Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les effets sur le transport, la consommation en O2 (transfusion)



  1. #1
    sbibi

    Les effets sur le transport, la consommation en O2 (transfusion)

    Bonjour,

    J'ai beaucoup lus de documents sur la transfusions sanguines. Je trouve le texte ci-dessous trop compliqué, pourriez-vous m'éclairer, simplifier ceci :

    Le transport dans les artères en O2 (TaO2 = Q, avec Q : débit cardiaque, et CaO2, concentration artérielle en O2) adapté aux besoins (c'est-à-dire le Vo2, expliqué en annexe 1) de l’organisme en cas d’anémie aigüe est celui qui permet d’obtenir TaO2 plus grand que le TaO2crit (TaO2crit = TaO2 critique, valeur pour laquelle toute diminution de TaO2 s’accompagne d’une basse de Vo2 Max).


    Le besoin d’un apport en en globules rouges pour un patient (et donc un coureur) donné repose donc sur la détermination d’un CaO2crit, et donc d’un taux d’hémoglobine Que l’on note[Hb] critique ([Hb]crit) puisque, par définition, CaO2 = 1.39. [Hb]. SaO2 (avec SaO2 : saturation artérielle en O2).
    La possibilité de réponse de l’organisme par une augmentation de Q est aussi déterminante que [Hb] pour la transfusion puisque CaO2crit est inversement proportionnel à Qcrit (Qcrit : valeur critique de Q).
    La saturation veineuse en O2 du sang veineux mêlé (noté SvO2) est une grandeur qui intègre les différents paramètres de l’oxygénation des tissus puisque, par définition, SvO2 = SaO2 – VO2 / (Q. [Hb] . 1.39). Pour TaO2crit, SvO2 est de l’ordre de 40% et l’extraction périphérique de l’O2, est de l’ordre de 60% si SaO2 = 100%. Un grandeur telle que la SvO2 centrale, ou ScvO2 – bien reliée à la SvO2 mesurée par cathéter de Swan-Ganz (instrument médical consistant en un tuyau souple et fin qui est utilisé pour effectuer des transfusions dans les veines), peut être recueillie sur voie veineuse centrale et peut faciliter la décision et le suivi transfusionnel chez le coureur qui présenterait une baisse rapide de [Hb] (donc, taux d’hémoglobine)


    Comment puis-je parler de cela de manière simple ?

    -----


  2. #2
    myoper

    Re : Les effets sur le transport, la consommation en O2 (transfusion)

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    Le transport dans les artères en O2 (TaO2 = Q, avec Q : débit cardiaque, et CaO2, concentration artérielle en O2) adapté aux besoins (c'est-à-dire le Vo2, expliqué en annexe 1) de l’organisme en cas d’anémie aigüe est celui qui permet d’obtenir TaO2 plus grand que le TaO2crit (TaO2crit = TaO2 critique, valeur pour laquelle toute diminution de TaO2 s’accompagne d’une basse de Vo2 Max).
    Déja voir si Vo2 correspond a un volume pulmonaire (donc variable) ou du volume (nécessaire) d'O2 apporté aux tissus : c'est ce dernier le bon (voir plus bas).
    Sinon le transport de l'O2 dépend du débit cardiaque (qui va pouvoir s'accélérer en cas de besoin (effort, par exemple) et de ta concentration en hémoglobine (fixe: sauf transfusion).
    Je comprend: critique = minimal pour le besoin considéré, valeur en dessous de laquelle il n'y a plus assez d'O2 transporté pour le besoin considéré.

    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    Le besoin d’un apport en en globules rouges pour un patient (et donc un coureur) donné repose donc sur la détermination d’un CaO2crit, et donc d’un taux d’hémoglobine Que l’on note[Hb] critique ([Hb]crit) puisque, par définition, CaO2 = 1.39. [Hb]. SaO2 (avec SaO2 : saturation artérielle en O2).
    La concentration arterielle en O2 dépend de la saturation en arterielle en O2 suivant la relation donnée. Donc de du taux d'hémoglobine.
    Il semble etre recherché le taux d'hémoglobine minimal qui va permettre l'effort maximal. (en général pour les grands efforts; un besoin).

    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    La possibilité de réponse de l’organisme par une augmentation de Q est aussi déterminante que [Hb] pour la transfusion puisque CaO2crit est inversement proportionnel à Qcrit (Qcrit : valeur critique de Q).
    Augmenter l'hémoglobine augmente le transport en O2.
    Quand le débit cardiaque pour les besoins est a son maximum, la concentration critique en O2 est proche de son minimum (si on descend encore cette concentration: il n'y a plus assez d'O2), mais la concentration en O2 a augmenté (et les besoins encore plus).

    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    La saturation veineuse en O2 du sang veineux mêlé (noté SvO2) est une grandeur qui intègre les différents paramètres de l’oxygénation des tissus puisque, par définition, SvO2 = SaO2 – VO2 / (Q. [Hb] . 1.39). Pour TaO2crit, SvO2 est de l’ordre de 40% et l’extraction périphérique de l’O2, est de l’ordre de 60% si SaO2 = 100%. Un grandeur telle que la SvO2 centrale, ou ScvO2 – bien reliée à la SvO2 mesurée par cathéter de Swan-Ganz.
    Bon, ben la VO2 a l'air d'etre la consomation des tissus.
    La relation est explicite.

    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    (instrument médical consistant en un tuyau souple et fin qui est utilisé pour effectuer des transfusions dans les veines), peut être recueillie sur voie veineuse centrale et peut faciliter la décision et le suivi transfusionnel chez le coureur qui présenterait une baisse rapide de [Hb] (donc, taux d’hémoglobine)
    Qui te permet d'avoir différents parametres (saturation du sang en O2, débit, hémoglobine sur prélévement ...) et donc de calculer le besoin transfusionnel (en hémoglobine) suivant la relation donnée plus haut et certainement repérée au passage des valeurs critiques. (le débit augmente mais pas l'apport en O2 aux tissus par exemple).

    Citation Envoyé par sbibi Voir le message
    Comment puis-je parler de cela de manière simple ?
    En faisant un dessin !!!

  3. #3
    sbibi

    Re : Les effets sur le transport, la consommation en O2 (transfusion)

    c'est quand même fort compliqué...
    Quels sont les effets de la transfusion sanguine sur le corps humain, en restant assez concrèt et simple ?

  4. #4
    myoper

    Re : Les effets sur le transport, la consommation en O2 (transfusion)

    Ici, dans le passage présenté, c'est pour l'effort intense (Dopage chez les sportifs).
    Les tissus ont besoin d'O2 pour fonctionner, d'autant plus que l'effort fourni est important. Celui ci est amené par le sang via l'hémoglobine. Ce taux est relativement fixe mais le dédit cardiaque (le Q) peut augmenter (au cours de l'effort). A entrainement optimal , il y aura donc un effort maximal possible (Q max ou Qcrit qui ne pourra plus augmenter). Donc en transfusant, on augmente la capacité de transport de l'O2, il y en aura donc plus pour les tissus (VO2) a ce débit maximal.
    Tu vas donc augmenter les capacités de ton sportif.
    A noter que l'entrainement, méme a Mexico, n'augmente pas (ou alors a la marge) ce taux d'hémoglobine (il faut y vivre, pour constater éventuellement une augmentation de l'hémoglobine). Donc tout taux anormalement haut de cette valeur est considéré comme un dopage (Trés vérifié, car un cas s'est présenté récement)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Immunologie] Effets transfusion sanguine
    Par sbibi dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/12/2007, 00h59
  2. les effets de l'aspirine sur les courbatures [AIDE SVP]
    Par ange-zelel dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/12/2006, 11h27
  3. Les effets de la chimiothérapie sur les cellules neuronales saines
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2006, 11h07
  4. Réponses: 10
    Dernier message: 11/08/2006, 15h46
  5. Effets causés par la consommation des boîtes de conserves ?
    Par trebor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2005, 11h23