Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Mode de défense des punaises rouges



  1. #1
    Krys42

    Mode de défense des punaises rouges


    ------

    Bonsoir à vous,

    actuellement, j'élève quelques tégénaires (araignées de nos maisons) en terrarium.



    Je tiens à jour un site surlequel je réalise des observations. Je ne me considère pas comme un scientifique, pas de compétences à ce niveau.

    Et je voudrais faire appel à vous concernant une interrogation se portant sur un insecte : la punaise rouge (dit : le gendarme)



    Sur les 3 tégénaires que j'ai en élevage, aucunes ne semblent pouvoir manger cette punaise rouge.

    Je voulais savoir, si les punaises rouges avait un système de défense comme par exemple les coccinelles qui émettent une substance toxique.

    Merci par avance de votre aide.

    Amicalement, Chris

    -----
    Notre Planète et au delà

  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Mode de défense des punaises rouge

    Bonjour, il ne me semble pas que le gendarme (Pyrrhocoris apterus) soit pourvu d'un système de défense du type odeur répulsive ou substance toxique.

    En revanche, ses couleurs sont dites aposématiques: elles avertissent d'éventuels prédateurs d'un moyen de défense: goût, odeur, toxicité, dard ou rostre venimeux, etc... cec couleurs sont essentiellement le rouge, jeune et noir chez les insectes. Des insectes inoffensifs arborent ces couleurs pour dissuader des prédateurs. C'est peut-être le cas de cette punaise (pour autant que les tégénaires distinguent les couleurs ou un schéma inquiétant formé par les zones rouges et noires)...

  4. #3
    Krys42

    Re : Mode de défense des punaises rouge

    Bonjour Cendres et à tous,

    merci pour tes réponses.

    En fait, les tégénaires, attaquent tout de même la punaise, à plusieurs reprises même. Elles tentent bien de les mordre.

    Par ailleurs, les tégénaires ont (me semble t'il) une très mauvaise vue.

    J'avais aussi une tendance à penser que peut-être les punaises avec "une chair" trop épaisse pour que les crochets des tégénaires puissent les percer. (Simple hypothèse).

    Je me permet de placer un lien sur un topic avec lequel j'essai de classifier la nourriture des tégénaires, si cela pouvait permettre d'étendre les hypothèses.

    http://araignees.xooit.fr/t4-Nourrit...-tegenaire.htm

    Pour les fourmis, c'est un peu pareil, les tégénaires mangent les fourmis noires mais pas les rouges. (essais réalisés sur 2 sortes différentes)

    J'espère arriver à remplir ce topic du mieux possible car ces tégénaires sont vraiment fascinantes. Comme beaucoup de chose sur Terre

    Bien amicalement, Chris
    Notre Planète et au delà

  5. #4
    Cendres

    Re : Mode de défense des punaises rouge

    En ce qui concerne l'hypothèse d'un exosquelette particulièrement solide, c'est en partie vrai pour ce type de punaises, mais vu la taille des tégénaires et leurs chélicères, ce serait surprenant qu'elles ne trouve pas des "points faibles"...ceci dit, c'est peut-être un peu trop différent de leurs proies habituelles, ou ces punaises ont-elles vraiment un "goût" déplaisant, répulsif...
    Je ne sais pas s'il y a eu des études sur le sujet.

  6. #5
    argusazure

    Re : Mode de défense des punaises rouge

    Je pense qu'en effet leur goût n'est pas terrible. Je n'ai jamais testé personnellement mais je n'ai jamais pu faire manger un gendarme à une araignée, salamandre ... Seuls les crapauds aiment ça. Et encore, ils font un peu la grimace en les mangeant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Krys42

    Re : Mode de défense des punaises rouge

    Rebonjour,

    Chers amis, je vous remercie pour votre aide, en faisant une recherche avec comme mot : Pyrrhocoris apterus

    J'ai trouvé cela : http://www.ville-ge.ch/mhng/pdf/04_04_bib-cord.pdf

    et je cite une partie de ce document :

    Des glandes particulières sont présentes sur le thorax : elles servent à produire des odeurs (phéromones),moyen de communication pour l’insecte, et des sécrétions toxiques servant à la défense et à la chasse. Le poison de la punaise agit par contact : dès qu’il a touché son but, la carapace de l’insecte chassé est ramollie par une substance particulière présente dans le poison qui peut alors faire son effet. Etonnamment, la punaise est vulnérable à son propre poison et ce n’est qu’à une conformation spéciale des glandes et de sa carapace qu’elle doit d’y échapper.

    Grâce à vous, j'ai pu avoir une réponse, un grand merci donc.

    Notre Planète et au delà

  9. Publicité
  10. #7
    Cendres

    Re : Mode de défense des punaises rouges

    Eh ben voilà...nous n'étions donc pas trop à côté de la plaque, avec nos suppositions.
    Pour les tégénaires, mieux vaux essayer d'en rester à leurs proies principales habituelles: les mouches entre autres, mais ça n'est peut-être pas si facile à trouver et élever pour nourrir un terrarium.

    Je déconseille les souris blanches: cela ne fonctionne qu'avec de bonnes grosses mygales...

  11. #8
    Krys42

    Re : Mode de défense des punaises rouges

    Bonsoir,

    pour donner une petite suite, j'ai fais une petite expérience :

    J'ai donné une punaise rouge, morte depuis quelques jours à la tégénaire.

    L'araignée l'accepte bien et la mange.


    Encore merci de votre aide

    Bien amicalement, Chris
    Dernière modification par kinette ; 11/11/2009 à 21h37. Motif: pub pour site perso: une fois ça va...
    Notre Planète et au delà

  12. #9
    wolfgangouille

    Re : Mode de défense des punaises rouges

    Tu pourrais essayer de récupérer cette substance et d'en mettre sur une proie que les tégénaires aiment d'ordinaire pour voir ce qu'il se passe. Ca pourrait être interessant non?
    Renaud

  13. #10
    Krys42

    Re : Mode de défense des punaises rouges

    Citation Envoyé par wolfgangouille Voir le message
    Tu pourrais essayer de récupérer cette substance et d'en mettre sur une proie que les tégénaires aiment d'ordinaire pour voir ce qu'il se passe. Ca pourrait être interessant non?
    Bonjour,

    en effet, c'est une excellente idée..; seulement, je ne suis pas outillé pour cela et n'ai aucune connaissance en bio...

    Que devrais-je faire ? dissection ?

    ps : Il est vrai aussi, que la punaise était morte depuis plusieurs jours, faudrait que je reteste aussi avec une punaise morte depuis quelques minutes.

    Bien amicalement
    Dernière modification par kinette ; 11/11/2009 à 21h37. Motif: faute d'orthographe + pub pour site perso: une fois ça va...
    Notre Planète et au delà

  14. #11
    wolfgangouille

    Re : Mode de défense des punaises rouges

    Salut! Ben je pense qu'il faut se documenter pour savoir où se trouvent ces glandes. Je pense qu'en appuyant sur la punaise ça devrait sortir de toute façon.
    Renaud

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Divers] Fabrication des globules rouges
    Par Juneige dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/08/2007, 11h15
  2. Des éoliennes sur le Parvis de la Défense ?
    Par PHYVETTE dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 31/03/2007, 19h01
  3. TPE: défense des plantes face à leurs attaqueurs
    Par veronique01 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2006, 22h44
  4. Les pays d'Amérique latine prennent la défense des cétacés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/12/2006, 16h18