Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

fluidité membranaire SOS



  1. #1
    sabforme

    Exclamation fluidité membranaire SOS


    ------

    Dans mon cours de biocell il ya 1 truc que j'ai du mal a comprendre au début ma prof écrit:

    les acides gras des phospholipides lorsqu'ils st saturés, leurs chaines carbonées st très flexibles. La bicouche lipidique est donc très flexible. Ces chaines carbonées peuvent donc intéragir entre elles, et si la température baisse, les chaines s'associent entre elles et se rangent de manière régulière dans une disposition cristalline. Les chaines sont alors immobiles et la bicouche est rigide.

    Plus loin...

    Le choléstérol rend la bicouche plus compacte et donc plus résistante sur le plan mécanique en meme tps qu'il la rend plus perméable. Si les chaines d'acide gras interragissent avec le cholestérol alors le mouvement des lipides est ralenti. A températures élevées, avec du choléstérol, la bicouche lipidique est moins fluide.

    Dans le premier cas bicouche rigide signifie bien bicouche moins fluide?
    Si c'est bien ça cela signifie que la bicouche est tjs rigide et jamais fluide car que la température soit élevée ou basse la bicouche se rigidifit. En remarquant par moi meme que ce constat était absurde j'en ai supposé que dans le premier cas (premier paragraphe) la prof ne parlait que de l'action des phospholipides sur la membrane et dans le deuxième cas elle ajoute le facteur cholestérol c'est juste?
    1 solution:
    Si oui il faut prendre en compte les deux actions c a dire si T° baisse avec les phospholipides induisent bicouche se rigidifit
    si T° augmente avec présence de choléstérol alors induction bicouche devient plus fluide (déduction par effet inverse de ce qui est écrit dans le 2 paragraphe?!)
    Donc la bicouche se situe entre quelque chose de rigide et de fluide?!

    Deuxième solution
    on se dit qu'il ya tjs du choléstérol (y en a-t-il tjs dans les membranes biologiques?) et alors on se dit qu'on se fiche de l'action des seuls phospholipides sur la rigigidité ou fluidité de la bicouche lipidique?

    N.B. Je n'est pas parlé des sphingolipides car à ce niveau il n'y a pas d'ambiguités de compréhension

    -----

  2. #2
    mantOs

    Re : fluidité membranaire SOS

    Tiens je te met le message que j'avais écris sur un fil parlant du role cholestérol :

    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    En fait lorsqu'il y a une baisse de température le rôle du cholésterol sera d'augmenter la fluidité de la membrane.
    En revanche dans des conditions de forte température il aura un rôle de rigidifiant .

    Ceci afin d'éviter les conditions extrêmes de rigité ou de fluidité .


    Voici un petit schéma du cholésterol membranaire :



    Source cellbio.utmb.edu
    Cela te permettra peut être de décanter tes idées.

    Cordialement
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] protéine membranaire
    Par max217 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2007, 16h05
  2. protéines membranaire
    Par max217 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2007, 19h04
  3. fluidité seculaire
    Par G-South Soldier dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/03/2007, 20h13
  4. fluidité des membranes et cholestérol
    Par annecaille dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2007, 16h50
  5. structure membranaire
    Par ockako dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/12/2004, 20h04
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.