Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Muscle et maintient d'une posture à l'effort.



  1. #1
    Novocaine

    Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Bonjour,
    Voilà ce que j'ai compris à propos du fonctionnement des microfilaments musculaires: L'ATP sert à fixer la tête de l'actine sur la myosine et de provoquer le basculement de celle ci(contraction) et sert à décrocher la tête(j'explique en gros mais je connais les détails). Mais celà voudrait dire qu'il suffirait d'une quantité fixe d'ATP pour le maintient de la position. Or, il y a une dépense d'énergie au cours du temps(ce qui est normal). Le muscle doit exercer une puissance pour annuler la composante dûe au poids important de l'objet. Comment traduire celà au niveau de la consommation d'ATP et du fonctionnement de ces microfilaments? Ya quelque que chose qui m'échappe...
    Je vous remercie à l'avance..

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mecton

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Citation Envoyé par Novocaine Voir le message
    L'ATP sert à fixer la tête de l'actine sur la myosine et de provoquer le basculement de celle ci(contraction) et sert à décrocher la tête
    Salut Novocaïne, pour toi l'ATP sert à accrocher ou décrocher ?
    Et ce sont des t^tes de myosine , pas actine.
    J'ai avoir lu plusieurs fois le message je ne saisi pas bien ta question...tu peux la reformuler ?

  4. #3
    Novocaine

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Oui c'est bien la myosine j'suis allé vite mais c'est pas ça le problème. En fait, la question serait: comment le muscle utilise t il l'ATP pour maintenir une contraction? Il existe des muscles de posture(par exemple au niveau du dos) qui maintiennent une contraction pour lutter contre la gravité et qui dépensent de l'ATP...

  5. #4
    Mecton

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Alors je n'ai pas la réponse toute faite mais on peut essayer d'y réfléchir.
    Si je peux me permettre de reformuler : tu te demande comment un muscle peut exercer une force, un travail constant alors que la concentration en ATP diminue au cours de la contraction.
    D'abbord je ne pense pas que la concentration en ATP varie significativement dans la cellules ( grâce aux réserves du muscle et les apports par le sang de glucose ).
    Par contre je suis presque sur que la force exercée par un muscle postural n'est pas constantes : quand un muscle postural se contracte trop fortement le ( les ) muscle antagoniste corrige en se contractant plus fort.
    Cela dépend des trains de potentiels d'actions qu'il reçoivent. Ces derniers font influent sur le relargage de Ca intracellulaire, qui influe à son tour sur la consommation d'ATP par la myosine.
    Cette consommation d'ATP doit déplacer les équilibres des réactions dans le sens d'une création d'ATP ( sans parler des régulateurs positif de cette synthese d'ATP ). C'est pour ça que je pense que la concentration en ATP ne varit pas.

    PS: je ne suis sur de rien en ce qui concerne ce qui est italique mais ça semble logique.
    OUF ! euh quelque chose me dit que ça ne répond pas vraiment à ta problématique non ?.....
    Dernière modification par Mecton ; 16/09/2007 à 16h58.

  6. #5
    fenkys

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Il faut voir comment un muscle se contracte.

    Le potentiel d'action arrive à la plaque neuromusculaire. Des vésicules d'acétylcholine sont libérées dans la fente synaptique et vont activer les recepteur nicotiniques de la fibre musculaire. La fibre se contracte. Puis l'acéylcholine est hydrolysées par les acetylcholinesterases et la contraction cesse. Pour obtenir une contraction continue, il faut donc une arrivée continue des potentiel d'actions.

    Au niveau de la fibre musculaire, la contraction isométrique se traduit par une absence de deplacement parce que la contraction induite par la formation du complexe actomyosine compense l'élongation exercée aux extrémités de la fibre. L'organisme obtient cette compensation par la mobilisation du nombre adéquat de fibres musculaires, la force d'une fibre unique étant quasi constante. C'est cet aspect dynamique du maintient de la contraction (les complexes actomyosine se font et se défont sans cesse) qui fait que quand tu arrives en limite de tes possibilités, le muscle vibre. Il faut savoir que le muscle est capable naturellement d'adapter sa force de façon à conserver une taille constante quand tu appliques un effort, sans intervention du cerveau, au moyen d'une boucle reflexe hypersimple, la plus simple de l'organisme impliquant un neurone sensoriel, un motoneurone et aucun autre intermédiaire.

    Est la réponse à ta question ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Novocaine

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Merci les gars! Donc les complexes actomyosines se font et se défont sans cesse. C'est cet aspect dynamique de la contraction isométrique comme tu dis que je ne comprends pas. Pourquoi le muscle ne pourrait pas utiliser une fois l'ATP nécessaire pour la contraction du nombre de fibres requis juste une fois avec, lorsque le relâchement est nécessaire, une dépense d'ATP à la fin.? Je pense que si je comprends pourquoi celà n'est pas possible je comprendrais alors très bien l'aspect dynamique. Peut être que le poids de l'objet détruit les complexes actomyosine qui doivent être du coup remplacés? Merci en tout cas, j'étais pas sûr que les complexes se formaient et se déformaient. Maintenant je le sais c'est déjà ça

    Il faut savoir que le muscle est capable naturellement d'adapter sa force de façon à conserver une taille constante quand tu appliques un effort, sans intervention du cerveau, au moyen d'une boucle reflexe hypersimple, la plus simple de l'organisme impliquant un neurone sensoriel, un motoneurone et aucun autre intermédiaire.
    C'est le fameux tonus musculaire il me semble non? Ca se fait grâce au fuseau neuromusculaire.

    Sinon mecton, mon problème vient pas de la concentration d'ATP. Et tu as raison de dire que la concentration varie très peu concentration qui est d'ailleurs peu importante. Sinon oui il y a des régulations entre muscles antagonistes ect mais là non plus ce n'est pas ce qui me pose problème(pas encore du moins ). Je saurais qui embêter quand ça sera le cas

    Merci encore tous les deux.

  9. Publicité
  10. #7
    fenkys

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Pourquoi, grande question à laquelle la science peut rarement répondre. Ici on peut emettre l'hypothèse que c'est parce que les vertebrés sont des animaux actif. L'isométrie n'est qu'un stade intermédiaire entre l'élongation et le racourcissement, un animal actif utilise rarement cette modalité et ne doit pas avoir développé de systèmes nécessaires pour la mettre en place. Mais je ne suis pas sûr que les muscles d'une patelle par exemple ou d'une moule, animaux fixés à leur rocher sans jamais bouger, fonctionnent ainsi.

    Effectivement c'est le fuseau neuromusculaire qui est le capteur de tension musculaire impliqué dans le maintient du tonus.

  11. #8
    Novocaine

    Re : Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

    Merci fenkys.. mais je ne sais pas si l'hypothèse me satisfait Je vais peut être devoir attendre quelques années pour des cours sur le sujet..En tout cas tu m'as déjà bien aidé.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cygnes : curieuse posture
    Par Djelaba dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/09/2018, 10h55
  2. Analyse de la posture
    Par BillBaroud__ dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2007, 22h41
  3. Comment maintenir une posture instable?
    Par tipiks dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/04/2007, 22h25
  4. Énergie qui maintient le magma en fusion
    Par kuznik dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/03/2007, 22h48
  5. ITER : le Japon maintient fermement sa position
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 15/03/2005, 12h37