Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 65 sur 65

Une étoile (???) bizarre dans le ciel




  1. #61
    f6bes

    Re : Une étoile (???) bizarre dans le ciel

    Citation Envoyé par JHoon Voir le message
    En 1987, la NASA reconnaît officiellement l'existence de cette planète X, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87 "... La semaine dernière, la NASA fit une déclaration étrange : une 10e planète, excentrique, pourrait être en orbite (ou non) autour du soleil...".
    Le 7 avril 2001, le rapport de Science News titre "l'orbite singulière d'une comète suggère une planète cachée " écrit " bien au-delà des neuf planètes connues un objet aussi massif que Mors pourrait avoir fait partie de notre système solaire et pourrait bien s'y trouver encore".

    La NASA étudie-t-elle la science?
    Sans se soustraire aux informations tabou j'ai trouvé un petit article là:
    lien vers site supprimé
    Bjr à toi,
    Il est bon de ne pas réveiller (déterrer) un sujet de DEUX ans d'age (et oui le temps pas!!).
    De plus laissons" Niribus" dormir en paix (maintes fois évoquée sur Futura)

    A+

    -----

    Dernière modification par Gilgamesh ; 20/02/2011 à 17h31.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  2. Publicité
  3. #62
    Gilgamesh

    Re : Une étoile (???) bizarre dans le ciel

    Histoire de faire le point...

    Nibiru and Doomsday 2012: Questions and Answers


    La satellite IRAS (Infrared Astronomy) qui a fonctionné durant 10 mois en 1983 a permis de dresser le premier catalogue un peu exhaustif des sources infra rouge sur la voute céleste (près de 350 000 répertoriées). Voir discussion (in english) sur le site du Caltech.

    Au départ évidemment, beaucoup de ces sources n'étaient pas identifiées ce qui signifie simplement qu'il fallait effectuer des recherches complémentaire pour savoir à quel type d'astre cela correspondait. C'est le but de ce genre de catalogues. Toutes les observations ont donc été suivies par des études utilisant des instruments plus puissants au sol ou dans l'espace.

    La rumeur d'une "dixième planète" a éclaté en 1984 après un article publié dans Astrophysical Journal Letters intitulé "Unidentified point sources in the IRAS minisurvey", qui se référait à un certains nombre de sources infrarouges qui n'avaient "aucune contrepartie" optiques. Ces «objets mystère» se sont révélés par la suite être des galaxies lointaines (sauf un, qui a été identifié comme "cirrus infrarouge», cad un nuage intragalactique).

    Aucune source IRAS ne s'est avéré être une planète ou tout autre objet du système solaire externe.

    Une bonne discussion de cette question se trouve sur le site de Phil Plait : The Planet X Saga (in english).

    L'essentiel à retenir est donc que Nibiru est un mythe sans aucun fondement dans la recherche scientifique. Pour un astronome, les revendications persistantes au sujet d'une planète "proche" mais "invisibles " sont tout simplement ridicules.

    Voila pour la partie astronomique. Pour ce qui concerne l'aspect antiquisant, il faut retenir que les Sumériens comme tous les peuples antiques et médiévaux ne connaissaient que 7 astres (à mouvement propres, hors la "sphère des fixes") : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne.

    Et je serais simplement curieux de savoir d'où viens l'assertion comme quoi les Annunaki (les fils de An, dieu primordial des cieux, l'Ouranos des Sumero-akkadiens et des Babyloniens) viendraient de Nibir...

    Apparemment la source initiale de l'immense fatra de calembredaine qu'on trouve sur le net (Sitchin et autres mystiques) provient de l'Enuma Elish (poème de la création sumérien), de la 5e tablette probablement. Désolé je ne trouve pas le texte intégral en français sur le net.

    Mais Nibir(u), c'est Jupiter...


    THE FIFTH TABLET

    He (Marduk) made the stations for the great gods;
    The stars, their images, as the stars of the Zodiac, he fixed.
    He ordained the year and into sections he divided it;
    For the twelve months he fixed three stars.
    After he had ... the days of the year ... images,
    He founded the station of Nibir [the planet Jupiter] to determine their bounds;
    That none might err or go astray,
    He set the station of Bel and Ea along with him.
    He opened great gates on both sides,
    He made strong the bolt on the left and on the right.
    In the midst thereof he fixed the zenith;
    The Moon-god he caused to shine forth, the night he entrusted to him.
    He appointed him, a being of the night, to determine the days;
    Every month without ceasing with the crown he covered him, saying:
    "At the beginning of the month, when thou shinest upon the land,
    Thou commandest the horns to determine six days,
    And on the seventh day to divide the crown.
    On the fourteenth day thou shalt stand opposite, the half....
    When the Sun-god on the foundation of heaven...thee,
    The ... thou shalt cause to ..., and thou shalt make his...
    ... unto the path of the Sun-god shalt thou cause to draw nigh,
    And on the ... day thou shalt stand opposite, and the Sun-god shall...
    ... to traverse her way.
    ... thou shalt cause to draw nigh, and thou shalt judge the right.
    ... to destroy..."


    Les Annunaki ne sont cités que 2 fois dans l'Enuma Elish :

    1e tablette :

    135. "Be thou exalted, thou my chosen spouse,
    136. "May they magnify thy name over all [of them ... the Anunnaki]."
    137. She gave him the Tablets of Destiny, on [his] breast she laid them, (saying):
    138. "Thy command shall not be without avail, and[the word of thy mouth shall be established]."

    3e tablette : texte répété

    Wiki :

    Les divinités étaient réparties en deux groupes. D'un côté les Anunnaki, qui gouvernaient le monde et résidaient dans les eaux, de l'autre les Igigi, chargés de pourvoir aux besoins matériel de la classe supérieure et vivant sur terre. Les décisions étaient prises par le conseil des Anunnaki, supervisé par Anu, le roi des dieux, puis plus tard par Enlil son successeur.
    L'épopée d'Atrahasis (ou poème du Supersage) raconte comment les Igigi, épuisés par le travail, brûlèrent leurs outils et se révoltèrent contre les Anunnaki. Pour les remplacer et pour apaiser Enlil qui voulait les exterminer, Enki proposa la création d'un nouvel être, l'homme.

    Sans que l'on sache à quel moment ni pour quelle raison, la signification des termes Anunnaki et Igigi s'est inversée. C'est ainsi que dans certains récits, Igigi désigne les dieux célestes et Anunnaki les divinités chthoniennes. Dans l'épopée de Gilgamesh, par exemple, les anunnaki sont les juges des enfers.

    Dans le récit de la création Babylonienne (l'Enuma Elish), le Dieu Marduk qui succède à Enlil à la tête du panthéon, fixe le nombre des dieux à 600. Il les divise ensuite en deux groupes, Les Igigi au cieux et les Anunnaki sur terre. Par contre si l'on se réfère au mythe de la descente d'Inanna aux Enfers, les Anunnaki occupent la fonction de juges des cieux et sont au nombre de 8.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 20/02/2011 à 21h36.
    Parcours Etranges

  4. #63
    JHoon

    Re : Une étoile (???) bizarre dans le ciel

    Peut-être bien que ce Enlil a été assimilé par Iblis et les Annunakis qui ont suivi ses œuvres par les Génies...
    Ce sont les catholiques qui avaient dénombré le nombre de planètes à 7 (jours de la semaine) les sumériens en avaient dénombrées au moins une dizaine, d'où ce revirement à la découverte. Bref je ne cherchais pas à faire référence aux Sum... E=MC2 n'est-ce pas?

    Néanmoins ces recherches sur "la 10e planète" outre l'appellation qui pourrait faire référence à un prétendu mythe, est toutefois le fruit des recherches de la NASA, leur découverte appelée 2003UB313; Voici les liens:

    http://search.nasa.gov/search/search.jsp?nasaInclude=2003UB3 13
    http://www.nasa.gov/vision/universe/solarsystem/newplanet-072905-images.html

    Ces planètes ou corps célestes (car plusieurs ont été découverts, dont des satellites de cette "dixième")se situerait proche du delà de la Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort qui sont les grands oubliés des représentations classiques du système solaire. Il est vrai qu’ils ne représentent que 99,9999 % de l’espace occupé.

    Dans un monde ou les hommes tendent à se spécialiser, il est nécessaire de ne pas se cantonner dans sa seule communauté de référence, si l'on veut élargir le champs de vision de ses recherches et trouver à défaut quelques pistes(sans se perdre bien entendu). 'Je crois en tout et en rien'.

    Quelqu'un a-t-il quelque chose de scientifiquement (et non pas scientologiquement) nouveau concernant cette fameuse boule orange dans le ciel (plus grosse que Mars qui était jusque là le plus grand astre brillant orangé dans le ciel nocturne??
    Quelqu'un aurait-il aussi des infos concernant cet imposante astre brillant blanc et scintillant et oscillant dynamiquement de toutes couleurs que l'on aperçoit très clairement depuis 2010 (bien plus scintillante, c'est clair!, et imposante que Vénus)??

    NB: La station spatiale ISS se déplace en orbite autour de la Terre à une altitude d'environ 350 kilomètres et à une vitesse de 27 700 km/h (7,7 km/s) - Wikipédia -

  5. #64
    Gilgamesh

    Re : Une étoile (???) bizarre dans le ciel

    Citation Envoyé par JHoon Voir le message
    Peut-être bien que ce Enlil a été assimilé par Iblis et les Annunakis qui ont suivi ses œuvres par les Génies...
    Ce sont les catholiques qui avaient dénombré le nombre de planètes à 7 (jours de la semaine) les sumériens en avaient dénombrées au moins une dizaine,
    Non, le chiffre de sept est commun à toutes les civilisations de l'antiquité puisque c'est simplement le nombre d'astres "errants" (cad ayant un mouvement propre par rapport aux étoiles) visibles à l'oeil nu. Et qu'il n'y avait aucun autre moyen permettant d'observer des astres de plus faible éclat, jusqu'à la lunette de Galilée.

    Et la symbolique du nombre de 7 était déjà présente au sein des civilisations mésopotamiennes.


    Néanmoins ces recherches sur "la 10e planète" outre l'appellation qui pourrait faire référence à un prétendu mythe, est toutefois le fruit des recherches de la NASA, leur découverte appelée 2003UB313; Voici les liens:

    http://search.nasa.gov/search/search.jsp?nasaInclude=2003UB3 13
    http://www.nasa.gov/vision/universe/solarsystem/newplanet-072905-images.html

    Ces planètes ou corps célestes (car plusieurs ont été découverts, dont des satellites de cette "dixième")se situerait proche du delà de la Ceinture de Kuiper et Nuage de Oort qui sont les grands oubliés des représentations classiques du système solaire. Il est vrai qu’ils ne représentent que 99,9999 % de l’espace occupé.
    Oui, on est d'accord que les objets transneptuniens dépasseront en nombre celui des planètes, et de loin. Mais le concept de planète a fait l'objets d'une redéfinition par l'UAI, justement pour "faire de la place" à cette nouvelle classe d'objets, qui correspondent au nouveau concept de "planète naine".


    Définition de L'Union Astronomique Internationale (UAI)

    1 - Une planète est un corps céleste, qui :

    a. Est en orbite autour du Soleil ;
    b. Possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique ;
    c. A éliminé tout corps susceptible de se déplacer au voisinage de son orbite.


    2 - Une "planète naine" est un corps céleste, qui :
    a. Est en orbite autour du Soleil ;
    b. A une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique2 ;
    c. N'a pas éliminé tout corps susceptible de se déplacer au voisinage de son orbite ;
    d. N'est pas un satellite.


    En gras, c'est le critère qui distingue principalement les objets transneptuniens des gros objets plus internes (les planètes au plein sens du terme).


    Dans un monde ou les hommes tendent à se spécialiser, il est nécessaire de ne pas se cantonner dans sa seule communauté de référence, si l'on veut élargir le champs de vision de ses recherches et trouver à défaut quelques pistes(sans se perdre bien entendu). 'Je crois en tout et en rien'.
    Ici je te prie de te cantonner à la science. Merci.



    Quelqu'un a-t-il quelque chose de scientifiquement (et non pas scientologiquement) nouveau concernant cette fameuse boule orange dans le ciel (plus grosse que Mars qui était jusque là le plus grand astre brillant orangé dans le ciel nocturne??
    Quelqu'un aurait-il aussi des infos concernant cet imposante astre brillant blanc et scintillant et oscillant dynamiquement de toutes couleurs que l'on aperçoit très clairement depuis 2010 (bien plus scintillante, c'est clair!, et imposante que Vénus)??
    Où as tu été chercher ça ?

    Si c'est une source scientifique (site d'un organisme institutionnel) ou éventuellement wiki, ok, on regarde.

    Si c'est un site perso du même accabi que celui dont j'ai supprimé le lien, tu oublies.


    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 21/02/2011 à 10h25.
    Parcours Etranges

  6. #65
    Gloubiscrapule

    Re : Une étoile (???) bizarre dans le ciel

    Citation Envoyé par JHoon Voir le message
    Néanmoins ces recherches sur "la 10e planète" outre l'appellation qui pourrait faire référence à un prétendu mythe, est toutefois le fruit des recherches de la NASA, leur découverte appelée 2003UB313; Voici les liens:
    Oui elle a été renommée Eris, et n'est pas considérée comme une planète mais comme une planète naine au même titre que Pluton. Aujourd'hui on compte 8 planètes...
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. étoile bizarre
    Par elmahir7 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2007, 22h23
  2. Ciel étoilé
    Par jarjarbinks dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/10/2006, 12h59
  3. Lampe du ciel étoilé
    Par sanada dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/06/2006, 03h22
  4. La première étoile artificielle brille dans le ciel de l'hémisphère sud
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/03/2006, 19h41
  5. Hydrogène dans une étoile
    Par amwus dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/02/2005, 17h32