Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

TP sur les reins des rats



  1. #1
    diablito1991

    TP sur les reins des rats

    Salut,

    J'ai un TP à faire sur l'observation des reins d'un rat sous le microscope.Il fallait l'observé à des differentes magnifications et le dessiner, et puis repondre aux questions. Un des questions nous demande comment l'apparence microscopique du rein se relie à son apparence macroscopique, et j'ai aucune idée. Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Alegs

    Re : TP sur les reins des rats

    Un peu étrange...!
    Moi je dirais d'un point de vue général qu'en fait on a des replis dans le rein, qui ont eux mêmes leur propre replis pour avoir une plus grande surface d'échange... Donc un même principe à plusieurs échelles...

    Enfin, sais pas trop...

  4. #3
    Ecthelion22

    Re : TP sur les reins des rats

    Salut,
    question un peu trop vague en effet.
    Peut-être que ça serait une histoire de cortex et de médullaire. Mais à ton âge, je ne vois pas trop comment ça pourrait être en programme l'anatomie du rein...
    Pour faire simple, normalement, à l'oeil nu tu vois une partie externe plus foncée que la partie interne (sur une coupe transversale du rein et les couleurs peuvent être inversées dans certains cas). Mais en tout cas, tu dois voir qu'il y a un centre et une partie tout autour. Au microscope, ces deux parties sont bien différentes. Dans la partie externe, tu vas trouvé des figures en forme de boules (ce sont les glomérules) et des sections de tubes avec une grande ou une petite lumière (c'est le nom du "trou" dans le tube). Dans la partie centrale, dite médullaire, pas de glomérules, des tubes un peu différents. Si on veut rentrer dans les détails, on s'aperçoit que l'épithélium n'est plus le même, mais à ton niveau, c'est un peu trop je pense.

    Moi je dirais d'un point de vue général qu'en fait on a des replis dans le rein, qui ont eux mêmes leur propre replis pour avoir une plus grande surface d'échange...
    J'ai un peu de mal à comprendre. Tu parles de la conformation externe du rein ou des tubes contournés proximaux, distaux et anse de Henlé ?
    Pour éclaircir un peu, il faut savoir que la conformation externe du rein dépend de l'animal et de son milieu de vie. Prenons le chat et la vache. Le chat est un animal habitué à vivre dans des milieux très secs (il y a encore des chats du désert sauvages par exemple), donc ce qu'il a comme eau dans le corps, c'est précieux. A l'inverse, la vache est plutôt un animal de milieu humide et l'eau n'est pas tellement un problème pour elle. Et bien, le rein du chat est parfaitement lisse, ovale tandis que celui du bovin ressemble à une framboise, plein de bosses. Chez le chat, la médullaire est plus développée alors que c'est la corticale qui est développé chez la vache. Or si on schématise, la corticale (extérieur) permet de filtrer beaucoup pour faire sortir l'eau du sang et la médullaire (intérieur) permet de réabsorber l'eau dans les tubes pour la renvoyer dans le sang.

    Cordialement,
    Ecthelion

  5. #4
    Alegs

    Re : TP sur les reins des rats

    Ah oui merci pour le rappel Ecthelion!!
    Moi je pensais d'abord à une similitude reins/intestins où avec les entérocytes, à la lumière desquels on a un système de villosités/microvillosités permettant d'augmenter beaucoup la surface d'échanges...

    Mais il n'y a pas aussi une question de longueur de l'anse de Henlé?

    On nous avait dit que les gens du désert avaient un circuit "long" plus long (conservation de l'eau) que les gens des forêts amazoniennes par exemple, où leur circuit long était moins long...

  6. #5
    Ecthelion22

    Re : TP sur les reins des rats

    Salut,
    oui voilà c'est ça : la médullaire "contient" les anses de Henlé et les tubes collecteurs. Plus la médullaire est grande plus les anses sont longues et donc plus le gradient osmotique qu'elles créent est fort et plus il y aura de réabsorption d'eau dans les tubes terminaux.
    Quant aux villosités, les tubes contournés proximaux en disposent (d'où la lumière plus petite) et pas les contournés distaux. Ca tient aux différences dans les ions recaptés, aux fonctionnements différents pour modifier les urines primaires et secondaires.

    Cordialement,
    Ecthelion

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Douleurs des reins
    Par Modinette dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/01/2012, 22h17
  2. [Physiologie] Suppression de sel par les reins
    Par prodessal dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2008, 22h14
  3. lire dans les reves des rats?
    Par noone.1 dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/10/2007, 14h16
  4. Mode de stockage des graisses chez les rats
    Par despérasia dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2006, 21h22