Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

utilisation du paraformaldéhyde



  1. #1
    maya21

    Question utilisation du paraformaldéhyde

    Bonjour à tous,

    Je recherche une personne pouvant me renseigner sur la différence qu'il pourrait exister entre 2 façons de préparer du formaldéhyde en vue d'une fixation de tissu.
    La première façon est de partir de paraformaldéhyde en poudre et de la chauffer en PBs pour sa dissolution : sur le plan sécurité, ce prodédé est très moyen car la poudre est très volatile et le produit très cancérigène produit des vapeurs (or c'est un cancérigène reconnu), et la solution obtenue n'est pas stable dans le temps.
    La deuxième façon de procéder est d'utiliser une solution de formaldéhyde à 37% stabilisé avec du méthanol à 10% : c'est la technique la plus couramment utilsée en histologie pour fixer les tissus avant inclusion en paraffine.
    Cependant, j'ai entendu dire que cette deuxième procédure n'était pas adaptée pour d'autres applications comme celles-ci : fixation de cellules sur lames avant immunocytochimie ; fixation de tissus avant les bains de sucrose puis inclusion en OCT.
    Pour moi, il n'y a pas de différence entre les 2 techniques tant que le formaldéhyde est à la même concentration. Et la seule différence est la présence de méthanol pour la stabilisation du formol ... or le méthanol est également utilisé pour la fixation de cellules (donc même application que le formaldéhyde).

    Je vous remercie de me donner vos expériences à ce sujet car j'aimerais éliminer la manipulation de poudre de paraformaldéhyde.

    Bonne journée

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Tiscarab

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    d'apres mon expérience le résultat sur la fixation de cellules en vue d'immunomarquage est très différent entre la préparation "poudre" qui je te l'accorde est pénible et la pfa 37%. c'est en général bien mieux à partir de la poudre surtout pour les cellules humaines. pour la souris partir de FA liquide peut marcher, tu dois aussi faire attention au % (3 à4% pour PFA poudre, 2 à 4% pour FA) mais c'est à tester pour chaque type cellulaire si tu veux des résultats optimum

  4. #3
    piwi

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Dans la formaldehyde stabilisée il y a du methanol et c'est ce methanol qui est nuisible aux immunomarquages. Donc immuno = préparation de formaldehyde à partir de PFA en poudre.
    La préparation n'a pas à être refaite tous les jours. On peut préparer une solution stock à 10% que l'on aliquote et que l'on congèle. Il n'y a qu'a en diluer le volume souhaité à la concentration souhaitée le jour dit.
    La solution de FA peut aussi se conserver jusqu'a 5 jours au frigo. La demie vie de ce bidule étant je crois de 7 jours, on conserve une marge de sécurité qui assure une bonne fixation. Au delà, faut en repréparer.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  5. #4
    Elendilmir

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Quant aux vapeurs néfastes, j'ai toujours fait mon PFA à partir de poudre sous la hotte chimique, et je n'ai jamais eu de problèmes...

    Qui s'assied au fond d'un puits pour contempler le ciel le trouvera petit.

  6. #5
    gorben

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Salut,

    J'utilise du FA liquide sans methanol pour certaines manip... c'est peut etre le mieux dans ton cas non?
    Sinon je sais que j'ai souvent vu de la poly-L-lysine pour la fixation sur lame.

    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cnickelfr

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Effectivement il faut se mettre sous la hotte pour dissoudre le PFA, d'autant plus qu'il faut chauffer pour bien dissoudre (dégagement de vapeurs de formaldehyde). Après dissolution, bien vérifier que le pH a la valeur préconisée. Il ne faut pas que le fixateur soit trop acide sinon la fixation se fait mal.

    Il existe en effet du paraformaldehyde en solution sans methanol, vendu sous forme d'ampoules (à 20% je crois bien) , à diluer. Ce qui évite la pesée et dissolution du PAF en poudre.

    Le problème de la solution classique à 37% c'est le méthanol. Le méthanol deshydrate les tissus et la morphologie est moins bien préservée. Tout dépend l'usage. Si la morphologie est importante (pour la microscopie électronique par exemple) , il vaut mieux eviter le methanol.

    En plus en présence de methanol, le formaldéhyde est plutot sous forme dépolymérisée et pénètre plus facilement les tissus d'où une fixation plus rapide, ce qui peut avoir son avantage. Pour de l'hisologie classique ça devrait convenir parfaitement à mon avis.

  9. Publicité
  10. #7
    cnickelfr

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Vous voulez fixer quoi au juste?

  11. #8
    fifikz

    Re : utilisation du paraformaldéhyde

    Bonsoir,

    Pour une application en immunohistochimie (IHC) en anapath le formol stabilisé méthanol est courament utilisé, et ça marche trés bien. Pour l'immunocytochimie (ICC)beaucoup moins bien. Je n'ai pas beaucoup d'expérience à ce sujet car en France (je travail dans le privé) on a pas le droit de facturer une immunocytochimie, donc on en fait pas mais un copain qui bosse en Suisse m'a déja dit qu'il fixait ses ICC au vapeur de formol. C'est tout aussi dangeureux que de diluer ta poudre sauf si tu fait cela dans une enceinte confinée.

    A+
    Fifikz
    ne pas avoir de règles c'est déjà en avoir une

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Utilisation de scilab
    Par os2 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 20
    Dernier message: 24/04/2009, 12h13
  2. aide utilisation AD / DC
    Par vince54 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/09/2007, 18h20
  3. utilisation spybot
    Par kylianaa dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2007, 20h55
  4. utilisation filtre
    Par hammadi dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/08/2006, 22h44
  5. Ti 89: utilisation
    Par Amethyste dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/03/2006, 15h25