Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Plus de moyens pour la recherche spatiale




  1. #1
    astrospace

    Exclamation Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Bonsoir,

    J'aurais aimé avoir des arguments pour sur le fait que la recherche spatiale ait plus (+) de moyens, de financements.

    Merci de bien vouloir prendre du temps pour répondre à ma demande, c'est assez important. J'ai des idées, mais pas assez.

    D'avance, encore merci.
    Simon.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    indianajo

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    salut!
    je trouve dommage que personne ne te réponde, alors même que Huygens nous a fait des merveilles il y a peu...
    Roger-Maurice Bonnet (directeur scientifique ESA) a écrit récemment une tribune dans le Monde (samedi dernier je crois) pour plaider la cause de la recherche spatiale. Il souligne notament qu'il n'y a pas en Europe d'instance politique ayant clairement la charge de définir la politique spatiale, ni les budgets qui vont avec. Il regrette par ailleurs le vieillissement des équipes et l'absence de relève (pas assez de jeunes formés dans ce domaine).
    Je te conseille de le lire, c'est vraiment intéressant.
    <<What I can not create, I do not understand>>.
    Richard P. Feynman

  4. #3
    astrospace

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Merci beaucoup d'avoir prêté attention à mon sujet. J'ai trouvé le sujet et je vais lire cela.


  5. #4
    Jarod

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Parce que des retombés technologiques sont à attendre...
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  6. #5
    KarmaStuff

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Citation Envoyé par astrospace
    Bonsoir,

    J'aurais aimé avoir des arguments pour sur le fait que la recherche spatiale ait plus (+) de moyens, de financements.

    Merci de bien vouloir prendre du temps pour répondre à ma demande, c'est assez important. J'ai des idées, mais pas assez.

    D'avance, encore merci.
    Simon.
    Le problème c'est que pour qu'il y ait plus d'investissements, il faut qu'il y ait des retombées économiques... Les découvertes astronomiques ont pour conséquences de satisfaire notre curiosité et compréhension de l'Univers, mais cela ne rembourse pas les crédits alloués...
    Prenons l'exemple des "X-Prize", les investisseurs privés s'y intéressent fortement... Pourquoi ? Parce-que des centaines de millionaires à travers le monde sont prêts à mettre des dizaines de milliers de $ pour un billet vers l'Espace et l'apesanteur...(même pour quelques minutes). Là, il y a un coût pour la recherche, mais il y a un rendement in fine...
    Les nanotechnologies ou la génétique obtiennent de gros financements car il y a des possibilités concrètes d'utilisation et d'expérimentation qui, a fortiori, engendreront des dépôts de brevets et des rentrées d'argent...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Rincevent

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Le problème c'est que pour qu'il y ait plus d'investissements, il faut qu'il y ait des retombées économiques... Les découvertes astronomiques ont pour conséquences de satisfaire notre curiosité et compréhension de l'Univers, mais cela ne rembourse pas les crédits alloués...
    directement, certes, mais indirectement...

    un exemple assez bon est le fullerène... ça a été inventé pour essayer de rendre compte de propriétés spectrales des nuages interstellaires....

    finalement, maintenant on envisage d'en faire des nano-roulements à bille ou même des "cages" pour piéger les particules radioactives utilisées en imagerie médicale...

    sans parler du fait que la géologie descriptive de la Terre peut pas aller très loin sans études comparatives avec d'autres "objets célestes". On critique souvent la cosmologie en disant que ce n'est pas une science car son objet d'étude est unique et on ne peut pas expérimenter. Pour la géologie à grandes échelles, c'est pareil. Sauf si justement, grâce à l'exploration spatiale on fait entrer ça dans le cadre de la planétologie. Or, une meilleure compréhension de la géologie peut aider à pas mal de choses... comme prévenir les éruptions volcaniques ou autres catastrophes du même genre...

    un dernier truc (dont je sais pas s'il relève de la SF ou pas), j'ai déjà entendu parler de l'idée d'aller chercher de l'eau sous forme de glace dans les anneaux de Saturne... idem pour la colonisation de Mars (qui aura lieu un jour c'est quasi-certain je pense) : j'ai du mal à croire que des boites privées vont pas se jeter sur ce marché...

    Les nanotechnologies ou la génétique obtiennent de gros financements car il y a des possibilités concrètes d'utilisation et d'expérimentation qui, a fortiori, engendreront des dépôts de brevets et des rentrées d'argent...
    justement au niveau des nanotechnologies : elles profitent pas mal des avancées technologiques faites par l'astrophysique et la physique fondamentale. Un exemple récent de truc a priori absolument pas rentable : la détection d'ondes gravitationnelles via les "télescopes gravitationnels" comme VIRGO. Pourtant les miroirs nécessaires dans cette expérience doivent être tellement parfaits qu'aucune boite privée au monde n'était capable d'en fabriquer. Les techniques ont donc été développées par une collaboration étroite entre des chercheurs du CNRS et certaines personnes de petites boites françaises. Et les américains pour leur projet concurrent LIGO, malgré les gros moyens de la NASA, ont pas pu avoir mieux : leurs fournisseurs étaient tous des boites privées incapables de fournir les miroirs (ce sont les mêmes qui avaient fait que la première version de Hubble était myope... ). Résultat, ils les ont achetés au projet franco-italien (ou têt ils ont uniquement acheté le brevet). Me demande pas à qui les boites privées vendent des miroirs aussi bien faits, mais j'imagine que si y'a des boites, c'est que c'est rentable...

    et tout ça rejoint les discussions usuelles sur la rentabilité de la physique fondamentale : la physique quantique à ses débuts était inévitablement non-rentables. Mais maintenant... (cf une discussion en cours dans "débat scientifique").

    tiens d'ailleurs, un dernier truc pour l'astro : tu crois pas que tous les magazines qui existent sur le sujet sont rentables? s'il y a une demande du public, y'a de l'argent à se faire... or, en science, l'astro est bien placée avec ses belles photos...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  9. #7
    KarmaStuff

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Citation Envoyé par Rincevent
    directement, certes, mais indirectement...
    tu crois pas que tous les magazines qui existent sur le sujet sont rentables? s'il y a une demande du public, y'a de l'argent à se faire... or, en science, l'astro est bien placée avec ses belles photos...
    Oui, on va po chipotter... Rentable aussi car bcp de passionnés sur le Globe...

    Citation Envoyé par Rincevent
    idem pour la colonisation de Mars (qui aura lieu un jour c'est quasi-certain je pense)
    Je vais être peut-être hors sujet mais puisqu'on en parle... Comment pourra-t-on faire abstraction des ondes électromagnétiques nocives provenant du Soleil ? Car sur Mars, pas de champ magnétique... (climat, températures, atmosphère, eau, on pourra trouver des subterfuges, mais les radiations...?)
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  10. Publicité
  11. #8
    astrospace

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Je vous remercie infiniment pour ces réponses. J'ai déjà et appris de nouvelles choses et trouvé de nouveaux arguments

  12. #9
    Rincevent

    Re : Plus de moyens pour la recherche spatiale

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Je vais être peut-être hors sujet mais puisqu'on en parle... Comment pourra-t-on faire abstraction des ondes électromagnétiques nocives provenant du Soleil ? Car sur Mars, pas de champ magnétique... (climat, températures, atmosphère, eau, on pourra trouver des subterfuges, mais les radiations...?)
    si le sujet n'a pas déjà été abordé (la colonisation de Mars a déjà généré pas mal de pages, non ?), je te suggère de poser la question dans un nouveau fil... sur ce forum y'a des dizaines de gens plus compétents que moi sur ce sujet (et je n'ai malheureusement pas le temps de lire tout ce qui s'écrit et ignore donc si le sujet a été abordé)

Discussions similaires

  1. Les différents moyens pour intégrer l'INSA de Toulouse
    Par Sidel dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/09/2007, 12h48
  2. Budget de la recherche spatiale en Europe
    Par Capitaine Kirk dans le forum Astronautique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/01/2006, 21h52
  3. NASA : CEV et avenir des moyens de propulsion spatiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/10/2005, 13h21
  4. Coût de la Recherche Spatiale.
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/08/2005, 13h39
  5. L'utilité de la recherche spatiale.
    Par Desktop dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 84
    Dernier message: 06/07/2005, 15h29