Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Anticorps et petite molécules



  1. #1
    Chrysander

    Anticorps et petite molécules


    ------

    Salut à tous !

    J'aimerais savoir à quel points les anticorps sont capables de reconnaitre et de fixer une molécule? je veux dire, est-ce qu'il y a une limite inférieur de taille? Je pose la question parce que j'ai entendu parlé d'un domaine de la recherche contre la cocaïne basé sur la création d'anticorps anti-cocaïne. Même si je vois pas trop l'interet d'une telle recherche (après tout, bloquer la cocaïne n'enleve pas le manque...), un ami m'affirmait que de tels anticorps ne peuvent s'obtenir in vivo, seulement in vitro. Et ceux, parce qu'une molécule de cocaïne est trop petite pour qu'un organisme puissent synthétiser des AC dirigés contre elle. Qu'est-ce que vous en pensez?

    Chrysander

    -----
    L'Univers est assez grand pour que rien ne soit impossible

  2. Publicité
  3. #2
    Meningo

    Re : Anticorps et petite molécules

    Bonsoir,

    Les petites molécules dont la cocaïne (<1000d) appelées haptènes n’entraînent pas de réaction immunitaire in vivo (donc pas de synthèse d’anticorps).
    Mais il existe de nombreuses parades pour pouvoir obtenir quand même des AC (qui peuvent se produire à l’intérieur d’un organisme) : il suffit de coupler la molécule à une protéine (qui est immunogénique). On obtiendra alors des AC dirigés contre la protéine, d’autres contre le complexe protéine-molécule et d’autres dirigés contre la molécule en question. Il suffira ensuite de les isoler.

    Concernant l’utilisation d’AC anti-cocaïne, quelles en sont les applications ?
    Je ne crois pas trop qu’ils pourraient interférer avec le phénomène de manque…..

  4. #3
    Chrysander

    Re : Anticorps et petite molécules

    Citation Envoyé par Meningo
    On obtiendra alors des AC dirigés contre la protéine, d’autres contre le complexe protéine-molécule
    Mais, est-ce qu'on aura des anticorps dirigés contre la cocaïne uniquement?

    Concernant l’utilisation d’AC anti-cocaïne, quelles en sont les applications ?
    Je ne crois pas trop qu’ils pourraient interférer avec le phénomène de manque…..
    C'est vrai. En fait, je crois que c'est pour tout simplement supprimer les effets de la cocaïne sur l'organisme. Mais, je ne vois pas trop comment c'est possible dans la pratique. Je veux dire, injecter à un dogué un AC anti-cocaïne va crée un manque. Je ne suis pas un expert, mais je crois qu'un drogué en manque est particulierement violent. D'autant plus qu'il doit y avoir une certaine frustration du à l'absence d'effet malgrès la prise de cocaïne.
    L'Univers est assez grand pour que rien ne soit impossible

  5. #4
    Meningo

    Re : Anticorps et petite molécules

    Citation Envoyé par Chrysander
    Mais, est-ce qu'on aura des anticorps dirigés contre la cocaïne uniquement?
    Citation Envoyé par Moi-même
    On obtiendra alors des AC dirigés contre la protéine, d’autres contre le complexe protéine-molécule et d’autres dirigés contre la molécule en question.
    Concernant l'utilisation de ces Ac : ce ne serait pas pour traiter les "surdosages"?? ("overdose")

  6. #5
    Chrysander

    Re : Anticorps et petite molécules

    Concernant l'utilisation de ces Ac : ce ne serait pas pour traiter les "surdosages"?? ("overdose")
    C'est pas impossible. Mais bon, en fait, c'est en cour que j'en ai entendu parler. La prof illustrait un exemple d'utilisation des anticorps. Même si, elle a pas vraiment développée le sujet. Mais, il me semblait bien qu'elle avait dit que c'était pour supprimer les effets de la cocaïne.


    En fait, je voulais aussi savoir si d'une manière ou d'une autre, il était possible d'induire une réaction immunitaire de l'organisme contre la cocaïne et ainsi réduire ces effets, si ce n'est les supprimer. A terme, cela donnerait un "vaccin" (même si on ne lutte pas vraiment contre une maladie) qui couperait à la racine l'effet de la cocaïne: Ainsi, il serait impossible de se droguer ou tout du moins, beaucoup plus difficile et très peu "rentable"...
    L'Univers est assez grand pour que rien ne soit impossible

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meningo

    Re : Anticorps et petite molécules

    Ce dont je parlais c'était la façon théorique pour obtenir des Ac anti-haptènes.
    Dans la pratique je ne sais pas s'il est envisageable de faire produire ces Ac (anti cocaïne) par le système immunitaire d'un homme en lui injectant de la cocaïne couplée à une protéine........

    En général ces Ac sont produits par des animaux (modifiés génétiquement pour synthétiser la partie constante de l'Ac grâce à des gènes d'origine humaine), puis ils peuvent être injectés à l'homme dans un but thérapeutique.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Immunologie] Anticorps
    Par bazawaka dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/08/2007, 20h29
  2. anticorps!!
    Par marre des maths dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2007, 19h30
  3. anticorps
    Par leneo59 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/11/2006, 18h00
  4. anticorps
    Par romain.l dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/05/2006, 13h57
  5. [molécules 3D] concaténer deux molécules
    Par ntsc28 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/10/2004, 08h00