Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Endeavour



  1. #1
    weeed123

    Endeavour


    ------

    bonjour a tous,

    j'ai une petite question toute bete.

    pourquoi ne pas aller sur la lune avec une navette comme Endeavour?

    le voyage serai plus agréable non?

    -----

  2. #2
    Steph-astro

    Re : Endeavour

    Pas assez de carburant, pas de système d'atterrissage pour le sol lunaire, forme inadaptée aux vitesses d'entrée liées à un retour (quasi) hyperbolique, et j'en oublie surement

  3. #3
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par weeed123 Voir le message
    pourquoi ne pas aller sur la lune avec une navette comme Endeavour?
    le voyage serai plus agréable non?
    Il ne faut pas perdre de vue en astronautique que chaque kilo à transporter coute un prix exorbitant.
    La navette vide pèse 78 tonnes, comprenant entre autres les systèmes
    * de mise en orbite (les moteurs en particulier) ;
    * de rentrée dans l’atmosphère (protections thermiques) ;
    * d’atterrissage (la partie avion, les trains d’atterrissage) ;
    systèmes qui ne servent à rien dans la partie du voyage entre l’orbite basse et la Lune.
    Le principe est de ne jamais transporter quelque chose d’inutile, surtout si ça se compte en dizaines de tonnes.
    La navette ne dépasse donc jamais l’orbite basse.
    Cette surcharge pondérale joue d’ailleurs beaucoup dans le cout de la mise en orbite de charge utile par la navette et donc dans son échec commercial.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  4. #4
    weeed123

    Re : Endeavour

    merci pour vos réponses.

    ils devraient inventer un catapulteure spatial (lol) ca serai moins chère.

    quoi que la machine en elle même couterait chère.

    dans les domaines scientifiques il ne devrait pas être question d'argent,

    on est loin de star trek (lol)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par weeed123 Voir le message
    ils devraient inventer un catapulteure spatial (lol) ca serai moins chère.
    quoi que la machine en elle même couterait chère.
    dans les domaines scientifiques il ne devrait pas être question d'argent
    Il y a plusieurs problèmes :
    1. L’accélération. Lors de l’ascension d’une fusée les astronautes subissent déjà des accélérations de plusieurs g, à la limite du supportable. Une catapulte devant communiquer toute l’énergie en un temps très bref rien ne résisterait, le matériel comme les humains.
    2. Il n’y a pas de miracle. Pour communiquer une quantité de mouvement donnée il faut dépenser de l’énergie. La catapulte n’a pas encore inventé le mouvement perpétuel.

    Il est forcément question d’argent pour tout, pour la science comme pour le reste. On ne vit pas dans un monde parfait.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  7. #6
    vanos

    Re : Endeavour

    Bonsoir,

    Jamais une catapulte spatiale ne pourra fonctionner, c'est une stupidité que d'y penser car il n'y a pas de point d'appui.

    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  8. #7
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    Une catapulte dans l'espace ! C'est comme le coup du levier pour soulever la Terre

    Nd
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  9. #8
    vanos

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Une catapulte dans l'espace ! C'est comme le coup du levier pour soulever la Terre
    Eh oui, sans point d'appui un levier ne sert à rien.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  10. #9
    weeed123

    Talking Re : Endeavour

    Finalement l'idée était pas si bête!

    http://www.techno-science.net/?ongle...finition=10176

  11. #10
    Vador59

    Re : Endeavour

    Salut à tous!

    La catapulte spatiale, on en parle depuis un bon bout de temps déjà...
    N'oublie pas que le roman de J.Verne, de la Terre à la Lune, c'est plus ou moins une catapulte de ce genre! Impensable d'envisager du vol habité: l'accélération serait telle que les voyageurs encaisseraient plusieurs DIZAINES DE MILLIERS DE G !!! Et se retrouvaient effroyablement écrabouillés

    Le problème est moins grave pour des satellites mais quand même...
    Il faudrait inventer des matériaux qui résistent à de telles accélérations, lesquelles produisent immanquablement des vibrations à haute fréquence: regarde déjà le luxe de précautions avec lequel on protège les satellites lancés par des fusées classiques (coiffe dont l'intérieur est tapissé de matériel absorbant, jets d'eau sur le pas de tir au moment du décollage...). C'est comme si tu demandais à un ordinateur de fonctionner nominalement en lui imposant 10 000G d'accélération en quelques fractions de seconde!!!
    Il faudra une conception très aérodynamique mais de toute façon, comme il faut traverser au moins 50km d'atmosphère dense, l'engin aura tendance à freiner et à être victime de problèmes de stabilité. Sachant que la satellisation en orbite basse est de 7,9Km/s, c'est au moins (il faudrait faire des calculs) 9 à 10km/s qui doivent être communiqués au satellite à la sortie du "canon"...

    Un peu difficile...
    @+!
    Zeiss Telementor, AS 100/1000, Zeiss Asalumen E 110/1300 (1907), Zeiss E 130/1950 (1923)

  12. #11
    Osiris70

    Re : Endeavour

    salut,

    De la Terre ok , mais de la lune ça donnerait quoi puisqu'il n'y a pas d'atmosphère ? La puissance nécessaire devrait être moins grande en théorie , non ?

    Autre question , les catapultes de porte-avions , elles n'écrasent ni pilotes ni avions, c'est également une question de puissance ?

  13. #12
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    Cela dit j’ai des souvenirs assez nébuleux de projets de systèmes de lancement comme pour le V1 avec une phase initiale sur des rails pour acquérir une certaine vitesse. C’est le principe des catapultes sur les porte-avions.
    Pour les fusées ça n’a rien donné.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  14. #13
    vanos

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Cela dit j’ai des souvenirs assez nébuleux de projets de systèmes de lancement comme pour le V1 avec une phase initiale sur des rails pour acquérir une certaine vitesse. C’est le principe des catapultes sur les porte-avions.
    Pour les fusées ça n’a rien donné.
    Bonjour,

    Comme tu l'as écrit c'étaient des rails et rien que ça, une petite fusée d'appoint donnait l'impulsion de départ au petit chariot sur lequel était posée la bombe, ce chariot retombait une centaine de mètres plus loin, c'est très loin du principe de la catapulte mais ce serait plutôt une vulgaire rampe de lancement.
    Au risque de répéter, une catapulte spatiale est un objet idiot, c'est de la physique élémentaire. En vertu du principe action = réaction, 50 % pourcent de l'énergie fournie est garantie perdue, la catapulte s'enverrait elle-même valdinguer de façon difficilement contrôlable.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  15. #14
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Osiris70 Voir le message
    De la Terre ok , mais de la lune ça donnerait quoi puisqu'il n'y a pas d'atmosphère ? La puissance nécessaire devrait être moins grande en théorie , non ?
    Autre question , les catapultes de porte-avions , elles n'écrasent ni pilotes ni avions, c'est également une question de puissance ?
    Comme toujours entre le concept jeté sur le papier et la réalisation pratique c’est bien souvent une affaire de compromis.
    Il y a eu toutes sortes d’idées alternatives au lanceur du genre Ariane, la fusée qui démarre verticalement du niveau 0 à une vitesse 0.
    La problématique peut être différente selon les cas :
    * sur un porte-avion la piste est trop courte pour que l’avion parvienne à une vitesse suffisante par ses propres moyens ;
    * pour le V1, ou pour un statoréacteur, la compression est assurée par l’entrée d’air et donc le moteur ne fonctionne que si l’engin a déjà une vitesse suffisante ;
    * on souhaite diminuer la quantité de carburant embarquée au départ.

    Arrivé en bout de course l’engin continue avec ses propres moteurs, peu importe qu’il y ait une atmosphère ou non et donc l’engin se trouve dans une situation similaire à la précédente quand il a atteint une certaine vitesse. Le problème est d’arriver à la vitesse voulue tout en imprimant une accélération supportable. De l’ordre de plusieurs g tout de même une catapulte de porte-avion.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. #15
    invité576543
    Invité

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    En vertu du principe action = réaction, 50 % pourcent de l'énergie fournie est garantie perdue, la catapulte s'enverrait elle-même valdinguer de façon difficilement contrôlable.
    Cela mérite un petit développement, il me semble?

    Cordialement,

  17. #16
    invité576543
    Invité

    Re : Endeavour

    Par ailleurs, avec une accélération constante de module a il faut un déplacement de v²/2a pour atteindre la vitesse v.

    Avec a=10g, il faut donc (10000)²/200 = 500 km pour atteindre 10 km/s


    Cordialement,

  18. #17
    vanos

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Osiris70 Voir le message
    Autre question , les catapultes de porte-avions , elles n'écrasent ni pilotes ni avions, c'est également une question de puissance ?
    Salut,

    En ce qui concerne les catapultes de porte-avions, les moteurs de l'avion tournent à pleine puissance (parfois même avec postcombustion) et tous les pilotes vous le diront, le choc du départ est très dur.

    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  19. #18
    vanos

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    le choc du départ est très dur
    Re-bonjour,

    Petite précision que j'ai oubliée, c'est de l'ordre de 4G.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  20. #19
    Osiris70

    Re : Endeavour

    Salut,

    Ca m'a rappellé un petit reportage que j'ai vu récemment sur History Channel.
    Grosso-modo , ce sont des tests effectués pour connaître la résistance au Gs d'un corps humain par le Col. John Stapp, appellé également l'homme crèpe; vous comprendrez pourquoi sur la video)
    Ces tests ont été fait à partir de 1947 sur une roquette propulsée sur rail. Le record qu'il à étéblis est de 46.2 Gs.
    Bien sûr il a eu quelques problèmes physiques après l'essais mais non-définitifs et est mort en 1999 de sa "belle mort".
    Mais faut avouer que pour réaliser ce type d'expérience dans les années 45-70, ils étaient complètement fous furieux.

    article wiki en anglais
    Désolé mais la version française était raccourcie à l'extrême.

    Video de l'essais
    C'est dommage je n'ai pas retrouvé le lien avec la video prise dans l'habitacle de la roquette , c'est plus rapide et mieux fait qu'un lifting

    C'est cela qu'on appelle l'effet Jerk ? C'est la force dévellopée par une catapulte ,par exemple ?
    Effet Jerk

  21. #20
    weeed123

    Talking Re : Endeavour

    peut être un début de réponse messieurs les scientifiques.

    les chercheurs se sont fortement intéressés à la libellule. Cet insecte peut être soumis à des pressions de 30 G, grace à son sang qui coule librement dans tout son corps. Un sang remué en permanence par un cœur en forme de tube, qui flotte dans le liquide avec les autres organes. Et c’est ce rembourrage liquide qui rend la libellule capable d’acrobaties aériennes largement hors de portée de tout engin conçu par l’homme.

  22. #21
    Carcharodon

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Re-bonjour,

    Petite précision que j'ai oubliée, c'est de l'ordre de 4G.
    Et tout ça pour passer "seulement" a 130 knts ... alors 5000 knts ...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  23. #22
    Carcharodon

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    alors 5000 knts ...
    n'importe quoi ...
    15.000 knts plutôt
    Vitesse minimum de satellisation (= 7.5 Km/s)
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  24. #23
    vanos

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par Osiris70 Voir le message
    Bien sûr il a eu quelques problèmes physiques après l'essai mais non-définitifs et est mort en 1999 de sa "belle mort".
    Bonsoir,

    Je me souviens d'avoir vu ce reportage il y a bien longtemps déjà (plus de trente ans), il y était dit que entre autres séquelles, ce freinage lui avait fait sauter tous ses plombages.

    Amicalement.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  25. #24
    Osiris70

    Re : Endeavour

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Bonsoir,

    Je me souviens d'avoir vu ce reportage il y a bien longtemps déjà (plus de trente ans), il y était dit que entre autres séquelles, ce freinage lui avait fait sauter tous ses plombages.

    Amicalement.
    et a failli le rendre aveugle ,
    bonne journée

  26. #25
    Saint-Sandouz

    Re : Endeavour

    D’après ce que je sais le premier risque en cas de décélération excédant quelques g est le décollement de la rétine.
    C’est arrivé à des pilotes de hotrod en déployant le parachute de freinage.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  27. #26
    weeed123

    Smile Re : Endeavour


Discussions similaires

  1. Actu - En bref : le lancement de la navette Endeavour est reporté
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/06/2009, 10h05
  2. Actu - En bref : Endeavour a décollé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2008, 11h35
  3. Actu - En bref : Endeavour s'est posée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/08/2007, 18h15
  4. Actu - En bref : Endeavour s'est amarrée à l'ISS
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/08/2007, 20h00
  5. Actu - En bref : décollage de la navette Endeavour la nuit prochaine
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2007, 17h58