Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

miRNA



  1. #1
    delstephie

    miRNA


    ------

    Bonjour,

    Alors pour tout vous expliquer, j ai réaliser un clonage non directionnel et j ai obtenu donc dans mon vecteur mon insert a l envers.

    J ai commandé des miRNA dont la séquence cible correspond donc au brin qui ne sera pas transcrit. Mais sachant que le miRNA est double brin est ce que quand meme un des deux brins pourra se fixer sur ma sequence cible? En bref lorsqu on a un miRNA les deux brins peuvent interferer avec un ARN ou seulement un seul est amener à l ARN..

    Je sais pas si c est tres clair.

    Stéphanie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Borh

    Re : miRNA

    Je crois que le terme est siRNA pour les les petits ARN interférents de synthèse. (miRNA est reservé à certain type de petits ARN endogènes il me semble).

    En théorie, le siRNA serait capable d'inhiber une séquence complémentaire. Le problème avec ta construction, c'est que la séquence peptidique de ton produit sera totalement différente de ta protéine (si j'ai bien compris tes explications). Je sais pas trop ce que tu comptes faire avec ta construction mais pour des études fonctionnelles par exemple, ça me parait mort.

  4. #3
    delstephie

    Re : miRNA

    Je pense aussi... mais c etait juste pour savoir comment marcher les siRNA si les deux brins peuvent s hybrider ou seulement un brin est destiné à la reconnaissance de l ARNm

  5. #4
    Borh

    Re : miRNA

    En théorie oui. A partir du moment où un siRNA est double sens, il pourrait inhiber l'expression de la séquence antisens si elle était transcrite.
    En pratique, l'efficacité peut énormément varier étant donné qu'elle dépend de la séquence du siRNA. Par exemple, il est préferrable d'avoir un A en position 3 et un G en position 13. De même il vaut mieux des pyrimidines aux positions 15-19. Si tu fais l'effort de bien designer ton siRNA, l'antisens sera probablement peu efficace. Si tu comptes tester ton siRNA sur ta construction à l'envers, tu pourrais avoir une efficacité, mais elle ne rendra pas compte de l'efficacité du siRNA sur la construction dans le bon sens.

  6. #5
    bioman31

    Re : miRNA

    Les siRNA proviennent des ARNs doubles brins provenant souvent des virus ou des transposons.
    Le complexe DICER va reconnaitre ces ARN et se fixe sur les 2 extrémités (donc 2 complexes DICER) cela provoque la coupure de l'ARN double brin en ARN double brins de 21/23 nucléotides (c eux qui sont les siRNA)
    Le complexe RISC (RNA INduced Silencing Complex) va se fixer sur ces siRNA et donner un ARN simple brins couplé avec RISC (cela est un signal mobile chez les plantes)
    Ensuite, ce complexe va se fixer au niveau des séquences identiques d'ARNm de ces ARN et les couper
    -> on a alors un mécanismes de silencing post transcriptionnel

    Les miRNA proviennent de régrions transcrites non traduites -> les gènes MIR et ont le même mécanismes que les siRNA

    Je ne peut pas savoir si ce sont des mi ou siRNA que vous avez utilisé mais souvent, ce sont des siRNA comme l'ont dis les prédécesseurs du post

    En résumé, pour votre question, les 2 brins sont impliqués mais un seul des brins va se fixer à l'ARNm cible et cela suffira à silencer votre gène (enfin, de mémoire, à compléter)
    "Rien n'est plus proche du vrai que le faux" [Albert Einstein]

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] miRNA (ou microARN)
    Par Yoyo dans le forum Biologie
    Réponses: 64
    Dernier message: 15/03/2008, 15h17
  2. Deux miRNA comme marqueurs pour le cancer du poumon !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/03/2006, 06h45