Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Poissons Poilus



  1. #1
    Toub

    Poissons Poilus


    ------

    Bonjour à tous,
    je suis un archéologue amateur avec une question :

    Existe il de nos jours des poissons poilus?

    (En a t'il deja existé?)

    J'aimerai savoir ceci parce qu'une amie aurait entendu parler de pinceaux en poils de poissons...(Pinceaux qui seraient d'incroyable qualité)

    Si quelqu'un savait m'éclairer sur ce sujet... Merci!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : Poissons Poilus

    Salut,
    Des poissons ? je n'en sais rien, par contre, j'ai connaissance, par une émission de TV de la "dernière" femme ( en Italie) utilisant les poils de fixation des grandes nacres, appelé byssus ( une sorte de moule géante de méditerrannée) pour faire des tissus rarissimes et très chers qui seraient d'une finesse sans égale. Peut-être est-ce une piste pour tes pinceaux.....
    Voir :
    http://pinnanobilis.free.fr/htm/accueil.htm

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    chrisgir

    Re : Poissons Poilus

    Amha et après avoir un peu regardé sur le net, je pense que ces pinceaux ne s'achètent que le 1er avril....



    Cordialement,

  5. #4
    patdx

    Re : Poissons Poilus

    je pense qu'un ichtyologiste pourra affirmer qu'il n'y a pas de poissons poilus ... par contre les mammifères marins peuvent fort bien avoir des poils

    en ce qui concerne la fabrication de pinceaux (d'artiste) : la meilleure qualité (élasticité, ressort, capacité de retenir l'eau ou la peinture) est donnée par le martre kolinsky, une variété de martre dont on utilise les poils de la queue. Littéralement, ces poils valent leur pesant d'or. Sinon, on utilise aussi les poils de mangouste, de chèvre, de putois, de blaireau, d'écureuil "petit gris"; la soie de porc etc.. il existe aussi des pinceaux d'artiste de très bonne qualité en poils synthétiques.

    - ce qu'on utilise en beaux-arts est la colle de poisson, pour encoller les toiles, ou comme liant de certains pigments (dont les encres de chine présenté en barre utilisé dans la peinture chinoise - Sumi )

    - la "queue de morue" est un sorte de pinceau plat utilisé pour vernir ou de larges aplats... le nom provient de la forme et non du matériau utilisé, ce n'est pas un queue de poisson que l'artiste utilise )

    voirs détails sur les pinceaux ici :
    http://www.dotapea.com/pincpoils.htm

    Si votre amie peut donner plus de précision quant à ses sources, concernant les pinceaux en poil de poisson, cela pourrait m'intéresser

  6. #5
    patdx

    Re : Poissons Poilus

    je pense que ces pinceaux ne s'achètent que le 1er avril....
    ... mais on est le 14 août

    puisqu'on est sérieux voir ce document de synthèse sur les productions tégumentaires des vertébrés :
    http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossie...s/ecailles.htm

    j'espère que ce n'est pas trop raie-barbe à tifs (le seul poisson à raser)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite87654345678
    Invité

    Re : Poissons Poilus

    Salut

    Il y a aussi le mérou "flaquette" aux larges favoris et le poisson rasoir (Aeoliscus trigatus) celui qui barbe, et que l'on surnomme le "Figaro"...

    Mais point de poisson poilu...

    A moins qu'il ne s'agisse d'un mammifère de la famille des sirénéens (lamantin, dugong...)

    Patrick

  9. Publicité
  10. #7
    kamye

    Re : Poissons Poilus

    bonjour !

    Je suis l'amie en question...

    L'information me vient d'un article sérieux qui cite un traité écrit par La Hire, un membre de l'académie de peinture à la fin du XVIIe siècle.
    Je connaissais la colle de poisson, effectivement, ainsi que le nom donné à la forme de certains pinceaux portugais, mais les poils de poissons...
    J'ai bien retenu les leçons de l'école primaire qui me serinaient que les poissons n'ont pas de poils, mais je me demandais s'il ne pourrait pas exister quelque chose d'équivalent. Il paraîtrait que les pinceaux en poils de poisson sont aussi doux que ceux en poils de chien...
    j'attends avec impatience la ré-ouverture de la bibliothèque spécialisée en histoire de l'art pour y feuilleter des bouquins sur l'historique des pinceaux...
    D'ici là, j'accepte toute aide dans mes recherches... !

    merci !

    camille

  11. #8
    invite87654345678
    Invité

    Re : Poissons Poilus

    Bonjour

    On plaisante bien sûr parce que cela parait assez incroyable mais nous sommes preneur de toute info à ce propos.

    Le tout est de savoir quelle "amplitude" l'auteur en question donnait au terme poisson. Linné est né bien plus tard pour procéder à la classification des espèces.
    Le terme poisson a donc très bien pu être donné à d'autres espèces non "poissonneuses"...
    Par exemple pour les Chinois, le kiwi (le fruit) était une souris végétale...

    Il existe les sirénéens qui possèdent des poils, peut être les mammifères marins (petits fanons de baleine), voire de vrais poissons dont les arêtes sont tellement fines et souples qu'elles pourraient être utilisées en poils de pinceaux.

    Cordialement
    Patrick

  12. #9
    invite87654345678
    Invité

    Re : Poissons Poilus

    J'ai bien une idée un peu iconoclaste, mais bon...
    Tous les poissons possèdent des branchies qui sont protégées par des ... petits poils...

  13. #10
    patdx

    Re : Poissons Poilus

    Citation Envoyé par kamye Voir le message
    bonjour !

    Je suis l'amie en question...

    L'information me vient d'un article sérieux qui cite un traité écrit par La Hire, un membre de l'académie de peinture à la fin du XVIIe siècle.
    Je connaissais la colle de poisson, effectivement, ainsi que le nom donné à la forme de certains pinceaux portugais, mais les poils de poissons...
    J'ai bien retenu les leçons de l'école primaire qui me serinaient que les poissons n'ont pas de poils, mais je me demandais s'il ne pourrait pas exister quelque chose d'équivalent. Il paraîtrait que les pinceaux en poils de poisson sont aussi doux que ceux en poils de chien...
    j'attends avec impatience la ré-ouverture de la bibliothèque spécialisée en histoire de l'art pour y feuilleter des bouquins sur l'historique des pinceaux...
    D'ici là, j'accepte toute aide dans mes recherches... !

    merci !

    camille
    bienvenue Camille,

    S'agit il de Laurent de La Hyre, (1606-1656) ???

    le mieux est de retrouver la référence précise de l'article et retrouver le traité cité (je peux faire une recherche biblio à ce sujet mais, apparemment la Bibliothèque nationale ne mentionne pas de traités de peinture, seulement des gravures ou catalogues d'oeuvre) et voir ce qu'il pouvait entendre par là... il n'est pas impossible que cela désigne plutôt un mammifère marin.

    la bibliothèque d'histoire de l'art en question n'a pas un site web, un catalogue informatisé en ligne ?

    cordialement,

  14. #11
    constance

    Re : Poissons Poilus

    Il y a aussi un chercheur français qui a observé l'été dernier au large des îles Galapagos un crabe poilu! Ils en parlaient dans nature, ils ne savent pas où le classer.

  15. #12
    invite87654345678
    Invité

    Re : Poissons Poilus

    Justement tout le probleme est là. Qu'entendait de la Hire par "poisson" ?
    Poisson véritable, mammifère aquatique, coquillage, crustacé...?
    Ce serait passionnant de pouvoir avoir accès à ce texte.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Poissons et Bassins
    Par elle062 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/08/2006, 10h51
  2. Poissons?
    Par pantheratigris dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2006, 15h19
  3. poissons
    Par kettyket dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2006, 14h32