Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Gradualisme ou saltationnisme?



  1. #1
    Ioule

    Question Gradualisme ou saltationnisme?


    ------

    Salut à tous!
    Ma spécialité, c'est la psychologie, mais quelque chose m'a interpellé et je pense que le sujet à sa place dans ce forum: le débat entre N. Chomsky et S. Pinker à propos de l'apparition de la faculté de langage chez l'homme.
    Chomsky prétend que cette faculté est apparue soudainement et massivement, ce qui a été facteur de spécialisation, et Pinker, lui, qu'elle est arrivée de façon graduelle, en respectant la loi de la sélection naturelle de Darwin.
    Mais en dehors de ces éléments, je n'ai aucune précision sur ce thème. Il me semble, intuitivement, que le saltationnisme n'exclue pas totalement l'autre, puisque les deux théories se basent sur l'apparition d'une mutation aléatoire pouvant faire apparaître une fonction (au mieux).
    Quelqu'un peut-il me donner quelques précisions?

    -----

  2. #2
    invite73192618

    Re : Gradualisme ou saltationnisme?

    Déplacé en biologie /jiav

  3. #3
    Borh

    Re : Gradualisme ou saltationnisme?

    ce serait pas mal d'avoir un lien vers ce débat si c'est possible. Comment ces deux personnes en arrivent à leur conclusion ? C'est de l'abstraction pure ou existe-t-il des éléments concrets ?

  4. #4
    kinette

    Re : Gradualisme ou saltationnisme?

    Bonjour,

    Personnellement j'ai toujourseu l'impression que les personnes défendant le saltationisme et celle défendant le gradualisme ne se comprenaient pas car elles ne raisonnaient tout simplement pas aux mêmes échelles de temps.

    Saltationisme et gradualisme ne contredisent en rien la théorie de l'évolution. Le saltationisme envisage juste que l'évolution puisse parfois se faire par sauts "relativement brusques". Pour un changement de nombres de membres par exemples, ça peut certainement être très brusque (cf. les mutants qu'on peut obtenir en jouant avec les gènes de développement). Pour d'autres caractéristiques qui seraient des "sauts de l'évolution" il faut bien je pense réaliser qu'un changement brusque au niveau de l'évolution peut demander une centaine d'année (ce qui n'est pas grand chose à l'échelle géologique, mais ce n'est pas non plus une sorte de "génération spontannée").

    Quand au langage... je ne vois pas trop comment on pourrait trancher entre les deux positions, à moins qu'on arrive à mettre en évidence des gènes majeurs impliqués dans l'évolution du langage, et leur histoire...
    Mais imaginons qu'en plus de la génétique soit intervenu une "mutation culturelle" qui ait par exemple été l'invention d'une structuration du langage...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. A voir en vidéo sur Futura
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.