Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

la névroglie



  1. #1
    philosophe

    la névroglie


    ------

    bonjour
    j'ai lu récemment que les cellules gliales telles que les astrocytes et les oligodendrocytes situées dans le cerveau pourraient avoir un rôle trés important pour le fonctionnement complexe de notre cerveau, j'aimerais savoir combien y a t-il de cellules gliales et leur rôle, et j'aimerais également savoir comment ces cellules communiquent entre elles et avec les neurones.
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Neutrino

    Re : la névroglie

    Bonjour

    On a découvert les cellules gliales depuis... 80 ans?

    Elles servent à l'intendance du tissu nerveux:
    - oligodendrocytes : myéline du système nerveux central (font que la substrance blanche est blanche!). Ils accélèrent la vitesse de transmission des axones longs.
    - astrocytes : apportent les nutriments aux neurones, recapturent les neurotransmetteurs, tamponnent le milieu en ions... En cas de lésions cérébrales, ils remplissent l'espace laissé vide par la mort des neurones : gliose réactionnelle.
    - épendymocytes : glie limitante du cerveau. sécrètent le liquide céphalo rachidien, celui dans lequel baignent les neurones.
    - cellules microgliales : macrophages spécialisés du cerveau. nettoient les débris cellulaires, phagocytes, etc...

    Les cellules gliales ne communiquent pas entre elles, enfin pas plus que les autres cellules d'un tissu de soutien. Apparament les astrocytes auraient des jonctions gap (nexus) alias synapses électriques et pourraient contribuer à faire passer des messages nerveux d'un point à un autre, mission qu'on pensait réservée aux neurones.

    Bref les cellules gliales sont loin d'être "gliales" : elles ne sont pas une glue amorphe pour combler le vide entre les neurones. Elles sont vitales au bon fonctionnement du cerveau, et de nombreuses maladies neurodégénératives touchent la glie et non les neurones. par exemple la sclérose en plaque.

    Dans le système nerveux périphérique, la glie est constituée de cellules ganglionnaires, l'équivalent des astrocytes dans les ganglions, et de cellules de Schwann, qui réalisent la myélinisation dans les nerfs, mais pas de la même manière que les oligodendrocytes.

    Voilà

  4. #3
    ciss_ou

    Re : la névroglie

    Bonjour

    J'ajouterai qu'on n'arrête pas de trouver de nouvelles fonction remplies par les cellules gliales, qui sont effectivement loin d'être de simples structures de soutien du système nerveux.

    Je siterai entre autres :

    - Un rôle indipensable au cours du développement pour une migration correcte des neurones et le guidage axonal
    - Un rôle possible de présurseurs neuronaux (chez les vertébrés)
    cf glia identity of neural stem cells, Doetsch, 2003

    Voila, on n'a pas fini de chercher!

    Cissou

  5. #4
    ciss_ou

    Re : la névroglie

    C'est encore moi

    Je rebondis sur ce sujet sur les cellules gliales pour poser une petite question à la cantonnade :

    Quelqu'un sait-il quels types de cellules gliales sont présents chez la drosophile? Dans l'ensemble, il me semble que c'est similaire aux vertébrés, mais je crois qu'il y a quelques différences.

    Merci pour d'éventuelles réponses

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ciss_ou

    Re : la névroglie

    Hello

    Je me permets de relancer le post, parce que en fait ça m'arrangerait vraiment de savoir quels sont les différents types de cellules gliales rencontrées chez la drosophile.

    Merci de votre aide

Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.