Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

anticorps



  1. #1
    romain.l

    anticorps


    ------

    Bonjour,


    Voici plusieurs questions que je me pose pour ma culture générale :

    comme les anticorps sont des protéines produites par l'organisme, ils sont le résultats de l'expression de gènes situés dans le génome. Le nombre des gènes codant des anticorps étant fini, l'organisme ne peut reconnaitre qu'un nombre fini d'éléments étrangers. Combien sont - ils ?

    De plus, les personnes allergiques produisent des anticorps qui reconnaissent une protéine du polen par exemple. Cela veut dire que tous les hommes possedent dans leur génome un gène codant pour un anticorps reconnaissant cette protéine. Pourquoi ce gène s'exprime - t - il chez les allergiques et pas chez les autres ? Et pourquoi ce gène a - t -il était conservé au cours de l'évolution ?

    Merci pour vos réponses et bonne soirée !!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jean-Luc P

    Re : anticorps

    Il y a un mécanisme particulier d'édition au niveau des deux gènes permettant de coder pour les anticorps avec des protéines chargées de "faire muter" dans chaque lymphocyte B le gène en question : cela s'appelle dans ces gènes des régions hypervariables.
    Lorsqu'une cellule B se différentie elle produit un anticorps de surface par ce mécanisme, et un seul type par cellule (il y a une inactivation du gène sur le chromosome homologue), une étape de sélection permet d'éliminer les anticorps dirigés contre le soi par l'induction d'un suicide cellulaire chez les cellulees concernées.
    Lorsqu'une cellule B porteuse d'anticorps est activée par reconnaissance de l'antigène, elle va se mettre à produire des anticorps secrétés et déclencher une nouvelle mutation de ses régions hypervariables à partir des anticorps utiles, resélection et nouvelle banque d'anticorps. Et tout ça avec un nombre très limité de gènes.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  4. #3
    mantOs

    Re : anticorps

    Citation Envoyé par romain.l
    Bonjour,


    Voici plusieurs questions que je me pose pour ma culture générale :

    comme les anticorps sont des protéines produites par l'organisme, ils sont le résultats de l'expression de gènes situés dans le génome. Le nombre des gènes codant des anticorps étant fini, l'organisme ne peut reconnaitre qu'un nombre fini d'éléments étrangers. Combien sont - ils ?
    Disons que la synthese d'anticorps fait place a une très grande quantité de processus tel que les recombinaisons génétiques , les mutations somatiques.
    Les anticorps sont comportés par une chaine lourde et une chaine legere .
    Sache que le nombre de combinaison de chaine lourde est de 74300 . A ce chiffre tu multiplies le nombre de combinaison de chaine legere c'est a dire 160 pour la legere Kappa ( donc surement pareil pour lambda ) donc :
    74300 x 320 donnant un total de 23,776,000 possibilité d'anticorps différents.

    A tout cela tu peux rajouter les mutations somatiques qui seront aléatoire tout comme lors du processus de recombinaison le clivage de l'exonuclease étant aléatoire aussi cela augmente enormement le potentiel .


    Citation Envoyé par romain.l
    De plus, les personnes allergiques produisent des anticorps qui reconnaissent une protéine du polen par exemple. Cela veut dire que tous les hommes possedent dans leur génome un gène codant pour un anticorps reconnaissant cette protéine. Pourquoi ce gène s'exprime - t - il chez les allergiques et pas chez les autres ? Et pourquoi ce gène a - t -il était conservé au cours de l'évolution ?

    Merci pour vos réponses et bonne soirée !!!

    Tout le monde exprime ces gènes là , les allergiques vont seulement reconnaitre avec plus de sensibilité l'allergene qui rentre dans l'organisme.
    La liberation d'histamine par les eosinophiles par la fixation de l'allergene sur les igE provoque les symptomes de l'allergie.

    PS : j'espere ne pas m'etre trop égaré dans mes réponses
    Dernière modification par mantOs ; 23/05/2006 à 19h11.

  5. #4
    Jean-Luc P

    Re : anticorps

    Citation Envoyé par mantOs
    Sache que le nombre de combinaison de chaine lourde est de 74300 . A ce chiffre tu multiplies le nombre de combinaison de chaine legere c'est a dire 160 pour la legere Kappa ( donc surement pareil pour lambda ) donc :
    74300 x 320 donnant un total de 23,776,000 possibilité d'anticorps différents.
    Effectivement tu as été plus précis que moi, je me fais vieux...
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  6. #5
    âne

    Exclamation Re : anticorps

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    Lorsqu'une cellule B porteuse d'anticorps est activée par reconnaissance de l'antigène, elle va se mettre à produire des anticorps secrétés et déclencher une nouvelle mutation de ses régions hypervariables à partir des anticorps utiles, resélection et nouvelle banque d'anticorps. Et tout ça avec un nombre très limité de gènes.
    il n'y a pas de nouvelles mutations! une fois que le lymphocyte B a subit une recombinaison fonctionelle au niveau des gènes codant pour les anticorps, c'est fini et le lymphocyte continura toute se vie a exprimé cet anticorps et pas un autre.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jean-Luc P

    Re : anticorps

    Si : on a une phase d'hypermutations lors du développement en plasmocyte avec le switch entre anticorps de surface et anticoirps sécrétés.

    Il a lieu dans le follicule lymphoïde.

    Le contact Ag avec l'Ig du BCR entraîne des modifications sur le gène IgH des cellules lymphoïdes B naïves. Un processus d'hypermutation somatique, correspondant à quelques mutations ponctuelles, aboutit à la modification de quelques codons (codent pour quelques aminoacides différents, principalement sur les régions CDR1 et 2).

    "Quand ce processus d'hypermutation somatique est terminé, survient le switch ou commutation isotypique : la partie constante C mu, qui définissait la molécule IgM, est remplacée par une autre région C, permettant à l'Ig de devenir une IgG, IgA, ou Ig E"
    http://www.med.univ-angers.fr/discip...lasmocytes.htm
    Pour faire vite.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  9. Publicité
  10. #7
    romain.l

    Re : anticorps

    Dans un premier temps, merci pour vos réponse.

    Donc, si je comprend bien, les choses se passent comme ça :

    Les lymphocytes sont produites au niveau des ganglions lymphatiques (si je me souviens bien, mes cours de bio commencent à dater ...). Chaque lymphocyte possède un gène codant pour la chaine lourde de l'anticorps et un gène codant pour la chaine légère de l'anticorps. Chacun de ces deux gènes possède des régions hypervariables.
    Chaque lymphocyte fait muter ces régions hypervariables et produit ainsi un certain anticorps et un seul.
    Et ensuite, il y a apparement une sélection.

    Mais comment fait l'organisme pour reconnaitre les cellules produisant des anticorps agissant sur le soi ? Et comment fait- il, lorsqu'il est en contact avec un certain antigène, pour induire les lymphocytes à muter leurs régions hypervariables de façon à ce qu'ils produisent les anticorps de cet antigène ?

    Merci

    Bonne journée

  11. #8
    Jean-Luc P

    Re : anticorps

    Citation Envoyé par romain.l
    Dans un premier temps, merci pour vos réponse.

    Les lymphocytes sont produites au niveau des ganglions lymphatiques (si je me souviens bien, mes cours de bio commencent à dater ...). Chaque lymphocyte possède un gène codant pour la chaine lourde de l'anticorps et un gène codant pour la chaine légère de l'anticorps. Chacun de ces deux gènes possède des régions hypervariables.
    Chaque lymphocyte fait muter ces régions hypervariables et produit ainsi un certain anticorps et un seul.
    Et ensuite, il y a apparement une sélection.
    En fait comme l'explique mantos, il y a en fait des fragments de gènes qui vont se recombiner par excision des séquences d'ADN entre les fragments sélectionnés. Au niveau de la zone de ligature des fragments, il y a un mécanisme qui permet qu'elle ne soit pas réalisée excactement de la même façon, avec même un possible décalage du cadre de lecture (pour un chromosome, sacahnt qu'on a deux chaines et trois fragments à assembler ça fait relativement peu d'anticorps fonctionnels par décalage du cadre de lecture, en fait la cellule dispose d'une deuxième chance avec le chromosome homolgue si ça échoue), c'est l'explication de l'existence des régions hypervariables.

    Citation Envoyé par romain.l
    Mais comment fait l'organisme pour reconnaitre les cellules produisant des anticorps agissant sur le soi ? Et comment fait- il, lorsqu'il est en contact avec un certain antigène, pour induire les lymphocytes à muter leurs régions hypervariables de façon à ce qu'ils produisent les anticorps de cet antigène ?
    Un peu de lecture : http://imgt.cines.fr/textes/IMGTeduc...ferenciationB/

    Pour être activé un lymphocyte B doit aussi dialoguer avec un lymphocyte T4, qui contribue à son activation.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  12. #9
    mantOs

    Re : anticorps

    Citation Envoyé par romain.l
    Mais comment fait l'organisme pour reconnaitre les cellules produisant des anticorps agissant sur le soi ?

    En fait lors de la production du répertoire immunoligique , il y a présentation des Ag du soi au LB .
    Ce phénomene est réalisé par les cellules dendritiques qui amene donc les AG du soi .
    Si un LB reconnait un AG du soi , il est detruit . C'est l'anergie clonale.

    Voila , par contre si un Ag du soi n'est pas reconnu comme étant du soi il sera détruit sans distinction et c'est le cas dans les maladies auto immunes .

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] produire un anticorps
    Par Noun dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/11/2007, 11h37
  2. [Immunologie] Anticorps
    Par bazawaka dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/08/2007, 21h29
  3. anticorps sanguins
    Par Mikka dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/04/2007, 20h07
  4. anticorps!!
    Par marre des maths dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2007, 20h30
  5. anticorps
    Par leneo59 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/11/2006, 19h00