Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme




  1. #1
    kelkuun

    rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    bon, je vais surement dire quelque chose de completement bete et dire n'importe quoi, mais bon.
    vous connaissez la phrase:
    "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

    je me demandais, les neurones, on dit pas qu'elles apparaissent toutes seules? elle viennent d'où? et ce qui nous permet de penser, d'où ca vient? pensez vous que c'est possible qu'il y ait un corp astral ou quelque chose dans le genre?
    le feu, de quoi il est constitué? cela mène t-il à quelque chose que le feu brule et détruise sans rien laisser apres?
    j'ai entendue parler de plaques techtoniques qui vont sous un autre plaque, là où il y a la mer, donc la mer plonge sous l'autre plaque et se fait "griller" par la lave (eu.....je crois^^) alors comment on fait pour rééquilibrer le niveau de la mer?
    repondez moi svp meme si c'est juste pour dire: tu dis n'importe quoi

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    _Mayou_

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    C'est pas "n'importe quoi", c'est des questions qu'on se pose et auquelles le lycée répond plus ou moins.

    Pourquoi les neurones viendraient-ils de quelque chose de particulier ? Le neurone est une cellule, il provient donc d'autres cellules. Et plus particulièrement d'un tissu embryonnaire qui s'appelle le neurectoderme.

    Ce qui nous permet de "penser" c'est la connection entre ces neurones, et les signaux chimiques qui sont déversés entre les synapses. Mais là par contre c'est un sujet assez compliqué !

    Le feu ne brûle pas sans rien laisser !!! Et le gaz qui s'en échappe ? Un gaz n'est pas "rien", c'est de la matière. Et les cendres ? Le feu est une réaction chimique : la combustion (une oxydation libérant de la chaleur).

    Quant à la subduction, s'il y a bien des plaques qui rentrent sous d'autres, il y a aussi les phénomènes présents au niveau des dorsales océaniques : de la lave surgit par les failles, puis se solidifie pour former le plancher océanique.
    Au fur et a mesure, les vieilles laves s'éloignent et les nouvelles les remplacent au centre : on a un renouvellement.
    Ce qui rentre dans les entrailles de la terre est compensé par ce qu'il en sort.
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  4. #3
    jmbowie

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    Les neurones sont des cellules. Comme toutes les cellules, elles sont constituées de molécules de complexité et de tailles très différente (l'ADN, les protéines, des glycoprotéines, des lipides, etc.) organisées et qui ont chacune une fonction.

    Toutes les cellules spécialisées sont issues de la maturation de cellules "primaires" (les fameuses cellules souches).

    Le processus de la réflexion est le fruit d'un ensemble de réactions biochimiques qui mettent en jeu des interactions complexes entre les neurones. Ces cellules s'échangent des "informations" sous la forme de petits courants électriques et de molécules signales. C'est ce processus qui permet par exemple de faire savoir au cerveau ce qui se passe à la surface de la peau (la peau capte une brûlure par exemple et transmet l'info via des cellules nerveuses jusqu'au cerveau)

    Le feu ne fait que transformer la matière organique en matière organique plus petite, notamment en la privant d'eau (qui s'évapore) et en changeant la formule chimique de la matière carbonée: mais le carbone ne fait que changer de forme...les cendres, etc.


  5. #4
    alopex

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    @jmbowie: le phénomène de combustion n'est pas restreint à la seule matière organique! Le magnésium, le soufre et bien d'autres substances brûlent aussi c'est à dire s'oxydent en dégageant de la chaleur et donc bien souvent un rayonnement dans le domaine visible.

    @tous: la pensée reste en grande partie un phénomène mystérieux. Bien sur on sait comment les neurones fonctionnent, mais de la à appréhender le fonctionnement de la machine cérébrale dans son ensemble...Il ne faut pas minimiser les avancées de la neurologie, de la génétique et d'autres disciplines connexes, mais on peut faire le constat du grand nombre de choses restant à élucider.

  6. #5
    Mecton

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    juste 2 choses qui me paraissent importantes :

    Un neurone seul ne te permettra pas de penser ( même pas un tout petit peu ) mais 100 milliards de neurones qui sont tous interconnectés là on a émergence de fonctions nouvelles comme la pensée. Point de corps astral là dedans

    j'ai entendue parler de plaques techtoniques qui vont sous un autre plaque, là où il y a la mer, donc la mer plonge sous l'autre plaque
    Quand une plaque tectonique océanique passe sous une autre plaque la mer qui surmonte n'est jamais entrainée : l'eau n'est pas solidaire de la plaque : la plaque plonge mais pas l'eau qui la surmonte.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kelkuun

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    d'accort, merci
    d'où il vient le ptit courant éléctrique qui fait bouger les neurones?

  9. #7
    Mecton

    Re : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

    Salut alors les neurones comme les cellules musculaire ou toutes autres cellules excitables ne clignote pas et n'émettent pas un arc électrique quand elles sont excitées ! ( on voit souvent ça à la TV et notamment la bonne séries Dr House ... )

    Le courant électrique ne fait pas bouger les neurones : ce ne sont pas des cellules aux propriétées contractiles.
    Le courant est due à des passages d'ions de part et d'autre de la membrane du neurone qui se déclenchent quand le neurone reçoit une stimulation assez forte.


    Cordialement,

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Modulation tout ou rien
    Par moxmox dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/11/2007, 11h30
  2. Ce capteur marche il en tout ou rien?
    Par satrianesque dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/01/2007, 02h41
  3. rien ne se perd
    Par karzan dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/11/2006, 15h33
  4. Rien ne se perd, rien ne se crée...
    Par lila23 dans le forum Chimie
    Réponses: 21
    Dernier message: 12/11/2006, 12h55
  5. Modulation Tout ou Rien [OOK]
    Par cedtoulon25 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2006, 21h28