Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

tarantisme



  1. #1
    athars

    tarantisme


    ------

    ave magister,
    j'aimerai trouver des images de cette petite araignee, à l'origine du sois disant "tarantisme" dans ma region d'origine, le bas-salento. Araignee que je connais assez bien, que j'ai vu dans mon enfance, elle est petite, noir-gris, des pattes tres minces, et caracteristiques principale, un dessein sur le dos, comme une tete de mort du drapeau des pirates... d'ou surement l'origine de la croyance...
    bien evidemment j'ai fait de recherche avec google image mais j'ai pas trouvee, la betite bete innoffensive, mais qui alimente notamment dans la region de Galatina, un fantasme collectif proche du tribalisme le plus archaique...

    -----
    un uomo non muore per qualcosa in cui non crede

  2. #2
    kinette

    Re : tarantisme

    Bonjour,
    Bizarre, l'araignée qui est habituellement associée à cette histoire de "tarentisme" (sa morsure ferait danser la tarentelle ) est plutôt une grosses araignée qu'on trouve dans la garrigue, la tarentule (ou lycose de Narbonne). C'est marrant je viens de trouver un texte de Fabre qui raconte bien comment on peut voir ses yeux briller la nuit si on se balade avec une lampe:
    http://www.e-fabre.com/e-texts/souve.../tarentule.htm
    (beau texte ).

    L'araignée dont tu parles ma fait penser à Holochnemus pluchei, qui est une araignée toute fine qu'on trouve surtout dans le sud de la France (au Nord elle est remplacée par des espèces proches du genre Pholcus). Elles ont vraiment des pattes toutes fines et un dessin sur le dos (mais pour y voir une tête de mort... euh pas évident). Les gens les appellent aussi parfois "faucheux" (bien qu'elles n'aient rien à voir avec des vrais opilions). Elles ont la réputation d'avoir un venin très puissant (mais je n'ai rien trouvé de très sérieux sur le sujet... je suppose que comme elles ont des toiles non collantes elles ont effectivement besoin d'un venin assez foudroyant), mais on des crochets trop fins pour pouvoir infliger des blessures aux humains.
    Ou alors l'araignée à laquelle tu penses est la très inoffensive épeire diadème (mais là c'est plutôt une croix qu'elle a sur le dos.
    Enfin dans le sud on trouve la malmignate (veuve noire) mais elle est petite, avec des pattes robustes, et noire avec un tout petit peu de rouge.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.