Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?



  1. #1
    Mecton

    Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Bonsoir,

    J'ai deux petites réflexions à soumettre à votre opinion:

    -La reproduction sexuée n'a pas d'autre avantage que d'offrir de la variabilité.
    Certaines espèces se reproduisent de façon asexuée quand les conditions du milieu sont favorables et de façon sexuée lorsque les conditions se dégradent ( Chlamydomonas, Rotifères).
    Cette stratégie semble de loin la meilleure pour accroitre rapidement le nombre d'individus en plus elle conserve la variabilité génétique.
    Cette stratégie aurait due être fortement sélectionnée or la reproduction sexuée est la règle ( du moins chez les animaux )....
    Ca serait un gros avantage si les animaux pouvait être parthenogénétiques quand même ! ( seulement quelques un le sont ).
    Pourquoi l'évolution n'a t'elle pas sélectionné cette stratégie ?


    -Dans le cadre de la reproduction sexuée : pourquoi les organismes déploient ils tant d'efforts ( recherche du partenaire, gachis de gamètes, dimorphisme sexuel handicapant, MST...) pour se reproduire?
    Ne serait pas là une forme d'altruisme envers la descendance à venir ? Finalement toute cette débauche d'effort ne peut s'expliquer que par la théorie des gènes égoïstes, non ?

    -----

    Dernière modification par Mecton ; 17/11/2007 à 20h38.

  2. Publicité
  3. #2
    Mikka

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    la reproduction est favorisé, parfois même au détriment de l'individu lui même (comme ces marsupiaux mâle qui meurt après les période de rut)

    c'est un peu comme si les gènes étaient plus important que l'organisme.

  4. #3
    montreux_d

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Eh bien je pense que tu oublie que la reproduction asexuée possède un inconvénient: toute la lignée de descendant est identique à l'individu de départ donc en cas de transformation du milieu par exemple tu as de forte chance de voir toute ta colonnie disparaitre! En revanche la reproduction sexuée te permet d'avoir un brassage de gène nettement plus important permettant aux descendants d'être partiellement différent des parents et pouvant par exemple mieux resister à un changement!

    Pour la sélection sexuelle, il y a tant d'effort pour de nombreuses raisons mais disons simplement que la sélection s'effectue aux niveau des gènes et également au niveau de l'individu qui est le vecteur de ces gènes. la sélection sexuelle a pour effet de favorsier les ornements sexuelles par exemple, étant donné que ces derniers sont très couteux à produire il est nécessaire de posséder des attrivus génétiques de bonne qualité. donc une femelle cherchera plus facilement les mâles possédant ces attributs! A partir de cette sélection sexuelle tu peux comprendre de nombreux autres méchanismes qui sont très complexes.

  5. #4
    miawwrr

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    La nature va généralement au plus simple. Un systeme de reproduction mixte est probablement plus complexe qu'un systeme unique. Alors si le systeme unique est suffisant, pourquoi chercher a aller plus loin, se dira la nature. Or, il semblerait bien en voyant la surpopulation humaine, que la reproduction sexuée se suffise a elle même... Lol.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  6. #5
    Mecton

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Les réponses les plus simples ne sont pas les plus faciles à trouver :

    Alors si le systeme unique est suffisant, pourquoi chercher a aller plus loin, se dira la nature
    Héhé ! bien vue ! je me suis noyé dans un verre d'eau !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MaliciaR

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Il y a eu une discussion sur le sujet il y a quelque temps.

    La population humaine est une population parmi d'autres.
    Je ne vois pas pourquoi tu minimises autant le brassage génétique.
    Et pourquoi selon toi justement la reproduction sexuée s'est maintenue en place et n'a pas été contre-sélectionnée?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  9. Publicité
  10. #7
    vanos

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Cette stratégie aurait due être fortement sélectionnée or la reproduction sexuée est la règle ( du moins chez les animaux )....
    Bonjour,

    Pourquoi seulement chez les animaux ? Chez les végétaux, la reproduction sexuée est aussi la règle.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  11. #8
    bILLI

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Il faut comprendre le vivant dans un champ de concurrence, tout être vivant doit muter pour echapper a ses predateurs et être concurrenciel pour son espace et ses ressources, Darwin le repete à plusieurs reprises dans " l'origine".
    La sexualité permet de faire tourner la roue de la chance
    Il faut toujours se rappeller l'accident agricole des pommes de terre en 1845 (+-) en Irlande
    Les Irlandais ont négligé la reproduction sexuée de cette plante , un parasite
    s'est adapté facilement à la pomme de terre identique genetiquement et a tout détruit , produisant une famine
    Les indiens en revenche pratique la reproduction par graine et les croisements.
    Dans les Andes cetaines ethnies peuvent nommer 200 espèces de PdT

  12. #9
    aquilegia

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Ca serait un gros avantage si les animaux pouvait être parthenogénétiques quand même ! ( seulement quelques un le sont ).
    Pourquoi l'évolution n'a t'elle pas sélectionné cette stratégie ?
    Pour qu'une stratégie puisse être sélectionnée, encore faut-il qu'elle apparaisse...
    Elle est apparue dans certains groupes, ça ne veut pas dire qu'elle le puisse dans tous les groupes.

    Le maintien de la reproduction sexuée est encore en partie une énigme pour les biologistes. Les avantages à long terme sont évident, mais à court terme ils le sont nettement moins... Et quand la parthénogénèse apparaît, il semble qu'il existe toujours une "bonne raison" (différente à chaque fois, pour ne pas dire anecdotique et liée aux traits d'histoire de vie) pour que la population ne soit pas exclusivement asexuée.
    Bref, tout ça pour dire que les pop sexuées ont bien dû à un moment de leur histoire avoir un gros avantage sur les autres (même si la cause était anecdotique, comme la résistance à une maladie particulière par exemple), ce qui fait les asexués finissent généralement par disparaître.

    La vraie énigme : les rotifères asexués, qui le sont depuis des millions d'années et sont diversifié en des tas d'espèces (pour autant qu'on puisse distinguer des espèces asexuées) très performantes d'un point de vue évolutif (pas en déclin du tout)...

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    -Dans le cadre de la reproduction sexuée : pourquoi les organismes déploient ils tant d'efforts ( recherche du partenaire, gachis de gamètes, dimorphisme sexuel handicapant, MST...) pour se reproduire?
    Ne serait pas là une forme d'altruisme envers la descendance à venir ? Finalement toute cette débauche d'effort ne peut s'expliquer que par la théorie des gènes égoïstes, non ?
    Ben oui. Si tu prends deux catégories d'individus, un qui met plus d'efforts que l'autre dans sa reproduction, il aura plus de descendants, qui auront eux-même beaucoup de descendants etc, c'est simplement mathématique.
    Seule l'info génétique passe d'une génération à l'autre (les individus ne sont que les "présenteurs" des gènes), donc finalement c'est sur cette info que se fait la sélection.

    Citation Envoyé par miawwrr Voir le message
    La nature va généralement au plus simple. Un systeme de reproduction mixte est probablement plus complexe qu'un systeme unique. Alors si le systeme unique est suffisant, pourquoi chercher a aller plus loin, se dira la nature. Or, il semblerait bien en voyant la surpopulation humaine, que la reproduction sexuée se suffise a elle même... Lol.
    Bof, pour moi ce genre de raisonnement ne tient pas du tout la route.
    1 - la nature ne se dit rien, et elle n'est pas finaliste. N'importe quelle mutation physiologiquement possible peut apparaître : d'ailleurs, des populations asexuéessont apparues chez des lézards, des poissons, j'en passe et des meilleures, donc il n'y a pas de raison "évolutive" à ce qu'il n'en apparaisse pas ailleurs.
    2 - imagine une femme qui fasse des enfants sans homme. Adieu le coût de production des mâles. Même si ses filles ne font pas plus d'enfants que les autres femmes par génération, combien de temps va se passer avant qu'elles forment aient envahi la population humaine? Pas tant que ça, car leurs gènes sont disséminés deux fois plus efficacement que ceux des autres... (je m'étais amusée à faire le calcul en écrivant une petite nouvelle de SF une fois, si qq'un est intéressé par ce style de littérature, qu'il me le fasse savoir en MP)

    Citation Envoyé par bILLI Voir le message
    La sexualité permet de faire tourner la roue de la chance
    Il faut toujours se rappeller l'accident agricole des pommes de terre en 1845 (+-) en Irlande
    Les Irlandais ont négligé la reproduction sexuée de cette plante , un parasite
    s'est adapté facilement à la pomme de terre identique genetiquement et a tout détruit , produisant une famine
    Les indiens en revenche pratique la reproduction par graine et les croisements.
    Dans les Andes cetaines ethnies peuvent nommer 200 espèces de PdT
    Je suis sûre que cette histoire intéresserait beaucoup les rotifères

    PS : le sexe est présent chez les eucaryotes, mais aussi chez les bactéries et les archées, bien qu'il ne soit plus lié à la reproduction dans ce cas.
    Dernière modification par aquilegia ; 18/11/2007 à 09h57.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  13. #10
    Mecton

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Le maintien de la reproduction sexuée est encore en partie une énigme pour les biologistes. Les avantages à long terme sont évident, mais à court terme ils le sont nettement moins...
    La reproduction sexuée est défavorable à court terme et on se demande comment elle a pu être sélectionné.
    Je ne comprend pas ce problème. Elle a des avantages à court terme cette reproduction sexuée : l'exemple des Rotifères le montre bien, non ?
    ( certains se reproduisent de façon sexuée quand le milieux devient défavorable, cela engendre de la variabilité et donc plus de possibilité d'adapatations )

  14. #11
    aquilegia

    Re : Pourquoi dépenser tant d'énergie à la reproduction ?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    La reproduction sexuée est défavorable à court terme et on se demande comment elle a pu être sélectionné.
    Je ne comprend pas ce problème. Elle a des avantages à court terme cette reproduction sexuée : l'exemple des Rotifères le montre bien, non ?
    ( certains se reproduisent de façon sexuée quand le milieux devient défavorable, cela engendre de la variabilité et donc plus de possibilité d'adapatations )
    Elle doit bien en avoir, des avantages à court terme, mais on ne les connaît pas. Plus exactement, ceux que l'on connaît sont anecdotiques, varient selon l'espèce considérée (comme le coup des "conditions environnementales déavorables"), et ne sont pas généralisables.

    Les rotifères bdelloïdes n'ont pas de reproduction sexuée du tout, et apparemment ils se portent très bien sans depuis des millions d'années. Je ne parlais pas de ceux qui ont parfois recours à la reproduction sexuée (des tas d'autres organismes sont dans ce cas, y compris chez les eucaryotes), mais bien de ceux qui ne la pratiquent jamais.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'énergie nucléaire : pourquoi tant de controverse ?
    Par loriane dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 568
    Dernier message: 15/06/2010, 14h53
  2. Big Bang, Trou noir, pourquoi tant de similitudes ?
    Par Seb299792 dans le forum Archives
    Réponses: 60
    Dernier message: 24/07/2008, 12h16
  3. Pourquoi tant de lavages?
    Par July2776 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/11/2007, 16h39
  4. reproduction monoparentale et reproduction asexuée
    Par zan44 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2006, 12h18
  5. Mathématiques/realité, pourquoi tant de différences ?
    Par Tom_skywalker dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/04/2005, 19h30