Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

éviter une catastrophe



  1. #1
    :Dormitator:

    éviter une catastrophe


    ------

    Sauriez vous me répondre ?
    Si un astéroïde, menace la terre ne pourrions nous pas simplement le fragmente (missile) en morceaux assez petits pour laisser l'atmosphère les consumés ?
    (C'est quand même le bouclier le plus efficace)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    spaceman92

    Re : éviter une catastrophe

    Bonjour,
    Cette idée fait partie des idées (a mon avis) les plus envisagé.Le souci de cette methode est quellen'est pas totalement destructive. Un asteroide de type anéantisseur a une taille tellement importante que ce genre d'action aurai pour unique but de creer un grand nombre de mini asteroide ce qui au final reviendrai a peut de chose prés au meme.
    De plus certain envisage l'utilisation de ces armes pour le devier de sa trajectoir donc il faut le toucher le plus tot possible.La vitesse d'un asteroide ainsi que la vitesse des missiles rendent ceci un peu compliqué a mon avis (en plus du fait de devoir envoyer un missile tres loins dans l'espace.

    Je ne suis aps expert dans ce domaine peut etre que d'autres personne connaissent un peu plus les projet ou idées actuelle!

    cordialement

  4. #3
    Steph-astro

    Re : éviter une catastrophe

    L'hypothèse la plus communément admise fait plutôt appel à une légère perturbation de l'orbite permettant d'éviter l'impact. Les méthodes varient, impacteur, bombe atomique, tracteur gravitationnel, et d'autres encore.

  5. #4
    Saint-Sandouz

    Re : éviter une catastrophe

    Beaucoup de solutions ont été envisagées. Il ne faut pas perdre de vue que les astéroïdes et les comètes ne sont pas des corps forcément monolithiques, homogènes et compacts mais bien souvent des agrégats de roches plus ou moins grosses, de poussières, de glaces, etc.

    * La fragmentation par une bombe atomique par exemple. Le problème est qu’aucune expérience n’a été effectuée à ce jour. Il faudrait être sûr de briser l’astéroïde en morceaux tous assez petits pour être sans danger. Ce n’est pas garanti. Il faudrait connaitre précisément la structure du corps. Sous l’effet de l’explosion on risquerait surtout de disperser les débris ce qui augmenterait la probabilité que certains percutent la terre et/ou l’arrosent comme la comète Shoemaker-Levy. Tous les morceaux ont fini dans Jupiter.
    * Dévier la trajectoire par percussion. Il faudrait un percuteur ayant une masse et/ou une vitesse énorme avec le risque de briser le corps et de revenir aux risques précédents.
    * Dévier la trajectoire par explosion. L’explosion d’une bombe atomique à la surface du corps provoquerait la vaporisation des roches qui seraient ainsi éjectées et transmettraient par réaction une accélération. Risque identique de fragmenter le corps. Résultat aléatoire : on ne peut pas être sûr que l’explosion provoquerait un jet de matière focalisé dans la bonne direction.
    * Prier. Si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal.
    * Allumer des cierges. Idem.
    * Poser sur le corps un accélérateur avec un moteur ionique par exemple. La puissance est très faible mais appliquée pendant longtemps elle est capable de dévier la trajectoire juste assez pour que le corps évite la terre et aille se faire voir ailleurs. Cela éviterait le risque de le fragmenter. Il faudrait auparavant stopper la rotation du corps pour que l’accélérateur reste orienté dans la bonne direction. Ce n’est pas infaisable. Il semble que ce soit la solution la plus raisonnable.
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite64321

    Re : éviter une catastrophe

    Il y a une autre méthode : la déviation gravitationnelle du géocruiseur. Placer une sonde spatiale d'une certaine masse, à une certaine distance de l'astéroïde, dévierait de manière imperceptible sa trajectoire. L'astuce, c'est que, sur plusieurs centaines de milliers de kms, la "déviation imperceptible" prendrait de l'ampleur au point de faire passer le géocruiseur au large de la Terre.

    A mon avis de dilettante, cette méthode requiert tellement de conditions, qu'elle en devient inapplicable. Il faut repérer l'astéroïde suffisament tôt et loin, pour qu'on ait le temps de construire, lancer, et faire parvenir la sonde en son voisinage ; ensuite, il faut que la sonde ait le temps (et les centaines de milliers de kms de voyage en duo) pour faire dévier le "monstre" de sa trajectoire.

    Une question : pourquoi ne pas se débrouiller pour satelliser un gros astéroïde menaçant, autour de la Terre ? Histoire de pouvoir l'étudier tranquillement et offrir un compagnon à la Lune

  8. #6
    invite64321

    Re : éviter une catastrophe

    Et maintenant, je viens de me rendre compte que la méthode que je viens de décrire est celle du "tracteur gravitationnel", évoquée (sans plus de détails) par Steph-astro.

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : éviter une catastrophe

    Pour la fragmentation, il faut avoir un peu en tête les ordres de grandeur en jeu.

    Fragmenter signifie éloigner les uns des autres les corps composant l'astéroïde de sorte qu'ils s'éloignent à l'infini. Ce qui nécessite par définition de fournir une énergie de l'ordre de l'énergie de liaison gravitationnelle E du corps.



    Soit par exemple pour un corps de 5 km de rayon et de densité 3
    E ~ 3,3.1021 J

    Pour comparaison, une charge nucléaire de 10 Mt représente une énergie de 4,2.1016 J

    Envoyer 80 000 têtes de 10 Mt dans l'espace ça risque de ne pas être commode. Surtout qu'on ne les a pas.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 15/06/2008 à 00h44.
    Parcours Etranges

  11. #8
    Steph-astro

    Re : éviter une catastrophe

    Citation Envoyé par ik4itb Voir le message
    Et maintenant, je viens de me rendre compte que la méthode que je viens de décrire est celle du "tracteur gravitationnel", évoquée (sans plus de détails) par Steph-astro.
    C'est vrai que je n'ai pas trop détaillé, mais les différentes méthodes sont chiffrées dans ce rapport de la NASA : http://neo.jpl.nasa.gov/neo/report2007.html

  12. #9
    Infra_Red

    Re : éviter une catastrophe

    une autre méthode que j'avais vu, c'était de peindre en blanc la surface exposée au soleil de l'astéroïde pour déséquilibrer thermiquement l'astéroide et le dévier.

Discussions similaires

  1. Réponses: 122
    Dernier message: 30/05/2012, 00h44
  2. Actu - Huile de palme : une catastrophe écologique planétaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/04/2010, 07h26
  3. Actu - Mer d'Aral : comment inverser une catastrophe écologique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/07/2007, 19h43
  4. Une nouvelle catastrophe à Tchernobyl?
    Par OEMIOYAGA dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2007, 08h25