Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

BAC array-CGH : constitution



  1. #1
    MaliciaR

    BAC array-CGH : constitution

    Bonjour,
    Je me posais la question pourquoi cette puce exclut les régions indiquées (partie soulignée)...?

    The human BAC array consists of 4342 clones that are placed at a single location on the May 2004 draft assembly. 99% of map locations have been FISH verified. The clones have a median spacing of 402 kb across the chromosomes, excluding the repetitive regions around the centromeres, the short arms of the acrocentric chromosomes, and the long arm of the Y chromosome.
    Merci.
    Cordialement,

    -----

    An expert is one who knows more and more about less and less.

  2. Publicité
  3. #2
    sed s/war/peace/ *

    Re : BAC array-CGH : constitution

    Bonjour,

    Les régions soulignées sont hautement répétitives et relativement pauvres en gènes. Ce type d'expérimentation visant à détecter des variations du nombre de copies de régions chromosomiques, je les soupçonne d'avoir maximiser sur leur puces le nombre/chevauchement de BAC "potentiellement informatifs" afin d'améliorer la sensibilité.

    tout aussi cordialement,
    Sed
    aui q encore touch2 q ,on clqvier ??

  4. #3
    MaliciaR

    Re : BAC array-CGH : constitution

    En fait, ce que je ne comprends pas très bien c'est que dans l'article ces puces sont utilisées pour l'étude de courtes répétitions :

    Here we review the genomic distribution of CNVs, which is strongly correlated with gene, repeat and segmental duplication content.
    (...)
    Based on these studies, there are now over 400,000 annotated indel polymorphisms smaller than 1,000 nucleotides in length. These polymorphisms, particularly for the smallest events affecting from one to a handful of nucleotides, are the second most commonly occurring form of variation in the human genome. They behave similarly to SNPs in terms of their broad genomic distribution, allelic associations with other variants, frequency distributions in human populations and contributions to evolutionary divergence among mammals.
    Sachant que les SNP sont rencontrés tous les 100 à 1000 nucléotides, pas de distribution préférentielle, et que les polymorphismes étudiés ici ont un comportement très similaire, pourquoi exclure des régions hautement répétées?

    Merci.

    Cordialement,
    Dernière modification par MaliciaR ; 04/01/2008 à 20h09.
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  5. #4
    sed s/war/peace/ *

    Re : BAC array-CGH : constitution

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    En fait, ce que je ne comprends pas très bien c'est que dans l'article ces puces sont utilisées pour l'étude de courtes répétitions :
    La résolution de ce type de manip n'est pas inférieure à 1 kb (je pense même qu'on est plutôt au delà de 10kb - mais là j'attend confirmation). Donc je persiste sur l'idée de filtrer des zones riches en répétitions pour ce type d'étude.
    Sachant que les SNP sont rencontrés tous les 100 à 1000 nucléotides, pas de distribution préférentielle, et que les polymorphismes étudiés ici ont un comportement très similaire, pourquoi exclure des régions hautement répétées?
    Elles ne seront pas informatives si l'objectif est de recenser des variation de nombre de copies associées à une forme de selection (dans une environnement géniques). Les régions exclues risquaient fort de varier d'un individu à l'autre en toute impunité.


    C'est un article sur les CNV çà non ??
    Si tu me donnes l'info, je veux bien jeter un oeil.
    A+
    Sed
    aui q encore touch2 q ,on clqvier ??

  6. #5
    MaliciaR

    Re : BAC array-CGH : constitution

    Citation Envoyé par sed s/war/peace/ * Voir le message
    La résolution de ce type de manip n'est pas inférieure à 1 kb (je pense même qu'on est plutôt au delà de 10kb - mais là j'attend confirmation). Donc je persiste sur l'idée de filtrer des zones riches en répétitions pour ce type d'étude.

    Elles ne seront pas informatives si l'objectif est de recenser des variation de nombre de copies associées à une forme de selection (dans une environnement géniques). Les régions exclues risquaient fort de varier d'un individu à l'autre en toute impunité.
    Pigé Merci bien!

    C'est un article sur les CNV çà non ??
    Si tu me donnes l'info, je veux bien jeter un oeil.
    Oui, c'est bien un article sur les CNV (le premier que je lis d'ailleurs ) :
    Mutational and selective effects on copy-number variants in the human genome
    Gregory M Cooper, Deborah A Nickerson & Evan E Eichler, Nature Genetics 39, S22 - S29 (2007)
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] HIS et CGH
    Par dodo63 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2008, 17h59
  2. [Biologie Cellulaire] transgenic array
    Par imenely dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/12/2007, 17h24
  3. Logiciel R : structure array
    Par HigginsVincent dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2007, 18h16
  4. isomères de constitution
    Par Angelflash dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/08/2007, 09h31
  5. Constitution du goudron
    Par Microquasars dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/05/2006, 13h37