Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

sexualité humaine VS conscience de soi...



  1. #1
    quetzal

    sexualité humaine VS conscience de soi...


    ------

    il y a point de la physiologie qui lui semble propre c'est celui de l'oestrus féminin(dsl, je ne sais pas comment le dire autrement)...
    les femmes sont toujours recpetive, donc les hommes toujours en etat d'eveil sexuel... c'est une particularité biologique humaine..

    j'ai trois questions, par rapport a cela:
    1) est-ce une carractéristique propre a l'homme ou bien partagé avec d'autre espèce

    2) ce comportement etant somme toute très particulier dans le genre animal, peut-on en conclure, ou voir une relation entre ce comportment de "guerre" permanante, et l'apparition de la conscience chez l'homme, ou alors d'y voir une des cause principale du devellopement cérébral humain... (c'est une question plus paléonthologique,mais quie je pense peu peut-etre se résoudre dans une problématique etologiste)

    3) même question mais a l'envers, si l'on fait la relation chez l'Humain entre sa capacité a ne pas etre totalement soumis a un comportement sexuel du fait de sa conscience de lui-même et de son propre intret en face de celui de l'espèce, peut-on conclure que l'oestrus féminin "permanant", soit une réponse de l'interet de l'espèce contre l'individualisme que permet la conscience de soi...

    4)est-on aujourd'hui capable sur un plan paléonthologique de percevoir ce changement de séxualité??

    meurci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    No place

    Re : sexualité humaine VS conscience de soi...

    Je peux peut etre te donner quelques elements de reponses si tu veux ...

    Je pense que ta théorie est alléchante, mais malheureusement trop anthropocentrique. Les autres animaux sont beaucoup plus proche de nous qu'il n'y parait.
    Pour ce qui est de la sexualité debridée, tu trouveras l'un des meilleurs exemple chez les bonobos. Ils reglent tous les conflits sociaux par une petite bousculade (que ce soit male/male, f/f, f/m, ou meme tout un groupe).
    Les chimpanzés femelle ont aussi la capacité de choisir le moment de reproduction dans la journée. Cela fait varier le sex-ratio et permet de preserver des lignées de dominant, quelque soit le sexe.
    Pour ce qui est de notre preference biblique pour le missionnaire, il semblerait qu'il faudrait plus regarder du coté d'un changement de la torsion du vagin (tordu vers le ventre, et non vers la colonne vertebrale)...mais quelle est la cause et l'effet?!?

    Par contre, pour ce qui est de l'apparition de la conscience...
    je trouve tres naif d'imaginer que la conscience soit apparu avec l'homme.
    Je sais que ça fait parti des fondations scientifiques cartésiennes quasi indiscutable, mais ça me depite quand meme.
    Je pense qu'on pourra dire au mieux "le developpement de la conscience chez l'homme", ou l'explosion, si ça peut flatter notre ego .
    Il me semble evident qu'un chien, un chat, un rat, un poulpe,... est conscient. De quoi, je n'en sais trop rien, meme les processus sont fondamentalement les mêmes.

  4. #3
    camaron

    Re : sexualité humaine VS conscience de soi...

    Citation Envoyé par quetzal


    1) est-ce une carractéristique propre a l'homme ou bien partagé avec d'autre espèce
    Bien que celà me laisse perplexe parceque je ne l'ai jamais vu.

    Lors du forum "Biologie de la séduction", rappelles toi Buffo V affirme qu'il a vu de trés nombreuses espèces pratiquer le coït à des moments infertiles pour la femelle.

    En plus d'un véritable bestiaire, il cite le cas d'une jument pleine qui se faisait sauter avec plaisir sous ses yeux.

    J'avoue que ci celà est une réalité, c'est un élément de reflexion interessant sur ta question et sur la selection naturelle des formes de sexualité.

  5. #4
    quetzal

    Re : sexualité humaine VS conscience de soi...

    no place, pour la conscience, je parle de la conscience reflexive humaine et de son corrolaire la conscience morale... je parle surtout du devellopement cerébralment spectaculaire de notre espèce...

    et ce n'est pas la sexualité debridé qui m'interresse, mais la notion de fertilité... ce n'est pas le nombre et comment les rapports ont lieu, mais bien plutôt de savoir si ceux-ci ont une probalité très importante d'etre fertilisant comme chez l'homme...

    en fait la nature des rapport inter-indivuduel change enormément dans un groupe quand la gente féminine est en période fertile... les males deviennent agréssif, sont près a se battre, entre fortement en concurence... idem pour les femelles poussant encore plus a cette "saine" concurence....

    or il semble que cette agréssivité soit un trait propre a notre espèce...

  6. #5
    No place

    Re : sexualité humaine VS conscience de soi...

    Excuse moi pour le malentendu sur la conscience et d'avoir clarifié tes propos.

    Citation Envoyé par quetzal
    en fait la nature des rapport inter-indivuduel change enormément dans un groupe quand la gente féminine est en période fertile... les males deviennent agréssif, sont près a se battre, entre fortement en concurence... idem pour les femelles poussant encore plus a cette "saine" concurence....

    or il semble que cette agréssivité soit un trait propre a notre espèce...
    Cette hypothèse peut etre retenue. Mais il faut obligatoirement penser aussi a son opposé. Le fait que les femelles soient toujours receptives (bien que la vie de couple semble indiquer le contraire à long terme...) pourrait aussi soulager les males de ce stress.

    Personnellement, je serai tenté de croire que l'Homme n'est plus aussi sensible que ça à ces stimulations hormonales. Le contexte social a pris tellement dans la vie psychiques des individus qu'elle surpasse ce genre de chose. De la même manière, je ne pense pas etre fondamentalement agressef. C'est l'humanité qui est capable du pire, pas l'homme (ou la femme).
    Pour prendre un exemple marquant, l'holocauste, il a fallu des milliers d'homme ne faisant que leur "travail" (des flicx, des chauffeurs de train, des gardes,...) et une poignée de taré fanatique...

    Ma conclusion (qui reste bien sur personnelle!) serait que c'est en large partie le social qui determine la sexualité (comment expliquer la vie sexuelle d'une religieuse ou d'une actrice porno sans ça???).

    Mais comme cela reprend le vieux débat d'innée/acquis, je me doute que cela puisse etre tres contestable

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [psychophysiologie] conscience du soi
    Par zimzum18 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/05/2007, 14h51
  2. Conscience de soi
    Par Mumyo dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/05/2007, 14h07
  3. En vidéo : le robot et la conscience de soi
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2006, 01h11
  4. La conscience est elle connaissaance de soi ?
    Par Descartes Junior dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2004, 16h15