Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

RMN et Cristallographie



  1. #1
    Pioute59

    RMN et Cristallographie


    ------

    Bonjour

    Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer le grand principe de ces deux techniques de façon plutot simple mais en détails svp.
    Tous les sites que j'ai trouvé sont d'un niveau trop complexe et donc peu compréhensible.
    La cristallo : pourquoi cette technique ? son but ? inconvénients et avantages par rapport à la RMN ?

    Merci d'avance
    et Bon week end

    Tite Pioute ^^

    -----

  2. #2
    mantOs

    Re : RMN et Cristallographie

    bonsoir,
    ce soir je n'ai pas le temps de te répondre, je vais essayer de le faire au plus vite, ne désespere pas
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  3. #3
    laurisa

    Re : RMN et Cristallographie

    salut,
    La RMN consiste à envoyer une séquence précise d'impulsions electromagnétiques sur une molécule en présence d'un champ magnétique fort (créé par une bobine supraconductrice). La fréquence et la sequence est caractéristique d'un atome particulier.

    Les atomes ont un mouvement de rotation sur eux-même voisin de celui de la terre (avec l'axe qui tourne et tout), il en decoule un mini champ magnétique tournant qu'on appelle spin.

    Si on prend le cas de l'hydrogène.
    La sequence d'impulsions permet d'orienter tous les mini-champs de tous les hydrogènes des molécules de l'échantillon dans une direction donnée.
    A la fin de l'impulsion, tous ces champs reprennent leurs places initiales, chacun tournant à sa vitesse propre.

    Les detecteurs enregistrent ce phénomène sous la forme d'une sinusoide amortie dont la fréquence est la fréquence de rotation du spin. Pour une molécules on aura donc un superposition de sinusoide à laquelle on applique la transformee de fourier pour obtenir un spectre.

    Voilà pour le principe.
    « Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait. » Lao-Tseu

  4. #4
    laurisa

    Re : RMN et Cristallographie

    Pour ce qui est du reste, la RMN est un excellent outil de confirmation de structure. Le déplacement chimique, l'intégration des signaux et leur multiplicité peuvent permettre de confirmer ou d'infirmer une structure. C'est l'outil roi en chimie organique : partant d'un composé connu, mis en réaction dans des conditions maitrisées (normalement ), on peut savoir le produit obtenu est bien le produit attendu et sinon, la RMN permet d'emettre des hypothèses et parfois de les vérifier.

    Mais un composé totalement inconnu ne peut pas être identifié à l'aide cette seule technique. L'autre problème majeur est que la RMN ne s'applique à tous les atomes, mais seulement à ceux dont le spin est demi-entier et leur abondance naturelle est parfois très très faible. d'ou des problèmes de sensibilité.
    enfin, la RMN n'est pas très perfomante lorsqu'il s'agit de rendre compte de l'organisation de molécules entre elles...Ce à quoi on accède avec la cristallo.
    Voilà pour ma part (je travaille sur une RMN ), pour la cristallo, je passe le flambeau...

    Bon courage
    « Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait. » Lao-Tseu

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cristallographie
    Par spid1 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2007, 20h24
  2. Cristallographie
    Par tarik-science dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2007, 20h48
  3. Cristallographie
    Par delphine dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2005, 12h39
  4. Cristallographie
    Par Cassy dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2005, 19h26
  5. RMN biologique et Cristallographie
    Par Sirius dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/09/2004, 15h14