Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 34 sur 34

Temps inversé

  1. #31
    EauPure

    Re : Temps inversé

    Si, elle en a quand elle est gelé

    -----

    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  2. Publicité
  3. #32
    zebular

    Re : Temps inversé

    Bonjour
    Je récupére ce sujet ancien car le site fait parti de mes lectures de chevet.
    MisterH s interroge dans l un de ses post sur le fait que l expérience quantique d intrication donnerait une réponse avant que la question ne soit posée.
    J ai cru entendre dans une conférence( de E. Klein je crois), qu en fait la question( l état de la particule) existe avant la mesure et c est la mesure qui révélerai donc la question had hoc!
    Donc, pas de probleme de conséquence avant une cause.
    Voilà,est que c est ainsi qu il faut interpréter?

  4. #33
    zebular

    Re : Temps inversé

    J ai un peu modifié la forme de ses propos et je corrigerai ma question en remplacant "il faut" par:"est ce une interprétation possible"

  5. #34
    shub22

    Re : Temps inversé

    Citation Envoyé par pascelus Voir le message
    Le lien entre espace et temps est acquis en relativité, il peut paraitre logique que ce lien soit aussi une donnée permanente dans le domaine quantique. Or la non-localité quantique semble aussi établie. On peut presque dire "logiquement" cette expérience semble confirmer qu'une non-temporalité quantique existe, ce qui expliquerait l'apparent "hasard" quantique, en fait une non causalité des effets mesurés, liée à une absence de temps.

    L'espace-temps est apparu avec la matière baryonique et la gravitation, au niveau quantique cette donnée n'existerait tout simplement pas.

    Ni distances ni temps, il n'y aurait donc pas non plus de "vitesse" et c'est là la conséquence qui explique le mieux les observations d'intrications et leur "instantanéité".
    Y aurait-il après tout un lien entre gravitation et causalité, qui ferait que dans le domaine quantique où la gravitation est négligeable par rapport à d 'autres forces cette loi de non-causalité prendrait un sens ?
    Le principe de causalité est-il après tout aussi intangible que ça ? Einstein dit bien que si l'on pouvait voyager dans le passé grâce aux trous de ver et rejoindre une autre portion de notre espace-temps, on ne pourrait pas modifier ce passé et donc remettre en question notre présent je crois. Vérifier quand même mais donc il établirait là un principe de causalité intangible dans le cadre de la Relativité.
    Est-ce qu'après tout la causalité ne serait pas un principe à remettre en question en tant que contingent à la masse et à la présence de gravitation ? La théorie ER=EPR semble s'orienter sur une autre piste, celle d'une cinquième dimension où des trous de ver existeraient entre particules corrélées.
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Osmose Inverse... Pourquoi "Inverse" ?
    Par Vin'Z dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/12/2014, 09h47
  2. Actualité - Observer les vents en temps réel : quel temps fera-t-il demain ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2014, 09h40
  3. plante à effet inverse à une dose et temps plus élevé...
    Par Amaranthine dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/06/2012, 16h16
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 27/07/2010, 21h48