrement de notre économie, augmentation fulgurante des sectes, émeutes & conflits possibles etc... pas grand chose de positif d'après mes recherches.

    De toutes les manières, nous nous devons d'y réfléchir ensemble car un tel contact est possible, cette simple probabilité fait qu'il vaut mieux prévenir que guérir et en ce sens, il serait déraisonnable de ne pas se mettre en condition.

    Sinon, je ne comprends toujours pas ce que les mots
    "prétentieux" et "vaniteux" viennent faire dans la discussion, bien au contraire d'ailleurs.

    Ces mots seraient plus justifiés dans le sens ou tu crois que nous sommes seuls et que nous pouvons le prouver à 100 %, qu'aucune intelligence ET ne serait interessée par notre évolution et que nos connaissances en astro&physique peuvent à elles toutes seul appuyer tes dires. Et que tous les rapports sérieux sont des erreurs, de la supercherie ou une quelquonque manipulation des masses, en gros une conspiration à l'échelle mondiale.

    Voilà ou se trouve à mon humble avis la vanité qui découle de l'humanocentrisme.

    Tout n'est qu'une question de perception et de sensibilité.

    Voiçi un lien (vidéo) de la conférence qui s'est tenue à Washington D.C au National Press Conférence Center et ce devant une bonne centaine de journalistes du monde entier. Les conférenciers viennent des milieux militaires, de la Nasa, de sociétés de recherches de R&D, du Vatican etc...

    Tous ont des preuves (noire sur blanc) et sont prêt à aller témoigner devant une commission spéciale du Congrès Américain.

    http://en.wikipedia.org/wiki/The_Disclosure_Project

    La vidéo est téléchargeable en bas de la page (V.O).

    Je ne crois pas qu'il y ait eu de telles conférences et de telles initiatives (Congrès) concernant d'autres sujets ayant attrait au paranormal.

    Cordialement,
    Europa.

    La plupart des données sur les ovnis sont "solides", pas nécessairement comme ce terme serai utilisé par un physicien, mais certainement "plus solides" que la plupart des données utilisées en sciences sociales et dans la pratique légale [Déclaration du docteur J. Allen Hynek à 33ème session de l'Assemblée Générale de l'ONU, 27 novembre 1978]
    Bonjour (moi c'est phnl pas hle )

    Pour commencer je ne dit pas que je ne crois pas a une intelligence extraterrestre j'ai juste dit que a mon sens il est impossible de le prouver et que par conséquence sa ne reste qu'une hypothèse

    Et que par conséquent il n'y a pas de bénéfice scientifique à incorporer se doute a notre raisonnement sur nous ...

    Nous devons donc déjà réfléchir a stabiliser nos propre choc culturel pour survivre

    Allé chercher un hypothétique contact ailleurs relève plus du narcissisme primaire d'une humanité à la société saturer d'information qui cherche des raisons de se sentir
    Moins seul dans se vaste univers quitte a faire l'amalgame entre secret stratégique et conspiration mondiale néo technocratiques: ....

    PS: De plus je ne voudrais pas dire mais si il on les moyen de venir jusqu'a nous je ne pense pas que nos bombe nucléaires leur face très peur ...;

  36. #30
    Europa73

    Re : Apollo XI sous haute surveillance ?

    Citation Envoyé par phnl Voir le message
    Bonjour (moi c'est phnl pas hle )

    Et que par conséquent il n'y a pas de bénéfice scientifique à incorporer se doute a notre raisonnement sur nous ...

    Allé chercher un hypothétique contact ailleurs relève plus du narcissisme primaire d'une humanité à la société saturer d'information qui cherche des raisons de se sentir
    Moins seul dans se vaste univers quitte a faire l'amalgame entre secret stratégique et conspiration mondiale néo technocratiques: ....

    PS: De plus je ne voudrais pas dire mais si il on les moyen de venir jusqu'a nous je ne pense pas que nos bombe nucléaires leur face très peur ...;

    Salut Phnl et désolé pour la confusion.

    Le bénéfice scientifique est tout simple, face aux rapports visuels & radars et aux traces laissées au sol, nous avons assez d'information pour essayer de comprendre comment ces objets se déplacent ou du moins émettre des suppositions et orienter ces dernières vers la pratique.

    Ce qui est bénéfique en terme de recherches sur des nouveaux systèmes de propulsions.
    Différents corps d'armée s'y sont essayés mais avec peu de succès (officiellement du moins) voir le projet "Avrocar" pour n'en citer qu'un.

    http://www.rr0.org/Avrocar.html

    Pour reprendre tes mots, aller chercher un hypothétique contact ailleurs relève de notre envie de savoir et de notre curiosité primaire et scientifique.

    Je le répète, le positionnement dans ce sujet est une question de connaissance du sujet, de perception suite à ces connaissances et de la sensibilité propre à chacun.

    Je respecte ton point de vue, car tu as l'air d'être une personne sensée et pragmatique, cependant je t'invite à approfondir le sujet via mes liens et à rester ouvert car "X" n'est toujours pas résolu.

    Ce qui est vraiment difficile, c'est de prouver que ces engins sont bien ET et non pas de prouver que ces engins existent. Les Ovnis existent, c'est un fait avéré, quand à leurs occupants ou leurs origines, là on ne peut que rester prudent, même si des gens de haute crédibilité affirment le contraire, sans la preuve physique absolue(un spécimen), on ne peut rien dire.

    Je n'affirme ou n'infirme rien quand à l'origine ET, je la fait juste rentrer dans l'équation car elle est probable mais pas la seule non plus.

    Quand au fait que SETI ou d'autres recherches d'éventuels signaux ET et aussi justifiable que l'Océanographe qui recherche de nouvelles espèces non répertoriées, il n'y a aucune différence, ni sur le plan morale, de l'éthique ou scientifique.

    Ta légère irritation face à ce sujet ne découle pas d'une suite logique de ton raisonnement car ce dernier peut être vite remis en question. Mais plutôt de la propagation d'informations erronées voir de falsifications qui à elles seul décridibilisent le sujet dans son ensemble et c'est pour ces mêmes raisons que je suis très tolérent et curieux de comprendre ceux qui s'opposent à toutes recherches dans ce sens.

    Pour finir, je ne vois pas pourquoi d'éventuels visiteurs ne seraient pas inquiets face à l'évolution des moyens de destruction de masse et le fait qu'ils puissent maîtriser mieux que nous le voyage spatiale, pure spéculation dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs.

    Ne perds pas de vue non plus que certaines de nos exactions ne se limitent pas à la frontière de notre atmosphère, l'Univers est un ensemble ou tout est lié.

    Très cordialement,
    Europa.

    Dans ces phénomènes aériens, ces phénomènes visuels — je n'en dis pas plus — que l'on a rassemblés sous le terme d'ovnis, il est certain qu'il y a des choses que l'on ne comprend pas et qui sont, à l'heure actuelle, relativement inexpliquées ; je dirais même qu'il est irréfutable qu'il y a des choses aujourd'hui qui sont inexpliquées ou mal expliquées [Robert Galley, Ministre de la Défense, interview sur les ovnis, 1974]

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La respiration de la Terre sous surveillance
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/03/2007, 14h05
  2. Internet Explorer sous haute surveillance : faille critique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/11/2005, 16h39
  3. Les saumons de Garonne sous haute surveillance
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/08/2005, 14h40
  4. Les panaches volcaniques sous surveillance GPS ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2005, 08h28
  5. Navette spatiale : les débris de mousse isolante sous haute surveillance
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/03/2005, 08h05